Aller au contenu


Photo

Afrique du Sud - France


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
5 réponses à ce sujet

#1 FRED

FRED

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 387 messages

Posté 18 juin 2005 - 17:18

TEST-MATCH / AFRIQUE DU SUD - FRANCE : 30-30
Tout sauf nul
18 juin 2005 - Le Site Rugby
Audacieuse et courageuse, l'équipe de France a réussi samedi, à Durban, un superbe premier test contre des Sud-Africains pourtant plus affûtés. Auteurs de quatre essais (contre trois aux Boks), les Bleus ramènent un superbe match nul (30-30) et entament parfaitement leur tournée estivale. Très encourageant tout ça...

Dans les coulisses du Kings Park de Durban
- Os Du Randt (33 ans, 53 sélections), le rescapé. Le talonneur sud-africain a la particularité, à l’heure du coup d’envoi, d’être le seul rescapé, côté Boks comme côté Bleus, de la fameuse demi-finale de la Coupe du monde 1995, remportée par les Sud-Africains (19-15).

- Un pack impressionnant côté Springboks. Avec un total de 906 kilos, les Sud-Africains ont un avantage sur les Bleus qui rendent eux 834 kilos.

- Comme à leur habitude, les Boks ont laissé les Bleus entrer en premiers sur la pelouse du Kings Park et ont attendu trois bonnes minutes avant de les rejoindre. Histoire sur les Coqs ressentent bien la pression du public…

- Trois Bleus ont écouté pour la première fois la Marseillaise en qualité de titulaires du XV de France : Julien Candelon, Romain Millo-Chluski et Florian Fritz.

Les faits du match
8eme minute (0-7)
Après un début de match tricolore, les Boks développent une attaque dans leur moitié de terrain. Mais Florian Fritz, plein champ, intercepte une passe et transmet immédiatement à Yannick Nyanga qui, au terme d’un sprint de trente mètres et malgré le retour de Habana, marque le premier essai bleu. Elissalde transforme.

13eme minute (3-7)
Les Bleus partent à la faute et Percy Montgomery passe facilement sa première tentative.

14eme minute (10-7)
Sur l’engagement, les Boks créent le regroupement dans leur terrain, à droite. Puis, la charnière renvoie le jeu à gauche et les trois-quarts, ainsi que l’arrière Montgomery, font la différence. Ce dernier, en bout de ligne, transmet à Habana qui aplatit en coin malgré Laharrague. Montgomery transforme.

20eme minute (10-10)
Drop magistral de Frédéric Michalak ! Alors que les Bleus reculent et ne trouvent pas l’ouverture, le Toulousain tente et réussit un drop de plus de cinquante mètres. Superbe.

36eme minute (13-10)
Hors-jeu des Français sur leurs 20 mètres. Montgomery passe une pénalité facile après avoir trouvé le poteau sur une autre tentative quelques minutes auparavant.

38eme minute (13-13)
Les Boks offrent eux aussi une pénalité facile à Elissalde qui égalise.

46eme minute (20-13)
Installés dans le camp tricolore, les Boks mettent un peu plus la pression par l’intermédiaire d’un coup de pied derrière la défense bleue de Du Preez. A la réception, Habana laisse le cuir à Van den Berg qui redonne la balle à son ailier qui va aplatir après une dernière course de vingt mètres. Montgomery transforme.

48eme minute (20-20)
Superbe essai tricolore. Les Bleus prennent les Boks à leur propre jeu grâce à un très beau groupé-pénétrant conclu par Pascal Papé. Elissalde transforme.

52eme minute (20-25)
Incroyables Bleus ! Très vivaces, les Français développent une action d’école sur la gauche. Le ballon arrive sur Heymans qui tente un coup de pied à suivre. Contré, le Toulousain récupère cependant le ballon et revient à l’intérieur avec Nyanga puis Jauzion qui est stoppé à quelques centimètres de l’en-but. Le jeu revient alors sur Elissalde qui, d’un maître coup de pied, envoie le ballon dans l’en-but opposé (à droite), dans les bras de Bonnaire qui conclut la plus belle action du match. La transformation d’Elissalde heurte le poteau.

59eme minute (27-25)
Au tour des Sud-Africains de délivrer une action de très haut niveau. Sous la menace bleue, Van der Westhuizen dégage très loin. Laharrague récupère dans ses 22 mais est tout de suite sous la pression bok. Arrivé sur le regroupement, Jean de Villiers chipe le ballon et aplatit en coin. Montgomery transforme.

64eme minute (30-25)
Les Boks ont encore le ballon dans le camp tricolore et Montgomery capitalise d’un superbe drop des trente mètres. Cinq points d’avance pour les Sud-Africains.

76eme minute (30-30)
Après un gros temps de jeu français, encore une fois sur la gauche, les Bleus reviennent à l’intérieur puis à gauche. En bout de ligne, Julien Candelon marque son premier essai à l’occasion de sa première sélection. La transformation de Yachvili heurte encore le poteau.

#2 AurélienASM

AurélienASM

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 371 messages

Posté 18 juin 2005 - 18:34

deux transformation sur le poteaux c'est dommage.
bravo les bleus pour ce superbe match

#3 pgv

pgv

    Joueur d'honneur

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 761 messages

Posté 18 juin 2005 - 18:44

,samedi 18 juin 2005, 18:34]deux transformation sur le poteaux c'est dommage.
bravo les bleus pour ce superbe match

pas mieux

encourageant pour la suite! flowers

#4 t16

t16

    Joueur de 3ème série

  • Membres
  • PipPip
  • 75 messages

Posté 18 juin 2005 - 19:21

Très gros match d'Heymans et de Jauzion !

#5 TITUS

TITUS

    Champion du Monde

  • QG
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 937 messages

Posté 18 juin 2005 - 21:16

Laporte : « On aurait pu gagner »
18 juin 2005 - Le Site Rugby
Très content de la performance de ses protégés, Bernard Laporte s'est avoué surpris de leur prestation après si peu de temps passé ensemble à l'entraînement au début de cette tournée. Le sélectionneur français pense même que les Bleus auraient dû s'imposer. découvrez aussi la réaction de Jean-Baptiste Elissalde, le capitaine du XV de France.


Bernard Laporte (entraîneur du XV de France)
Je voudrais féliciter les joueurs pour ce qu'ils ont réalisé sur le terrain. Ce n'était pas évident parce que l'on n'avait que cinq jours d'entraînement ensemble, et il y'avait beaucoup de jeunes joueurs. On aurait pu gagner ce match mais aussi le perdre. Mais il y avait plus de probabilités de victoire que de défaite si on prend en compte le fait que l'on a raté des essais et des coups de pied. Ce qui m'a beaucoup plu dans ce match, c'est notre capacité à revenir quand les Springboks ont égalisé et notre capacité à tenir le ballon ou à le relancer. Maintenant, il faut se servir de ce match. Je regrette que l'action de la 20eme minute sur laquelle nous ne marquons pas, alors que les Springboks marquent sur une contre-attaque un essai qui n'y est pas puisque Julien Candelon a été plaqué en l'air par un adversaire. L'arbitre de touche était à trois mètres et il n'a rien dit. Ce qui est prometteur, c'est que certains joueurs ont pris leurs responsabilités. Pascal Papé et Sébastien Bruno ont très bien encadré notre capitaine Jean-Baptiste Elissalde.

Jean-Baptiste Elissalde (capitaine du XV de France)
On se devait d'y croire. C'est la moindre des choses quand on porte un maillot de rugby et surtout quand on porte le maillot de l'équipe de France. Avec l'entame de match que nous avons réalisée, nous y avons cru davantage. A la fin du match, nous sommes contents et un peu déçus. C'est un peu bizarre comme sentiment.

Propos recueillis par l'AFP

#6 TITUS

TITUS

    Champion du Monde

  • QG
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 937 messages

Posté 18 juin 2005 - 21:20

SUR UN PIED D'ÉGALITÉ

Le XV de France a décroché un beau match nul (30-30) samedi à Durban lors du premier test-match face à l'Afrique du Sud, mais regrettera longtemps d'avoir laissé échapper une victoire qui lui tendait les bras. Auteurs de quatre essais, contre trois aux Springboks, les Français ont laissé filer de nombreuses occasions de «tuer» le match, notamment en milieu de seconde période, alors que les Sud-Africains, baladés d'un côté à l'autre du terrain, ont été au bord de la rupture.


Haletante course-poursuite

Les Français, qui présentaient une équipe rajeunie, commandée pour la première fois par le demi de mêlée Jean-Baptiste Elissalde, sont passés très près de la victoire mais ils ont mal maîtrisé certains moments clés du match. Ils ont arraché l'égalisation grâce à Julien Candelon, auteur du quatrième essai français (76e). Mais la transformation de Dimitri Yachvili, entré en jeu, a heurté le poteau.

Auteurs d'une entame de match très enlevée, les deux équipes étaient à égalité à la mi-temps (13-13). Le XV de France a inscrit le premier essai de la rencontre, par Yannick Nyanga (7e), à la suite d'une interception de Florian Fritz, l'un des trois débutants sur la scène internationale. Les Springboks sont rapidement revenus, grâce à l'ailier Byan Habana, après une belle attaque avec l'arrière Percy Montgomery intercalé (14e).

La seconde période s'est transformée en course poursuite entre les deux équipes, ponctuée par trois essais supplémentaires pour les Français, inscrits par Pascal Papé (48e), Julien Bonnaire (52) et Julien Candelon (76e), et deux pour les Sud-Africains, marqués par Habana (45e) et Jean De Villiers (59e).



Une belle démonstration des Bleus

Surtout, les Bleus ont réalisé une démonstration accomplie. Très présents dans le combat, autour du deuxième ligne Pascal Papé et du talonneur Sébastien Bruno, ils se sont efforcés de donner beaucoup de volume à leur jeu, inspiré par la charnière Elissalde - Michalak et par le centre Yannick Jauzion, à la puissance dévastatrice.

Cette impression de gâchis ne doit cependant pas masquer l'ampleur de la performance du XV de France qui, même privé de quatre cadres (Pelous, Betsen, Thion et Dominici), a mis fin, dans la douceur des bords de l'Océan indien, à une série de huit défaites consécutives face aux nations majeures de l'hémisphère sud (Argentine, Australie, Nouvelle-Zélande) lors des tournées estivales depuis 2001.

Les deux équipes se retrouveront pour un second test-match, le samedi 25 juin (15h00) à Port Elizabeth. Le XV de France achèvera sa tournée dans l'hémisphère sud par un test-match face à l'Australie, le samedi 2 juillet à Brisbane.