Aller au contenu


Photo

[Av/Pdt/Ap] Irlande-Argentine


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
363 réponses à ce sujet

#361 Kirky

Kirky

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 405 messages

Posté 20 octobre 2015 - 07:55

_86208049_imhoff.jpg



#362 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 27 648 messages

Posté 21 octobre 2015 - 07:46

_86208049_imhoff.jpg

 

Superman en bleu ! ^_^



#363 Parigot_Paris

Parigot_Paris

    Parisien Névrotique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 490 messages

Posté 21 octobre 2015 - 12:27

Alorsse la veille de Zirlande Agentine, je soyons rentré à mon Bed and Breakfast de Bristol, boitant bas et traînant la jambe, du fait de la colossale fessée reçue par les Blacks. Et alorsse mon pote Irlandais me consolait en me disant, bâh, ce n'est qu'un jeu, de toute façon avec votre équipe de pitres vous ne pouviez prétendre, attends un peu, la Zirlande va te consoler en mettant une bonne brrrrrranlaÿe aux Argies etc. etc.

 

Alorsse moi j'ai sorti mon maillot des pumas dédicacé par Roncero Contepomi et Ledesma et mon drapeau argentin dédié à Juan Martin Hernandez et signé par lui-même. Et alorsse putain d'Adèle ce que ça peut chanter fort un Irlandais. Surtout quand il y en a 60 000 + dans le stade. Donc Lowwwww liiiie the Fields of Athenry ! Mais les Argentins se sont de véritables diables dans un stade ! D'abord ils restent debout la plupart du temps. Ensuite ils braillent comme des putois. Alors moi j'ai chanté la seule que je connais :

Olé olé olé olé olé olé ola ! Olé olé olé, cada dia te quiero mas ! Soy Argentino, de ese sentimiento, no puedo parrar ! (c'est sûrement bourré de fautes mais je parle pas l'espingouin.)

 

Et alorsse les Zirlandais ils ont chanté jusqu'au bout, et quand ils sont revenus à trois points ça bieurlait dans le stade qu'on se serait cru dans un abattoir avec les cochons qu'on égorge.

 

Et alorsse Imhoff il les a un peu calmés. Moi j'osais même pas réconforter mon pote Irlandais passque il faisait une tronche que pour un peu j'ai cru qu'il allait m'en décocher une. Et alors sur le chemin du retour vers Bristol j'ai rencontré un vieil Argentin et alors je lui ai chanté des tangos (j'en connais cinq par coeur) et le vieux était ému et moi aussi du coup. Et mon pote à chanté "Come Back Paddy Reilly" dans le train entre Cardiff et Bristol et avec tout ça ça a mis la bonne ambiance. On s'est trouvé un steak décent à Bristol et un pub tranquille pour les vieux comme nous et on a parlé rugby avec des Anglais. Et voilà, c'était bien !

 

Ooooooooh j'ai plus un rond ! :crying:



#364 Marsattak63

Marsattak63

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 489 messages

Posté 21 octobre 2015 - 19:12

Alorsse la veille de Zirlande Agentine, je soyons rentré à mon Bed and Breakfast de Bristol, boitant bas et traînant la jambe, du fait de la colossale fessée reçue par les Blacks. Et alorsse mon pote Irlandais me consolait en me disant, bâh, ce n'est qu'un jeu, de toute façon avec votre équipe de pitres vous ne pouviez prétendre, attends un peu, la Zirlande va te consoler en mettant une bonne brrrrrranlaÿe aux Argies etc. etc.

 

Alorsse moi j'ai sorti mon maillot des pumas dédicacé par Roncero Contepomi et Ledesma et mon drapeau argentin dédié à Juan Martin Hernandez et signé par lui-même. Et alorsse putain d'Adèle ce que ça peut chanter fort un Irlandais. Surtout quand il y en a 60 000 + dans le stade. Donc Lowwwww liiiie the Fields of Athenry ! Mais les Argentins se sont de véritables diables dans un stade ! D'abord ils restent debout la plupart du temps. Ensuite ils braillent comme des putois. Alors moi j'ai chanté la seule que je connais :

Olé olé olé olé olé olé ola ! Olé olé olé, cada dia te quiero mas ! Soy Argentino, de ese sentimiento, no puedo parrar ! (c'est sûrement bourré de fautes mais je parle pas l'espingouin.)

 

Et alorsse les Zirlandais ils ont chanté jusqu'au bout, et quand ils sont revenus à trois points ça bieurlait dans le stade qu'on se serait cru dans un abattoir avec les cochons qu'on égorge.

 

Et alorsse Imhoff il les a un peu calmés. Moi j'osais même pas réconforter mon pote Irlandais passque il faisait une tronche que pour un peu j'ai cru qu'il allait m'en décocher une. Et alors sur le chemin du retour vers Bristol j'ai rencontré un vieil Argentin et alors je lui ai chanté des tangos (j'en connais cinq par coeur) et le vieux était ému et moi aussi du coup. Et mon pote à chanté "Come Back Paddy Reilly" dans le train entre Cardiff et Bristol et avec tout ça ça a mis la bonne ambiance. On s'est trouvé un steak décent à Bristol et un pub tranquille pour les vieux comme nous et on a parlé rugby avec des Anglais. Et voilà, c'était bien !

 

Ooooooooh j'ai plus un rond ! :crying:

 

Les escapades de Petit-Parigot...