Aller au contenu


Photo
- - - - -

World Rugby : Création d'une Ligue Mondiale ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
22 réponses à ce sujet

#1 diomedea

diomedea

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 654 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:les martres de veyre
  • Mon club:

Posté 23 septembre 2018 - 19:56

Pour résoudre les soucis de calendriers surchargés World Rugby a une idée : créer une compétition annuelle supplémentaire (et les présidents des fédérations, dont celui de la FFR, auraient eu "un accueil enthousiate").

 

https://www.rugbyram...140/story.shtml

 

 

En gros on remplace la tournée d'automne (3 matchs) par une compétition annuelle pouvant aller jusqu'à 5 matchs pour les finalistes, avec une alternance hémisphère nord / hémisphère sud pour le lieu où cela se déroulera.

 

Edit : j'avais mal lu la Ligue Mondiale devrait remplacer la tournée d'automne et celle d'été. Donc en fin de compte moins de matchs internationaux. Seul bémol envoyer les joueurs européens une année sur deux à l'autre bout du monde pendant 5 semaines cela ne va pas réduire les doublons...



#2 George Abitbol

George Abitbol

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 649 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 23 septembre 2018 - 20:20

Pareil qu'au foot. On remplace des matchs amicaux pour des matchs qui comptent dans le classement, histoire de remplir un peu plus les stades et faire plus de $$$$.


Par contre, quitte à faire comme au foot, la suppression des doublons et des phases finales, on attend toujours.

#3 Silhouette

Silhouette

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 881 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Concord, CA
  • Mon club:

Posté 23 septembre 2018 - 20:22

Pour résoudre les soucis de calendriers surchargés World Rugby a une idée : créer une compétition annuelle supplémentaire (et les présidents des fédérations, dont celui de la FFR, auraient eu "un accueil enthousiate").

 

https://www.rugbyram...140/story.shtml

 

 

En gros on remplace la tournée d'automne (3 matchs) par une compétition annuelle pouvant aller jusqu'à 5 matchs pour les finalistes, avec une alternance hémisphère nord / hémisphère sud pour le lieu où cela se déroulera.

 

Edit : j'avais mal lu la Ligue Mondiale devrait remplacer la tournée d'automne et celle d'été. Donc en fin de compte moins de matchs internationaux. Seul bémol envoyer les joueurs européens une année sur deux à l'autre bout du monde pendant 5 semaines cela ne va pas réduire les doublons...

 

Sur le papier, ca peut resoudre certains problemes du calendrier: si la competition est effectivement sur 5 semaines, ca fait un maximum de 5 doublons si les championnats nationaux decident de completement ignorer la competition. Sachant qu'il y a deja des dates de liberees pour la tournee de novembre, ca pourra probablement etre reduit a 2 ou 3 doublons, par exemple en decalant le debut du championnat d'une semaine. Ca permettrait d'avoir une vraie coupure pour tout le monde y compris les internationaux: fini les tournees d'ete a la fin d'une saison interminable. En plus de ca, ca equilibrerait aussi les saisons avec et sans coupe du monde: au moins les calendriers seraient unifies, et tous les ans on aurait une "grosse" competition internationale en novembre. En gros ca te donne (pour l'hemisphere nord):

- debut du championnat ~ aout

- premier gros matchs de CE fin sept / debut octobre

- premiere fenetre internationale importante en novembre

- re championnat + CE

- deuxieme fenetre internationale importante avec le tournoi

- fin des championnats et CE, phases finales.

- break pour tout le monde.

 

En annee coupe du monde, j'imagine que tu supprimes la plage de novembre.

 

Apres ca reste encore tres flou sur les details, donc il y a pleins de raisons pour lesquelles ca pourrait etre une bonne idee en principe mais mauvaise une fois appliquee ...



#4 pims

pims

    Joueur de 3ème série

  • Membres
  • PipPip
  • 74 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Ouest Side seulement
  • Mon club:

Posté 23 septembre 2018 - 20:31

Les tournées ça fera toujours plus sexy, y'a qu'à voir la série Australie-Irlande de cette année



#5 ptit tix

ptit tix

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 218 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 23 septembre 2018 - 20:59

Pareil qu'au foot. On remplace des matchs amicaux pour des matchs qui comptent dans le classement, histoire de remplir un peu plus les stades et faire plus de $$$$.


Par contre, quitte à faire comme au foot, la suppression des doublons et des phases finales, on attend toujours.


Perso j'espère bien qu'on arrêtera jamais les phases finales. C'est ce qui rend ce Sport encore plus beau, c'est une ambiance de folie chaque année. Je suis en revanche favorable à un Top 12. Ce qui enlève quand même 4 semaines de compétition, sois 1 mois de moins par an, c'est déjà pas mal !

Après je reconnais que pour optimiser le calendrier au mieux il faudrait supprimer les phases finales, mais pour le supporter que je suis, ce serait un crève-cur...

#6 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 26 514 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 23 septembre 2018 - 21:37

La seule vraie solution c'est un calendrier commun nord sud, le reste ça sera toujours du bricolage.



#7 Flamby66

Flamby66

    Joueur de 4ème série

  • Membres
  • Pip
  • 27 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:COURNON-D'AUVERGNE
  • Mon club:

Posté 24 septembre 2018 - 06:47

2425353-50405830-2560-1440.jpg?w=650

Salut, 

Je ne savais pas que c'était Ginola qui s'occupait de tout ça !!???...  :w00t:

Ok je ...



#8 bazooka

bazooka

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 559 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Cournon
  • Mon club:

Posté 24 septembre 2018 - 07:07

La seule vraie solution c'est un calendrier commun nord sud, le reste ça sera toujours du bricolage.

 

Surtout que ça va pas être simple de caler les saisons, enfin je veux dire printemps, été, tout ça... :eclipse:



#9 Y&B

Y&B

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 411 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Port Harcourt (Nigeria)
  • Mon club:

Posté 24 septembre 2018 - 07:37

Et le Tournoi ?
On fait comme toujours sur 2 mois 1/2 ou on compacte sur 5/6 semaines ?
Leur ligue annuelle c'est pas un peu trop, surtout avec 5/6 semaines à Pétaouchnoque tous les 2 ans ?
On pourrait alterner les deux compétitions, une année le Tournoi, une année la Ligue ?
Toutes les plus grandes manifestations ne sont pas annuelles (coupes du monde, jeux olympiques, ryder cup ...)
Faudrait peut-être un peu "réfléchir" à tout ça non ?....

#10 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 16 035 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 24 septembre 2018 - 11:01

Pareil qu'au foot. On remplace des matchs amicaux pour des matchs qui comptent dans le classement, histoire de remplir un peu plus les stades et faire plus de $$$$.

 

 

 

Doucement mais sûrement, on y va……..  B)



#11 el landeno

el landeno

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 300 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 02 octobre 2018 - 20:58

Une nouvelle compétition internationale de rugby à l'étude
Publié le mardi 2 octobre 2018 à 00:00 | Mis à jour le 02/10/2018 à 10:54 par Dominique Issartel pour l'Equipe
Les dirigeants du rugby international planchent sur un projet de compétition mondiale qui remplacerait les tournées. Le but : relancer l'intérêt pour le rugby et remplir les caisses.

Depuis le printemps 2016 et son élection à la vice-présidence de World Rugby, l'organisme qui régit le rugby international, l'Argentin Agustin Pichot n'a pas cessé, en coulisses, de se battre pour faire évoluer son sport et le sortir du système sclérosé dans lequel les nations les plus riches ont fini par s'enfermer, à force de conservatisme. Il y a quinze jours, l'ex-demi de mêlée international (71 sel. lançait : « Nous avons douze mois pour réformer le calendrier ; je ne veux pas être complice de la ruine du rugby mondial. »

Des mots forts face à un constat implacable : le modèle économique ne fonctionne plus. Plusieurs fédérations ont de grosses difficultés financières (la plus riche d'entre elles, la RFU en Angleterre, vient de licencier une soixantaine de personnes) ; les stades de l'hémisphère Sud n'arrivent plus à se remplir ; le modèle, souvent à sens unique, des tournées de juin et de novembre perd de son intérêt et les nations de second rang n'ont pas assez de moyens et/ou ne progressent pas.

En janvier 2017, déjà, des principes forts avaient été validés lors d'une réunion de World Rugby à San Francisco pour la période 2020-2032, en particulier une augmentation de 39 % des matches entre pays « Tier 1 » (1er niveau, nations majeures) et Tier 2 (et des tournées des meilleures nations dans le Pacifique, au Japon, en Géorgie et en Amérique du Nord) et une meilleure prise en compte de la santé des joueurs. De plus, les périodes pour les matches internationaux de juin passaient en juillet et ceux de novembre étaient avancés d'une semaine.

Une compétition à deux divisions

Mais la résistance de certaines fédérations (comme l'Irlande et l'Angleterre) et des propriétaires des clubs anglais - qui eux aussi perdent de l'argent -, a poussé Pichot à prendre la parole et à pousser les dirigeants du rugby à se pencher sur un plan ambitieux de réforme en profondeur du calendrier. « Il y en a marre des matches amicaux, on a besoin d'un enjeu pour relancer l'intérêt », dit-il. La semaine dernière, à Sydney, les dirigeants du rugby mondial, dont Bernard Laporte, le président de la FFR, ont posé les premiers jalons d'une nouvelle compétition mondiale.

Les contours sont encore très flous mais il y aurait deux divisions : d'un côté, les dix meilleures nations - celles du Tournoi et du Four Nations - plus deux pays dit « émergents » (on parle du Japon, des Fidji ou des États-Unis) ; de l'autre, des équipes comme les Tonga, Samoa, la Géorgie, la Russie, la Roumanie, l'Espagne, sans oublier l'Allemagne et la Chine, dont le développement économique est une aubaine pour World Rugby.

Il y aurait un système de montée-descente (une condition indispensable pour Pichot, qui s'est toujours présenté en défenseur de l'équité sportive, lui qui était partisan d'offrir à la Géorgie une chance de participer aux Six Nations) ; des matches de qualifications et des matches à élimination directe, disputés en juillet et en novembre, à tour de rôle dans l'hémisphère Nord et Sud. Cette nouvelle épreuve aurait lieu tous les ans, sauf années de Mondial.

Possible perte d'intérêt pour les Six Nations

Surtout, pour essayer d'augmenter les rentrées d'argent (on parle d'une hausse de 40 % des recettes), la Fédération internationale, comme révélé par Midi-Olympique lundi, prévoit de récupérer les droits TV de ces trois compétitions (Six Nations, Rugby Championship et nouvelle épreuve), de les vendre au plus offrant (le chiffre d'un milliard d'euros a été avancé) et de mutualiser les bénéfices (la répartition n'est pas encore évoquée mais les pays « émergents » seront vigilants sur cette question). D'ici les prochaines discussions - au mois de novembre -, les spécialistes du marketing de World Rugby ont été chargés de sonder d'éventuels sponsors.

Si la réforme est votée et s'avère aussi ambitieuse que les nombreuses fuites le laissent entrevoir - les dirigeants de World Rugby ont choisi de ne pas entrer dans les détails pour l'instant -, le bouleversement pourraient être énorme pour le rugby et, à terme, les compétitions traditionnelles pourraient perdre de l'intérêt au profit de cette nouvelle épreuve mondiale, sorte de Ligue des nations, qui offrirait chaque année plusieurs chocs de valeur (dans le système actuel, on n'a plus vu par exemple les Anglais affronter les All Blacks depuis 2014) et qui donnerait aux plus petits pays une chance d'entrer dans un cercle jusque-là hermétiquement fermé. Le Tournoi et le Four Nations y survivront-ils ? La Coupe du monde y perdra-t-elle de l'intérêt ? La Fédération française, organisatrice de l'épreuve en 2023, est en tout cas derrière ce projet.



#12 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 16 035 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 03 octobre 2018 - 10:43

On copie le football, donc.............c'est l'avenir !  ^_^



#13 Ptolémée

Ptolémée

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 824 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris 8 -La Madeleine . rue Royale
  • Mon club:

Posté 10 octobre 2018 - 16:21

Vos avis ?  :blink: 

Rugby : nouvelle compétition à l’étude



#14 Gourine63

Gourine63

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 370 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 10 octobre 2018 - 16:38

"En lieu et place des habituelles tournées de juin qui seront décalées en juillet"

Et les joueurs sinon, à quel moment ils se reposent ?

#15 Ptolémée

Ptolémée

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 824 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris 8 -La Madeleine . rue Royale
  • Mon club:

Posté 10 octobre 2018 - 16:56

ils se reposent jamais ..




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 1 guests, 0 anonymous users