Aller au contenu


Photo

Des suds-africains en bleu ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
142 réponses à ce sujet

#16 volvic63

volvic63

    Joueur de 4ème série

  • Membres
  • Pip
  • 7 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Angleterre
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 18:06

A l'exception de DE VILLIERS qui nous a apporté quelque chose, les autres.........

Liebenberg mec ! il avait un des ces coups de tatane



#17 Le Grand Tocor

Le Grand Tocor

    Joueur de 4ème série

  • Membres
  • Pip
  • 1 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Perpignan
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 18:26

Pour ma part,

 

A l'heure de la mondialisation, je pense que le débats est plus ou moins proche du débat des travailleurs étrangers et des délocalisations

 

Certe on perds de vue les aspects "amour du maillot" et "nationalistes" mais le rugby professionel est à l'image de la mondialisation, le profit compte.

 

Les joueurs de rugby étants, ajd, avant tout des professionels, il n'y a rien d'étonnant à celà. Les all-blacks pillent les iles du pacifique depuis toujours et ça n'a jamais choqué personne.

 

Si Guy Novés favorise la voie "JIFF" à celles des étrangers jouants en bleus qu'on peut qualifier de "mercenaires" ou "professionels" (tout dépend de la façon dont on ce positionne sur le débat) et que ses résultats sont mauvais, on le lui reprochera. La réciproque est valabale, trop de mercenaires pour une EDF sans résultats, il sera encore une fois la cible des colibets.

 

Pour moi la solution est dans le dosage, mais n'oublions pas une chose.

 

Seules les résultats comptent, si Guy Noves passe pas les quarts avec une équipe 100% JIFF, il sera brulé sur la place publique, et déclaré génie si il gagne avec 80% d'étranger.

 

Dur role que celui de sélectioneur  :bush:


  • KakaToulon aime ceci

#18 Lourugby

Lourugby

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 822 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lyon
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 18:57

Pour ma part,
 
A l'heure de la mondialisation, je pense que le débats est plus ou moins proche du débat des travailleurs étrangers et des délocalisations
 
Certe on perds de vue les aspects "amour du maillot" et "nationalistes" mais le rugby professionel est à l'image de la mondialisation, le profit compte.
 
Les joueurs de rugby étants, ajd, avant tout des professionels, il n'y a rien d'étonnant à celà. Les all-blacks pillent les iles du pacifique depuis toujours et ça n'a jamais choqué personne.
 
Si Guy Novés favorise la voie "JIFF" à celles des étrangers jouants en bleus qu'on peut qualifier de "mercenaires" ou "professionels" (tout dépend de la façon dont on ce positionne sur le débat) et que ses résultats sont mauvais, on le lui reprochera. La réciproque est valabale, trop de mercenaires pour une EDF sans résultats, il sera encore une fois la cible des colibets.
 
Pour moi la solution est dans le dosage, mais n'oublions pas une chose.
 
Seules les résultats comptent, si Guy Noves passe pas les quarts avec une équipe 100% JIFF, il sera brulé sur la place publique, et déclaré génie si il gagne avec 80% d'étranger.
 
Dur role que celui de sélectioneur  :bush:


Je suis d'accord avec ton message, sauf sur le passage avec les Blacks qui pillent les iles du pacifique, la plupart des "iliens" sont nés en Nouvelle Zélande ou sont arrivés assez tôt das le pays et ont bien profité de la formation néo zélandaise. En fait, ce sont surtout des néo zélandais qui ont des origines "iliennes" qui vont jouer pour les Tonga/Samoa. Ses deux pays profitent plus de la Nouvelle Zélande que l'inverse.
  • croket aime ceci

#19 Rémy63

Rémy63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 29 087 messages
  • Genre:Va savoir
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 19:01

Je suis d'accord avec ton message, sauf sur le passage avec les Blacks qui pillent les iles du pacifique, la plupart des "iliens" sont nés en Nouvelle Zélande ou sont arrivés assez tôt das le pays et ont bien profité de la formation néo zélandaise. En fait, ce sont surtout des néo zélandais qui ont des origines "iliennes" qui vont jouer pour les Tonga/Samoa. Ses deux pays profitent plus de la Nouvelle Zélande que l'inverse.

 

Je ne sais pas si il y en a qui profitent plus ou pas, mais ça s'équilibre.



#20 wallis

wallis

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 787 messages
  • Twitter:@@wallis460
  • Genre:Femme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 19:55

 

Je suis loin de considérer des mecs comme Spedding, Naka comme des mercenaires, désolé. A ce compte là, on vire aussi les Fofana, Guitoune, Nyanga, Ben Arous, Slimani et tous ceux qui sont français via l'immigration...

 

Ces mecs là ne sont certes pas français d'origine, mais ils sont devenus adultes en France, ont obtenu la nationalité française, ce sont parfois mariés avec une française (en l'occurrence Naka), ont des enfants qui sont français, parlent notre langue et je trouve tout à fait logique qu'ils représentent notre pays.

 

 

pour moi ils sont français point barre ;)



#21 Galcian

Galcian

    Joueur de promotion

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 557 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Le Puy
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 21:03

Il y a effectivement je pense une différence fondamentale entre un Naka ou un Spedding, qui sont naturalisé français, sont devenus adultes rugbystiquement parlant en France, ont leur vie sur place, et le kockott

#22 KakaToulon

KakaToulon

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 18 123 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 07 janvier 2016 - 22:13

Rugby pro = même règle que le reste du monde pro, point barre.

 

Ce qui veut dire : pas de discrimination entre un français et un sudaf naturalisé français.

 

Ainsi sont les lois et ainsi les interprèterait la HALDE.



#23 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 27 158 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 08 janvier 2016 - 11:56

Rugby pro = même règle que le reste du monde pro, point barre.

 

Ce qui veut dire : pas de discrimination entre un français et un sudaf naturalisé français.

 

Ainsi sont les lois et ainsi les interprèterait la HALDE.

 

Rien d'autre à ajouter.



#24 Galcian

Galcian

    Joueur de promotion

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 557 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Le Puy
  • Mon club:

Posté 08 janvier 2016 - 12:08

Rugby pro = même règle que le reste du monde pro, point barre.

 

Ce qui veut dire : pas de discrimination entre un français et un sudaf naturalisé français.

 

Ainsi sont les lois et ainsi les interprèterait la HALDE.

 

Le fait est que Le Roux, Claassen ou Kockott ne sont pas Français mais sélectionné grâce à la règle des 3 ans.



#25 Rémy63

Rémy63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 29 087 messages
  • Genre:Va savoir
  • Mon club:

Posté 08 janvier 2016 - 12:11

 

Le fait est que Le Roux, Claassen ou Kockott ne sont pas Français mais sélectionné grâce à la règle des 3 ans.

 

Claassen est français, il a été naturalisé en 2013. Comme bien d'autres (Spedding, Vosloo, James, Zirak). Il me semble que Naka en a fait la demande, si ce n'est pas déjà fini.

 

Pour Le Roux, je ne sais pas. Kockott n'est pas encore éligible à la nationalité française.



#26 Galcian

Galcian

    Joueur de promotion

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 557 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Le Puy
  • Mon club:

Posté 08 janvier 2016 - 12:58

 

Claassen est français, il a été naturalisé en 2013. Comme bien d'autres (Spedding, Vosloo, James, Zirak). Il me semble que Naka en a fait la demande, si ce n'est pas déjà fini.

 

Pour Le Roux, je ne sais pas. Kockott n'est pas encore éligible à la nationalité française.

 

Au temps pour moi concernant Claassen. Naka s'étant marié à une Française, c'est normalement quasiment automatique.

 

Je voulais juste pointer qu'il y a une différence entre sélectionner un joueur d'origine étrangère qui est resté suffisamment longtemps et se sent suffisamment bien pour être naturalisé et le type qui a juste passé les 3 ans réglementaires.



#27 KakaToulon

KakaToulon

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 18 123 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 08 janvier 2016 - 13:05

 

Le fait est que Le Roux, Claassen ou Kockott ne sont pas Français mais sélectionné grâce à la règle des 3 ans.

 

D'où ce que je disais : rugby pro = même règle que le monde pro.

 

Une entreprise française a parfaitement le droit d'embaucher un sudaf plutôt qu'un français, d'ailleurs on lui demandera même pas d'attendre que ça fasse trois ans qu'il soit dans le pays.

Das le contexte éco actuel ça laisse beaucoup de jeunes français sur le carreau qui sont certainement plus à plaindre que les "pauvres" Lapandry, Dupuy ou Andreu qui se contentent de leur salaire de club à cause de Le Roux, Kockott et Nakaitaci ; mais ça choque personne...

 

Donc le rugby n'a aucune raison de faire exception.



#28 Silhouette

Silhouette

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 649 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Oakland, CA
  • Mon club:

Posté 08 janvier 2016 - 13:46

 

D'où ce que je disais : rugby pro = même règle que le monde pro.

 

Une entreprise française a parfaitement le droit d'embaucher un sudaf plutôt qu'un français, d'ailleurs on lui demandera même pas d'attendre que ça fasse trois ans qu'il soit dans le pays.

Das le contexte éco actuel ça laisse beaucoup de jeunes français sur le carreau qui sont certainement plus à plaindre que les "pauvres" Lapandry, Dupuy ou Andreu qui se contentent de leur salaire de club à cause de Le Roux, Kockott et Nakaitaci ; mais ça choque personne...

 

Donc le rugby n'a aucune raison de faire exception.

Pour le coup, cette comparaison s'applique bien plus aux clubs qu'a la selection nationale non ? Les deux sont quand meme des contextes bien differents.

 

Mais sinon la question semble relativement simple: aucun souci avec les naturalises, et en revanche les "3 ans" ne devraient sans doute etre considerer que s'ils apportent une forte plus-value et qu'ils sont sur le chemin de la naturalisation (i.e. expriment l'envie de rester durablement en France et / ou en edf, etc.), juste pour limiter le mercenariat.



#29 Lourugby

Lourugby

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 822 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lyon
  • Mon club:

Posté 08 janvier 2016 - 15:54

Le changement de sélectionneur va surement entrainer un changement de mentalité chez les joueurs désirant être sélectionné. La où PSA déclarait "quand je sélectionne un joueur je me base sur ses performances sportives pas sur sa nationalité" (interview de 2014), Novès déclare que les étrangers devront être incontournables. Par conséquent, si des joueurs dans le même profil qu'un Kotze ou Kockott souhaitent porter le maillot bleu, ils ne pourront se contenter de briller en club mais devront aussi réellement vouloir porter le maillot bleu, et non pas par dépit (n'est ce pas Kockott...). On devrait donc voir moins d’ambiguïté quand aux étrangers potentiellement sélectionnable que sous l'ère PSA. Ce qui n'est bien sur qu'une simple supposition.

Il faudra guetter d'éventuelles réactions de joueurs correspondant à ce profil (Tameifuna, Tuisova, Willemse...). Mais avec les mauvais résultats de l'équipe de France et l'augmentation croissante du pouvoir des clubs, l'appel à des étrangers sera certainement une pratique tentante pour un sélectionneur. Surtout que ceux-ci sont d'un niveau bien supérieur qu'un Kotze ou Claassen.

#30 KakaToulon

KakaToulon

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 18 123 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 08 janvier 2016 - 15:56

Pour le coup, cette comparaison s'applique bien plus aux clubs qu'a la selection nationale non ? Les deux sont quand meme des contextes bien differents.

 

Admettons ; donc les employés étrangers n'auraient pas droit aux distinctions nationales. On voit pourtant parfois des situations qui prêtent à sourire.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users