Aller au contenu


Photo

france féminine


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2422 réponses à ce sujet

#2041 Guest_Laduree_*

Guest_Laduree_*
  • Invité

Posté 19 décembre 2022 - 19:47

Il me semble que j'avais dit qu'il voulait juste aller en Nouvelle-Zélande et qu'après il s'en irait. Ils ont viré Cherouk et Eymard juste pour un caprice de Darraq.. C'est vraiment la classe cette fédé.

 

La classe ? Je me demande qui peut en être le président... Et le vice président. Surement des gens très classieux.


  • Codoràvie aime ceci

#2042 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 35 189 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 20 décembre 2022 - 11:52

 

La classe ? Je me demande qui peut en être le président... Et le vice président. Surement des gens très classieux.

 

Nous en faisons partie ( dans le bon sens du terme ) puisqu'on ne dirige rien .  B)



#2043 diomedea

diomedea

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 284 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:les martres de veyre
  • Mon club:

Posté 31 décembre 2022 - 13:28

https://actu.fr/spor...nu__XxPebQCpWQI



#2044 leberger

leberger

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 177 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Evaux les Bains
  • Mon club:

Posté 31 décembre 2022 - 13:45

Pas une surprise ....



#2045 Baba Yaga

Baba Yaga

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 685 messages
  • Genre:Femme
  • Ville:60
  • Mon club:

Posté 04 janvier 2023 - 17:20

https://www.lamontag...-monde_14241623

 

Vous avez annoncé samedi dernier tirer un trait sur l'Equipe de France sans en donner véritablement les raisons. Quelles sont-elles ? 

Mon contrat avait été logiquement prolongé d'un an suite au décalage de la Coupe du monde (en raison de l'épidémie de Covid-19). Il se terminait le 31 décembre 2022.

 

N'y avait-il pas un moyen pour que vous puissiez prolonger votre bail ?

Non. Ce n'était pas envisageable au regard de la façon dont se sont déroulés les derniers mois. Et notamment au niveau des modifications qu'il y a eues dans le staff... Pour moi, il n'était pas question de continuer dans ce cadre-là. Et je pense aussi qu'il est préférable qu'il y ait un nouveau souffle pour accompagner cette équipe de France.

 

Les tensions qui ont émaillé le groupe lors de la dernière Coupe du monde ont-elles provoqué votre décision ?

Cela l'a conforté. On pouvait vivre quelque chose d'exceptionnel. Des décisions ont été prises et je n'étais pas d'accord avec ce qui a été mis en place. J'ai subi la situation. Personnellement, j'avais promis à certaines joueuses que je ne laisserai pas tomber. J'ai donc essayé de les accompagner comme j'ai pu avec les moyens que j'avais. C'était un contexte particulier et il a fallu vivre avec.

 

Depuis la nomination de Thomas Darracq au poste d'entraîneur en mai 2022, on vous sentait en retrait et notamment dans vos communications extérieures. Était-ce juste une impression ? 

J'ai complètement été écartée de tout ce qui était communication par rapport au XV de France. Quelqu'un a été mis en place par certaines personnes et on lui a donné les pleins pouvoirs sans prendre en compte l'expérience.

 

Comment les choses se passaient à l'intérieur du groupe ?

On a cru qu'il allait pouvoir tout maîtriser. Et on s'est rendu compte, malheureusement, qu'il n'avait pas tout maîtrisé. En tout cas, pas avec les résultats attendus. C'est très dommageable. Les joueuses en revanche ont été exceptionnelles et hyper solidaires. Malgré toutes ces épreuves supplémentaires, elles ont su être soudées et se battre du mieux possible sur le terrain. C'est ce que l'on avait essayé de mettre en place au fil des années avec Sam Cherouck depuis notre prise de fonction en 2017. Je pense aussi à Olivier Lièvremont et Stéphane Eymard. Ce que l'on aime appeler "l'esprit bleu".

 

Cet état d'esprit, l'aviez-vous retrouvé à la nomination de Thomas Darracq ?

Non, car c'était une autre façon de fonctionner. Tout était cloisonné. C'était vraiment particulier. Il n'y avait pas d'échanges. C'était une autre façon de voir les choses auquel personnellement je n'adhère pas du tout. C'est un mode de fonctionnement datant de 10 ou 20 ans et qui n'est aujourd'hui plus d'actualité. Mais encore une fois, il ne s'agit que de mon engagement. Si des personnes lui ont fait confiance, c'est bien qu'elles devaient y croire...

 

On ressent beaucoup de frustration de votre part par rapport à cette dernière aventure en Nouvelle-Zélande...

Cette Coupe du monde était quelque chose que l'on travaillait depuis plusieurs années. On avait créé un groupe pour cet objectif et un certain état d'esprit. Même si je suis consciente que tout n'était pas parfait et je m'inclus dedans. On a fait beaucoup de choses avec notre cœur et notre passion. Mais sur les derniers mois, je n'ai pas pu m'exprimer comme je l'aurais voulu. Apporter ce que je voulais apporter aux joueuses. C'était une situation subie. 

 

Vous n'aviez plus de poids décisionnel...

Complètement.

 

Jessy Trémoulière avait formulé de vives critiques sur le staff et son management après la Coupe du monde. Étiez-vous d'accord avec ce constat ? 

Je n'ai pas participé aux entretiens qu'elle a eus avec les deux entraîneurs et le sélectionneur. Je n'y étais pas donc je ne peux pas trop en parler. Après bien évidemment que, sur certains choix, je me suis interrogée. Sans renier les qualités d'autres joueuses, Jessy pouvait nous apporter, sur quelques matchs couperet, son expérience que peu d'autres possédaient dans le groupe. Je trouvais dommageable que l'on n'ait pas été capable de s'en servir. Pour le reste, je fais confiance à Jessy. C'est quelqu'un qui a toujours fait preuve de franchise et d'honnêteté. Elle a été beaucoup touchée par cette Coupe du monde.

 

Cette dernière Coupe du monde a-t-elle été un échec pour l'Equipe de France ? (La France a perdu en demi-finale face à la Nouvelle-Zélande 25-24)

Pour moi, c'est un échec. L'ambition était d'être championnes du monde et on avait le groupe pour y arriver. Du moins pour essayer de franchir ce plafond de verre de la demi-finale. De ce point de vue-là, il s'agit donc d'un échec.

 

Que retiendrez-vous de vos années en tant que manageuse de l'équipe de France ?

J'ai eu la chance de connaître des gens extraordinaires. Que ce soit des dirigeants de clubs, de la fédération, des salariés, des élus qui ont aussi fait beaucoup. Si je fais abstraction des six derniers mois, des gens nous ont beaucoup aidés. On nous a donné les moyens de mettre en place un staff complet. Quand je suis arrivée en 2017, personne n'était dédié au XV de France féminin. Il y a eu également beaucoup d'évolutions au niveau des contrats. Tout le monde a poussé dans ce sens. Et puis j'ai eu la chance d'évoluer avec un groupe de joueuses extraordinaires. Je pense forcément à des filles comme Céline Ferrer, Safi Ndiaye, Audrey Forlani, Jessy Trémoulière... Je pourrais toutes les citer. Ce sont des filles qui ont tout donné avec un état d'esprit remarquable. C'est ce que je veux retenir et j'ai envie de rester sur des choses positives.



#2046 l'exil

l'exil

    Membre de la Bourbonnais connection

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 27 639 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Fontainebleau
  • Mon club:

Posté 04 janvier 2023 - 17:28

un beau gâchis...

 

ça reste assez incompréhensible du point de vue du supporter lambda car Cherouk avait semble-t-il fait du bon boulot.

 

C'est clair que Laporte attendait la moindre occasion pour le remplacer. Et Darracq a fait de la m....



#2047 leberger

leberger

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 177 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Evaux les Bains
  • Mon club:

Posté 04 janvier 2023 - 19:18

Cela confirme ce qui se disait dans les couloirs ... et ce qu'on voyait pendant ladite coupe .. une Annick Ayrault qui trainais, errais comme une âme en peine ... Oui quel gâchis !!!



#2048 Codoràvie

Codoràvie

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 464 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:On the road again
  • Mon club:

Posté 04 janvier 2023 - 19:33

Et après la binocle et son camp t'explique que si tu les vires la coupe du monde est en danger.
C'est bien comme ça qu'on les reconnaît.

#2049 julien

julien

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 43 290 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 07 mars 2023 - 14:54

Le groupe des 36 pour le Tournoi
Talonneuses : Célia Domain (Blagnac), Elisa Riffoneau (Stade Rennais), Agathe Sochat (Stade Bordelais).
Piliers : Rose Bernadou (Montpellier), Annaëlle Deshaye (Stade Bordelais), Clara Joyeux (Blagnac), Assia Khalfaoui (Stade Bordelais), Coco Lindelauf (Blagnac).
Deuxième-ligne : Manae Feleu (Grenoble), Audrey Forlani (Blagnac), Ambre Mwayembe (Grenoble), Maëlle Picut (Blagnac), Mabinty Sylla (Stade Bordelais).
Troisième-ligne : Julie Annery (Stade Bordelais), Axelle Berthoumieu (Blagnac), Léa Champon (Grenoble), Charlotte Escudero (Blagnac), Émeline Gros (Grenoble), Gaëlle Hermet (Stade Toulousain), Romane Ménager (Montpellier).
Demies de mêlée : Pauline Bourdon (Stade Toulousain), Alexandra Chambon (Grenoble), Margaux Duces (Stade Rennais).
Demies d'ouverture : Carla Arbez (Stade Bordelais), Morgane Bourgeois (Stade Bordelais), Lilou Graciet (Lyon).
Centres : Marie Dupouy (Blagnac), Maëlle Filopon (Stade Toulousain), Maé Levy (Montpellier), Gabrielle Vernier (Blagnac).
Ailières : Cyrielle Banet (Montpellier), Caroline Boujard (Montpellier), Mélissande Llorens (Blagnac), Marine Ménager (Montpellier).
Arrières : Emilie Boulard (Blagnac), Jessy Trémouillère (Romagnat).
 
Les joueuses se réuniront à Blagnac du 13 au 19 mars pour un dernier rassemblement avant le début du Tournoi. La compétition débutera le 26 mars avec un voyage à Rome pour les Bleues. Elles se déplaceront ensuite en Irlande (le 1er avril à Cork) avant de recevoir l'Écosse (le 16 avril à Vannes) puis le pays de Galles (le 23 avril à Grenoble). Enfin, les Françaises affronteront les favorites anglaises à Twickenham le 29 avril.

  • Lavande50 aime ceci

#2050 Codoràvie

Codoràvie

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 464 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:On the road again
  • Mon club:

Posté 07 mars 2023 - 17:09

Avec Margaux Duces, enfin une fille de... Au même poste que Papa.
Ca ne forme pas que des mecs à Pau.

#2051 TH69

TH69

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 25 153 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lyon
  • Mon club:

Posté 07 mars 2023 - 21:35

Le groupe des 36 pour le Tournoi
Talonneuses : Célia Domain (Blagnac), Elisa Riffoneau (Stade Rennais), Agathe Sochat (Stade Bordelais).Piliers : Rose Bernadou (Montpellier), Annaëlle Deshaye (Stade Bordelais), Clara Joyeux (Blagnac), Assia Khalfaoui (Stade Bordelais), Coco Lindelauf (Blagnac).Deuxième-ligne : Manae Feleu (Grenoble), Audrey Forlani (Blagnac), Ambre Mwayembe (Grenoble), Maëlle Picut (Blagnac), Mabinty Sylla (Stade Bordelais).Troisième-ligne : Julie Annery (Stade Bordelais), Axelle Berthoumieu (Blagnac), Léa Champon (Grenoble), Charlotte Escudero (Blagnac), Émeline Gros (Grenoble), Gaëlle Hermet (Stade Toulousain), Romane Ménager (Montpellier).Demies de mêlée : Pauline Bourdon (Stade Toulousain), Alexandra Chambon (Grenoble), Margaux Duces (Stade Rennais).Demies d'ouverture : Carla Arbez (Stade Bordelais), Morgane Bourgeois (Stade Bordelais), Lilou Graciet (Lyon).Centres : Marie Dupouy (Blagnac), Maëlle Filopon (Stade Toulousain), Maé Levy (Montpellier), Gabrielle Vernier (Blagnac).Ailières : Cyrielle Banet (Montpellier), Caroline Boujard (Montpellier), Mélissande Llorens (Blagnac), Marine Ménager (Montpellier).Arrières : Emilie Boulard (Blagnac), Jessy Trémouillère (Romagnat).
 
Les joueuses se réuniront à Blagnac du 13 au 19 mars pour un dernier rassemblement avant le début du Tournoi. La compétition débutera le 26 mars avec un voyage à Rome pour les Bleues. Elles se déplaceront ensuite en Irlande (le 1er avril à Cork) avant de recevoir l'Écosse (le 16 avril à Vannes) puis le pays de Galles (le 23 avril à Grenoble). Enfin, les Françaises affronteront les favorites anglaises à Twickenham le 29 avril.


Merci. Je suis tres peu le rugby féminin , mais seulement une joueuse de Romagnat. Pourtant c'est une bonne equipe non ?

#2052 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 35 189 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 08 mars 2023 - 07:43

Merci. Je suis tres peu le rugby féminin , mais seulement une joueuse de Romagnat. Pourtant c'est une bonne equipe non ?

 Elle a perdu des joueuses importantes. Cette année, à mon avis, un seul objectif : la qualification ! 



#2053 Magpie

Magpie

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 611 messages
  • Genre:Va savoir
  • Mon club:

Posté 14 mars 2023 - 02:45

:crying:

 


  • Yosky aime ceci

#2054 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 35 189 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 14 mars 2023 - 08:21

Bonne retraite internationale ! Elle a beaucoup apporté au rugby féminin ! 


  • Silhouette et Magpie aiment ceci

#2055 Gourine63

Gourine63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 696 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Nîmes
  • Mon club:

Posté 14 mars 2023 - 08:51

TikTok Six Nations ?

Mais c'est quoi ce bordel ?!




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users