Aller au contenu


Photo

Marre des pisse vinaigre 3


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
9 réponses à ce sujet

#1 Bonobob

Bonobob

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 748 messages

Posté 15 octobre 2007 - 16:32

Non que je veuille me démarquer de la tendance actuelle, quoi que un peu agacante, de tous se jeter sur laporte, je parle des médias du jour, je voudrais revenir sur les joueurs eux-mêmes, les cadres en particulier.

Joueurs cadres qui ont, a mon sens, failli de bout en bout.

Suite à la catastrophe du match d'ouverture, j'ai pensé à une réaction d'orgeuille de nos papys qui font de la résistance, car derrière ça pousse et fort.
Un certain R. Ibanez a même, à l'issue du match, laissé entendre qu'il ne referait pas la même erreure,qu' il ne "laisserait pas certaines choses se faire", il "interviendrait plus avant, pendant et après".

De là je me suis dit excellent ce gars, il va nous remettre sur les bons rails et suivre les conseils de Dallaglio qui, avant la coupe du monde, lui avait expliqué que durant la coupe 2003 les joueurs anglais, pas d'accord avec les orientations de leur entraineur Woodward, avaient pris en main les entrainements et leur destiné pour, au bout du compte, le résultat que l'on connaît.

N'ayant aucune ligne directrice Laporte s'en sort, pour un temps auprés du grand public, avec pirouettes et surtout une EDF toulousaine à Toulouse , SVP, contre la Namibie qui joue son jeu de main "jeu de Tou......" et punie tout autre joueur non issue de sa formation. Ex: Rougerie et son entrée en jeu.

Et finalement, qu'est ce que l'on voit pendant tout le reste du temps?
Un pelous inexistant, un Ibanez incapable de se sortir de la nasse et un dominici..... il a joué dominici?....
....une équipe aux ordres, incapable de prendre ses cou.... en mains pour redéfinir quelquechose de plus cohérent et surtout plus en concordance avec les besoins du jour, notamment face à l'angleterre en demie.

Et le top, ce sont les discours et interviews de joueurs qui disent qu'après le match contre les blacks ils ont laissé tellement de jus mental et physique que ce fut dur.

Pardon Duddu, mais ton analyse m'a tellement plu que je vais la reprendre entre guillemets: "on gagne à 30, on perd à 22 et on se démerde à 8".

Messieurs les cadres, chapeau bas.




#2 crazybib

crazybib

    Grand Maître Orthorexique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 402 messages

Posté 15 octobre 2007 - 16:40

Non que je veuille me démarquer de la tendance actuelle, quoi que un peu agacante, de tous se jeter sur laporte, je parle des médias du jour, je voudrais revenir sur les joueurs eux-mêmes, les cadres en particulier.

Joueurs cadres qui ont, a mon sens, failli de bout en bout.

Suite à la catastrophe du match d'ouverture, j'ai pensé à une réaction d'orgeuille de nos papys qui font de la résistance, car derrière ça pousse et fort.
Un certain R. Ibanez a même, à l'issue du match, laissé entendre qu'il ne referait pas la même erreure,qu' il ne "laisserait pas certaines choses se faire", il "interviendrait plus avant, pendant et après".

De là je me suis dit excellent ce gars, il va nous remettre sur les bons rails et suivre les conseils de Dallaglio qui, avant la coupe du monde, lui avait expliqué que durant la coupe 2003 les joueurs anglais, pas d'accord avec les orientations de leur entraineur Woodward, avaient pris en main les entrainements et leur destiné pour, au bout du compte, le résultat que l'on connaît.

N'ayant aucune ligne directrice Laporte s'en sort, pour un temps auprés du grand public, avec pirouettes et surtout une EDF toulousaine à Toulouse , SVP, contre la Namibie qui joue son jeu de main "jeu de Tou......" et punie tout autre joueur non issue de sa formation. Ex: Rougerie et son entrée en jeu.

Et finalement, qu'est ce que l'on voit pendant tout le reste du temps?
Un pelous inexistant, un Ibanez incapable de se sortir de la nasse et un dominici..... il a joué dominici?....
....une équipe aux ordres, incapable de prendre ses cou.... en mains pour redéfinir quelquechose de plus cohérent et surtout plus en concordance avec les besoins du jour, notamment face à l'angleterre en demie.

Et le top, ce sont les discours et interviews de joueurs qui disent qu'après le match contre les blacks ils ont laissé tellement de jus mental et physique que ce fut dur.

Pardon Duddu, mais ton analyse m'a tellement plu que je vais la reprendre entre guillemets: "on gagne à 30, on perd à 22 et on se démerde à 8".

Messieurs les cadres, chapeau bas.



Il est vrai aussi que les cadres ont failli, et que personne d'autre ne l'a ouvert non plus.

Mais comme Maso continue, l'ouvrir revient à se tirer une balle dans le pied.

Dans le fond, le plus grand coupable, c'est sans doute Lapasset, puis Laporte, puis son staff, puis les cadres, puis...

Bref, l'impression que tout le monde s'en fout.

Pas de remise en cause, pas d'excuses, rien. Que restera t il des 8 ans de Laporte dans 10 ans ?

Rien, plus rien, sauf peut etre qu'on se souviendra qu'il a fait de la pub pour Madrange.

Et dire que ce sont peut etre les anglais qui pourront amener le trophé gagné en France sur la tombe de WW Ellis à Menton. Ca doit peut etre le faire rire, là haut, s'il regarde. Encore que j'espère qu'au paradis, ils n'ont pas TF1.

Moi, ça me ferait plutot pleurer, ça aurait été une belle image...

#3 pjasm

pjasm

    Joueur de promotion

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 593 messages

Posté 15 octobre 2007 - 17:14

Pardon Duddu, mais ton analyse m'a tellement plu que je vais la reprendre entre guillemets: "on gagne à 30, on perd à 22 et on se démerde à 8".

t'as oublie et on s'enmerdent a des Millions !!!!!

Y a pas que Laporte de fautif, tout a fait d'accord, y a aussi Joseph et l'autre Bernard .....voili voila

#4 Bonobob

Bonobob

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 748 messages

Posté 15 octobre 2007 - 17:34

Disons que, et je ne veux pas que l'on se méprenne sur mon propos, j'ai énormément de respect pour les joueurs et le travaille qu'ils ont fourni.

Mais je suis trés déçu de la tournure des évènements et de la non prise de position des cadres sur les orientations à donner.


#5 cetotomatos

cetotomatos

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 293 messages

Posté 15 octobre 2007 - 21:13

BL n'est pas fautif :innocent: c'est Lapasset qui le dit:

« Bernard a fait un gros travail, tranche Bernard Lapasset le président de la FFR. Il a donné cette dimension que j'attendais au rugby. On voit huit ans après ce qu'est devenu le rugby français. Une part revient à Bernard grâce à son engagement, sa façon de faire, sa manière personnelle d'engager le rugby dans des chemins qui n'existaient pas avant. Il a eu la capacité à être à la dimension du monde d’aujourd’hui. » « On va lui dédier le match pour la troisième place », ajoute Jo Maso, le manager des Bleus. « C’est très gentil qu’on parle de moi, dit-il. Mais le rugby français ce n’est pas moi. Je l’ai certainement aidé à avoir une certaine notoriété. Tant mieux si cela a servi le rugby même si ce n’était pas ma volonté principale. Je n’étais pas le commercial du rugby français mais bien l’entraîneur de l’équipe de France. »

Ce genre de prose ça me troue le ... :( :( B) :(

#6 crazybib

crazybib

    Grand Maître Orthorexique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 402 messages

Posté 15 octobre 2007 - 21:14

BL n'est pas fautif :innocent: c'est Lapasset qui le dit:

« Bernard a fait un gros travail, tranche Bernard Lapasset le président de la FFR. Il a donné cette dimension que j'attendais au rugby. On voit huit ans après ce qu'est devenu le rugby français. Une part revient à Bernard grâce à son engagement, sa façon de faire, sa manière personnelle d'engager le rugby dans des chemins qui n'existaient pas avant. Il a eu la capacité à être à la dimension du monde d’aujourd’hui. » « On va lui dédier le match pour la troisième place », ajoute Jo Maso, le manager des Bleus. « C’est très gentil qu’on parle de moi, dit-il. Mais le rugby français ce n’est pas moi. Je l’ai certainement aidé à avoir une certaine notoriété. Tant mieux si cela a servi le rugby même si ce n’était pas ma volonté principale. Je n’étais pas le commercial du rugby français mais bien l’entraîneur de l’équipe de France. »

Ce genre de prose ça me troue le ... :( :( B) :(



C'est pire que ça...


BELIVEAU, pose la caméra !!!

:angry:

#7 manu01

manu01

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 545 messages

Posté 15 octobre 2007 - 21:43

BL n'est pas fautif :innocent: c'est Lapasset qui le dit:

« Bernard a fait un gros travail, tranche Bernard Lapasset le président de la FFR. Il a donné cette dimension que j'attendais au rugby. On voit huit ans après ce qu'est devenu le rugby français. Une part revient à Bernard grâce à son engagement, sa façon de faire, sa manière personnelle d'engager le rugby dans des chemins qui n'existaient pas avant. Il a eu la capacité à être à la dimension du monde d'aujourd'hui. » « On va lui dédier le match pour la troisième place », ajoute Jo Maso, le manager des Bleus. « C'est très gentil qu'on parle de moi, dit-il. Mais le rugby français ce n'est pas moi. Je l'ai certainement aidé à avoir une certaine notoriété. Tant mieux si cela a servi le rugby même si ce n'était pas ma volonté principale. Je n'étais pas le commercial du rugby français mais bien l'entraîneur de l'équipe de France. »

Ce genre de prose ça me troue le ... :( :( B) :(


Tout commentaire est strictement inutile... :whistling: "Pas commercial du rugby..." Goret, Goret ! Reviens aux affaires avec tes petits jambons... :D

#8 le salers de la peur

le salers de la peur

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 653 messages

Posté 15 octobre 2007 - 21:50

BL n'est pas fautif :innocent: c'est Lapasset qui le dit:

« Bernard a fait un gros travail, tranche Bernard Lapasset le président de la FFR. Il a donné cette dimension que j'attendais au rugby. On voit huit ans après ce qu'est devenu le rugby français. Une part revient à Bernard grâce à son engagement, sa façon de faire, sa manière personnelle d'engager le rugby dans des chemins qui n'existaient pas avant. Il a eu la capacité à être à la dimension du monde d’aujourd’hui. » « On va lui dédier le match pour la troisième place », ajoute Jo Maso, le manager des Bleus. « C’est très gentil qu’on parle de moi, dit-il. Mais le rugby français ce n’est pas moi. Je l’ai certainement aidé à avoir une certaine notoriété. Tant mieux si cela a servi le rugby même si ce n’était pas ma volonté principale. Je n’étais pas le commercial du rugby français mais bien l’entraîneur de l’équipe de France. »

Ce genre de prose ça me troue le ... :( :( B) :(

faut pas avoir honte quand même... :unsure:

#9 herve-beaulon

herve-beaulon

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 014 messages

Posté 16 octobre 2007 - 07:48

BL n'est pas fautif :innocent: c'est Lapasset qui le dit:

« Bernard a fait un gros travail, tranche Bernard Lapasset le président de la FFR. Il a donné cette dimension que j'attendais au rugby. On voit huit ans après ce qu'est devenu le rugby français.
Ce genre de prose ça me troue le ... :( :( B) :(


oui, oui on a vu ce qu'est devenu le rugby francais, du mauvais rugby anglais <_<

#10 auv63

auv63

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 000 messages

Posté 16 octobre 2007 - 08:04

BL n'est pas fautif :innocent: c'est Lapasset qui le dit:

« Bernard a fait un gros travail, tranche Bernard Lapasset le président de la FFR. Il a donné cette dimension que j'attendais au rugby. On voit huit ans après ce qu'est devenu le rugby français. Une part revient à Bernard grâce à son engagement, sa façon de faire, sa manière personnelle d'engager le rugby dans des chemins qui n'existaient pas avant. Il a eu la capacité à être à la dimension du monde d’aujourd’hui. » « On va lui dédier le match pour la troisième place », ajoute Jo Maso, le manager des Bleus. « C’est très gentil qu’on parle de moi, dit-il. Mais le rugby français ce n’est pas moi. Je l’ai certainement aidé à avoir une certaine notoriété. Tant mieux si cela a servi le rugby même si ce n’était pas ma volonté principale. Je n’étais pas le commercial du rugby français mais bien l’entraîneur de l’équipe de France. »

Ce genre de prose ça me troue le ... :( :( B) :(


ben oui on voit, y'a huit ans on etait en finale d'une CDM dans un pays voisin, aujourd'hui on est elimine en 1/2 de notre CDM.....Il a tout a fait raison notre cher president on le doit a Bernard Laporte! :whistling: