Aller au contenu


Photo
- - - - -

RIF - Réforme des Indemintés de Formation


  • Veuillez vous connecter pour répondre
14 réponses à ce sujet

#1 George Abitbol

George Abitbol

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 701 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 06 février 2019 - 16:05

La RIF Référendum d'Initiative Réforme des Indemnités de Formation a (enfin) été votée par le comité directeur de le LNR réuni à Paris.

 

 « L'ensemble des clubs dans lesquels un joueur est passé touchera une indemnité dès lors qu'il signe un contrat professionnel » promet Goze.

 

Malheureusement (comme d'habitude), le site de la LNR est tellement mal fait que l'info y est absente ou, du moins, suffisamment cachée pour que je n'ai pas réussi à trouver plus d'information. Autre hypothèse à ne pas exclure : Je ne suis pas doué et je me suis vautré en cherchant.

 

Parce que les communiqués de presse, c'est bien. Les textes officiels c'est mieux.

 

D'après la LNR, 1M€ aurait été redistribué vers les clubs amateurs si le dispositif était déjà appliqué sur cette saison.



#2 George Abitbol

George Abitbol

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 701 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 06 février 2019 - 17:19

Les indemnités seront versées 10 ans après le premier contrat pro et calculées en fonction du parcours de formation du joueur, de l'école de rugby au centre de formation, et indexées sur son niveau de rémunération. En espérant que ça ne devienne pas une usine à gaz incompréhensible.

 

Mise en place dès la prochaine saison. Les indemnités versés aux clubs pro seront minorés (seulement 10% des montants normalement touchés par les clubs amateurs).



#3 Silhouette

Silhouette

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 016 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Concord, CA
  • Mon club:

Posté 06 février 2019 - 17:57

Les indemnités seront versées 10 ans après le premier contrat pro et calculées en fonction du parcours de formation du joueur, de l'école de rugby au centre de formation, et indexées sur son niveau de rémunération. En espérant que ça ne devienne pas une usine à gaz incompréhensible.

 

Mise en place dès la prochaine saison. Les indemnités versés aux clubs pro seront minorés (seulement 10% des montants normalement touchés par les clubs amateurs).

Donc tu formes un joueur, et 10 ans apres, en fonction de son parcours et de ses differents contrats, tu touches quelque chose ? 



#4 Bouclier17

Bouclier17

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 243 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:CLERMONT
  • Mon club:

Posté 06 février 2019 - 18:07

  Top 14 et Pro D2 : des indemnités de formation versées dès juillet
Par AFP

il y a 1 heure

  •  
  • 0
Tous les clubs professionnels français verseront dès le début de la saison 2019-2020 des indemnités de formation proportionnelles au salaire de chaque joueur, à chaque club qu'il aura fréquenté avant son premier contrat pro, a annoncé mercredi la Ligue nationale de rugby (LNR).

"Le club qui emploie le joueur verse les indemnités de formation à tous les clubs qui ont formé le joueur, pendant 10 ans. On va renvoyer une somme considérable aux clubs amateurs", s'est félicité lors d'une conférence de presse le président de la LNR Paul Goze, selon lequel "cela fait 4 ans que tous les clubs demandent" ce dispositif. Cette réforme des indemnités de formation (RIF) doit permettre "une juste rémunération des investissements" des clubs formateurs, qu'ils soient amateurs ou professionnels, estime la Ligue. "Le club qui est formateur aura un solde positif" et "celui qui ne forme personne paiera", a ajouté Goze.

 
 

Selon les estimations réalisées par rapport à la saison en cours, environ 400 clubs se départageraient une somme totale avoisinant le million d'euros chaque saison. Les indemnités, "calculées en fonction du parcours de formation du joueur, de l'école de rugby au centre de formation, et indexées sur son niveau de rémunération", seront reversées chaque année pendant les 10 premières saisons professionnelles du joueur, a détaillé la LNR. Les carrières dépassent rarement une décennie.

Les joueurs étrangers sont aussi concernés par la réforme, mais pas leurs clubs du pays d'origine: la somme sera redistribuée aux clubs de la même division française, sur un principe méritocratique, en fonction du classement des centres de formations. La réforme s'appliquera entièrement dès l'été 2019 pour les indemnités reversées aux clubs amateurs. En revanche, elle sera testée sur une saison quant aux versements entre clubs pros, à hauteur de 10% des montants. Un bilan sera réalisé en novembre.



#5 George Abitbol

George Abitbol

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 701 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 06 février 2019 - 18:40

Donc tu formes un joueur, et 10 ans apres, en fonction de son parcours et de ses differents contrats, tu touches quelque chose ? 

 

C'est ce que j'en comprend. Sachant que les carrières des joueurs durent rarement beaucoup plus de 10 ans.

 

Après c'est partagé entre tous les clubs formateurs. Du coup j'imagine que dans le cas de Penaud une partie va à Brive et une autre partie va à l'ASM.

 

Par contre je ne sais pas comment sont traités les prêts. Est-ce que l'ASM devrait dédommager Bayonne pour Cassnag s'il passe pro ? Ou dans le cas théorique où il serait transféré à l'AB est ce que le club devrait payer plein pot l'ASM ou déduire l'année de prêt ?

 

C'est pour ça ce que serait bien d'avoir le texte officiel.



#6 JB 03

JB 03

  • Modérateurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 30 147 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lalizolle ou Gannat
  • Mon club:

Posté 06 février 2019 - 19:49

Il est vrai que le site de la LNR est un modèle pour ce qui est de la recherche d'information. Dédale est battu à plate couture.



#7 George Abitbol

George Abitbol

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 701 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 06 février 2019 - 20:58

Avec les pros de la LNR, Thésée n'aurait pas fait un pli.



#8 Gourine63

Gourine63

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 100 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 06 février 2019 - 21:44

Avec les pros de la LNR, Thésée n'aurait pas fait un pli.


Quoique, Thésée avait un fil conducteur lui, contrairement aux dirigeants du rugby français.

#9 Silhouette

Silhouette

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 016 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Concord, CA
  • Mon club:

Posté 06 février 2019 - 23:02

 

C'est ce que j'en comprend. Sachant que les carrières des joueurs durent rarement beaucoup plus de 10 ans.

 

Après c'est partagé entre tous les clubs formateurs. Du coup j'imagine que dans le cas de Penaud une partie va à Brive et une autre partie va à l'ASM.

 

Par contre je ne sais pas comment sont traités les prêts. Est-ce que l'ASM devrait dédommager Bayonne pour Cassnag s'il passe pro ? Ou dans le cas théorique où il serait transféré à l'AB est ce que le club devrait payer plein pot l'ASM ou déduire l'année de prêt ?

 

C'est pour ça ce que serait bien d'avoir le texte officiel.

Ce qui parait logique.

 

Pour la deuxieme question, j'imagine qu'il y a un age de depart (ou une categorie de depart ?) considere comme le debut de la formation, et un age / une condition consideree comme la fin de formation (signature du contrat pro ?). Ensuite tu calcules la somme de tous les contrats obtenus par le joueur sur ses 10 annees pro (ou a sa retraite, selon ce qui arrive en premier), tu en deduis les sommes dues pour la formation, et tu distribues ca au pro-rata du temps passe dans les differents clubs ?



#10 gigi

gigi

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 455 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 07 février 2019 - 09:05

Donc tu formes un joueur, et 10 ans apres, en fonction de son parcours et de ses differents contrats, tu touches quelque chose ? 

 

 

pas d'apres la ligue

 

Les indemnités, "calculées en fonction du parcours de formation du joueur, de l'école de rugby au centre de formation, et indexées sur son niveau de rémunération", seront reversées chaque année pendant les 10 premières saisons professionnelles du joueur, a détaillé la LNR



#11 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 17 412 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 07 février 2019 - 09:11

Il faudra donc beaucoup de "conditions optimales" pour pouvoir toucher quelques euros.....



#12 Silhouette

Silhouette

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 016 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Concord, CA
  • Mon club:

Posté 07 février 2019 - 16:45

 

 

pas d'apres la ligue

 

Les indemnités, "calculées en fonction du parcours de formation du joueur, de l'école de rugby au centre de formation, et indexées sur son niveau de rémunération", seront reversées chaque année pendant les 10 premières saisons professionnelles du joueur, a détaillé la LNR

Ok, c'est deja un peu plus logique. Mais du coup je comprends toujours pas, d'ou viennent les indemnites ? Est-ce qu'elles sont automatiquement inclues dans le contrat pro que signe le joueur ? Ou est-ce que c'est la ligue qui les reverse aux clubs formateurs ?



#13 George Abitbol

George Abitbol

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 701 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 07 février 2019 - 17:26

Si j'ai bien compris, les clubs qui recrutent les joueurs versent aux clubs qui ont formé les joueurs.
 
Si on reprend le cas Penaud : Il a une certaine rémunération, il était en EDF U20 et est en EDF. Tous ces paramètres (et certainement d'autres) donnent une certaine valeur au joueur. Sur cette base, on détermine que le club qui emploie le joueur (l'ASM) doit verser une certaine somme aux joueurs formateurs : Brive (disons 3 ans), et l'ASM (2ans).
 
Sauf que les clubs pro ne touchent que 10% de cette somme.
 
Donc l'ASM devra se payer 10% des 3/5 de cette somme au CAB et 10% des 2/5 de cette somme à l'ASM elle même.
 
Donc au total l'ASM ne devrait sortir que 3/50e de la valeur.
 
 
Mais d'un autre côté le CAB devra verser une certaine somme à l'ASM pour Giorgodze.
 
 
Du coup on va certainement plus simplement faire l'addition de ce que chaque club doit à chaque autre club et on ne versera que les sommes restantes. Genre (exemple fictif) si l'ASM doit 500k€ au CAB qui doit 700K€ au FCG, l'ASM ne verse rien au CAB et l'ASM verse 500K€ au FCG et le CAB 200k€.
 
 
C'est sur la base de ces calculs que la simulation de la LNR estime que 1M€ irait des clubs pro vers les clubs amateurs. En vrai, l'ensemble des sommes que se doivent les clubs entre eux doit être largement supérieure à 1M€ avant soustraction. Surtout si on compte ce que les clubs pro se doivent entre eux.
 
 
Ça doit s'équilibrer un peu, mais je pense que certains clubs seront largement bénéficiaires (ou très peu déficitaires en faveur des clubs amateurs ou de proD2) quand d'autres seront largement déficitaires (je ne donne pas d'exemple, tout le monde voit à qui je pense).
 
 
 
 
 
Vu que le JIFF formé va valoir encore plus cher, je me demande si ça ne va pas accélérer la formation de JIFF étrangers (notamment Fidjiens et Géorgiens, à ma grande surprise il n'y a pas tant de Sudaf que ça).
 
 
Pour info, nationalité des JIFF :
1 1026 France
2 41 Géorgie
3 35 Fidji
4 14 Afrique du sud
5 11 Tonga
6 9 Angleterre
7 7 Espagne
8 5 Nouvelle-Zélande
9 5 Pays-Bas

#14 Silhouette

Silhouette

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 016 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Concord, CA
  • Mon club:

Posté 07 février 2019 - 18:13

Si j'ai bien compris, les clubs qui recrutent les joueurs versent aux clubs qui ont formé les joueurs.

 

Si on reprend le cas Penaud : Il a une certaine rémunération, il était en EDF U20 et est en EDF. Tous ces paramètres (et certainement d'autres) donne une certaine valeur au joueur. Sur cette base, on détermine que le club qui emploie le joueur (l'ASM) doit verser une certaine somme aux joueurs formateurs : Brive (disons 3 ans), et l'ASM (2ans).

 

Sauf que les clubs pro ne touchent que 10% de cette somme.

 

Donc l'ASM devra se payer 10% des 3/5 de cette somme au CAB et 10% des 2/5 de cette somme à l'ASM elle même.

 

Donc au total l'ASM ne devrait sortir que 3/50e de la valeur.

 

 

Mais d'un autre côté le CAB devra verser une certaine somme à l'ASM pour Giorgodze.

 

 

Du coup on va certainement plus simplement faire l'addition de ce que chaque club doit à chaque autre club et on ne versera que les sommes restantes. Genre (exemple fictif) si l'ASM doit 500k€ au CAB qui doit 700K€ au FCG, l'ASM ne verse rien au CAB et l'ASM verse 500K€ au FCG et le CAB 200k€.

 

 

C'est sur la base de ces calculs que la simulation de la LNR estime que 1M€ irait des clubs pro vers les clubs amateurs. En vrai, l'ensemble des sommes que se doivent les clubs entre eux doit être largement supérieure à 1M€ avant soustraction. Surtout si on compte ce que les clubs pro se doivent entre eux.

 

 

Ça doit s'équilibrer un peu, mais je pense que certains clubs seront largement bénéficiaires (ou très peu déficitaires en faveur des clubs amateurs ou de proD2) quand d'autres seront largement déficitaires (je ne donne pas d'exemple, tout le monde voit à qui je pense).

 

 

 

 

 

Vu que le JIFF formé va valoir encore plus cher, je me demande si ça ne va pas accélérer la formation de JIFF étrangers (notamment Fidjiens et Géorgiens, à ma grande surprise il n'y a pas tant de Sudaf que ça).

 

 

Pour info, nationalité des JIFF :

1 1026 France
2 41 Géorgie
3 35 Fidji
4 14 Afrique du sud
5 11 Tonga
6 9 Angleterre
7 7 Espagne
8 5 Nouvelle-Zélande
9 5 Pays-Bas

Clairement ca va augmenter le prix des JIFF, et peut-etre avoir le cote pervers de mettre en difficulte les joueurs formes dans des clubs amateurs. Si tu as deux joueurs de niveau equivalent, l'un forme a 100% dans un centre de formation d'un club pro, et un forme a 80% dans un club amateur, si j'ai bien compris tu devras payer beaucoup plus pour le deuxieme. On peut esperer que ce sera un cas assez rare, et que de toute facon le talent du joueur suffira a justifier le recrutement cela dit.



#15 George Abitbol

George Abitbol

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 701 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 07 février 2019 - 19:44

C'est vrai, mais je ne pense pas que ça sera compté dans le SC. Du coup c'est une dépense secondaire comparée à la rémunération du joueur même.






1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 1 guests, 0 anonymous users