Aller au contenu


Photo

St André juge la méthode Laporte


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
3 réponses à ce sujet

#1 P'tit Jaune (et bleu)

P'tit Jaune (et bleu)

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 811 messages

Posté 28 janvier 2007 - 15:03

Interrogé dans le quotidien britannique The Independent, Philippe Saint-André a mis le doigt où ça fait mal et pointé les difficultés que va devoir affronter Bernard Laporte à l'approche de la Coupe du Monde.


"On dit toujours avec l'équipe de France, "on ne sait pas", mais Bernard Laporte va devoir trouver son équipe première de Coupe du monde à l'issue du Tournoi des VI nations. Il y a une tournée en juin, mais elle se fera sans les internationaux des demi-finalistes et des finalistes du Top 14 ", a estimé l'ancien ailier du XV de France.

"Je connais la culture française. Si vous gagnez les deux ou trois premiers matches, tout sera positif et tout le monde sera à 110 %. Mais si vous perdez, chacun va jouer sa petite partition égoïste pour montrer ce qu'il sait faire".

Le dilemme du 10

"La grosse interrogation, c'est le poste de 10", a souligné Philippe Saint-André. "Michalak est blessé et même s'il sera de retour pour la Coupe du Monde, on ne sait pas s'il est meilleur au poste de 9 ou de 10. Damien Traille est le seul autre ouvreur à avoir joué pour l'équipe de France ces cinq dernières années, mais il lutte avec une jambe blessée et de toute façon il occupe plus naturellement le poste de centre."

"Tout le monde pense que ce sera David Skrela du Stade Français, et je crois que David est un bon joueur, solide et qu'il a un bon pied, mais pour mener une des meilleurs équipes et essayer de gagner la coupe du Monde dans neuf mois, c'est une grande, grande interrogation".

Vieille école ?

Saint-André ne s'est pas privé de s'interroger sur la moyenne d'âge de l'équipe de France, dont les vrais seuls "Bleus" sont Anthony Floch et Romain Cabannes. "Presque tous les avants ont 100 ou 200 matches de championnat dans leurs bagages", a constaté Saint-André, même s'il a fait remarquer que l'équipe de France de football s'était "qualifiée avec les jeunes, puis avait fait revenir la vieille garde et l'avait presque emporté".

"Mais pour être honnête, je crois que dans toutes les décisions clés, Laporte a été constant. La défense est bien organisée et on attend de voir pour le système de jeu", a jugé l'ex-joueur de Gloucester, qui a glissé qu'il choisirait Thomas Castaignède au poste d'arrière.

La stratégie du groupe des 40 semble appropriée à l'entraîneur de Sale. "Je pense que Laporte a un plan intelligent. Il a déjà choisi 24 ou 25 de ses titulaires pour la coupe du Monde, et les 15 autres vont se disputer les cinq places restantes". "Du coup, a ajouté Saint-André en riant, si vous devez assister à un match amical, allez voir un 15 contre 15 de l'équipe de France, ça sera beaucoup plus dur que n'importe quel match des VI nations !"

Saint-André pour la succession

Chose intéressante, l'ancien joueur de l'ASM ne s'est pas montré indifférent à la succession de Bernard Laporte, qui a annoncé qu'il quitterait son poste - et probablement le monde du rugby - à l'issue de la Coupe du Monde."Tout le monde parle de Fabien Galthié, Patrice Lagisquet, Guy Novès et moi : quatre sur la shortlist". "Je ne passe pas mon temps à me poser la question, mais si un jour on me le propose, ce sera parce que je l'aurais mérité", a expliqué l'actuel manager des Sharks de Sale.

#2 Ladoux

Ladoux

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 489 messages

Posté 28 janvier 2007 - 15:12

Interrogé dans le quotidien britannique The Independent, Philippe Saint-André a mis le doigt où ça fait mal et pointé les difficultés que va devoir affronter Bernard Laporte à l'approche de la Coupe du Monde.
"On dit toujours avec l'équipe de France, "on ne sait pas", mais Bernard Laporte va devoir trouver son équipe première de Coupe du monde à l'issue du Tournoi des VI nations. Il y a une tournée en juin, mais elle se fera sans les internationaux des demi-finalistes et des finalistes du Top 14 ", a estimé l'ancien ailier du XV de France.

"Je connais la culture française. Si vous gagnez les deux ou trois premiers matches, tout sera positif et tout le monde sera à 110 %. Mais si vous perdez, chacun va jouer sa petite partition égoïste pour montrer ce qu'il sait faire".

Le dilemme du 10

"La grosse interrogation, c'est le poste de 10", a souligné Philippe Saint-André. "Michalak est blessé et même s'il sera de retour pour la Coupe du Monde, on ne sait pas s'il est meilleur au poste de 9 ou de 10. Damien Traille est le seul autre ouvreur à avoir joué pour l'équipe de France ces cinq dernières années, mais il lutte avec une jambe blessée et de toute façon il occupe plus naturellement le poste de centre."

"Tout le monde pense que ce sera David Skrela du Stade Français, et je crois que David est un bon joueur, solide et qu'il a un bon pied, mais pour mener une des meilleurs équipes et essayer de gagner la coupe du Monde dans neuf mois, c'est une grande, grande interrogation".

Vieille école ?

Saint-André ne s'est pas privé de s'interroger sur la moyenne d'âge de l'équipe de France, dont les vrais seuls "Bleus" sont Anthony Floch et Romain Cabannes. "Presque tous les avants ont 100 ou 200 matches de championnat dans leurs bagages", a constaté Saint-André, même s'il a fait remarquer que l'équipe de France de football s'était "qualifiée avec les jeunes, puis avait fait revenir la vieille garde et l'avait presque emporté".

"Mais pour être honnête, je crois que dans toutes les décisions clés, Laporte a été constant. La défense est bien organisée et on attend de voir pour le système de jeu", a jugé l'ex-joueur de Gloucester, qui a glissé qu'il choisirait Thomas Castaignède au poste d'arrière.

La stratégie du groupe des 40 semble appropriée à l'entraîneur de Sale. "Je pense que Laporte a un plan intelligent. Il a déjà choisi 24 ou 25 de ses titulaires pour la coupe du Monde, et les 15 autres vont se disputer les cinq places restantes". "Du coup, a ajouté Saint-André en riant, si vous devez assister à un match amical, allez voir un 15 contre 15 de l'équipe de France, ça sera beaucoup plus dur que n'importe quel match des VI nations !"

Saint-André pour la succession

Chose intéressante, l'ancien joueur de l'ASM ne s'est pas montré indifférent à la succession de Bernard Laporte, qui a annoncé qu'il quitterait son poste - et probablement le monde du rugby - à l'issue de la Coupe du Monde."Tout le monde parle de Fabien Galthié, Patrice Lagisquet, Guy Novès et moi : quatre sur la shortlist". "Je ne passe pas mon temps à me poser la question, mais si un jour on me le propose, ce sera parce que je l'aurais mérité", a expliqué l'actuel manager des Sharks de Sale.




Merci beaucoup très interessant haa se philippe ! :P

#3 epo03

epo03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 799 messages

Posté 28 janvier 2007 - 17:46

Et si on jugeait la méthode Saint André éliminée en Coupe d'Europe, battue 44/24 par Gloucester et seulement 5ème du championnat ? :P

#4 L'Expatrié

L'Expatrié

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 624 messages

Posté 28 janvier 2007 - 19:00

Si ça ce n'est pas un acte de candidature... <_< <_<