Aller au contenu


Photo

Mhônmhôn


  • Veuillez vous connecter pour répondre
28 réponses à ce sujet

#1 Parigot_Paris

Parigot_Paris

    Parisien Névrotique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 363 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 13:02

Ah, Messieurs (et Wallis et Lavande),

 

Me voilà bien triste. Mhônmhôn est décédée mardi 2 octobre et fut enterrée hier.Tout s'est bien passé. La maladie rétive a été assommée à coups de morphine et autres antalgiques si bien que Mhônmhôn ne s'est pas vue partir. La cérémonie funéraire fut organisée par mes soins et je me suis découvert un don tardif d'organisation, moi qui ne sais pas organiser la rencontre entre une poêle à frire et un oeuf.

 

Ma Mhônmhôn chérie fut inhumée après un service funéraire à Saint Germain de Charonne. Vous vous en foutez mais c'est l'église des Tontons Flingueurs scène finale et avec le père Pierre que j'avais fait venir de ma paroisse pour l'occasion on a fait "ting tigueding gueding ting ting" en rigolant pour évacuer la tension.

 

Je ne sais pas pourquoi je raconte ça ici. Nous étions une famille comme les autres, avec les trucs qui n'allaient pas, les divorces et tout et tout. Mais on n'a qu'une Mhônmhôn.

 

Née en 1936, famille de militaires. Son père est un orphelin de 1918, lui même officier. Sa mère est fille d'un officier gazé en 1917 qui mourra dans les râles en 1937.

 

Direction Toulon, où se repose la Coloniale entre deux séjours lointains, puis le Liban, où une révolte se fomente.

 

1940 : première séparation d'avec son père, qui part combattre les ritals du côté de Nice (victoire) puis part dans l'armée d'armistice en Afrique.

1944 retour du papa qui débarque à Cavalaire 9ème division d'infanterie coloniale, puis libère Toulon où sa fille crève de misère avec une mère un peu bizarre.

Ma Mhônmhôn monte dans une jeep, et je crois qu'elle est la seule enfant de troupe à avoir franchi le Rhin en février 45 avec la 1ère armée.

1946 : 2ème séparation d'avec son père qui part en Indo. Il est fait prisonnier à son deuxième séjour en 49, puis rentre en 54.

Les choses vont mal pour ma Mhônmhôn qui apprécie peu son beau-père.

Elle s'évade (elle est mineure) et devient hôtesse sur Air Algérie, pays où son père dirige une école d'officier. Là elle a le choix entre un intellectuel aux poignets fins et un lieutenant de paras hirsute et devinez qui elle choisit ? Mon père, le para.

 

Après elle passe sur Air France. Mais à l'époque une hôtesse n'a pas le droit de se marier. ET ma grande soeur arrive : mariage obligatoire, fin de l'indépendance.

Elle nous élève, moi et mes deux soeurs.

Comme elle aime tout le monde, elle passe son temps aux compagnons d'Emmaüs et au Secours Pop. Et puis comme elle aime recevoir elle fait une bouffe incroyable, elle qui est au régime en permanence.

Divorce dans les eighties. Et devinez qui est veuf ?  L'intellectuel aux poignets fins. Mariage, bonheur.

ET puis cette maladie de merde.

 

Voilà, c'était ma Mhônmhôn et je suis bien triste.

 

Je raconte ça ici pour défouler la douleur, mais aussi parce que certains d'entre vous, au fil des années sont devenus des sortes d'amis virtuels. Merci de vos pensées et Lorenzetti enculé. :flowers:

 



#2 frednirom irréversible

frednirom irréversible

    le Var est dans le fruit.

  • Modérateurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 25 885 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:paris 18
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 13:22

arf...



#3 Tawny spatial 03

Tawny spatial 03

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 200 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 13:29

J'ai failli m'arrêter à "Toulon". Condoléances échevelées.

#4 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 11 474 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Puy de Dôme
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 13:32

Mes très sincères condoléances Parigot en cette triste période...

#5 Tikides

Tikides

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 569 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Barcelonne
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 13:59

:flowers:

 

Lorrenzetti enculé.



#6 wallis

wallis

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 708 messages
  • Twitter:@@wallis460
  • Genre:Femme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 14:29

tu es un sacré fou, je me suis demandée, si c'était du lard ou du cochon. rire. je rie mais, c'est pas drôle. 

 

courage dans cette épreuve. mes condoléances. 



#7 Toorop

Toorop

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 802 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 14:32

Comme souvent en te lisant, sais plus trop quoi dire après.

Sincères condoléances



#8 zone et beu

zone et beu

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 601 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 14:50

Parler des êtres chères, les rendent encore présents.

Amicales pensées pour celui dont le talent d'écrivain ramène mes interventions au niveau de celles d'un élève du CP



#9 Yosky

Yosky

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 786 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:63670
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 15:01

Sincères condoléances et merci de ton talent rare de raconter simplement et humainement les choses.
Lorenzetti enculé.

#10 Siflex

Siflex

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 960 messages
  • Twitter:@TrueSiflex
  • Genre:Homme
  • Ville:Le Havre, Le Bronx j'suis chez moi.
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 15:25

Sincères Condoléances Parigot :crying:

Si Jésus-Christ a créé la Coloniale c'est surement pour y faire une place à ta maman tout là haut :flowers:



#11 aurillacois03

aurillacois03

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 922 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:à coté de Vichy
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 15:41

:crying: ton récit me touche...et me rappelle de bien mauvais souvenirs...

 

courage

 

:flowers:



#12 pikopiké

pikopiké

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 967 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Ménétrol
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 16:09

Parigot ou l'art d'écrire un jolie texte dans une bien triste épreuve  :crying: . Courage.



#13 Sushi

Sushi

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 408 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 16:41

Dans ces moments, souvent par maladresse, on en dit trop ou trop peu. Alors je vais penser! Penser à toi et ton chagrin!

Condoléances.



#14 Lavande41

Lavande41

    Joueur d'honneur

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 810 messages
  • Genre:Femme
  • Ville:quelque part en Sologne
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 16:58

Ton amour pour ta Mhônmhôn transpire dans ta singulière manière de raconter son histoire de vie... qui se poursuit ailleurs... 

Mes sincères pensées pour toi, Parigot. 🌸



#15 l'autre

l'autre

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 052 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:de là-bas
  • Mon club:

Posté 12 octobre 2018 - 17:00

Tu t'es trompé de fil Parigot, celui où on aime est dans Le Bar des Sports . . . bizous !






2 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 2 guests, 0 anonymous users