Aller au contenu


Photo

Ces fameux tests de l'equipe de France


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
13 réponses à ce sujet

#1 Michou

Michou

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 743 messages

Posté 10 août 2006 - 17:30

Suite à l'article de l' "équipe" d'hier (qui ne disait rien d'exceptionnel, d'ailleurs) que je ne peux malhueusement pas vous scanné vu que je l'ai lu au boulot, je lance ici (ou relance si j'ai pas fait gaffe) le débat de l'utilité des fameux tests de Marcoussis.

Casteignède,Chabal, Lièvremont, Montès ainsi qu'un autre joueur parisien dont j'ai perdu le nom s'y sont blessés avant même le début de la saison...

Ces tests ont-ils vraiment une utilité vis à vis des qualités rugbystiques es joueurs??? On leur y fait courrir des 60 mètres, des 3000 mètres, on les examine sous toutes les couleurs...c'est pas un peu du lan tout ça?

Qu'en pensez-vous?

#2 L'Expatrié

L'Expatrié

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 624 messages

Posté 10 août 2006 - 17:59

Pour moi, ils n'ont aucune utilité, s'il avance bien sur le terrain pendant les matchs, les sélectionneurs n'ont pas besoins de test à la con, pour savoir si un joueur est en forme ou pas, en plus ce n'est pas à l'équipe de France de les préparer physiquement, c'est aux clubs de le faire, s'il sont bien physiquement, ils sont sélectionnés, sinon ils ne le sont pas c'est tout!!!!

#3 Delph

Delph

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 192 messages

Posté 10 août 2006 - 18:12

C'est Kayser le deuxième Parisien.

Moi je pense que c'est utile.

Ce ne sont pas ces tests qui vont faire qu'un joueur est sélectionné ou pas mais ça lui permet de s'étalonner et surtout ça permet aux sélectionneurs de leur donner des programmes d'entrainement spécifiques en fonction de leurs faiblesses qu'ils bossent ensuite en club.

Pour les blessures c'est normal, on leur demande de donner leur maximum pour juger justement de leur potentiel, et comme les mecs veulent tous rentrer dans les critères et surtout faire bien vis à vis de l'encadrement et ne pas être le vilain petit canard ils se donnent à fond et peuvent se blesser.

D'ailleurs ce sont pour la plupart de petites élongations c'est tout. Pour Montès et Kayser ça a duré une seule semaine.

#4 duddu

duddu

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 439 messages

Posté 10 août 2006 - 18:15

Bonsoir tous !!

Alors pour ces tests , je vais essayer d'en démontrer autant que faure se peut l'utilité mais aussi les limites et le doute légitime qu'ils entrainent ...

L'utilité est indéniable , ses tests donnent à Laporte et son équipe le bilan à l'instant "t" d'un joueur : poids de forme , puissance développé couché , squat , saut horizontaux et verticaux , sprint 20,40,60 (ou autres courtes distances , départ allongé , debout , avec et sans ballon ---qui permettent de voir adresse et temps de réaction à une stimulation exterieure) , puissance de saut , force des bras (situation d'arrachage) , vitesse maximale aérobie (qui permet évaluation vo2max) ..etc etc ...
Ces variables permettent de voir points forts et points faibles des joueurs , comparaison poste par poste et dans le temps évolution des uns et des autres ..
Cela permet donc à chaque joueur en fonction de son poste et de ses capacités de savoir quoi et comment travailler les divers paramétres qui font de lui un joueur de rugby .
Peut s'ajouter à cela une prise de sang pour vérifier (ou pas ) si itulisation d'un ou de produits dopanst (mais là , vu la durée de vie dans le sang de ces dits produits , ne nous leurrons pas ...) mais surtout de voir l'état de forme "génétique" de l'individu en question (tous paramétres sanguins , qui selon leur mesure montre un individu en forme , fatigué ou malade ..).
Donc en partant chacun sait ce qu'il doit travailler , ce qu'il doit laisser reposer , ce qu'il doit simplement entretenir et comment le faire quelque soit le paramétre envisagé..
Voilà pour l'utilité , j'ai quelque peu résumé , mais l'idée principale y est : établir un bilan de chacun , pour le faire travailler individuellement poste par poste , en se basant sur les efforts spécifiques de chacun pendant les temps de jeu (sprint, poussée, luttes , courses de soutient ,de sprint ,récupération etc etc ..)
De plus , donc , une seule source de tests (marcoussis) au lieu de plusieurs (clubs, qui n'ont peut etre pas le matos et les hommes pour les faire) , dans les mêmes conditions (météo , de travail..) , bref c'est quand même un plus pour comparer des hommes poste par poste et dans le temps .

les limites sont celles dues à la théorie de base ; pour présenter cela , disons qu'un match de rugby , d'un soprt collectif en général c'est 95 % d'utilisation de vitesse aérobie et 5 % de vitesse "pure" ou explosivité :De fait l'école anglo saxonn travaille surtout ) l'amélioration de ces 5% pour plus de puissance et de régularité , alors que l'école francaise travaille plus la vitesse aérobie maximale pour permettre une efficacité maximale pendant la mjeur partie des temps de jeux.
Qui a raison , qui a tort , vous pouvez trouver les experts qui donneront raison à l'une ou l'autre de ces théories d'utilisation .. à savoir que la vma (vitesse maximale aérobie) se travaille par un travail en séquence ,en "intermittence" ou l'on fait varier les temps de travail et de récupération pour faire jouer divers variables (puissance, capacité , endurance) alors que l'explosivité se travaille surtout par des sprints, des sauts horizontaux , des sauts verticaux et de lamusculation pure .Cette école est représentée en europe par l'ancien préparateur physique de la Juventus de Turin Cometti .. et ne manque pas d'argumentation (j' y connais pas grand chose , mais si je devais entrainer et préparer une équipe je suivrai sa méthode , mais bonje suis un novice et mon avis vaut autant que celui d'un gamin de cinquiéme en sortie de cours de biologie lol)
Je ne sais pas encore ce qu'en pense Jules et quels types de travail il fait effectuer aux joueurs , mais bien évidement je n'hésiterai pas à lui poser cette question , parmi tant d'autres ..

Maintenant et pour finir ,qui plus est pour faire court , les doutes légitimes sont vous le comprendrez issus d'une réflexion que chacun peut avoir en regardant un peu notre calendrier national et les attentes légitimes des équipes professionnelles et de l'équipe de france : la demande de résultats et de sommet de forme ne sont pas les mêmes : l'équipe de france a plusieurs échéances ,tournois et tournée, l'année prochaine coupe du monde et les clubs d'autres perspectives (championnat de france et coupe d'europe) , et bien sur comme chacun le sait , un joueur ne peut pas faire 50 matchs par an et être en forme maxi à chacun de ses matchs ni travailler tous ces paramétres tout le temps ..


Alors que choisir ?? un état de forme pour le club , pour la france .. comment récupérer , nous pourrionsenchainer ce débat par la responsabilité des entraineurs , des calendriers de jeux (regardez une saison dans l'hémisphére sud .. deux fois moins ... et dexu fois plus de récupération dite préparatoire ..) , de la fédération ...et bien sur le dopage tant les charges de travail sont lourdes et hebdomadaires et les phases de récupération courtes et insuffisantes de l'avis de tout le monde ..(syndicat de joueurs et études médicales) .

Voilà , j'éespére avoir répondu de maniére correcte à tes questions ..

KIss tous et ne désespérons pas .. ça va s'arranger !!!! :ermm: :P

#5 L'Expatrié

L'Expatrié

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 624 messages

Posté 10 août 2006 - 18:17

C'est Kayser le deuxième Parisien.

Moi je pense que c'est utile.

Ce ne sont pas ces tests qui vont faire qu'un joueur est sélectionné ou pas mais ça lui permet de s'étalonner et surtout ça permet aux sélectionneurs de leur donner des programmes d'entrainement spécifiques en fonction de leurs faiblesses qu'ils bossent ensuite en club.

Pour les blessures c'est normal, on leur demande de donner leur maximum pour juger justement de leur potentiel, et comme les mecs veulent tous rentrer dans les critères et surtout faire bien vis à vis de l'encadrement et ne pas être le vilain petit canard ils se donnent à fond et peuvent se blesser.

D'ailleurs ce sont pour la plupart de petites élongations c'est tout. Pour Montès et Kayser ça a duré une seule semaine.

Justement je pense que c'est au club de s'occuper de ça, l' EDF, ce n'est pas un centre de remise en forme, c'est au club de faire travailler leur joueurs, je trouve de plus que c'est un manque de respect pour les encadrements des clubs que de le dire ce qu'ils ont a faire, "genre vous n'êtes pas capable de le faire vous même", les clubs sont des structures professionnelles tout à fait compétentes pour cela!!!
(je sais je tiens le discours exact de Novès...)

#6 duddu

duddu

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 439 messages

Posté 10 août 2006 - 18:27

Bonsoir!!

LOL Je suis trop long et lent (ca a parfois dubon cependant lol :D ) pendant ma réponse , trois posts !!! hihihi !!

Alors juste un mot : + 1 ! et au dessus !! mdr !!

:P :P :P :P

Kiss

#7 Delph

Delph

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 192 messages

Posté 10 août 2006 - 18:29

Mais Laporte a besoin des mêmes tests pour tous les joueurs, il ne peut pas prendre les chiffres de chacun des clubs.
Et pour les clubs, je ne suis pas certaine que tous aient le matériel nécessaire pour mener à bien tous les tests (c'est peut-être le cas pour le ST), à ce moment là, c'est tout bénef pour le club.

Les joueurs ont de plus des entrainements à effectuer en dehors des plages d'entrainement du club.

Par exemple, je ne sais plus où j'ai lu que pendant la trêve ils avaient tous un programme spécifique de 2 heures par jour, Marconnet le faisait avec les joueurs biarrots à Biarritz.
Pour le joueur aussi c'est tout bénef de pouvoir s'étalonner et surtout d'avoir un programme vraiment spécifique. Je pense que les programmes ne club sont moins personnalisés à part pour les joueurs blessés ou en récupération.

#8 Michou

Michou

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 743 messages

Posté 10 août 2006 - 18:33

Merci quand même Duddu pour ta participation développée!! :P

Oui moi je trouve que c'est un peu lourd à porter pour les gars...prépa plein pot en club, un jour ultra-plein pot pour les mesures des bleus...bon c'est sûr qu'ils sont bien payés pour ça, mais faudra pas les engueuler si pour assurer ils ont pris un petit complément...

Maintenant c'est sûr que tout est à mettre en oeuvre pour aggner la Coupe du Monde, surtout quand on veut la gagner avec Ibañez et Michalak à la baguette... :P

#9 Mouss'

Mouss'

    DIEU du STADE

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 24 424 messages

Posté 10 août 2006 - 19:42

Y a 100 ans un type, Alexander Graham Bell a inventé le téléphone, ça pourrait servir aux responsables de l'EDF pour demander aux responsables des clubs où en sont leurs internationaux....Moi je trouve que ça sert à rien :angry:

#10 Passè à l'Ouest

Passè à l'Ouest

    Hobereau d'Anjou

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 36 667 messages

Posté 10 août 2006 - 20:30

Le gros probleme du rugby c est la recuperation
trop de matchs sur une saison trop d entrainement trop de musculation
un joueur SOUS entraine peut realiser un super match une fois
un joueur SUR entraine...jamais
quand aux tests physiques ... il faut bien reconnaitre qu ils s ajoutent a un calendrier deja decrie..quand a leurs lectures et utilisations donc leurs justifications c est affaire de chacun
personnellement j en doute.
avec ou sans tests je ne suis pas certains que cela change grand chose

#11 Txerren

Txerren

    Joueur d'honneur

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 755 messages

Posté 11 août 2006 - 07:37

De l'avis d'un novice, ces tests ont leur utilité. Si les clubs peuvent tenir informé le sélectionneur, l'inverse doit être vrai et les résultats de ces tests mis à disposition des clubs (je ne sais pas si cela se fait).
Mais, quant à la prépa spécifique, elle concerne les aspects techniques et/ou physique d'un joueur en fonction de ce que le sélectionneur veut lui faire tenir comme rôle dans l'EDF. Ce rôle n'est peut-être pas le même qu'en club.
Je ne sais pas si je suis clair, mais, par exemple, en club:
un joueur va surtout être utilisé pour ses capacités dans le combat, et en EDF on lui demandera en plus de tenir des courses longues de soutien. Les filières énergétiques et le travail spécifique ne sont pas les mêmes.

De plus, les objectifs de forme optimale ne sont peut-être pas compatibles.
Quoiqu'il en soit, le joueur a également sa part de responsabilité, et il n'est pas normal d'en voir certains jouer beaucoup mieux en EDF qu'en club.

#12 rueducourage

rueducourage

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 274 messages

Posté 11 août 2006 - 23:43

pour moi les choses sont claires, on ne peut pretendre exister au plan international sans des joueurs physiquement au top, ce n'est pas pour autant qu'ils feront un bon collectif mais sans un certain nombre de resultats tangibles et parfaitement mesurables un joueur ne peut pretendre à l'edf.

Ces mesures ne peuvent evidement etre faites par les clubs pour des raisons d'equité, donc je pense que les tests sont indispensables...d'ailleurs on en voit les resultats : on resiste de mieux en mieux contre les nations du sud ! Il faut perseverer...

#13 Stef

Stef

    #CPasMonRugby

  • QG
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 19 000 messages

Posté 12 août 2006 - 13:42

J'ai évoqué le sujet à Mignoni hier soir. Il ne va bien sûr pas dire si c'est utile ou non, mais il m'a confirmé que ces tests sont trés difficiles, et plus crevant que la période de préparation qu'il est en train de vivre avec l'ASM. Chacuns des tests d'efforts sont réalisés à fond (Squats, 3000m, 100m, etc ...), et les joueurs vont logiquement au bout d'eux mêmes.

#14 squalito

squalito

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 563 messages

Posté 12 août 2006 - 20:37

Il est impératif qu'ils aient un référentiel commun de haut niveau et des objectifs induits afin d'espérer figurer en CDM.
Les anglosaxons du sud ont des prépas physique de folie et en plus avec leurs compétitions courtes ils ont l'habitude d'en exploiter le bénéfice sur le terrain. Nous pas, j'ai l'impression que nous sommes obligés de faire du fond et jouons pour durer, pas pour exploser.