Aller au contenu


zebdomes

Inscrit(e) (le) 10 sept. 2003
Déconnecté Dernière activité aujourd'hui, 18:03

#2596753 [ Après match ] ASM - PAU

Posté par zebdomes - 15 septembre 2019 - 08:32

Très mauvaise opération. Avec le calendrier qui nous attend, ca va être chaud d'être dans les six.
On paie déjà cher la CDM et les calendriers dementiels de la ligue et la fédé, j'espère que l'on aura pas trop de blessés au japon car il risque que de nous rester que la CE à jouer.

Notre système basé sur le centre de formation oblige à sortir des pépites annuellement, et ce ne peut pas être toujours le cas. On paie également un recrutement trop chiche année après année, on ne parviens pas à attirer les gros potentiels pour l'avenir, et les jokers CDM ont été choisi par défaut j'ai l'impression. Bon si nous étions le 8ème budget je comprendrais, mais on est premier ou deuxième depuis pas mal de temps, je n'arrive pas à comprendre.

Le prochain match va être capital pour la saison top 14. Mais après deux défaites à zéro point contre des équipes qui n'ambitionnent pas le bouclier, j'avoue être très pessimiste.

Envie, envie, envie ! En fin de saison dernière tout le monde était très content des prolongations signées par le club des Arthur, Vaha, Cancorier, Penaud, Raka etc etc... on ne peut pas vouloir garder ces joueurs et en même temps vouloir des stars mondiales. Le pb de ce début de saison n'est pas un pb de qualité d'effectif ou de qualité de jeu, je ne le pense pas, c'est un pb d'investissement physique et surtout mental dans les matchs. On va trouver la solution pour corriger cela. Est-ce que cela suffira pour contrer le MHR, le LOU, l'UBB ? On verra mais je ne doute pas de la capacité du staff à trouver les mots et les solutions à mettre en oeuvre. Ces 15 jours vont nous y aider. Maintenant, un poste me pose soucis : le talon. Il va falloir trouver une solution et rapidos.


#2596638 [ Après match ] ASM - PAU

Posté par zebdomes - 14 septembre 2019 - 22:20

Je pense que le problème n'est pas le fait que l'on ait perdu notre rugby, que le discours du staff ne passe plus que nos joueurs sont devenus des quiches, etc, etc... je pense que le problème a deux source : préparation rikiki et donc équipe non prête et investissement mental sur les matchs dessous de ce qui est nécessaire du fait de la saison précédente. Pau et Brive nous prennent sur l'envie, rien d'autre. Espérons que la trêve permettra de remédier un peu à cela parce que sinon le second bloc va piquer sévère...


#2596397 [ Après match ] ASM - PAU

Posté par zebdomes - 14 septembre 2019 - 18:57

On est mal patron. Quand on voit la tronche du second bloc, y a vraiment de quoi se faire des cheveux...


#2596246 [ Match ] ASM - PAU

Posté par zebdomes - 14 septembre 2019 - 18:13

Et le CJ jamais ?!!!


#2595989 Multiplex Top 14 - Saison 2019/2020 : 4ème journée

Posté par zebdomes - 14 septembre 2019 - 16:19

Ce serait très bien que ça s'arrête là...


#2595970 Multiplex Top 14 - Saison 2019/2020 : 4ème journée

Posté par zebdomes - 14 septembre 2019 - 15:52

S'il le rafute, ça passe tout seul avec sa vitesse. Ils ont totalement oublié ce geste, c'est dingue !


#2595686 Stade Toulousain

Posté par zebdomes - 13 septembre 2019 - 15:37

Je vois pas en quoi Bézy doit revenir en équipe de France, on a déjà 3 craks en la présence de Dupont. Serin et bientôt Couilloud. En numéro 4 pourquoi pas.. Mais bon il n'est pas meilleur qu'un Iribaren par exemple.

Serin un crack ?  :blink:  :blink:  :blink:  Déjà que Dupont en 9, j'ai un peu de mal mais alors Serin... Le seul 9 qui soit pour moi potentiellement un crack de niveau international c'est Couilloud. Je pense qu'assez rapidement, il prendra la place de Dupont comme titulaire en EDF. Quand à Bézy, je le préfère très largement à Serin. On serait parti au Japon avec Couilloud, Dupond et Bézy (ou Machenaud s'il faut un papa vu que Morgan était out) on serait pas mal du tout sur le poste, là...




#2595679 Actus Basket:

Posté par zebdomes - 13 septembre 2019 - 15:24

Ca c'est particulierement degueulasse, clairement, et c'est pas leur defense   :wacko:  :wacko:

Si on reproduit le ratio face aux Ricains, on fait +8 et on finit à -6 soit trois possessions ce qui est rien. On aurait pu maintenir la pression sur les Argentins et nous donner l'énergie nécessaire pour passer devant. Cette performance indigente est pour moi clairement due à la fatigue et à la pression qui est montée en cours de match.




#2595674 Actus Basket:

Posté par zebdomes - 13 septembre 2019 - 15:16

les argentins nous la mettent proprement. Si ça joue mal en face, ils doivent aussi y être pour quelque chose. L'espagne aurait fait la même chose. En rugby c'est pareil, un exploit, une cuite, un mal de tête.

Mouais, on rate un nombre pas possible de tirs ouverts que ce soit à 2 ou à 3 points, on ne rentre pas un lancer franc du match ou presque et en face, ça rigole dans les grandes largeurs sur la lancée de leur match stratosphérique face à la Serbie.

 

La journée de récupération en moins plus les 9 heures de bus avant le match contre les USA ont certainement pesé dans les pattes. Cela plus la défense argentine a fait le reste pour expliquer les stats en attaques : 23% à 3 points alors que nous étions la meilleure équipe du tournoi jusqu'à présent et surtout un dégueulasse 52% aux LF (en face, ça donne 36% / 85%). La défense argentine a certainement provoqué des positions moins faciles mais sur les LF, sans déconner, sortir 52%... Face aux Ricains, on était à 34.8% à 3 points, 57.1% à 2 points et 84% aux LF. Si on fait la même chose aujourd'hui, ça donne +20 au score, on passe devant.

 

Les Argentins ont sorti un 43.9% à 2 points, 36% à trois points et 85% aux LF, les USA  48.9% à 2 points, 35% à trois points et 66.7% aux LF. Par contre, les Ricains tentent 20 tirs à trois points, les Argentins 25...

 

D'un côté du terrain une adresse bien moindre et de l'autre une défense qui a laissé trop de tirs ouverts longue distance. pour moi c'est clair, le physique a craqué...




#2595586 France-Argentine : quelle équipe ?

Posté par zebdomes - 13 septembre 2019 - 11:17

La question n'est pas de savoir si on souhaite que l'EDF se vautre ou pas, la question est de savoir si les conditions dans lesquelles s'exprime le rugby en France, l'EDF peut espérer se refaire une santé pour 2023.

 

Aujourd'hui, clairement pour moi, la réponse est non ! Non parce que nous payons le mal français qui consiste, comme beaucoup l'ont dit ici, à monter au pinacle un joueur parce qu'il fait un bon match contre l'Italie  :blink:  :blink:  :blink:  et à le descendre en flammes parce qu'il se troue face à l'Angleterre  :blink:  :blink:  :blink:  :blink:  :blink:  entraînant par là même un double effet Kiss Cool dévastateur : les joueurs jouent la trouille au ventre parce qu'ils savent que s'ils se trouent, c'est la porte assurée (sauf pour certains, probablement là depuis trop longtemps pour imaginer l'EDF sans eux...) et l'équipe tourne beaucoup trop pour pouvoir créer des automatismes. Deuxième facteur qui fait que l'EDF est pour moi aujourd'hui dans l'impossibilité de rattraper son retard, notre championnat le plus beau du monde qu'il est extraordinaire que tout le monde nous envie et qui ne prépare absolument pas les joueurs aux joutes internationales. On va voir ce que va donner la génération des doubles champions du monde des -20 ans à l'étage supérieur après quelques années de Daube14, j'ai peu que l'on reste sur notre faim...

 

Devant la cécité crasse de la fédération sur ces problèmes qui ne sont pourtant pas nouveau, je pense que la seule solution pour provoquer une vraie réflexion et la mise en place d'une stratégie durable pour l'EDF, c'est l'accident industriel plus plus type celui que les anglais ont connu pour leur coupe du monde à eux. Accident ô combien douloureux mais qui les a obligés à se remettre totalement en question, on voit le résultat aujourd'hui. Sans un électrochoc majuscule, rien ne changera et on continuera à pleurer sur les conditions dont l'EDF bénéficie et qui font qu'elle part avec des godasses de plomb par rapport à ses concurrentes. 

 

La conclusion de ce raisonnement, que l'on peut évidemment remettre en cause, est, en ce qui me concerne, de souhaiter (sans que cela tourne à l'humiliation) que nous ne sortions pas des poules et donc de voir les Argentins (qui ont fait, eux, tout ce qu'il fallait pour tenter de franchir ce dernier palier qui se refusait à eux pour exister au niveau mondial) nous battre dans ce premier match qui est clairement un huitième de finale. Cela n'a rien à voir avec un plaisir sadique de voir nos couleurs défaites, cela a justement à voir avec tout le contraire : j'en ai plus que ras le bol de voir notre équipe rendue au ventre mou des nations mondiales alors que nous avons un potentiel de joueurs qui devrait nous permettre de regarder a minima les anglais droit dans les yeux. Je ne rêve que d'une vraie prise de conscience de tout le rugby français que la coupe est pleine, qu'il faut changer les choses ! Et comme nous sommes tellement cons et imbus de nous même, s'il nous faut un coup de pied aux fesses de classe mondiale pour le comprendre, qu'il arrive le plus tôt possible parce que je n'aimerais alors pas du tout que ce choc salutaire nous soit asséné pendant la coupe du monde 2023...

 

 

Je ne m'énerve pas Janine, j'explique aux gens ! 


Pour répondre à la question, en equipe souhaitée contre l'argentine je dirais:

 

Poirot Mauvaka Bamba

Vaha Le Roux

Iturria Alldritt Ollivon

Dupont Ntamack

Raka Fofana Guitoune Penaud

Medard

Rempl: Baille Chat Slimani Vaha Camara ou Lauret Picamôle Serin Lopez Vakatawa

 

Pour répondre à la question :

 

Poirot Mauvaka Slimani

Vaha Le Roux

Iturria Alldritt Ollivon

Dupont Lopez

Raka Fofana Guitoune Penaud

Medard

 

Rempl: Baille Chat Bamba Camara Picamôle Serin N'Tamack Ramos




#2594733 [ Après match ] CAB - ASM

Posté par zebdomes - 09 septembre 2019 - 11:08

Esprit de la règle sur Twitter explique plutôt bien le principe du ruck et du one-man ruck :  https://twitter.com/...720708869140481

 

En tout cas, j'ai mieux compris la règle ainsi que devant l'écran hier. ^_^

J'ai trouvé ! La vache, faut chercher de chez chercher !

 

DONC : 

 

One man ruck : un one man ruck est créé lorsqu'un ou plusieurs joueurs de la même équipe (soutient offensifs ou défensifs), sans aucun joueur de l'équipe adverse au contact, se positionnent debout sur leurs pieds au-dessus du ballon qui se trouve dans la zone de placage.

 

HJ : Créations de 2 lignes de HJ parallèles aux lignes de but (1 par équipe) passant par la partie du corps la plus proche de chaque ligne de but

 

Possibilités : n'importe quel joueur DEBOUT peut ramasser le ballon qui se trouve ENTRE SES JAMBES OU DEVANT LUI immédiatement ou non, MEME S'IL N'EST PAS LE DERNIER JOUEUR participant au one man ruck. 

 

Là, c'est clair, il y a bien une différence entre le one man ruck et le ruck et les joueurs de Brive ainsi que l'arbitre  :hat: la maîtrise mieux que les jaunards (et moi-même jusqu'à il y a quelques instants...). Rien à dire, très bon arbitrage sur ce coup !

 




#2594726 [ Après match ] CAB - ASM

Posté par zebdomes - 09 septembre 2019 - 10:42

La seule chose que je ne comprends pas c'est le one man ruck, et même les explications de Zebdomes ne m'ont pas particulièrement aidé .

Pour le reste l'arbitre a été bon je trouve, personnellement j'aurais même mis le rouge à Naqalevu pour son geste inutile et dangereux.

On a été amorphe et les Brivistes avaient de l'envie à revendre, même si c'est des promus ça reste 15 mecs de 100 kilos qui te rentrent dans la gueule sans lâcher une seconde. Forcément que si tu n'y mets pas le nez, les mains et les pieds, tu passes un mauvais moment.

Je ne suis pas inquiet pour autant, la prochaine étape c'est 5 points contre Pau, 4 m'auraient suffi mais rattrapper le point perdu hier serait une bonne idée, aux joueurs de faire ce qu'il faut cette fois.

:bush:  désolé mais moi aussi je patauge sur cette explication... comme quoi, ce sport, c'est vraiment pas de la tarte à comprendre...  :P




#2594709 [ Après match ] CAB - ASM

Posté par zebdomes - 09 septembre 2019 - 09:49

pour moi, ruck si un jaunard avait été lié or là ce n'est pas le cas, il n'y a que des brivistes et les jaunards sont au sol.

 

donc pas ruck et essai valable.

Désolé mais maintenant il suffit qu'il y ait un joueur en plus du plaqueur et du plaqué pour qu'il y ait ruck et création des lignes de HJ.

 

Comme je le dis plus haut, ceci a été mis en place pour contrer les Italiens qui avaient rendu chèvre les Anglais en 2017 en ne contestant pas les ballons au sol : pas de ruck, pas de HJ et un beau bordel à la clé. Aujourd'hui, il suffit de trois joueurs pour qu'il y ait ruck : plaqueur, plaqué + un joueur debout. Pas la peine qu'il y ait un joueur de l'équipe adverse. S'il n'y avait pas de ruck, les joueurs de l'ASM auraient pu contourner le groupe au sol et aller chercher le ballon ce qu'ils n'ont pas fait et heureusement (ou pas d'ailleurs, cela aurait été amusant de voir comment l'arbitre s'en serait sorti).

 

Repasse les images, l'arbitre parle bien dans sa discussion avec ses collèges et avec LEE de "one man ruck", donc dans son esprit, il y a ruck, ce qui est juste par rapport à la règle. C'est sa conclusion que je ne comprends pas. Pour moi, il ne peut pas accorder l'essai sauf à dire qu'un joueur qui n'a qu'un pied derrière la ligne de HJ est en jeu, ce que je ne crois pas.


La suprématie, c'est vite vu.

101 rencontres. 38 defaites, 56 victoires, 1 petit bonhomme en mousse.

Suprématie pour l'exercice 2019-2020 sinon il n'y a pas de match...  B)




#2594702 [ Après match ] CAB - ASM

Posté par zebdomes - 09 septembre 2019 - 09:39

Bah là c'était la finale du massif central. C'est pas rien.

Non, match aller ! La finale se joue en AR chez nous, on aime trop ça. Et le retour va piquer sévère pour les courges, tout n'est pas perdu pour asseoir la suprématie de l'ASM sur le massif central.   :P




#2594694 [ Après match ] CAB - ASM

Posté par zebdomes - 09 septembre 2019 - 09:29

il semblerait qu'il suffise d'avoir, un pied derrière la ligne du ballon  d'après le commentaire de l'arbitre.... les flankers vont avoir du travail....

L'arbitre indique lorsqu'il discute avec ses collègues et ensuite avec LEE que le joueur peut avoir un pied devant le ballon parce que c'est un "one man ruck". Dans ce cas (et je comprends uniquement dans ce cas), le joueur pourrait donc avoir un pied devant le ballon (alors que la ligne de HJ ne passe pas par le ballon mais par les pieds du dernier participant au ruck mais bon...), alors que dans un ruck, il doit être derrière la ligne passant par les pieds du dernier participant au ruck. J'ai beau chercher, je ne trouve nulle part mention d'une telle différence entre "one man ruck" et "ruck". Lorsqu'il y a ruck, le joueur doit être derrière la ligne qui passe par les derniers participants au ruck, c'est tout ce qui est écrit. Déjà il y a deux ans, un essai face à l'UBB avait été accordé contre l'ASM alors que le joueur qui était sorti du ruck n'était pas le dernier participant. L'arbitre avait reconnu par la suite son erreur...

 

Il va falloir clarifier cela car c'est la porte ouverte à toutes les polémiques, la position des défenseurs de l'ASM sur cette action montre clairement que jamais ils n'imaginent que le briviste va partir avec le ballon, d'où l'interrogation de LEE. Imaginez cette décision en finale...