Aller au contenu


Photo

Des suds-africains en bleu ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
142 réponses à ce sujet

#1 Lourugby

Lourugby

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 504 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lyon
  • Mon club:

Posté 06 janvier 2016 - 16:07

Bonjour à toutes, bonjour à tous.

Comme vous l'avez peut être remarqué, la fédération de rugby sud-africaine à mis en place des quotas raciaux dans l'équipe nationale, l'objectif de la SARU étant d'atteindre 50% de "non blancs" pour le mondial 2019. Ce quota pourrait totalement bouleverser le rugby sud-africain, composé majoritairement de joueurs blancs. Certains sud-africains voyaient un lien avec le départ massif de joueurs blancs vers la France et la politique de quota, ils s’interrogeaient ainsi sur les raisons de leurs départs.

Si beaucoup de sud-africains avaient rejoint la France depuis quelques années, il s'agissait essentiellement de joueurs "âgés" ou de "second rang" qui n'avaient que peu de chance de (re)porter le maillot springbok. Or, depuis les quotas, on peut remarquer moult départs de joueurs souvent jeunes et dotés d'un fort potentiel (Willemse, Liebenberg, Jacques Du plessis, Kitshoff...).Ses joueurs ne chercheraient-ils pas à rejoindre la France pour avoir plus de chances de découvrir le niveau international ? France qui a déjà sélectionné de nombreux sud-africains (de Villiers, Kockott, Kotze, Le roux, Claassen...).

On peut d'ailleurs remarquer que la pratique de quitter son pays d'origine pour jouer pour un autre pays se développe, le jeune sud-africain Sean Robinson (espoir du Racing) a déclaré vouloir porter le maillot bleu, Ben Tameifuna, non sélectionné avec les Blacks réfléchirait à cette possibilité... Guy Novès a indiqué qu'il était prêt à faire appel à des étrangers (même si avec certaines conditions strictes).

Qu'en pensez vous ?

#2 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 11 884 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 06 janvier 2016 - 17:46

A l'exception de DE VILLIERS qui nous a apporté quelque chose, les autres.........



#3 Lourugby

Lourugby

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 504 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lyon
  • Mon club:

Posté 06 janvier 2016 - 17:57

A l'exception de DE VILLIERS qui nous a apporté quelque chose, les autres.........


Bernard le Roux apporte pas mal de qualités quand même, il progresse en outre régulièrement et sa trajectoire me rappelle de plus en plus souvent celle de François Louw. Sinon je suis d'accord que Kotze ou Claassen c'est n'importe quoi.

Indépendamment de ce que les joueurs apportent, c'est surtout les raisons du départ de ces joueurs qui m'intriguent. Willemse ou Kitshoff avaient un avenir tout tracé en super rugby, leurs exils me surprend.

#4 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 11 884 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 06 janvier 2016 - 18:31

Bernard le Roux apporte pas mal de qualités quand même, il progresse en outre régulièrement et sa trajectoire me rappelle de plus en plus souvent celle de François Louw. Sinon je suis d'accord que Kotze ou Claassen c'est n'importe quoi.

Indépendamment de ce que les joueurs apportent, c'est surtout les raisons du départ de ces joueurs qui m'intriguent. Willemse ou Kitshoff avaient un avenir tout tracé en super rugby, leurs exils me surprend.

 Un rapport avec l'EURO ? :ermm:



#5 Ponot

Ponot

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 381 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont Ferrand
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 11:43

Bernard le Roux apporte pas mal de qualités quand même, il progresse en outre régulièrement et sa trajectoire me rappelle de plus en plus souvent celle de François Louw. Sinon je suis d'accord que Kotze ou Claassen c'est n'importe quoi.

Indépendamment de ce que les joueurs apportent, c'est surtout les raisons du départ de ces joueurs qui m'intriguent. Willemse ou Kitshoff avaient un avenir tout tracé en super rugby, leurs exils me surprend.

 

On peut ajouter Habana, Aplon et Ralepele...ah non. :P

 

Après, les sudafs sont suréquipés en troisièmes lignes de gros tonnage et en deuxièmes lattes rugueux, ils en exporteront des dizaines que ça ne se verrait pas. Et je ne crois pas que des noirs aient pris la place des joueurs que tu cites, au nom des quotas. Sans vouloir faire mon Sagnol, certaines ethnies seront toujours surreprésentées à certains postes pour certains profils d'équipe. Le jeu français doit plus convenir aux premieres et troisièmes lignes ou centres black et metisses (Ben Arous, Ducalcon, Dussautoir, Lauret, Betsen, Ouedra, Nyanga, Atonio, Poirot, Pelo, Fofana, Basta, Danty, Naka). Les 2L et la charnière, non....

Bon, c'est un terrain glissant..... :wacko:

Il y a quelques années, Georges Freche (ancien maire de Montpellier) s'était ému de la surreprésentation des noirs dans l'équipe de France de foot. Un éditorilaiste de l'équipe lui avait alors répondu que le vrai scandale était lié au nombre de vellaves :Govou, Coupet et Sagnol (encore lui! ) alors que le pays du Puy ne représentait qu'un cinq centième de la population de l’hexagone.



#6 Cherlin'

Cherlin'

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 543 messages
  • Twitter:@Cherlin
  • Genre:Homme
  • Ville:Lille
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 11:54

Bonjour à toutes, bonjour à tous.

Comme vous l'avez peut être remarqué, la fédération de rugby sud-africaine à mis en place des quotas raciaux dans l'équipe nationale, l'objectif de la SARU étant d'atteindre 50% de "non blancs" pour le mondial 2019. Ce quota pourrait totalement bouleverser le rugby sud-africain, composé majoritairement de joueurs blancs. Certains sud-africains voyaient un lien avec le départ massif de joueurs blancs vers la France et la politique de quota, ils s’interrogeaient ainsi sur les raisons de leurs départs.

Si beaucoup de sud-africains avaient rejoint la France depuis quelques années, il s'agissait essentiellement de joueurs "âgés" ou de "second rang" qui n'avaient que peu de chance de (re)porter le maillot springbok. Or, depuis les quotas, on peut remarquer moult départs de joueurs souvent jeunes et dotés d'un fort potentiel (Willemse, Liebenberg, Jacques Du plessis, Kitshoff...).Ses joueurs ne chercheraient-ils pas à rejoindre la France pour avoir plus de chances de découvrir le niveau international ? France qui a déjà sélectionné de nombreux sud-africains (de Villiers, Kockott, Kotze, Le roux, Claassen...).

On peut d'ailleurs remarquer que la pratique de quitter son pays d'origine pour jouer pour un autre pays se développe, le jeune sud-africain Sean Robinson (espoir du Racing) a déclaré vouloir porter le maillot bleu, Ben Tameifuna, non sélectionné avec les Blacks réfléchirait à cette possibilité... Guy Novès a indiqué qu'il était prêt à faire appel à des étrangers (même si avec certaines conditions strictes).

Qu'en pensez vous ?

Faut-il voir un lien entre la mise en place du quota et la "fuite des talents" sud africains du pays?

Peut-être oui.

 

Y'a pour ces joueurs une décision à prendre:"opportunité de la sélection bok vs mieux gagner sa vie en Europe", et l'oportunité se réduisant pour les blancs sudaf, le premier argument perd du poids par rapport au second qui ne croît plus en leurs chances autant qu'avant d'où l'exil.

 

Par contre, dans l'espoir de devenir international français? Ca non, je crois pas. C'est pas 4 ou 5 gars répartis sur 20 ans qui vont faire de l'équipe de france la sélection avec le plus de sudafs devant les boks, même avec les quotas.



#7 Rémy63

Rémy63

    Super Connard Semi-Croustillant

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 24 544 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 12:13

Faut-il voir un lien entre la mise en place du quota et la "fuite des talents" sud africains du pays?

Peut-être oui.

 

Y'a pour ces joueurs une décision à prendre:"opportunité de la sélection bok vs mieux gagner sa vie en Europe", et l'oportunité se réduisant pour les blancs sudaf, le premier argument perd du poids par rapport au second qui ne croît plus en leurs chances autant qu'avant d'où l'exil.

 

Par contre, dans l'espoir de devenir international français? Ca non, je crois pas. C'est pas 4 ou 5 gars répartis sur 20 ans qui vont faire de l'équipe de france la sélection avec le plus de sudafs devant les boks, même avec les quotas.

 

Non mais là où le dilemme, il y a quelques années, était de choisir entre une carrière internationale et l'argent européen, aujourd'hui, les jeunes peuvent s'offrir une vie aux petits oignons en Europe, tout en pouvant espérer une carrière en bleu, vert, rouge, blanc, bleu clair ou bleu foncé... Parce qu'il n'y a pas qu'en France que les Sud-afs sont en force.



#8 Koko tout court

Koko tout court

    Koko

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 18 123 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Kokocity
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 12:25

Bonjour à toutes, bonjour à tous.

Comme vous l'avez peut être remarqué, la fédération de rugby sud-africaine à mis en place des quotas raciaux dans l'équipe nationale

 

:blink:



#9 RCV87

RCV87

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 19 677 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Limoges
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 16:31

Bonjour à toutes, bonjour à tous.

Comme vous l'avez peut être remarqué, la fédération de rugby sud-africaine à mis en place des quotas raciaux dans l'équipe nationale, l'objectif de la SARU étant d'atteindre 50% de "non blancs" pour le mondial 2019. Ce quota pourrait totalement bouleverser le rugby sud-africain, composé majoritairement de joueurs blancs. Certains sud-africains voyaient un lien avec le départ massif de joueurs blancs vers la France et la politique de quota, ils s’interrogeaient ainsi sur les raisons de leurs départs.

Si beaucoup de sud-africains avaient rejoint la France depuis quelques années, il s'agissait essentiellement de joueurs "âgés" ou de "second rang" qui n'avaient que peu de chance de (re)porter le maillot springbok. Or, depuis les quotas, on peut remarquer moult départs de joueurs souvent jeunes et dotés d'un fort potentiel (Willemse, Liebenberg, Jacques Du plessis, Kitshoff...).Ses joueurs ne chercheraient-ils pas à rejoindre la France pour avoir plus de chances de découvrir le niveau international ? France qui a déjà sélectionné de nombreux sud-africains (de Villiers, Kockott, Kotze, Le roux, Claassen...).

On peut d'ailleurs remarquer que la pratique de quitter son pays d'origine pour jouer pour un autre pays se développe, le jeune sud-africain Sean Robinson (espoir du Racing) a déclaré vouloir porter le maillot bleu, Ben Tameifuna, non sélectionné avec les Blacks réfléchirait à cette possibilité... Guy Novès a indiqué qu'il était prêt à faire appel à des étrangers (même si avec certaines conditions strictes).

Qu'en pensez vous ?

Ok à condition qu'ils apporte une grosse plus-value et qu'on ait pas l'équivalent en stock sorti du terroir.



#10 ELSAZOAM

ELSAZOAM

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 695 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont-Ferrand
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 16:40

Eric Melville fût il me semble le premier Sud-Af à avoir été sélectionné en EDF, c'était en 1990 !   ^_^

Bon, c'est juste comme ça, pour la mémoire...



#11 Lourugby

Lourugby

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 504 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lyon
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 17:26

Ok à condition qu'ils apporte une grosse plus-value et qu'on ait pas l'équivalent en stock sorti du terroir.


Je suis entièrement d'accord et Guy Novès est sur la même longueur d'onde, il a indiqué être prêt à sélectionner des étrangers que si ils étaient nécessaires à l'équipe.
 

Non mais là où le dilemme, il y a quelques années, était de choisir entre une carrière internationale et l'argent européen, aujourd'hui, les jeunes peuvent s'offrir une vie aux petits oignons en Europe, tout en pouvant espérer une carrière en bleu, vert, rouge, blanc, bleu clair ou bleu foncé... Parce qu'il n'y a pas qu'en France que les Sud-afs sont en force.


Les exils sont de plus en plus nombreux et puis là, Kitshoff ou Willemse, c'est parmi les plus gros espoirs du rugby sud-africain, il y a quelques années, jamais ce genre de joueur n'aurait quitté le pays.

#12 marco43

marco43

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 795 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:brioude
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 17:44

moi ça me démonte, une équipe nationale faite avec des joueurs étrangers, je suis contre,  c'est faire passer les joueurs français pour des branques. multiraciale oui, multinationale non

j'y peut rien, je préfère perdre français que de gagner avec des mercenaires( et encore si on gagnait)



#13 Rémy63

Rémy63

    Super Connard Semi-Croustillant

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 24 544 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 17:49

moi ça me démonte, une équipe nationale faite avec des joueurs étrangers, je suis contre,  c'est faire passer les joueurs français pour des branques. multiraciale oui, multinationale non

j'y peut rien, je préfère perdre français que de gagner avec des mercenaires( et encore si on gagnait)

 

Je suis loin de considérer des mecs comme Spedding, Naka comme des mercenaires, désolé. A ce compte là, on vire aussi les Fofana, Guitoune, Nyanga, Ben Arous, Slimani et tous ceux qui sont français via l'immigration...

 

Ces mecs là ne sont certes pas français d'origine, mais ils sont devenus adultes en France, ont obtenu la nationalité française, ce sont parfois mariés avec une française (en l'occurrence Naka), ont des enfants qui sont français, parlent notre langue et je trouve tout à fait logique qu'ils représentent notre pays.



#14 marco43

marco43

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 795 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:brioude
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 17:58

 

Je suis loin de considérer des mecs comme Spedding, Naka comme des mercenaires, désolé. A ce compte là, on vire aussi les Fofana, Guitoune, Nyanga, Ben Arous, Slimani et tous ceux qui sont français via l'immigration...

 

Ces mecs là ne sont certes pas français d'origine, mais ils sont devenus adultes en France, ont obtenu la nationalité française, ce sont parfois mariés avec une française (en l'occurrence Naka), ont des enfants qui sont français, parlent notre langue et je trouve tout à fait logique qu'ils représentent notre pays.

d'accord je me suis peut être mal exprimé , je suis moi même en partie issu de l'immigration, mais un gars qui débarque en France uniquement dans le but de devenir international parce qu'il est barré chez lui je ne suis pas d'accord.



#15 Rémy63

Rémy63

    Super Connard Semi-Croustillant

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 24 544 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 18:04

d'accord je me suis peut être mal exprimé , je suis moi même en partie issu de l'immigration, mais un gars qui débarque en France uniquement dans le but de devenir international parce qu'il est barré chez lui je ne suis pas d'accord.

 

Là je te rejoins, jurisprudence Kockott.






1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 1 guests, 0 anonymous users