LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo mutation

Pato Fernandez : partira, partira pas ?

C'est peut-être l'un des dossiers les plus discutés depuis l'officialisation du départ de Brock James il y a presque un an : le poste de numéro 10 à l'ASM ! Si le club n'a pas recruté, c'est d'abord pour installer définitivement Camille Lopez en tant que titulaire et pour enfin pleinement donner sa chance au jeune espoir argentin, Patricio Fernandez, après lui avoir laissé du temps pour s'acclimater et progresser aux cotés de deux ouvreurs plus expérimentés. Problème, celui-ci est annoncé depuis plusieurs saisons comme un futur très grand et la Fédération Argentine lui fait naturellement les yeux doux pour le rapatrier afin qu'il puisse postuler chez les Pumas. Contractuellement, Pato Fernandez est lié au club jusqu'à la fin de la saison prochaine et rien n'est moins sûr concernant son avenir comme le révélait La Montagne cette semaine.

 

 

Pourquoi rester ?

 

Du coup, la question se pose inexorablement : l'ASM sera-t-elle en mesure de conserver Patricio Fernandez, au moins pour deux saisons supplémentaires, au détriment de son équipe nationale ?

Pour continuer à évoluer en France et remporter des titres ! En effet, pour le moment, il semble plus facile de remporter des titres en club avec l'ASM plutôt qu'avec la jeune province argentine du Super Rugby, les Jaguares. Certes, la sélection nationale est un honneur ultime mais nul doute que pour chaque joueur, remporter le plus de titres possibles en club représente l'objectif de toute une carrière.

 

Pourquoi partir ?

 

Déjà parce que, comme je le disais ci dessus, se construire un palmarès avec l'ASM n'est pas forcément une chose aisée. Mais il y a surtout l'appel de la nation, évidemment. Les larmes de nombreux joueurs sur l'hymne argentin témoignent de l'honneur qu'ils ont de représenter leur pays. Peu de chance que cela ne soit pas le cas pour Pato Fernandez qui compte déjà 2 selections avec les Pumas ainsi que quelques unes avec les Pumas 7s.

 

Les cybers ils en pensent quoi ?

 

Malgré la volonté affichée par l'ASM de faire de Pato l'ouvreur du futur, cela semble compliqué de le garder. Une chose semble sûre, si le club veut s'attacher les services du natif de Rosario - comme Lionel Messi, vous avez dit grand dix ? - il faudra surement anticiper et faire une offre, évidemment convaincante voire conséquente, dès cette saison. Une fois celle-ci terminée et si le joueur n'a toujours pas prolongé, la fédération argentine et l'agent apparement influent du joueur se feront un plaisir de tout faire pour le rapatrier. Cette hypothèse, l'annonce dans les prochains mois d'une prolongation en "Jaune&Bleu", semble difficilement réalisable tant Patricio Fernandez semble ne pas être pressé. En effet, comme il le confiait encore il y a quelques mois au média argentin Cordoba XV (Interview complète en espagnol ici), le jeune ouvreur vit son aventure au jour le jour.

 

numéro 10 ASM

 

En cas de départ, l'ASM se retrouverait donc à la recherche d'un nouveau numéro 10, doublure ou égal à un Camille Lopez potentiellement sélectionnable en équipe de France. Là aussi l'enjeu sera important et l'erreur interdite sous peine de se retrouver, comme sous l'ère Cotter, avec un seul ouvreur ayant vraiment le niveau pour être titulaire ... Les pistes menant à Luke McAlister, convoité en 2011, ou Rado, dépanneur à ce poste il y a quelques saisons, semblent donc à éviter, mais avec l'ASM, on ne sait jamais !

 

Et vous qui voyez-vous rejoindre l'ASM en cas de départ de Patricio Fernandez ?

publié le dimanche 25 septembre 2016 à 09h30 par Nels

17 Commentaires

  1. Avatar

    NE SURTOUT PAS LE LAISSER PARTIIIR!!!!!!!
    Il est promis à un grand avenir ,alors même si il ne jouera pas (ou plus) chez les Pumas ce n'est pas grave.
    Certains GRANDS optimistes le voit comme successeur de JMH , il pourrait s'imposer comme numéro 1 à l'avenir , et puis vu notre politique de recrutement...on aura pas grand monde pour le remplacer.

  2. Avatar

    Nelson, l'auteur de cet article, nouveau rédacteur ici, et moi même en avons longuement discuté. Nous pensons qu'il partira après 2018 pour avoir sa chance chez les Pumas. On sait que la fédé argentine sélectionne les joueurs qui évoluent dans le club local. Voilà pourquoi Pato ne pourra pas rester.
    Pire, nous pensons que l'ASM recrutera MacAllister, en fin de contrat, pour parer à cette éventualité.
    La seule manière de le faire rester serait qu'il marque l'histoire du club. L'étoile.

    • Avatar
      l'ours des tavernes le 25 septembre 2016 à 20:43

      sachant qu'il y a une coupe du monde en 2019, je vois mal fernandez rester a clermont après 2018.
      le recrutement du fameux dix peut dépendre de ça :

      soit fernandez prolonge avec l'ASM (perso j'y crois pas du tous), et au quel cas on a pas besoin d'un "grand" dix. mais mac alister faut pas poussez non plus, il y a actuellement une forme de jurisprudence hosea gere ... !

      soit il annonce a l'ASM sont souhait de partir en argentine pour défendre les couleur de sont pays lors de la prochaine coupe du monde (perso je peut pas lui en vouloir, c'est pas a la porter de tous le monde de pouvoir représenter sont pays a une coupe du monde),et la l'ASM a un besoin VITALE d'un autre dix de très haut niveau.

  3. Avatar

    Il fut un temps où Mario Ledesma et Martins Scelzo jouaient avec notre club et étaient sélectionnables avec les Pumas. Décidément, les choses ont changé alors que nous sommes le club qui aligne le plus de JIFF à chaque match, dont Pato qui le sera lors de son éventuel retour en Argentine.
    Dernière news qui me fait dire que le fric d'origine outre mer d'Orient, que ce soit en Foot (PSG), ou en rugby (Toulon puis MHR), n'a pas d'odeur: Vern Coter a signé pour 3 ans au MHR à partir de la saison 2017-2018. A mon sens, il aurait été plus respectueux de ce que notre club lui a apporté comme aura en revenant chez nous, mais peut-être que FA a mis son véto, nous le saurons un jour.
    Bonne lecture et bonne soirée à Ulysse, Paul et les Garonnais, Jean Claude, dodo 63, Jojo 58 et tous ceux qui animent notre site et le font vivre avec notre envie de découvrir, voire de discourir sur notre club de cœur dont nous sommes les premiers fidèles supporters.

  4. Avatar

    Le Joker Médical d'Uluggia est connu sous réserve d'accord de la LNR: Il s'agit de Nathan CHARLES, 27ans et international Wallaby à 4 reprises dont victoire sur la France en 2014. Passé par la Western Province, puis Gloucester, puis retour à la Western Province, il serait arrivé en Auvergne aujourd'hui. Petit bémol, il souffrirait de Mucoviscidose, maladie respiratoire que la médecine actuelle maitrise dans certains cas au prix de traitements médicaux qui je souhaite ne font pas partie des médicaments interdits pour dopage, sauf prescription médicale justifiée. Le staff médical du club en sait sûrement plus que moi à ce sujet, FA ne s'est sans doute pas planté quant à son recrutement pour 3 mois et ce beau bébé de 27 ans , 1,83 m et 103 kgs , a priori très mobile et capable de vivre sa passion de rugbyman de haut niveau jusqu'à avoir été international Australien mobilisera Benjamin à reprendre le goût des lancers irréprochables qui pour l'instant lui échappent.
    Voilà les news en ma possession ce jour à cette heure et qui je pense feront plaisir à tous nos Cybers, à savoir malgré les oublis, Ulysse, Paul et ses Garonnais, Jean Claude, Mio Mio expatrié outre Meditérranée, dodo63, Jojo 58 et tous les autres.
    Merci de votre lecture, le jeune vieux Doc de ROMAGNAT dont les filles ont accédé au Top 8 en fin de saison dernière. Dommage pour Jessie, double fracture tibia- péronné, je leur souhaite de se maintenir en Top 8.

Ajouter un commentaire, un avis

Cliquez ici pour annuler la réponse.

Abonnez-vous aux news...

59