Aller au contenu


Photo

L'edf pour l'Italie


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
19 réponses à ce sujet

#1 Stef

Stef

    #CPasMonRugby

  • QG
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 19 001 messages

Posté 22 février 2006 - 15:06

L’équipe de France
Milloud, Ibanez, De Villiers – Pelous (cap), Thion - Nyanga, Magne, Th.Lièvremont – (o) Michalak, (m) Elissalde,– Dominici, Traille, Fritz, Rougerie – Castaignède

Les remplaçants
Bruno, Marconnet, Nallet, Bonnaire, Yachvili, Marty, Heymans

#2 l'exil

l'exil

    Membre de la Bourbonnais connection

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 17 740 messages

Posté 22 février 2006 - 15:43

Et voilà pas de Heymans : conclusion, il vaut mieux ne pas toucher une gonfle et défendre plutôt bien pendant un match qu'être virevoltant, décisif tant en attaque qu'en défense pour jouer le match suivant.

C'est nul ce passe-droit pour Dominici (je n'ai rien contre lui) car heymans mérite amplement sa sélection je pense. Les toulousains doivent être aigris... :angry:

#3 julien

julien

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 29 227 messages

Posté 22 février 2006 - 16:18

Traille un match en 3 mois titulaire au dépend de Marty,irréprochable contre l'irlande et une équipe de vieillards..;que du bonheur!

#4 Mexico Italia

Mexico Italia

    Joueur de 4ème série

  • Membres
  • Pip
  • 31 messages

Posté 22 février 2006 - 16:25

Au sujet d'Heymans, je crois qu'on a pas vu les memes matchs, en defense, il laisse passer O'Driscoll et de plus contre les Sud Af ennovembe, il a un essai pour lui. Tant mieux qu'il soit enfin sorti .
Pour Traille, Julien , tu ne sembles pas apprécier l'ASM ni l 'équipe de France , mais je te fais remarquer qu'il a manqué un coup de pied or mettre toute la responsabilité sur le 10 n'est plus un bon choix pour le rugby moderne.
De plus, Magne a démontré avec TALENT qu'un match international est particulier et l'expérience est un atout indéniable.
Forza Francia!!!! :P :D

#5 djemerj

djemerj

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 730 messages

Posté 22 février 2006 - 16:30

Traille un match en 3 mois titulaire au dépend de Marty,irréprochable contre l'irlande et une équipe de vieillards..;que du bonheur!

Je veux bien que le retour de Traille à la place de Marty soit très surprenant, mais de là à le classer parmis les vieillards à 26 ans.......

#6 julien

julien

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 29 227 messages

Posté 22 février 2006 - 16:33

Je veux bien que le retour de Traille à la place de Marty soit très surprenant, mais de là a le classer parmis les vieillards à 26 ans.......

je ne parle pas de Traille dans les vieillards,j'ai du mal ordonnancer ma phrase.
par contre,il n'a qu'un match dans le jambes depuis 3 mois,cela me semble insuffisant pour jouer d'entrée une rencontre internationale malgré son très bon jeu au pied.

Par contre,dominici;ibanez(qui ne m'a jamais convaincu),de villiers,pelous(qui est carbo),magne...ça fait beaucoup et cela ne me semble pas opportun avant la coupe du monde et qu'on ne me parle pas des anglais et la coupe du monde 2003.

maintenant demandez à laporte,un semblant de logique et de continuité relève de l'utopie.

#7 djemerj

djemerj

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 730 messages

Posté 22 février 2006 - 16:38

je ne parle pas de Traille dans les vieillards,j'ai du mal ordonnancer ma phrase.
par contre,il n'a qu'un match dans le jambes depuis 3 mois,cela me semble insuffisant pour jouer d'entrée une rencontre internationale malgré son très bon jeu au pied.

Par contre,dominici;ibanez(qui ne m'a jamais convaincu),de villiers,pelous(qui est carbo),magne...ça fait beaucoup et cela ne me semble pas opportun avant la coupe du monde et qu'on ne me parle pas des anglais et la coupe du monde 2003.

maintenant demandez à laporte,un semblant de logique et de continuité relève de l'utopie.

euh en faite je crois que c'est moi qui a du avoir un gros problème de connection neuronale, j'ai mal compris ta phrase :D

Par contre si certains "vieux" semblent cramés (Pelous notamement) certain comme Ibanez (surtout lui d'ailleurs) m'ont fait bonne impression. Et même si la coupe du monde est dans 1 an, ce qui pour un sportif en fin de carrière peut être enorme pour ces capcités physique, je pense que certain peuvent encore y être à leur avantage.

#8 djemerj

djemerj

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 730 messages

Posté 22 février 2006 - 16:42

Par contre il est dommage que Boyet ce soit blessé, car avec un Michalak sur une jambe qui ne peut apparement tenir plus de 50-60 minutes de jeu, il aurait été bien de le voir titulaire.

#9 l'exil

l'exil

    Membre de la Bourbonnais connection

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 17 740 messages

Posté 22 février 2006 - 17:05

Au sujet d'Heymans, je crois qu'on a pas vu les memes matchs

Cà ça me paraît clair Mexico...

Je juge Heymans sur ses dernières prestations, c'est-à-dire Ecosse et Irlande car les tests de novembre sont déjà loin (preuve en est avec Martin hors du coup actuellement, par exemple). Sur ces matchs, Heymans a été bon même lors du marasme écossais et très bon, voire déterminant contre l'Irlande : 2 essais, présent en attaque, notamment sur l'essai de Rougerie + le renvoi aux 22 sur l'essai de Magne, une bonne défense et même s'il a raté 1 fois BOD (il n'a pas été le seul), des coups de pied défensifs intéressants,... Bref l'archétype du match raté...

Je te rappelle que Laporte est un fervent partisan de ce qu'il a lui-même appeler la politique de l'homme en forme et cette forme ne doit se juger que sur les dernières prestations et pas sur les matchs d'il y a 4 mois (sinon Rougerie ne serait même pas remplaçant). Eh ben là, pour le coup :(

#10 epo03

epo03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 675 messages

Posté 22 février 2006 - 17:07

+1 avec l'exil pour dire qu'Heymans est actuellement l'ailier qui a le plus de peps parmi les postulants en EDF même si je n'aime pas trop le joueur. :whistling:

#11 Mexico Italia

Mexico Italia

    Joueur de 4ème série

  • Membres
  • Pip
  • 31 messages

Posté 22 février 2006 - 17:24

L'Exil,
Un forum est fait pour dialoguer et débattre, cela est très bien.......ainsi je persisite et je signe sur le cas Heymans.
Je suis peut etre un peu subjectif car je n'aime pas trop ce joueur et je n'ai pas vu France Ecosse cependant ...
Heymans est plutot à comparer avec Dominici qu'avec Roro . Roro est l'impact physique recherché par Laporte et cela le rend indusctable (tant mieux , non??) .
Entre Domi et Heymans, il me semble que le choix est dur cependant je penche plus pour le trentenaire, d'une part son expérience est indéniable et ensuite sur le match International, il faut le ptit truc que j'ai rarement vu chez Heymans.
Il a peut etre un gros coup de pied mais je l'ai jamais vu faire son exploit perso ou la percé magique. Ces essais sont plein d'opportunisme et si j'avais sa pointe de vitesse, je serai très heureux mais entre un Domi qui peut faire basculer un match et Heymans qui est un excellent joueur du TOP 16, le choix est vite fait et je crois que Laporte voit cela.

#12 crazybib

crazybib

    Grand Maître Orthorexique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 402 messages

Posté 22 février 2006 - 17:40

Bon, moi, je dis ::

FORZA ITALIA !!!

Et pas de blessure pour Rougerie.

Les autres, ils peuvent bien en manger 50 (tiens, ça me plairait bien...), je n'aime pas cette EDF.

Et j'espère que Quichalak va encore se montrer aussi bon que ses 2 derniers matchs...


ITALIA ! ITALIA !

#13 TITUS

TITUS

    Champion du Monde

  • QG
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 937 messages

Posté 22 février 2006 - 19:21

Traille comme prévu
Berrnard Laporte a communiqué le nom des joueurs retenus pour affronter l’Italie, samedi au Stade France. Dans la liste figurent Thomas Castaignède, et surtout Damien Traille, de retour après plus de six mois d’absence en Bleu. Sifflé contre l’Irlande, Frédéric Michalak sera également de la partie.

Par Bastien Aubert

Bernard Laporte ne préfère pas prendre de risques. Avant d’affronter l’équipe d’Italie, véritable épouvantail de ce VI Nations 2006, on peut le comprendre. Bien aidé par son binôme Jo Maso, le sélectionneur a concocté un groupe qui ressemble fort à celui qui avait su avaler l’Irlande en première mi-temps, lors de la 2e journée. A ce jour, ce fut de loin la meilleure des quatre périodes disputées par les Bleus depuis l’ouverture du tournoi. C’est dans ce contexte un peu flou que le staff de l’équipe de France a communiqué, ce mercredi, le groupe retenu pour affronter la Squadra Azzura, samedi au Stade de France.

Traille sauveur de Michalak ?
Parmi les retours remarqués, celui de Damien Traille n’est pas une surprise. Le Biarrot, qui est revenu en club le week-end dernier après près de quatre mois d’arrêt, a logiquement sa place au centre, étant donné la blessure de Yannick Jauzion. Ni Ludovic Valbon, ni David Marty n’ont ainsi véritablement convaincu Laporte, qui continue donc de faire des essais afin de trouver la bonne formule en attaque. Dans ce contexte, Damien Traille pourrait être une nouvelle arme bien plus performante que ses deux prédécesseurs. En effet, le champion de France pourra pallier le manque d’efficacité chronique de Fred Michalak au pied. Excellent dans ce secteur, le Basque pourrait tout à fait décharger le prodige toulousain dans les moments chauds d’un match et laisser ce dernier se consacrer uniquement aux tâches offfensives.

Castaignède très attendu
Dans ce domaine, Thomas Castaignède devrait également apporter son écot. Très saignant lors de la dernière tournée automnale, notamment contre le Canada, le «Petit Boni» est peut-être le second chainon manquant au rouage de la machine française. Du coup, Christophe Dominici, titularisé à l’arrière contre les Irlandais, retrouvera sa place sur son aile de prédilection tandis qu’Aurélien Rougerie sera son pendant à droite. Le dernier changement concerne les avants. Bernard Laporte donnera sa pleine confiance à Thomas Lièvremont au centre de la troisième-ligne, aux côtés de Yannick Nyanga et d’Olivier Magne, qui pourra finalement tenir sa place. Relégués sur le banc des remplaçants, Julien Bonnaire et David Marty sont pour l’instant les grands perdants de la future opération rachat.

Le groupe français :
Castaignède (Saracens/ANG) - Rougerie (Clermont), Fritz (Stade Toulousain), Traille (Biarritz), Dominici (Stade Français) - (o) Michalak (Stade Toulousain), (m) Elissalde (Stade Toulousain) - Magne (London Irish/ANG), Th. Lièvremont (Biarritz), Nyanga (Stade Toulousain) - Pelous (Stade Toulousain, cap.), Thion (Biarritz) - De Villiers (Stade Français), Ibanez (Wasps/ANG), Milloud (Bourgoin).

Remplaçants : Bruno (Sale/ENG), Marconnet (Stade Français), Nallet (Castres), Bonnaire (Bourgoin), Yachvili (Biarritz), Marty (Perpignan), Heymans (Stade Toulousain).

#14 TITUS

TITUS

    Champion du Monde

  • QG
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 937 messages

Posté 22 février 2006 - 19:30

La cure de... vieillissement
22/02/2006

Par SYLVAIN LABBE
De Sports.fr
Consulter aussi:
France-Italie: La composition

Après deux premières levées tout sauf rassurantes, le XV de France, en quête de confiance, a choisi de faire le plein d'expérience pour affronter l'Italie de Berbizier samedi, au Stade de France. Une formation où, après les rappels de Magne et Ibanez notamment, Thomas Castaignède effectue son retour à l'arrière, accompagné de Damien Traille réintégré au centre, aux dépens de David Marty, tandis que Thomas Lièvremont suppléera Julien Bonnaire en troisième ligne. Au total cumulé, 119 sélections font leur réapparition...

Première titularisation pour Lièvremont dans ce Tournoi. Progressivement mais sûrement, par petites touches, les vieilles connaissances du XV de France reprennent leurs droits. Après Olivier Magne et Raphaël Ibanez face à l'Irlande, Bernard Laporte et son staff ont choisi de prolonger la cure de vieillissement de leur groupe. A ce rythme, la nouvelle vague de la saison dernière, couronnée sans doute un peu vite à l'automne, n'aura bientôt plus droit de cité à Marcoussis. Mercredi, après Szarzewski, l'un des tubes de novembre dernier sacrifié avant d'affronter l'Irlande, c'était au tour de Rémy Martin, titulaire face à l'Ecosse, puis sur le banc face à l'Irlande, de faire son paquetage et de regagner ses pénates.

"Les jeunes, ils ont envie aussi mais ils ont le défaut de leur jeunesse, l'inexpérience", a tenu à préciser un Laporte soucieux de rappeler les priorités. "C'est le cas de Rémy Martin. Quand il n'est pas au top physiquement, il a des absences. Au rugby, quand tu n'es pas au top physiquement, tu ne peux pas jouer." Désignés il y a peu encore comme les nouveaux exemples à suivre pour leur capacité à se responsabiliser en matière de préparation, les deux Parisiens ont abandonné le flambeau du Stade Français à... Marconnet, De Villiers et Dominici, 31ans de moyenne âge. Tout sauf un hasard dans ce XV de France en quête d'expérience et où le besoin de se rassurer, avant de défier une équipe d'Italie qui ferait presque peur, n'avait plus été aussi présent depuis longtemps...

Laporte: "Ce qui est important, c'est l'envie"

"L'équipe a plus d'expérience, c'est vrai, elle paraît surtout plus équilibrée," a souligné Jo Maso, le manager des Bleus avant de détailler: "Il y a le retour de Damien Traille qui va nous donner un peu plus d'aisance en termes de jeu au pied, il y a le retour de Thomas Castaignède qui va nous apporter toute sa vivacité, toute son envie, plus l'assurance d'un jeu au pied sans faille. Avec le retour de Thomas Lièvremont en numéro huit, on sait qu'il y aura peut-être un peu plus de variété autour de la mêlée que ce que peut apporter Julien Bonnaire qui a moins de vécu à ce niveau." Plus de vécu chez ces Bleus, c'est peu dire.

Entre le quinze aligné face à l'Ecosse, à Murrayfield, en ouverture du Tournoi, et celui qui se présentera au coup d'envoi samedi, au Stade de France, pour faire face aux hommes de Berbizier, la moyenne de sélections de l'équipe de France sera passée de 28 à 45 capes. Les trois changements enregistrés mercredi (Castaignède, Lièvremont et Traille) apportent à eux seuls la bagatelle de 119 sélections supplémentaires.

Après l'intérim Dominici face à l'Irlande, Thomas Castaignède (31 ans, 47 sél.), forfait sur blessure (lésion musculaire à une cuisse) pour les deux premières levées face à l'Ecosse et l'Irlande, est de retour, les Tricolores s'offrant là leur troisième arrière en trois matches. Une réintégration qui fait revenir Dominici à son aile préférée tandis que Damien Traille (26 ans, 39 sél.), comme cela était pressenti, prend sa chance au centre, près de huit mois après sa dernière titularisation lors du second match de la tournée d'été face à l'Afrique du Sud, à la place d'un David Marty (23 ans, 3 sél.) mal récompensé de ses deux essais inscrits face à l'Irlande.

Mais que dire d'un pack, en manque de leaders, selon le président Lapasset, où Thomas Lièvremont (32 ans, 31 sél.), le timonier du BO, après deux matches débutés sur le banc – pour une rentrée remarquée à Murrayfield où il donna un ballon d'essai à Bruno – fait sa rentrée au poste de n°8, histoire d'épauler Pelous dans la conduite des opérations. L'ancien titulaire du poste, Julien Bonnaire a beau sauver sa place sur le banc, le Berjallien, au regard du sort réservé à Rémy Martin, a toutes les raisons de s'inquiéter... Ce à quoi Laporte répond: "Ce qui est important, c'est l'envie. Si tu es vieux et que tu n'as plus envie, tu n'existes plus." Samedi, ils seront pas moins de huit trentenaires parmi les quinze titulaires tricolores...

#15 MariaTeresa

MariaTeresa

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 139 messages

Posté 23 février 2006 - 18:00

L'Italie:

15 C. STOICA 14 P. CANAVOSIO 13 G. CANALE 12 Mi. BERGAMASCO 11 L. NITOGLIA 10 R. PEZ 9 P. GRIFFEN 8 S. PARISSE 7 Ma. BERGAMASCO 6 J. SOLE 5 M. BORTOLAMI 4 C. DEL FAVA 3 C. NIETO 2 F. ONGARO 1 S. PERUGINI

16 C. FESTUCCIA 17 A. LO CICERO 18 Mar. CASTROGIOVANNI 19 V. BERNABO’
20 A. ZANNI 21 S. PICONE 22 E. GALON