Aller au contenu


Photo

Heymans !


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
38 réponses à ce sujet

#16 Mouss'

Mouss'

    DIEU du STADE

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 24 402 messages

Posté 10 février 2008 - 10:14

Heymans vu par le Bangkok Post sous l ere B.laporte.. :crying:
Image IPB


Et y avais pas que lui!!!
Tain Nallet a été au four et au moulins hier, énorme!!! Méla a du se demander comment il faisait pour être partout à la fois!!!

#17 F@b

F@b

    Frednirom way of life

  • Administrateurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 19 784 messages

Posté 10 février 2008 - 10:52

B)--><div class='quotetop'>CITATION(F@b @ samedi 09 février 2008 à 19:06) <{POST_SNAPBACK}></div><div class='quotemain'><!--quotec-->Enorme !
le meilleur arrière possible pour l'équipe de France sans aucun doute.
Et en plus ce qu'il faut de réussite : coup de pied d'Elissalde dans les burnes à Driscoll , rebond favorable,
50 mètres de course, essai !
un peu trop tout fou mais je préfèrerai toujours ça au Poitrenade.
Sauf que sur le coup, il ne joue pas le 2 contre 1 avec Roro et il se coupe du soutien comme à Clermont, il àavait interet à marquer sur ce coup là.
Pour le reste, je ne suis pas ok avec vous, il est limite au niveau du placement et aurait du utiliser le un peu plus le jeu au pied. En plus, il me gave serieusement de ne jouer que pour lui et son pote de club. C'est vraiment Toulouse et le reste on s'en branle.
Quand l'EDF va jouer une grosse équipe, cela va etre chaud pour lui et je ne parle meme pas de Clerc qui brille autant en attaque qu'il est limite en defense notemment collective.



il n'avait surtout pas à jouer le 2 contre à 1 avec le trou qu'il y avait à gauche dans la défense irlandaise et les cannes qu'il a !

Sa seule faiblesse, toute relative, est peut être dans sur l'imprécision de son jeu au pied.

Depuis le match de préparation de la coupe du monde contre le Pays de Galle, je pense qu'on a là notre XV.
Dommage que Laporte l'ait sacrifié au nom du jeu qui portera son nom dans l'histoire du rugby.

Il faut bien reconnaître que le tandem Heymans / Clerc fait des étincelles. A eux 2, ils font la quasi totalité du jeu offensif de l'équipe de France. Ils sont aussi très bons en défense.

Nos centres, solides au demeurant, n'ont pas les qualités d'inspiration offensive qui leur permettraient de franchir les défenses. Rougerie est également un ton en dessous car, au-delà de ses indéniables qualités, il ne possède pas cette capacité à créer. C'est pourquoi l'animation en attaque est réalisée par les duettistes toulousains.


Et la relance du début du match ? Pas de la création ça ?
Heymans crée du jeu. Clerc non (moins). C'est un super finisseur avec des cannes d'enfer
mais sur le match de hier je ne l'aurai pas nommé homme du match.
Sur ces 3 essais, il est juste à la finition et peut dire merci à Elissalde, Skréla et Heymans
qui font le boulot indispensable car à part sur le 3e essai ou il élimine un adversaire, sur les autres
n'importe quel ailier du top 14 (même briviste va à dame)

Nallet ou Heymans, ou Schwarzi s'il était resté sur le terrain aurait mérité la distinction Homme du match

#18 stiopa

stiopa

    Joueur de 3ème série

  • Membres
  • PipPip
  • 87 messages

Posté 10 février 2008 - 11:10

B)-->
CITATION(F@b @ dimanche 10 février 2008 à 10:52) <{POST_SNAPBACK}>
il n'avait surtout pas à jouer le 2 contre à 1 avec le trou qu'il y avait à gauche dans la défense irlandaise et les cannes qu'il a !

Sa seule faiblesse, toute relative, est peut être dans sur l'imprécision de son jeu au pied.


Nallet ou Heymans, ou Schwarzi s'il était resté sur le terrain aurait mérité la distinction Homme du match[/quote]
L'homme du match, connu aussi sous le nom Talent D'or "Société générale" aurait dû être attribué à Jérome kerviel.

Plus sérieusement, si on a l'impression que Clerc et heymans jouent ensemble cher Niko c'est peut être parcequ'il n'en y en que 2 qui suivent et que contrairement à Rougerie par exemple, ils sont l'un comme l'autre capable de ralentir pour pouvoir passer dans le bon tempo (ils regardent les autres autour quoi !)

#19 Guybrush Threepwood

Guybrush Threepwood

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 385 messages

Posté 10 février 2008 - 11:31

B)--><div class='quotetop'>CITATION(F@b @ dimanche 10 février 2008 à 10:52) <{POST_SNAPBACK}></div><div class='quotemain'><!--quotec-->il n'avait surtout pas à jouer le 2 contre à 1 avec le trou qu'il y avait à gauche dans la défense irlandaise et les cannes qu'il a !

Sa seule faiblesse, toute relative, est peut être dans sur l'imprécision de son jeu au pied.
Nallet ou Heymans, ou Schwarzi s'il était resté sur le terrain aurait mérité la distinction Homme du match
L'homme du match, connu aussi sous le nom Talent D'or "Société générale" aurait dû être attribué à Jérome kerviel.

Plus sérieusement, si on a l'impression que Clerc et heymans jouent ensemble cher Niko c'est peut être parcequ'il n'en y en que 2 qui suivent et que contrairement à Rougerie par exemple, ils sont l'un comme l'autre capable de ralentir pour pouvoir passer dans le bon tempo (ils regardent les autres autour quoi !)


Toujours la bonne même vieille critique toulousaine sur Rougerie. Et il lève pas la tête, et il fait pas de passes et qu'est ce qu'on attend pour mettre Donguy. Si les 2 merveilles supersoniques du stade sont si rapides que ça pourquoi aucun des deux n'étaient au soutien d'Aurélien sur sa percée de la 3éme minute? Parce que là il a ralenti mais il n'y avait personne à qui faire la passe dans le tempo.

#20 niko

niko

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 513 messages

Posté 10 février 2008 - 11:34

CITATION(F@b @ dimanche 10 février 2008 à 10:52) <{POST_SNAPBACK}>il n'avait surtout pas à jouer le 2 contre à 1 avec le trou qu'il y avait à gauche dans la défense irlandaise et les cannes qu'il a !

Sa seule faiblesse, toute relative, est peut être dans sur l'imprécision de son jeu au pied.


Nallet ou Heymans, ou Schwarzi s'il était resté sur le terrain aurait mérité la distinction Homme du match
L'homme du match, connu aussi sous le nom Talent D'or "Société générale" aurait dû être attribué à Jérome kerviel.

Plus sérieusement, si on a l'impression que Clerc et heymans jouent ensemble cher Niko c'est peut être parcequ'il n'en y en que 2 qui suivent et que contrairement à Rougerie par exemple, ils sont l'un comme l'autre capable de ralentir pour pouvoir passer dans le bon tempo (ils regardent les autres autour quoi !)

C'est bien ce que je dis, ils jouent pour eux point . Le jour ou cela ne paye pas vous serezes premiers à les pourrirs. En rugby, le collectif doit primer et c'est la que l'EDF doit bosser.Quant au 2/1, à la prise d'intervalle il doit donner à Roro, il à de la chance parce qu'il y a 4 irlandais autour de lui et aurait du donner. Il en rigole apres avec Roro mais cela fait partie des gestes qui passent contre les irish mais peut etre pas contre les autres. Puis il faut arreter, les irlandais sont au fond du sceau comme les ecossais qui en prennet encore 30.Faut relativiser et bosser.

#21 Croquemuche

Croquemuche

    Joueur d'honneur

  • Bannis
  • PipPipPipPipPipPip
  • 801 messages

Posté 10 février 2008 - 12:03

B)-->
CITATION(F@b @ dimanche 10 février 2008 à 10:52) <{POST_SNAPBACK}>
Depuis le match de préparation de la coupe du monde contre le Pays de Galle, je pense qu'on a là notre XV.
Et la relance du début du match ? Pas de la création ça ?
Heymans crée du jeu. Clerc non (moins). C'est un super finisseur avec des cannes d'enfer
mais sur le match de hier je ne l'aurai pas nommé homme du match.
Sur ces 3 essais, il est juste à la finition et peut dire merci à Elissalde, Skréla et Heymans
qui font le boulot indispensable car à part sur le 3e essai ou il élimine un adversaire, sur les autres
n'importe quel ailier du top 14 (même briviste va à dame)

Nallet ou Heymans, ou Schwarzi s'il était resté sur le terrain aurait mérité la distinction Homme du match[/quote]


En total accord avec toi F@b. J'aurais meme enlevé le (moins) si j'avais rédigé ce post. Clerc est faible dans le jeu. Par contre, il est tres bon en defense et quel finisseur.
J'ai trouvé Rougerie meilleur que Clerc sur ce match. Il s'est bcp plus proposé que Clerc.
Hier, si on enleve Heymans, le jeu de l'EDF est pauvre. Sans lui, nous n'aurions pas vu de jeu, mais que des centres qui attaquent la ligne et passent par le sol.

A ton trio d'hommes du match, je rajouterai Dusautoir et Bonnaire. Pour le premier, on commence à s'habituer à ses sorties de tres tres haut niveau et on y prete moins attention. Il fut ENORME encore hier

#22 Croquemuche

Croquemuche

    Joueur d'honneur

  • Bannis
  • PipPipPipPipPipPip
  • 801 messages

Posté 10 février 2008 - 12:26

C'est bien ce que je dis, ils jouent pour eux point . Le jour ou cela ne paye pas vous serezes premiers à les pourrirs. En rugby, le collectif doit primer et c'est la que l'EDF doit bosser.Quant au 2/1, à la prise d'intervalle il doit donner à Roro, il à de la chance parce qu'il y a 4 irlandais autour de lui et aurait du donner. Il en rigole apres avec Roro mais cela fait partie des gestes qui passent contre les irish mais peut etre pas contre les autres. Puis il faut arreter, les irlandais sont au fond du sceau comme les ecossais qui en prennet encore 30.Faut relativiser et bosser.



Faire le proces d'Heymans qui ne jouerait qu'avec Clerc et pas avec Rougerie est ridicule. Les deux toulousains se connaissent et se trouvent les yeux fermés alors que les automatismes entre Heymans et Rougerie ne sont pas à ce niveau. C'est aussi simple que ca.

#23 CapitoleXV

CapitoleXV

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 361 messages

Posté 10 février 2008 - 13:58

Clerc faible dans le jeu, elle est bien bonne celle là quand même :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :w00t:

D'autres ne sont pas de cet avis

l'equipe du 10/02

Clerc les emballe

De Darrouy à Saint-André, de grands ailiers français encensent le Toulousain auteur de trois essais hier.

« IL N’A PAS PROGRESSÉ, il est à ce niveau depuis plus de deux ans, confie Guy Novès depuis le bus qui amène les Toulousains à Montauban. Mais, en équipe de France, on le laissait dans l’ombre d’autres. » VincentClerc,20essais (1) en 30sélections, appréciera le compliment de son entraîneur en club, même s’il peut être encore plus humble et agréable dans la vie qu’il peut être teigneux sur un terrain. Hier, Clerc n’a pas livré son meilleur match chez les Bleus, a touché beaucoup moins de ballons qu’Aurélien Rougerie, mais il a inscrit trois essais, un exploit que seuls Christian Darrouy en 1963 et David Venditti en 1997, les deux à Dublin, ont réussi face aux Irlandais. Surtout, comme le soulignait Novès, le Toulousain est étincelant depuis de longs mois. « La réussite est avec moi. Je fais mon job d’ailier. Tiens, aujourd’hui, Jean-Ba (Élissalde) me tape un super coup de pied à suivre, David (Skrela) me sert bien et Cédric (Heymans) me donne un caviar », raconte-t-il, tout sourire, en salle de presse, cerné par des dizaines de confrères, en particulier britanniques. Christian Darrouy (2), présent au Stade de France, balance : « C’est un avion à réaction. Même si c’est un pêché d’orgueil, je m’identifie un peu à lui. » Le Montois ajoute : « Je suis ravi de ce qui lui arrive. Vincent ne me surprend pas. On le sent venir depuis longtemps. J’ai un regret, c’est qu’on l’ait fait sortir à Murrayfield après avoir marqué deux essais. Je suis sûr qu’il aurait pu en inscrire un troisième et, dans la carrière d’un ailier, ça compte. »

Bernat-Salles :
« Il est parfait »

Pour Novès, « Vincent est un panachage d’un coureur commeLagisquet et de Saint-André qui faisaient de grosses différences dans un petit périmètre » .

Justement, Philippe Saint-André, qui commentait la rencontre pour une radio française, a du Clerc plein la bouche.
« J’ai toujours énormément aimé ce joueur, et de plus en plus. C’est un finisseur, mais il a des appuis phénoménaux. À 4 ou 5 mètres de la ligne, on ne peut pas l’arrêter. Il peut finir par un crochet intérieur, un extérieur. Avec son punch, il va te traîner un mec qui fait dix kilos de plus que lui pour aller marquer.» Le manager de Sale ajoute : « Il est capable de tout : s’il n’a pas d’espace, il fonce dans les mecs et ne perd pas le ballon. » Le débit s’emballe : « Il a toute la palette, comme le coup de pied par-dessus. Avoir joué un peu à la mêlée lui a permis de s’améliorer au niveau de la décision, comme sur le premier essai qu’il marque (un «une deux» avec Heymans) en Écosse. »

« Il n’est pas du tout dans mon registre, dit l’ex-sprinteur Philippe Bernat-Salles. Il est gaillard, complet, participe au jeu. Je suis sûr qu’il pourrait jouer à l’arrière sans être ridicule. On dit parfois qu’il a les bons rebonds. O.K., mais ils ne viennent pas tout seuls. Vincent, il est parfait. »

« Je le répète toujours : ce n’est pas de la chance si un ailier marque des essais, martèle Saint-André. Vincent a un ratio essais/match impressionnant, il gagne 98 %de ses duels, ne fait pas de fautes, n’a pas de déchet. Il est mentalement très fort, comme contre l’Irlande en Coupe du monde, où il saute pour piquer le ballon dans les bras d’un mec et en bouscule un autre. »

Guy Novès évoque aussi « sa hargne en défense » et parle « d’un exemple pour les jeunes, lui qui arrive souvent à l’avance à l’entraînement » .

Reste une question : où se situe Clerc dans la hiérarchie des grands ailiers actuels ?
« Un des meilleurs d’Europe, c’est sûr, selon Novès. S’il pourrait jouer chez les Blacks ? Je n’en sais rien. En équipe de France, il a aussi des coéquipiers toulousains. »

« On ne peut pas faire abstraction du Sud-Africain Bryan Habana. Mais Vincent n’a rien à lui envier », dit Darrouy,
qui le place dans son top 3 mondial avec le All Black Doug Howlett « même si ce dernier est en baisse » .

« Clerc est un peu le même genre qu’Habana et je le place juste derrière lui. Mais ce n’est pas nouveau : pendant
la Coupe du monde, je l’avais mis dans mon quinze type », rappelle Saint-André.

Bernat-Salles est plus affirmatif :« Je ne vois pas ce qu’Habana a de plus que lui. Dans une équipe du monde, il
est titulaire à l’aile, sans problème. »

Célébré par ses prédécesseurs, Clerc est déjà titulaire dans une pub Nike avec Franck Ribéry, une star du foot. « Une reconnaissance ? En tout cas, on a passé une super journée ensemble. » Et le 10’’37 qui apparaît, c’est son temps sur 100 mètres. Malicieux, avant de s’éclipser, Vincent Clerc distribue un ultime sourire : « Oui, c’est un temps sur 100 mètres. Mais était-ce un vrai 100 mètres ? »
ARNAUD REQUENNA

(1) Clerc est le 8e marqueur français, à égalité avec Rougerie et Lagisquet, derrière Blanco (38 ), Saint-André (32), Sella (31), Bernat-Salles (26), Dominici (25), Ntamack (24) et Darrouy (23).

(2) Philippe Saint-André totalise 32 essais en 69 sélections (de 1990 à 1997) ; Philippe Bernat-Salles en compte
26 pour 41 sélections (de 1992 à 2001) et Christian Darrouy 23 en 40 sélections (de 1956 à 1967).

#24 lepoeeete

lepoeeete

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 16 532 messages

Posté 10 février 2008 - 15:02

Clerc faible dans le jeu, elle est bien bonne celle là quand même :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :w00t:

D'autres ne sont pas de cet avis

l'equipe du 10/02

Clerc les emballe

De Darrouy à Saint-André, de grands ailiers français encensent le Toulousain auteur de trois essais hier.

« IL N’A PAS PROGRESSÉ, il est à ce niveau depuis plus de deux ans, confie Guy Novès depuis le bus qui amène les Toulousains à Montauban. Mais, en équipe de France, on le laissait dans l’ombre d’autres. » VincentClerc,20essais (1) en 30sélections, appréciera le compliment de son entraîneur en club, même s’il peut être encore plus humble et agréable dans la vie qu’il peut être teigneux sur un terrain. Hier, Clerc n’a pas livré son meilleur match chez les Bleus, a touché beaucoup moins de ballons qu’Aurélien Rougerie, mais il a inscrit trois essais, un exploit que seuls Christian Darrouy en 1963 et David Venditti en 1997, les deux à Dublin, ont réussi face aux Irlandais. Surtout, comme le soulignait Novès, le Toulousain est étincelant depuis de longs mois. « La réussite est avec moi. Je fais mon job d’ailier. Tiens, aujourd’hui, Jean-Ba (Élissalde) me tape un super coup de pied à suivre, David (Skrela) me sert bien et Cédric (Heymans) me donne un caviar », raconte-t-il, tout sourire, en salle de presse, cerné par des dizaines de confrères, en particulier britanniques. Christian Darrouy (2), présent au Stade de France, balance : « C’est un avion à réaction. Même si c’est un pêché d’orgueil, je m’identifie un peu à lui. » Le Montois ajoute : « Je suis ravi de ce qui lui arrive. Vincent ne me surprend pas. On le sent venir depuis longtemps. J’ai un regret, c’est qu’on l’ait fait sortir à Murrayfield après avoir marqué deux essais. Je suis sûr qu’il aurait pu en inscrire un troisième et, dans la carrière d’un ailier, ça compte. »

Bernat-Salles :
« Il est parfait »

Pour Novès, « Vincent est un panachage d’un coureur commeLagisquet et de Saint-André qui faisaient de grosses différences dans un petit périmètre » .

Justement, Philippe Saint-André, qui commentait la rencontre pour une radio française, a du Clerc plein la bouche.
« J’ai toujours énormément aimé ce joueur, et de plus en plus. C’est un finisseur, mais il a des appuis phénoménaux. À 4 ou 5 mètres de la ligne, on ne peut pas l’arrêter. Il peut finir par un crochet intérieur, un extérieur. Avec son punch, il va te traîner un mec qui fait dix kilos de plus que lui pour aller marquer.» Le manager de Sale ajoute : « Il est capable de tout : s’il n’a pas d’espace, il fonce dans les mecs et ne perd pas le ballon. » Le débit s’emballe : « Il a toute la palette, comme le coup de pied par-dessus. Avoir joué un peu à la mêlée lui a permis de s’améliorer au niveau de la décision, comme sur le premier essai qu’il marque (un «une deux» avec Heymans) en Écosse. »

« Il n’est pas du tout dans mon registre, dit l’ex-sprinteur Philippe Bernat-Salles. Il est gaillard, complet, participe au jeu. Je suis sûr qu’il pourrait jouer à l’arrière sans être ridicule. On dit parfois qu’il a les bons rebonds. O.K., mais ils ne viennent pas tout seuls. Vincent, il est parfait. »

« Je le répète toujours : ce n’est pas de la chance si un ailier marque des essais, martèle Saint-André. Vincent a un ratio essais/match impressionnant, il gagne 98 %de ses duels, ne fait pas de fautes, n’a pas de déchet. Il est mentalement très fort, comme contre l’Irlande en Coupe du monde, où il saute pour piquer le ballon dans les bras d’un mec et en bouscule un autre. »

Guy Novès évoque aussi « sa hargne en défense » et parle « d’un exemple pour les jeunes, lui qui arrive souvent à l’avance à l’entraînement » .

Reste une question : où se situe Clerc dans la hiérarchie des grands ailiers actuels ?
« Un des meilleurs d’Europe, c’est sûr, selon Novès. S’il pourrait jouer chez les Blacks ? Je n’en sais rien. En équipe de France, il a aussi des coéquipiers toulousains. »

« On ne peut pas faire abstraction du Sud-Africain Bryan Habana. Mais Vincent n’a rien à lui envier », dit Darrouy,
qui le place dans son top 3 mondial avec le All Black Doug Howlett « même si ce dernier est en baisse » .

« Clerc est un peu le même genre qu’Habana et je le place juste derrière lui. Mais ce n’est pas nouveau : pendant
la Coupe du monde, je l’avais mis dans mon quinze type », rappelle Saint-André.

Bernat-Salles est plus affirmatif :« Je ne vois pas ce qu’Habana a de plus que lui. Dans une équipe du monde, il
est titulaire à l’aile, sans problème. »

Célébré par ses prédécesseurs, Clerc est déjà titulaire dans une pub Nike avec Franck Ribéry, une star du foot. « Une reconnaissance ? En tout cas, on a passé une super journée ensemble. » Et le 10’’37 qui apparaît, c’est son temps sur 100 mètres. Malicieux, avant de s’éclipser, Vincent Clerc distribue un ultime sourire : « Oui, c’est un temps sur 100 mètres. Mais était-ce un vrai 100 mètres ? »
ARNAUD REQUENNA

(1) Clerc est le 8e marqueur français, à égalité avec Rougerie et Lagisquet, derrière Blanco (38 ), Saint-André (32), Sella (31), Bernat-Salles (26), Dominici (25), Ntamack (24) et Darrouy (23).

(2) Philippe Saint-André totalise 32 essais en 69 sélections (de 1990 à 1997) ; Philippe Bernat-Salles en compte
26 pour 41 sélections (de 1992 à 2001) et Christian Darrouy 23 en 40 sélections (de 1956 à 1967).



très bien tout ça,
mais hier il a de supers coups à jouer et comme il le dit lui-même, Elissalde d'abord et ensuite Skrela et Heymans lui file de super ballon.. d'accord il a le mérite de les transformer en essai, mais hier le boulot ce sont ces 3 autres qui le font super bien..
cela dit, sans avoir rien contre ce joueur, bien au contraire.. mais je pense qu'Heymans créé plus que lui et à ce titre lui est supérieur.. mais bref ça valait pas autant d'émoticônes !!!!!

#25 rimram31

rimram31

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 146 messages

Posté 10 février 2008 - 16:54

très bien tout ça,
mais hier il a de supers coups à jouer et comme il le dit lui-même, Elissalde d'abord et ensuite Skrela et Heymans lui file de super ballon.. d'accord il a le mérite de les transformer en essai, mais hier le boulot ce sont ces 3 autres qui le font super bien..
cela dit, sans avoir rien contre ce joueur, bien au contraire.. mais je pense qu'Heymans créé plus que lui et à ce titre lui est supérieur.. mais bref ça valait pas autant d'émoticônes !!!!!


Revois les essais de Clerc hier et tu verras que sur l'un d'entre eux (me souviens plus lequel) il est en fait à la conclusion d'une action qu'il avait lui-même initié dans la relance de derrière et JBE ou Skrela profitent d'un déséquilibre de la défense adverse déjà créé. Mais d'accord avec toi que dans ce rôle, Heymans s'est beaucoup plus fait remarquer mais c'est assez logique compte tenu du poste occupé.

#26 Pascal63

Pascal63

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 792 messages

Posté 10 février 2008 - 18:23

Revois les essais de Clerc hier et tu verras que sur l'un d'entre eux (me souviens plus lequel) il est en fait à la conclusion d'une action qu'il avait lui-même initié dans la relance de derrière et JBE ou Skrela profitent d'un déséquilibre de la défense adverse déjà créé. Mais d'accord avec toi que dans ce rôle, Heymans s'est beaucoup plus fait remarquer mais c'est assez logique compte tenu du poste occupé.



Il est certain que Clerc et Heymans sont de très grands joueurs, parmi les meilleurs, c'est indiscutable et de plus ils pourraient jouer tous les deux ensemble les yeux fermés. Personnellement je pense aussi que parfois, s'ils jouaient un peu plus avec Rougerie, cela formerait probablement une des meilleurs triangle d'attaque au monde ! en tous cas sur le meilleur d'Europe !!!

#27 CapitoleXV

CapitoleXV

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 361 messages

Posté 10 février 2008 - 18:42

Rougerie a touché plus de ballons que Clerc. -_-

#28 Baba Yaga

Baba Yaga

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 236 messages

Posté 10 février 2008 - 18:46

Rougerie a touché plus de ballons que Clerc. -_-


Preuves ???
Auquel cas je ferai mon mea culpa.

#29 F@b

F@b

    Frednirom way of life

  • Administrateurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 19 784 messages

Posté 10 février 2008 - 18:48

Faire le proces d'Heymans qui ne jouerait qu'avec Clerc et pas avec Rougerie est ridicule. Les deux toulousains se connaissent et se trouvent les yeux fermés alors que les automatismes entre Heymans et Rougerie ne sont pas à ce niveau. C'est aussi simple que ca.


complètement d'accord !

et je pense même qu'en match l'idée de jouer plus avec l'un avec l'autre est non seulement complètement idiote
mais ne les effleure même pas !

ils jouent ensemble en club et se connaissent mieux, c'est tout.
Pas de polémique TF1ème à créer la-dessus.

Et Clerc est au soutien de Roro sur sa percée, un peu loin certes, mais surtout entre Rougerie et lui, il y a
un irlandais qui empêche la transmission de balle.

#30 Néophyte

Néophyte

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 479 messages

Posté 10 février 2008 - 18:49

Rougerie a touché plus de ballons que Clerc. -_-


Dans quelles conditions Cap. Des ballons débarrassés parce que rien de mieux à faire que de la donner au grand blond en espérant qu'il va encore gagner cinq mètres sur ses pattes et créer un point de fixation ? Le jeu de l'EDf hier n'a pas grand chose à voir avec les lancements de l'ASM où les ailiers arrivent lancés. L'EDF a Skrela, l'ASM Brock James et c'est pas le même niveau...

Ceci dit Clerc est un ailier, on lui demande de finir les actions et il le fait très bien. Pipo Inzaghi avec des chaussures orange ! :original: