Aller au contenu


Photo

quand le midol fait de l'humour..


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
12 réponses à ce sujet

#1 Bonobob

Bonobob

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 747 messages

Posté 30 janvier 2008 - 18:55

6 Nations - 30/01/2008 - 14:50
Nouveau bus pour les Bleus
Le nouveau bus du XV de France a été dévoilé mercredi au CNR de Marcoussis, en partenariat avec la RATP.
Un concours avait été organisé auprès de designers et c'est une élève de l'Ecole des Gobelins qui a été récompensée. C'est le manager des Bleus, Jo Maso, qui a eu l'honneur d'effectuer la présentation. Il y a quelques mois à peine, il annonçait la composition du XV de France...



:w00t:

#2 squalito

squalito

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 563 messages

Posté 30 janvier 2008 - 19:29

Faut bien qu'il serve à quelque chose le cocker...

#3 Sniferiste

Sniferiste

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 274 messages

Posté 30 janvier 2008 - 19:30

C'est sévère... :lol: :whistling: :whistling:

#4 Club 1000

Club 1000

    Joueur de 4ème série

  • Membres
  • Pip
  • 36 messages

Posté 30 janvier 2008 - 19:41

Pas du tout du tout.... C'est une magnifique promotion !!! :nono:
Avant il a avait l'honneur de présenter 15 brèles... maintenant c'est un bus...... :mdrt:

#5 BOURRIN

BOURRIN

    brennus du floodeur

  • Invité
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 34 246 messages

Posté 30 janvier 2008 - 21:02

A part prendre un salaire il fait quoi au faite ?

#6 Bonobob

Bonobob

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 747 messages

Posté 30 janvier 2008 - 22:31

il voyage, assiste à des matchs internationaux, prend part aux gueuletons... pas mal non?

#7 Delph

Delph

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 192 messages

Posté 30 janvier 2008 - 23:35

A part prendre un salaire il fait quoi au faite ?

Il est payé par Nike, il me semble.

#8 Passè à l'Ouest

Passè à l'Ouest

    Hobereau d'Anjou

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 36 567 messages

Posté 31 janvier 2008 - 07:52

A part prendre un salaire il fait quoi au faite ?

il le depense .
MASO des sous...!!!

#9 BOURRIN

BOURRIN

    brennus du floodeur

  • Invité
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 34 246 messages

Posté 31 janvier 2008 - 21:03

Il est payé par Nike, il me semble.

-relax- :hat: :fauche:

#10 twiX

twiX

    Champion du Monde

  • QG
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 22 610 messages

Posté 31 janvier 2008 - 21:25

entendu a la radio il y a quelques jours que maso decouvrait le groupe en meme temps que la presse, et se trouvait d'ailleurs cote auditoire...arf

#11 7eme compagnie

7eme compagnie

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 157 messages

Posté 31 janvier 2008 - 21:32

Sacré tacle en effet, mais celà dit l'a la bonne place le père Maso. D'ici 1 an, il conduira le dit Bus :rolleyes: :whistling:

#12 panda63

panda63

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 265 messages

Posté 31 janvier 2008 - 22:04

Attendez il voyage penard depuis pas mal d'année avec les joueurs de XV de france gratuitement, surement gracement payé nourrit logé une bonne partie de l'année donc il est pas fou si il se montre trop ou fait un peu trop de zele les gens vont se rendre compte qu'il existe et surtout qu'il ne sert à rien :D :D :D :D
Le plus malin c'est bien lui.....

#13 Bonobob

Bonobob

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 747 messages

Posté 02 février 2008 - 07:39

voici comment il définit son nouveau rôle: d'ici à ce qu'il joue le rôle du grand frère de M6 :w00t: vous le voyez vous mettre une gifle à vermeulen parce qu'il a raté sa passe.


http://www.rugby365....nd-frere-.shtml

Jo Maso, comment avez-vous vécu ces derniers mois après l'échec de la Coupe du monde ?
Ces trois mois m'ont permis d'évacuer la déception et la frustration de la Coupe du monde. Me retrouver avec un nouveau staff m'émoustille et me donne envie de réattaquer plein pot une nouvelle aventure. J'attends à la fois avec anxiété et envie ce premier match. Cela me ramène à de belles choses. Par ailleurs, le Tournoi est toujours quelque chose de magique. Nous allons partager de belles émotions. Parfois, elles sont extraordinaires sur le plan des résultats. Dans d'autres cas, elles sont plus difficiles à vivre. C'est en tout cas toujours un moment merveilleux.

Comment définiriez-vous votre rôle avec les plus jeunes ?
Je suis un grand frère. Comme eux, j'ai joué pendant longtemps au plus haut niveau. Je connais leurs appréhensions. Le président Bernard Lapasset m'a demandé de rester quatre ans de plus pour réaliser cette passation de pouvoir et afin que les nouveaux coachs ne se retrouvent pas esseulés sans avoir de point de repère. Ils ont été de très grands joueurs et ils doivent désormais devenir de grands entraîneurs. Je suis là pour les aider, les encadrer et les soutenir. Je ne suis pas un manager à l'anglaise. Ce n'est pas moi qui gère le sportif. Je ne l'ai jamais fait et je ne le ferai jamais. Je suis élu de la Fédération. Je suis l'interface entre le staff, les joueurs et la Fédération.

Vous avez mis un peu de côté le terrain !

Oui, j'ai décidé de moins m'impliquer sportivement. Les trois entraîneurs sont déterminés et ont des convictions qui me plaisent beaucoup. Ils prônent un jeu très élargi avec beaucoup de prises d'initiative. C'est-à-dire tout ce qui me plaisait quand j'étais joueur et tout ce que j'ai défendu au plus haut niveau durant quinze ans. Je sais aussi que c'est un jeu difficile à mettre en place. Ce n'est pas en quatre entraînements que l'on va y arriver. Leurs convictions collent à la peau du rugby français. Nous devrons aussi être tolérants. Je sais en tout cas que nous pouvons faire de très belles choses avec cet état d'esprit. Je suis très content d'être avec eux.

Comment vit-on un Tournoi post-Coupe du monde ?
Le Tournoi reste magique. C'est notre championnat d'Europe. N'oublions pas que nous l'avons gagné l'an dernier. Ce sera difficile dès ce week-end en Ecosse. Cette équipe a progressé. Les Ecossais ont confiance en leur jeu. De notre côté, beaucoup de jeunes sont arrivés. Grâce à ces gamins, l'équipe est pleine de vie. Je vois tous les jours leurs grands yeux écarquillés. Ils découvrent ce qu'est le haut niveau et n'avaient notamment jamais vu autant de journalistes autour d'eux. Ils doivent maintenant appréhender l'avant-match et les 80 minutes. Mais ce sont des garçons intelligents. Ils ont les pieds bien sur terre et les épaules larges. Nous allons surtout les aider à se relâcher afin qu'ils ne se laissent pas gagner par l'angoisse. On va aller en Ecosse la tête haute.

On a l'impression que la compétition est très ouverte!

Je pense que l'Angleterre va être redoutable. L'ossature est la même avec deux ou trois nouveaux joueurs. La demi-finale remportée contre nous à la Coupe du monde a dû leur donner beaucoup de confiance. Ils étaient en difficulté avant et cela montre bien que le rugby tient à peu de choses. L'Angleterre est pour moi la favorite du Tournoi. Les Irlandais n'ont pas été au niveau que l'on pouvait attendre. Nous devrons aussi aller gagner au pays de Galles qui est une équipe très joueuse. L'Italie progresse d'année en année. Elle est désormais entraînée par un coach que l'on connaît bien en France (ndlr : Nick Mallett). Ce sera un tournoi très ouvert. Nous aurons la chance de jouer trois fois à la maison. On va essayer de reformer une équipe. Cela va demander beaucoup de temps et de travail.