Aller au contenu


Photo

l'EdF


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
5505 réponses à ce sujet

#2266 lepoeeete

lepoeeete

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 16 533 messages

Posté 24 février 2015 - 10:50

Il dit quoi en gros j'arrive pas à lire le lien

Qu'il n'était pas préparé ..

 

 

 

 

et il me semble qu'en creux il dit qu'il ne l'est pas encore ...



#2267 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 34 301 messages

Posté 24 février 2015 - 10:56

Qu'il n'était pas préparé ..

 

 

 

 

et il me semble qu'en creux il dit qu'il ne l'est pas encore ...

Ha oui quand même !



#2268 Uderzo

Uderzo

    Mangeur de rillettes

  • QG
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 24 981 messages

Posté 24 février 2015 - 11:02

Il dit quoi en gros j'arrive pas à lire le lien

 

 

L'entraîneur des arrières du XV de France, Patrice Lagisquet, n'était "pas préparé à cette exigence d'aller vraiment très vite à l'essentiel", inhérente au travail en sélection, a-t-il dit ce lundi avant le match du Tournoi contre le pays de Galles.
 
 
 

Comment vivez-vous les critiques sur le jeu du XV de France ?

 

Patrice LAGISQUET: On les a toujours entendues. Quand je jouais c'était pareil, alors qu'aujourd'hui on explique que la ligne de trois-quarts des années 80 était magique! Ça ne me fait ni chaud ni froid.

 

Cette pression médiatique vous use-telle ?

 

P.L: Non car je suis coupé de tout ça. Ce qui m'intéresse, c'est d'essayer aller au bout de mes convictions. Le battage médiatique, les analyses à deux balles de gens qui ne vivent pas avec nous... ce n'est pas grave. Je sais ce que j'ai fait, ce que j'ai à faire. Je n'ai pas la prétention d'être le meilleur et je me pose plein de questions. Mais j'essaie d'avancer comme un passionné avec les joueurs. Ce qui est important, c'est de leur donner des outils pour qu'ils y arrivent. On ne le fait peut-être pas de manière idéale, mais la quasi totalité des staffs du XV de France se sont fait massacrer tôt ou tard. Le seul truc qui me frustre, c'est de ne pas avoir eu une période de réussite (résultats, NDLR), au contraire des autres staffs.

 

Dans quelle mesure un technicien contrôle-t-il le jeu produit par son équipe ?

 

P.L: C'est complètement variable. Ça dépend du vécu qu'on a avec un groupe, de la manière dont il s'est approprié un plan de jeu, dont il est autonome sur le terrain. Il y a la phase de construction, puis celle où les choses commencent à être acquises mais ne se reproduisent pas régulièrement, puis celle où une équipe est autonome. On est plutôt au deuxième stade: on n'est pas encore complètement autonome, mon objectif à terme. Mais c'est un objectif ambitieux et compliqué à obtenir en sélection.

 
 

 

 

 " Aujourd'hui, le seul élément sur lequel j'ai l'impression d'avoir trouvé les bons repères collectifs, c'est la défense, depuis (le match de novembre) contre l'Australie"

 

C'est-à-dire ?

 

P.L: On a peu de temps et il faut vite aller à l'essentiel. Le côté éducateur que j'aime beaucoup, où on a le temps, est quasiment impossible à retrouver en équipe de France, même si je devrais le retrouver dans la préparation à la Coupe du monde. Mais à certains moments je ne peux m'empêcher d'essayer de trouver des complicités avec certains joueurs, pour qu'ils évoluent. Certains sont là depuis plusieurs saisons et ont évolué, des dialogues aussi s'établissent. Ce sont des choses qui font plaisir, mais (le vécu de trois saisons en équipe de France) n'a rien à voir avec trois saisons en club.

 

Aviez-vous intégré cette différence avant d'arriver ?

 

P.L: Non. Yannick (Bru, entraîneur des avants) l'a déjà exprimé: on n'est pas préparé aux problématiques de l'équipe de France. Malgré 11 saisons en club, je n'étais pas préparé à cette exigence d'aller vraiment très vite à l'essentiel. Avec aussi un rugby international aux exigences supérieures. Même si avec Biarritz j'avais connu des matches à 42 minutes de temps de jeu effectif, ça n'allait pas aussi loin. Les temps de récupération sont plus courts: cela va tellement vite qu'il faut aller sur des choses plus simples pour être efficace. (...) J'ai découvert plein de choses au fur et à mesure. (Si j'avais su certaines choses) j'aurais abordé certaines problématiques différemment.

 

Lesquelles ?

 

P.L: La façon de mettre certaines choses en place, les repères à donner aux joueurs, des approches stratégiques. :blink: :o Aujourd'hui, le seul élément sur lequel j'ai l'impression d'avoir trouvé les bons repères collectifs, c'est la défense, depuis (le match de novembre) contre l'Australie. Là aussi, ça a flotté, même dans notre approche. Puis on a recadré et ça commence à prendre forme. Il y a aussi eu des attaques de l'extérieur, mais on a gardé le fil conducteur. Il faut arriver à faire la même choses au niveau offensif. Qu'on ait plus de continuité et de conviction dans ce qu'on veut faire, dans notre message, pour qu'on arrive à stabiliser les comportements.



#2269 brayaud's

brayaud's

    Super Con-batif du Tour

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 080 messages

Posté 24 février 2015 - 11:07

 

"c'est trop duuuur ! La neige elle est trop molle, pour moi !"



#2270 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 34 301 messages

Posté 24 février 2015 - 11:07

 

 

 

L'entraîneur des arrières du XV de France, Patrice Lagisquet, n'était "pas préparé à cette exigence d'aller vraiment très vite à l'essentiel", inhérente au travail en sélection, a-t-il dit ce lundi avant le match du Tournoi contre le pays de Galles.
 
 
 

Comment vivez-vous les critiques sur le jeu du XV de France ?

 

Patrice LAGISQUET: On les a toujours entendues. Quand je jouais c'était pareil, alors qu'aujourd'hui on explique que la ligne de trois-quarts des années 80 était magique! Ça ne me fait ni chaud ni froid.

 

Cette pression médiatique vous use-telle ?

 

P.L: Non car je suis coupé de tout ça. Ce qui m'intéresse, c'est d'essayer aller au bout de mes convictions. Le battage médiatique, les analyses à deux balles de gens qui ne vivent pas avec nous... ce n'est pas grave. Je sais ce que j'ai fait, ce que j'ai à faire. Je n'ai pas la prétention d'être le meilleur et je me pose plein de questions. Mais j'essaie d'avancer comme un passionné avec les joueurs. Ce qui est important, c'est de leur donner des outils pour qu'ils y arrivent. On ne le fait peut-être pas de manière idéale, mais la quasi totalité des staffs du XV de France se sont fait massacrer tôt ou tard. Le seul truc qui me frustre, c'est de ne pas avoir eu une période de réussite (résultats, NDLR), au contraire des autres staffs.

 

Dans quelle mesure un technicien contrôle-t-il le jeu produit par son équipe ?

 

P.L: C'est complètement variable. Ça dépend du vécu qu'on a avec un groupe, de la manière dont il s'est approprié un plan de jeu, dont il est autonome sur le terrain. Il y a la phase de construction, puis celle où les choses commencent à être acquises mais ne se reproduisent pas régulièrement, puis celle où une équipe est autonome. On est plutôt au deuxième stade: on n'est pas encore complètement autonome, mon objectif à terme. Mais c'est un objectif ambitieux et compliqué à obtenir en sélection.

 
 

 

 

 " Aujourd'hui, le seul élément sur lequel j'ai l'impression d'avoir trouvé les bons repères collectifs, c'est la défense, depuis (le match de novembre) contre l'Australie"

 

C'est-à-dire ?

 

P.L: On a peu de temps et il faut vite aller à l'essentiel. Le côté éducateur que j'aime beaucoup, où on a le temps, est quasiment impossible à retrouver en équipe de France, même si je devrais le retrouver dans la préparation à la Coupe du monde. Mais à certains moments je ne peux m'empêcher d'essayer de trouver des complicités avec certains joueurs, pour qu'ils évoluent. Certains sont là depuis plusieurs saisons et ont évolué, des dialogues aussi s'établissent. Ce sont des choses qui font plaisir, mais (le vécu de trois saisons en équipe de France) n'a rien à voir avec trois saisons en club.

 

Aviez-vous intégré cette différence avant d'arriver ?

 

P.L: Non. Yannick (Bru, entraîneur des avants) l'a déjà exprimé: on n'est pas préparé aux problématiques de l'équipe de France. Malgré 11 saisons en club, je n'étais pas préparé à cette exigence d'aller vraiment très vite à l'essentiel. Avec aussi un rugby international aux exigences supérieures. Même si avec Biarritz j'avais connu des matches à 42 minutes de temps de jeu effectif, ça n'allait pas aussi loin. Les temps de récupération sont plus courts: cela va tellement vite qu'il faut aller sur des choses plus simples pour être efficace. (...) J'ai découvert plein de choses au fur et à mesure. (Si j'avais su certaines choses) j'aurais abordé certaines problématiques différemment.

 

Lesquelles ?

 

P.L: La façon de mettre certaines choses en place, les repères à donner aux joueurs, des approches stratégiques. :blink: :o Aujourd'hui, le seul élément sur lequel j'ai l'impression d'avoir trouvé les bons repères collectifs, c'est la défense, depuis (le match de novembre) contre l'Australie. Là aussi, ça a flotté, même dans notre approche. Puis on a recadré et ça commence à prendre forme. Il y a aussi eu des attaques de l'extérieur, mais on a gardé le fil conducteur. Il faut arriver à faire la même choses au niveau offensif. Qu'on ait plus de continuité et de conviction dans ce qu'on veut faire, dans notre message, pour qu'on arrive à stabiliser les comportements.

 

:flowers: merci

C'était  déjà pas rassurant avant ............ :huh:



#2271 Uderzo

Uderzo

    Mangeur de rillettes

  • QG
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 24 981 messages

Posté 24 février 2015 - 11:11

 

"c'est trop duuuur ! La neige elle est trop molle, pour moi !"

 



#2272 Rémy63

Rémy63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 29 084 messages

Posté 24 février 2015 - 11:43

L'équipe que j'aimerai :

 

Ben Arous - Guirado - Slimani

Maestri - Taofifenua

Lauret - Chouly - Le Roux

 

Tillous Bordes - Lopez

 

Guitoune - Lamerat - Fofana - Nakaitaci

 

Dulin

 

R : Kayser - Debaty - Atonio - Vahaamahina - Nyanga - Parra - Plisson - Huget

 

Dumoulin pour Lamerat quand rétabli. Picamoles pour Lauret quand rétabli. Trinh-Duc pour Plisson quand rétabli.



#2273 Tibaldo

Tibaldo

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 213 messages

Posté 24 février 2015 - 11:47

L'équipe que j'aimerai :

 

Ben Arous - Guirado - Slimani

Maestri - Taofifenua

Lauret - Chouly - Le Roux

 

Tillous Bordes - Lopez

 

Guitoune - Lamerat - Fofana - Nakaitaci

 

Dulin

 

R : Kayser - Debaty - Atonio - Vahaamahina - Nyanga - Parra - Plisson - Huget

 

Dumoulin pour Lamerat quand rétabli. Picamoles pour Lauret quand rétabli. Trinh-Duc pour Plisson quand rétabli.

 

Franchement belle équipe!

 

Je mettrais picamoles sur le banc à la place de nyanga et dumoulin sur le banc à la place de huget!!

 

Sinon tout pareil!

 

Mais ça veut dire adieu à dussautoir et ça jamais le staff n'osera le faire...rageant!



#2274 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 345 messages

Posté 24 février 2015 - 11:49

Je suis pas un grand fan de Slimani... est-ce que l'on ne pourrait pas essayer une troisième ligne Chouly - Picamoles - Lauret, ça manque de joueurs dévoreurs d'espace, mais bon vu notre jeu, il faut peut être d'abord penser à avoir nos ballons propres sur nos lancements et nos rucks, et mettre de la puissance avant d'envisager de mettre un profil rugby total comme Lapandry... Chouly jouant le poste de 6 comme à l'ASM permettant à Picamoles de se concentrer sur ce qu'il sait bien faire, le reste étant délégué à Chouly...comme la couverture du terrain...



#2275 Rémy63

Rémy63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 29 084 messages

Posté 24 février 2015 - 11:55

 

Franchement belle équipe!

 

Je mettrais picamoles sur le banc à la place de nyanga et dumoulin sur le banc à la place de huget!!

 

Sinon tout pareil!

 

Mais ça veut dire adieu à dussautoir et ça jamais le staff n'osera le faire...rageant!

 

Assez avec Huget. Dumoulin est un excellent joueur de ballon, il est le complément parfait de Fofana ou Bastareaud selon l'opposition.



#2276 Cherlin'

Cherlin'

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 553 messages

Posté 24 février 2015 - 11:56

http://www.lerugbyni...-2302151521.php

 

La fin des étrangers en EDF; chouette, on coulera encore un peu plus....

Qu'il applique alors cette Loi, à toutes les Nations, y compris les Néo Z

Bref; avant que celà passe, il en passera de l'eau sous le pont......

Article encore écrit à la va-vite.

Mettre Spedding en exemple est déjà une connerie plus grosse qu'eux, il a un passeport français, y'a pas de débat à avoir sur son cas.

 

Tout comme y'aurait pas de débat pour la plupart des "faux" NZ qui jouent chez les blacks vu que la plupart sont en Nz depuis leur enfance et ont un passeport NZ.

 

Lapasset peut interdire tout joueur ayant pas la nationalité du pays en question de jouer pour l'équipe nationale, je suis pas loin d'être d'accord, mais il peut pas faire fi des règles nationales et internationales d'accès à la nationalité de tel ou tel pays.

Spedding resterait sélectionnable quoiqu'il advienne, tout comme pourrait l'être James sans d'autres raisons limitatives.



#2277 Tibaldo

Tibaldo

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 213 messages

Posté 24 février 2015 - 12:00

Après si l'on pouvait rajouter des joueurs hors listes ric me paraît être vraiment le pilier droit français qui doit être testé!

 

J'éspère qu'il le sera avant la coupe du monde!taonio ne sera jamais plus qu'un impact player et encore , face à des grosses nations dans un contexte coupe du monde je suis sceptique!

 

Domingo pourrait faire son retour également , pas convaincu par ben arous..!



#2278 AnaJoAlex

AnaJoAlex

    Love on the beat LGBT

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 39 876 messages

Posté 24 février 2015 - 12:22

Il dit quoi en gros j'arrive pas à lire le lien

Que RCT 87 n'y connaît rien du tout à ce sport
Mouhahaha

#2279 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 34 301 messages

Posté 24 février 2015 - 13:08

Je suis pas un grand fan de Slimani... est-ce que l'on ne pourrait pas essayer une troisième ligne Chouly - Picamoles - Lauret, ça manque de joueurs dévoreurs d'espace, mais bon vu notre jeu, il faut peut être d'abord penser à avoir nos ballons propres sur nos lancements et nos rucks, et mettre de la puissance avant d'envisager de mettre un profil rugby total comme Lapandry... Chouly jouant le poste de 6 comme à l'ASM permettant à Picamoles de se concentrer sur ce qu'il sait bien faire, le reste étant délégué à Chouly...comme la couverture du terrain...

Il nous a encore gratifié d'une faute très con ce week end, pour un inter ça la fout mal !


Que RCT 87 n'y connaît rien du tout à ce sport
Mouhahaha

J'avais remarqué aussi :P



#2280 La Mecque 83

La Mecque 83

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 347 messages

Posté 24 février 2015 - 15:38

 

Ca pourra pas être pire que maintenant.

 

Perdre....Gagner....On s'en fiche un peu, on veut juste voir du rugby.

 

Quand on mettra des personnes compétentes , 

Là, on pourra éventuellement revoir du rugby

On faisait comment avant ?

Disons qu'avant, on a eu quelques joueurs capable grace à leurs talents, capable de faire les differences

Maintenant , on est obligé de compter sur le talent des "estrangers" pour cacher notre misere....