Aller au contenu


Photo

XV de France - Portraits Bleus (18/30) mignoni


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 frednirom

frednirom

    le Var est dans le fruit.

  • Modérateurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 835 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:paris 18
  • Mon club:

Posté 07 juillet 2007 - 18:12

http://www.rugbyhebd..._175516Dev.html

Pierre Mignoni - Pompier de service
D'ici le début de la Coupe du monde, jour après jour, Rugbyhebdo.fr vous propose le portrait de chaque Bleu qui participera à cette merveilleuse aventure.







CV Express
Naissance le 28 février 1977 à Toulon
1,67 m ; 75 kg
Depuis 2003 : ASM Clermont-Auvergne
25 sélections en équipe de France dont la première le 22 octobre 1997.


1977-2007. Trente ans se sont écoulés avant que Pierre Mignoni ne devienne le demi de mêlée numéro un en France. Après tant d'années de galère, ce faux calme, qui est sapeur-pompier volontaire, possède désormais les cartes en main pour effectuer une superbe Coupe du monde. Pierre Mignoni est un joueur dont le parcours mérite bien le détour.

Il naît le 28 février 1977 à Toulon. Même s'il en ait parti, il a toujours affirmé « Je suis parti à 20 ans, mais je reste très attaché à ma ville, à ma région et au RCT aussi ». Après être passé par Toulon, Béziers, Dax puis de nouveau Toulon et Béziers, le demi de mêlée signe à Clermont en 2003. Clermont, justement, un club où le demi de mêlée a réellement pris son envol notamment cette année. L'équipe réalise une bonne saison de même que « Mignon » (son surnom) : une victoire en Challenge européen et une finale de Top 14. Son dernier Tournoi des VI Nations lui a permis également d'acquérir ce statut de leader, notamment lors du match face à l'Écosse.

Associé à David Skrela pendant le tournoi, il a cette capacité à accélérer le jeu en permanence, « On me sélectionne pour mes qualités dynamiques. Je suis là pour donner de la vitesse », explique-t-il. Pendant la Coupe du monde, il pourra être associé autant à Frédéric Michalak, aux deux Parisiens Lionel Beauxis et David Skrela. Ses performances en équipe de France lors du dernier Tournoi lui ont apporté beaucoup de confiance. La concurrence avec le Toulousain Jean-Baptiste Elissalde lui permettra d'élever son niveau de jeu pour pouvoir s'imposer.

Son obstination et son perfectionnisme y seront également pour quelque chose, comme l'affirme son pote Laurent Emmanuelli : « Cela vire parfois à la névrose, il s'astreint à une hygiène de vie draconienne depuis l'âge de quinze ans ». Nul doute que pour sa deuxième Coupe du monde, Pierre Mignoni sera au maximum de sa forme pour devenir peut-être un champion du monde!

Thierry Bernard

#2 JB 03

JB 03

  • Modérateurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 28 893 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lalizolle ou Gannat
  • Mon club:

Posté 08 juillet 2007 - 09:02

Merci Fred :flowers:


Quand je pense que cette coupe va se jouer sous la neige avec une équipe bis... <_<




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users