LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo jeunes

6ème titre pour les Espoirs

Deux ans après la cruelle défaite aux tirs au but en finale face à Bordeaux-Bègles (29-29, 6-5 aux tab), les Espoirs clermontois ont décroché leur 6ème titre de CHAMPIONS DE FRANCE de leur histoire en s'imposant 24 à 19 face à une valeureuse équipe de Pau.

Cette finale voyait s'affronter les deux équipes qui ont dominées la saison et qui ont logiquement terminées en tête de leur poules. Malgré un début de match dominé par les Palois et les sorties prématurées de Maxence BARJAUD et d'Alexandre NICOUE sur blessures, c'est les jeunes clermontois qui allaient prendre l'avantage au tableau d'affichage grace à un essai  tout en puissance de Julien RUAUD.  Mais c'était sans compter sur les béarnais qui égalisèrent rapidement. Il fallu attendre un exploit personnel du jeune trois quart centre asémiste Tani VILI pour reprendre l'avantage et c'est l'ailier jaune & bleu Samuel EZEALA qui allait créer définitivement l'écart au tableau d'affichage juste avant la mi-temps (19 à 7).

La seconde période débuta sur un nouvel essai de Julien RUAUD. Malgré à un baroud d'honneur des Palois qui leur permet de revenir à seulement 5 points, c'est bien les Jeunards qui brandirent leur 6ème bouclier de leur histoire.

Finale espoirs asm pau

Bertrand RIOUX: "Cette année, probablement plus que les autres, ce titre fut vraiment difficile à aller chercher en raison du rôle de soutien que nous avons dû tenir vis-à-vis de l’équipe professionnelle, pas épargnée par les blessures. Sincèrement, ce titre n’était pas programmé. En revanche, nous avons travaillé toute l’année pour amener vers le meilleur niveau les 19 joueurs qui ont eu l’occasion d’évoluer avec l’ASM Clermont Auvergne lors de cette saison de Top 14. Le titre dans la catégorie Espoirs n’était pas l’objectif du club et encore moins une finalité ; c’est une conséquence de notre politique de formation."

Chaque fin de saison est pour les Espoirs la fin d'une aventure et d'une équipe puisque chaque fin de saison des joueurs quittent le Centre de Formation. Ce sera encore plus le cas cette année. En effet, Samuel CHEROUK, l’entraîneur des Espoirs va quitter le club après 13 saisons de bons et loyaux services au sein du Centre de Formation. Il occupait déjà en parallèle le poste de sélectionneur du XV de France Féminin et désormais il va effectuer cette tache à temps plein. C'est une énorme reconnaissance de son travail. Son successeur n'est pour l'heure pas connu.

 Par contre, le club a annoncé que d'ici trois ans 12 jeunes joueurs issus du Centre de Formation signerait leur premier contrat professionnel à savoir Yohan BEHEREGARAY, Judicaël CANCORIET, Patricio FERANANDEZ, Alivereti RAKA, Michaël SIMUTOGA et Corentin ASTIER dès la saison prochaine, Otar GIORGADZE, Setariki TUICUVU, Maxence BARJAUD (prêté à Nevers la saison prochaine) et Beqa KAKABADZE en 2019 et enfin Damian PENAUD et Julien RUAUD en 2020.

L'ASM Clermont fait clairement le pari (risqué) de la formation en interne comme la première source de recrutement du club. On saura sous peu si ce pari est réussi...

publié le mercredi 16 mai 2018 à 10h00 par FabASM63

59 Commentaires

  1. Avatar

    Clairement, il n'y aura pas de recrutement externe dans le pack cette année, avec 3 joueurs par postes en 1ère ligne (dont 8 pros), 5 2ème ligne (Astier, Jed, Vahaa, Timani, VDM) et 7 3ème ligne (Cancoriet, Yato, Lee, Lapandry, Chouly, Kolelishvili, Iturria). Avec 14 joueurs pros dans les lignes arrières, on arrive à 34 joueurs pros dans l'effectif, soit 1 de moins que la limite, et on sait que le club aime bien se garder une possibilité de recruter un joueur supplémentaire en fonction du déroulé de la saison.

  2. Avatar

    Et pour changer de sujet, en 1/4 de finale, je vois TOULON largement contre le LOU et TOULOUSE péniblement contre CASTRES !!!!
    Je viens de consulter ma "boule de cristal" ................

  3. Avatar

    Bonjour à tous,

    Je me trompe ou on n'a pas eu de retour détaillé sur l'ensemble des questions-réponses de cette fameuse soirée rencontre avec les supporters (triés sur le volet) ?

      • Avatar

        Il faut bien mettre un peu d'humour dans ce climat de morosité.
        En attendant, Roro va avoir sa statue.
        Savéa est courtisé par le Stade Français et moi, j'ai mis les bières au frais pour les matches de barrage que je regarderai sans pression...........mais avec de la mousse 🙂

      • Avatar

        Je vois qui est qui. Trop facile à deviner.
        Le tout étant de savoir qui est le cul et qui est la chemise
        N'empêche que Jonno est l'homme de la situation et que Roro va faire le nécessaire.....j'y crois. Lol.

        • Avatar

          lâche rien car en ce moment ton humour est au zénith !!!!!!!!
          quant à Mio = a lui-meme
          cela dit quand on insiste autant sur un individu c est qu'il en a .......................................besoin
          je le pense vraiment

        • Avatar

          Franchement Ulysse, quand j'ai lu ça, je me suis dit que le moins coupable des trois, pour ne pas dire pas coupable du tout, c'était encore B. Goutta. Voila un gars qui débarque dans ce joyeux bordel où les joueurs qu'il est censé faire bosser n'en finissent pas de finir de fêter un titre sous l’œil indifférent d'un président débonnaire qui, pas plus que son entraîneur ne songe à recadrer tout ce petit monde. Je trouve ça, si c'est vrai (mais ça doit l'être puisque c'est eux qui le disent) complètement hallucinant et je n'ose même pas imaginer la réaction d'un Mourad ou d'un Jacky en pareil cas. Certes nous n'avons pas tous les détails du déroulement de cette soirée mais si cela se confirme, on sera bien obligé de conclure que les dirigeants ont mis le pilotage automatique jusqu'à épuisement total du carburant et crash de l'appareil A.S.M.. En outre, cerise sur le gâteau empoisonné de cette saison maudite, lorsqu'on les interroge sur le rôle supposé de la pelouse sur le nombre exponentiel de blessures contractées à domicile, E.D.C. répond qu'effectivement c'est un constat irréfutable mais il ajoute qu'il n'en sait pas plus sur le sujet que n'importe qui. C'est franchement anormal qu'au terme de cette année noire, il n'ait pas exploré la moindre piste à ce sujet et pris l'avis du corps médical même si les opinions sont bien sûr susceptibles de diverger. Je m'en doutais et j'attends plus ample information sur cette soirée de dupes mais ce club me semble bel et bien en proie à une forme de dilettantisme pour ne pas dire d'amateurisme qui selon la théorie chère à notre président (le vrai, celui qui joue Robin des bois à l'envers en piquant dans les poches des pauvres pour donner aux riches) ruisselle jusqu'aux joueurs qui se croient autorisés à faire n'importe quoi après une saison réussie. Je n'aime pas et je crois que tu le sais, tailler pour le plaisir de tailler mais là, quand je lis des choses pareilles, je sens que quelque chose ne va vraiment pas et je suis étonné que ce panel paraît-il tiré au sort ait accepté tranquillement de boire le verre de l'amitié à la fin sans la moindre indignation vis à vis des propos tenus par nos deux complices.

          • Avatar

            Mio t'a tout dit
            je rajoute un truc si tu permets
            quand on est président d un club pro on s' investit à fond tout le temps et on s'entoure de personnes compétentes pour TOUT maîtriser
            Là manifestement le club n est pas du tout verrouillé et comme tu le souligne si bien les lacunes sont trop criantes et évidentes
            ALERTE GENERALE sur le BIB

              
  4. Avatar

    Ce qui me choque quand je lis ces lignes, Jojo c'est que j'ai l'impression que cette rencontre a été organisée moins pour répondre aux interrogations légitimes des supporters que pour se défausser sur les joueurs en s'exonérant d'emblée de toute responsabilité par rapport à la situation actuelle. Je trouve que s'en tirer par une pirouette du style "c'est pas nous, c'est les autres" est inacceptable de la part de gens qui sont censés conduire le camion. On critique à tort ou à raison l'attitude de certains présidents qui poussent un coup de gueule à la mi-temps d'un match pour motiver leurs troupes en analysant cela comme un dépassement de fonction mais que dire de dirigeants qui laissent sans sourciller les joueurs qui sont avant toute chose des salariés du club se conduire comme des enfants gâtés et ruiner ce qu'ils ont réussi à construire l'année d'avant. Je suis désolé mais c'est une évidence que les mecs qui mettent leur pognon sur la table (parfois même dessous) y mettent aussi leurs c....... et les joueurs les respectent pour cela autant que les maillots qu'ils portent. A clermont, ce ne sera jamais possible mais il devient plus qu'urgent de faire évoluer la gouvernance en arrêtant cette politique de parachutes dorés pour cadres de l'usine en pré-retraite et de choisir des hommes jeunes et motivés par leur tâche et capables d'entraîner tous les rouages de la machine derrière eux. Il faut des types qui aient des comptes à rendre et une obligation de résultat comme dans n'importe quelle d'entreprise sinon on n'en sortira jamais.

    • Avatar

      Ceci dit, LYON vient de se qualifier pour la demi-finale au grand dépit de Mr E.Bayle qui a été pour les commentaires et sera toujours aussi en TOU siaste pour les équipes dont le nom commence par TOU. Pour ma part, je suis TOUT content.

      • Avatar

        Bonjour doc,

        Je n'ai pas vu le match et je n'en connais pas encore à cette heure le score mais moi aussi malgré que j'aie fait du R.C.T. mon favori pour le titre, (quel pronostiqueur de génie !) je suis tout content parce que je vais pouvoir "magagner" comme on dit par ici certains de mes amis qui ne sont pas privés d'en faire autant avec moi tout au long de cette saison de m..... Voila une journée qui commence bien !!!

    • Avatar

      Exactement ! quand on est responsable d une organisation c est pas les autres c est soi-meme
      Accepter ses erreurs c est aussi grandir dans son management
      Là ????????????????????? tout petit petit

  5. Avatar

    Match Toulon/LOU : bon je me suis planté. Ma boule de cristal doit être un peu félée !!
    Ca va péter sur la rade, rien qu'à voir la tête de Mourad à quelques minutes de la fin.
    Les Toulonnais sont en vacances, l'ASM se sentira moins seule.
    Bonne chance à ceux qui restent.

    • Avatar

      Le RCT a quand meme souvent été a la peine cette saison mais vu l'effectif il devait faire mieux
      hier j ai pas du tout reconnu Vandermuelen par exemple et encore moins Fernandez Lobbe...

      • Avatar

        Je viens de regarder le match en Replay, ça s'est joué sur le fil avec des faits de jeu assez inhabituels, Ashton qui dégueule 2 ballons d'essai imparables + Radradra qui aplatit à 5 cm de la ligne avant de lâcher le ballon en avant, ils peuvent quand même s'en mordre les doigts, tant mieux pour les lyonnais qui intègrent la cour des grands mais ça prouve surtout que la concurrence devient de plus en plus rude et qu'il va falloir cravacher dur pour réintégrer le peloton de tête et avec ce que j'ai lu dernièrement au sujet de cette fameuse réunion, j'avoue que je suis plutôt perplexe pour ne pas dire inquiet.

        • Avatar

          Bonjour à tous,
          la victoire de Lyon (enfin la qualification) est miraculeuse tant le score aurait du être bien plus élevé pour Toulon ! Je ne les voyais pas gagner le titre mais passer ce barrage oui : c'est la fin d'une époque, ni le RCT, ni l'ASM en finale cette année. Comme quoi, même avec un président grande gueule, (sans parler de l'entraineur qui ne s'améliore pas au fil du temps) ça ne suffit pas non plus... Par contre le Mignoni me plait bien, car il a su fédérer sa troupe et obtenu un résultat surprenant en jouant les demi finales. Je pense que Toulouse va gagner et que la finale sera MHR vs Racing : le rugby que j' apprécie peu...
          Enfin, je suis déçu par l'absence de décisions concernant le recrutement et le nouvel organigramme de l'ASM car nous repartons pour une saison sans ambition affichée...

  6. Avatar

    Bonjour.
    Ce matin, le RCT est aussi en vacances. Décidément, rien ne se passe comme prévu dans une saison de Top 14.
    Le stratège MIGNONI a mis en place un plan parfait afin de faire douter le RCT de MB.
    Je suis impressionné par un management si cohérent et un coaching si intelligent. Il n'est pas courant de changer la totalité de sa première ligne à la 50ème alors que cela s'effectue en principe vers la 60ème. Les joueurs avaient déjà beaucoup défendu lors du premier acte et la décision de l'enfant de Toulon fut la bonne.
    Les Toulonnais, eux, ont joué leur rugby et n'ont rien changé au fil de la rencontre pour s'adapter à l'adversaire.
    Au Ercété, pas d'ouvreur digne de ce nom pour déplacer le jeu comme l'aurait pu faire un Lopez, Zak Holmes ou même un Brock James.
    Tout était propre du côté de Lyon quand tout était brouillon côté Varois; cf. Les deux en-avant d'Ashton sur deux essais offerts (comme le souligne fort justement Miomobeach).
    On n'a pas vu ou peu vu les Tuisova, Fernandez Lobbe, Vermeulen (bien dit Jojo), Belleau (nul au pied et au jeu), Kruger, Guirado ... en fait, les Rhodaniens ne les ont pas laissé s'exprimer, voilà tout.
    Dommage que Harrys se soit transformé en pain de mie lors de ses coups de pied car le match aurait même pu être plié avant et cela aurait économisé de la fatigue au prochain demi-finaliste car 20 mn, ça compte face à un club comme le MHR.
    Triste geste que celui du "boeuf" Nonu sur Frederic Michalak qui terminera sans doute sa carrière sur une blessure. Je n'en connais d'ailleurs pas la gravité.
    Un Raynal parfait au contraire d'un public fair-play des grands jours qui respectait naturellement le buteur 🙂
    Et la touche des Lyonnais, quelle touche mes aïeux !!! Ca pique les yeux avec cet excellent capitaine qu'est Puricelli. Avec la défense, c'est le gros point fort de cette équipe qui va encore monter en puissance et prendre de la confiance avec ce genre de victoire.
    Bravo Pierrot et félicitations aux joueurs du LOU pour cette victoire XXL.
    MB n'ira rien casser chez JM AULAS 🙂

    • Avatar

      Pour Belleau qui n a jamais rien prouvé a part un drop bol en demie l'an passé, on starise ce joueur qui est bon mais qui doit encore apprendre a gérer les matches de phases finales où la pression est telle que la qualité du joueur peu s'évaporer rapidement

      • Avatar

        Les Toulonnais se sont "Wilkinsonisés" et depuis le départ de ce dernier, n'ont jamais retrouvé un métronome digne de ce nom. Nous avions un problème similaire à l'ASM avec le départ de Brocky mais on ne comparera pas le successeur qu'est Lopez au jeune Belleau. L'un a de l’expérience, l'autre doit encore apprendre.
        C'est un peu comme si on lançait Lavernhe dans un match de phase finale.

    • Avatar

      Très heureux pour ce corse de la diaspora (sa famille est originaire de Vescovato à quelques encablures de chez moi) et ancien joueur de L'A.S.M. qu'est Pierre Mignoni, après force est de constater que tous ces matchs, et c'est ce qui, à mon sens rend la formule passionnante, se jouent à rien et plus précisément sur des détails et c'est vrai comme tu le soulignes très justement que le coaching dans un pareil contexte peut s'avérer prépondérant. A méditer pour l'année prochaine !

      • Avatar

        J'étais aussi très très heureux pour ce bosseur, ce besogneux et cet humble garçon qu'est Pierre Mignoni.
        Il récolte aujourd'hui, le fruit de ce qu'il a semé et démontre que l'on peut être au devant de la scène tout en ayant travaillé dans l'ombre, tranquillement et sans effusions médiatiques.
        Il a fait des anciens joueurs toulonnais qui pour certains, avaient moins de temps de jeu que les stars en fin de carrière, des acteurs principaux des succès du Lou.
        On sent qu'il est en train de créer un vrai groupe qui a lui, au moins, totalement confiance en lui et ses assesseurs.
        Comprenne qui veut...

        • Avatar

          Hier soir, j'ai regardé un reportage sur Canal + sport sur l'équipe de foot d'Amiens, petit club du nord de la France qui est passé en 3 ans du championnat National à la ligue 1 et a réussi à se maintenir haut la main cette année et entraîné par un méridional inconnu du grand public "Christophe Pélissier", je t'en parle parce que comme P. Mignoni bien qu'il n'ait pas fait la même la même carrière internationale, c'est un modeste et un humble garçon à l'instar de ta description concernant Pierrot. Donc, le journaliste qui l’interviewait lui demande si le plus dur pour lui ne consistera pas à conserver l'état d'esprit qui leur a permis d'en arriver là où ils sont et là, le mec répond d'un ton détaché "Ne vous inquiétez pas, Le président et moi même sommes les garants de cette humilité qui nous a permis d'avancer jusqu'à présent" autrement dit si certains prennent la grosse tête, on s'en occupe ! En conclusion, Azéma, Mignoni ou Tartanpion, si tu n'es pas capable de fixer un cap et par la suite de le maintenir, tout est peine perdue. Là aussi comprenne qui veut...

          • Avatar

            Menini, Ivaldi, Gill, Pelissié, Palisson, Wulf, Michalak, Belan, Armitage, Bruni, (Mignoni, Bruno pour le staff).
            Voici les anciens toulonnais qui ont oeuvré pour le succès du Lou.
            Le moins que l'on puisse dire, c'est que Pierrot sait fédérer.

              
  7. Avatar

    @Ulysse,

    Effectivement, après s'être en partie articulé autour d'anciens clermontois (Bonnaire, Ti Paulo, Privat ou encore Nalaga) Le LOU a recruté massivement du Côté de Toulon, ce n'est pas un grange authenticité mais côté efficacité, rien à dire.

    • Avatar

      cela me surprend moins que la qualification du L.O.U., On a vu maintes fois que le C.O. est une équipe à réaction qui ne lâche jamais rien, Il y a de l'envie et comme à Lyon, un entraîneur qui sait motiver ses troupes pour les grands rendez-vous. A suivre !

    • Avatar

      Malgré sa réussite passée dont nous ne connaîtrons sans doute jamais les modalités dans le détail, je me demande si ce mec est tout à fait équilibré. Il est d'une impatience absolue, affirme tout et son contraire parfois en quelque heures, il s'est appuyé jusqu'ici sur un modèle de type "star système" qui a parfaitement fonctionné et parle maintenant de s'appuyer sur la formation ce qui en soit, est parfaitement louable et si cela permet à de nouveaux "Champ, Gruarin ou Herrero" d'émerger ce sera super pour cette belle région de rugby mais cela renversera totalement le mode de fonctionnement du R.C.T sans que l'on sache vraiment la raison de ce virage à 180°. Je crois que ce type a goûté à la médiatisation comme à une drogue dure et qu'il est prêt à dire n'importe quoi pour faire le buzz à tout prix. Franchement, je ne vois pas Collazzo qui semble être un homme de fort tempérament accepter de voir un tel président s'immiscer en permanence dans la vie du groupe sans réagir, si il n'est pas trop accroc au pognon, il devrait logiquement refuser une telle offre, surtout qu'elle ne doit pas contenir une grande garantie de l'emploi dans la durée.

  8. Avatar

    1/2 finale TOP 14 : je donne Montpellier vainqueur, car pour le LOU, la marche sera trop HAUTE !!!!
    et j'aimerai bien une victoire de CASTRES, rien que pour faire dégonfler les têtes du RACING !!!!

    • Avatar

      Comme pour les barrages, on peut avoir des surprises, n'oublie pas que les lyonnais joueront chez eux, enfin chez Jean-Michel Aulas avec l'envie de tout casser (sauf les sièges). Cela pourrait les transcender et peut-être ont-ils réalisé le plus dur en se qualifiant à Toulon, cette fois je ne ferai pas de pronostic pour aucun des des 2 matchs tellement je crois que ça risque de se jouer à un poil de cul !

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

57