Aller au contenu


Photo

EDF de Brunel


  • Veuillez vous connecter pour répondre
4238 réponses à ce sujet

#1801 Jesus Hans Hubert Vorme

Jesus Hans Hubert Vorme

    Salut Fred

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 495 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 19:54

La carrière intestinale de mignoni, que perso j'adore, n'a pas été transcendante


Mignoni ou son transit ?

#1802 didiasm

didiasm

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 161 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Montreal
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 19:54

BL: « L’objectif du Mondial? C’est d’aller le plus loin possible dans une Coupe du monde, résume Bernard Laporte. Avec une poule difficile même si en 2007, on avait l’Argentine et l’Irlande. Là, on a l’Argentine et l’Angleterre, ce n’est pas simple. Il faut sortir de la poule. Après, on sait que sur trois matchs, l’équipe de France est capable de tout, perdre rapidement ou gagner et être en finale. Ce que je souhaite d’abord, c’est qu’on aille le plus loin possible. »

 

Brunel est safe...



#1803 Bougnat et Breton

Bougnat et Breton

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 751 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Valcivières 63
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 20:20

BL: « L’objectif du Mondial? C’est d’aller le plus loin possible dans une Coupe du monde, résume Bernard Laporte. Avec une poule difficile même si en 2007, on avait l’Argentine et l’Irlande. Là, on a l’Argentine et l’Angleterre, ce n’est pas simple. Il faut sortir de la poule. Après, on sait que sur trois matchs, l’équipe de France est capable de tout, perdre rapidement ou gagner et être en finale. Ce que je souhaite d’abord, c’est qu’on aille le plus loin possible. »

 

Brunel est safe...

 

Je ne suis pas certain de souhaiter que l'on sorte par coup de chance de cette poule, cela aurait encore pour effet de se cacher derrière son petit doigt pour éviter de prendre enfin des vraies mesures.

On se contentera de dire ''ce n'était pas si mal'' ..............non, je souhaite qu'on se prenne une vraie fessée et qu'ensuite il ne soit plus possible de tergiverser encore
 


  • Lima aime ceci

#1804 Lima

Lima

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 235 messages
  • Genre:Va savoir
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 20:24

 

Je ne suis pas certain de souhaiter que l'on sorte par coup de chance de cette poule, cela aurait encore pour effet de se cacher derrière son petit doigt pour éviter de prendre enfin des vraies mesures.

On se contentera de dire ''ce n'était pas si mal'' ..............non, je souhaite qu'on se prenne une vraie fessée et qu'ensuite il ne soit plus possible de tergiverser encore
 

C'est malheureusement ce qu'il s'est passé en 2011. Cette finale a fait plus de dégâts qu'autre chose.



#1805 F@b

F@b

    Vacciné

  • Administrateurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 21 640 messages

Posté 07 novembre 2018 - 20:32

 
Je ne suis pas certain de souhaiter que l'on sorte par coup de chance de cette poule, cela aurait encore pour effet de se cacher derrière son petit doigt pour éviter de prendre enfin des vraies mesures.
On se contentera de dire ''ce n'était pas si mal'' ..............non, je souhaite qu'on se prenne une vraie fessée et qu'ensuite il ne soit plus possible de tergiverser encore
 


Si on sort de cette poule, la chance n'aura rien à y voir

#1806 Parigot_Paris

Parigot_Paris

    Parisien Névrotique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 511 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 20:32

Ouais enfin, pendant quon se bouffe le nez, y a un journal qui place sérieusement Gomes Sa devant Slimani ! :cartonrouge:

#1807 inASMweTrust

inASMweTrust

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 152 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Caen
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 20:33

Je comprends paaaaaaaaaasssss pk on prend les meme et on recommence un truc qui marche pas ?

C'est quoi le soucis avec ces selectionneurs........... J'en ai marre de cette EDF.........

Comme dit Fickou devrait en etre au centre, y'a quand meme moyen de trouver mieux que Maestri Bastareau Guiradeau quand meme merde!

Meme Picamole ça fait des années qu'on l'a pas vu faire un bon match en EDF alors stop, ils ont assez eu leurs chances ceux là, on en veut plus.

Ils sont la représentation de ce rugby stéréotypé lent et bourrin qu'on ne veut plus voir car il n'est pas adapté au niveau international. On le sait depuis longtemps maintenant alors stop svp............. Y'a plus d'excuses maintenant....

Même réaction, mais..... il y a une "logique" : on est toujours sur du court terme, c'est -à-dire fantasmer de bien figurer au prochain 6N et à la coupe du Monde 2019.. Partant de cette illusion (enfin je le pense), les sélectionneurs continuent (ça commence à faire longtemps) à parier sur la défense, la présence dans les rucks défensifs, pour récupérer des ballons (pas pour les jouer, juste empêcher les autres de jouer), et sur un coup, de faire basculer un match. Du coup, plutôt que proposer un vrai projet de jeu, sur le long terme, ce qui implique de sacrifier la prochaine coupe du Monde et quelques tournois des 6N, on prend 0 risques et on essaie de sauver les meubles (cf l'interview de BL, qui indique qu'il faut bien figurer aux prochaines échéances). Donc on va essayer de bétonner le pack pour gagner des pénalités (pendant que les autres travaillent la mêlée comme lancement de jeu), même des 3e lignes au centre, saupoudrer de talent aux ailes (Penaud, Raka ?) et attendre de voir ce qui se passe.. Quand on voit l'effet Raka sur des matchs de m.. l'année dernière, on se dit que des matchs serrés, il peut être l'étincelle qui fait sortir de poule et continuer, malheureusement, dans l'illusion que finalement, on était pas si loin, mais la malchance alors... 



#1808 guyom24

guyom24

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 514 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 20:38

 
Ben en fait, il n'est même pas d'accord avec lui même
Dommage, pour une fois que ses phrases étaient composées de mots presque existants dans le dico
 
 
Sinon, pour Dupont, c'est quand même le premier 9 qui accélère le jeu depuis ... Galion
Il revient de blessure,  a encore beaucoup à prouver mais c'est un des rares en EdF de niveau vraiment international.
 
Perso, j'avais aimé Serin à ses débuts mais depuis une starification médiatique, il s'était égaré dans son jeu et ses chistera
et me semble bien derrière, sauf qu'il peut buter okazou

ça serait bien de ne pas mettre la charrue avant les boeufs, hein ! Pour dire qu'il a le niveau international, il faudra qu'il le prouve, pour l'instant, on a un 9 qui est capable de semer le doute individuellement dans une défense (de Top14), Si celle-là est (très) appréciable il faudra qu'il montre qu'il a la capacité à faire jouer après lui dans toutes les conditions. Je n'ai pas vu tous ces matches (mais les toulousains pourront donner des infos là-dessus) mais il faudra qu'il soit aussi capable de jouer avec un pack dominé, ou dans des conditions très serrées où il faut assurer la conservation, etc...

Bref, il laisse espérer de bonne chose, laissons-lui le temps de prouver qu'il a une palette assez large pour tutoyer le top mondial, sinon, il va se faire dégommer à la première contre perf.



#1809 George Abitbol

George Abitbol

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 21 193 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 21:11


  • Boulard, Yosky et Tonyasm! aiment ceci

#1810 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 38 681 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 22:01

Je dirai que les 2 seuls mecs qui méritaient vraiment leur place vu leurs performances (hormis Lopez qui est seul au monde) ne sont même pas annoncés comme titulaire... Babillot et Fickou...

 

en revanche Guirado, Maestri, Basta en sont encore... voilà voilà...

On change pas une équipe qui gagne ^_^


Je comprends paaaaaaaaaasssss pk on prend les meme et on recommence un truc qui marche pas ?

C'est quoi le soucis avec ces selectionneurs........... J'en ai marre de cette EDF.........

Comme dit Fickou devrait en etre au centre, y'a quand meme moyen de trouver mieux que Maestri Bastareau Guiradeau quand meme merde!

Meme Picamole ça fait des années qu'on l'a pas vu faire un bon match en EDF alors stop, ils ont assez eu leurs chances ceux là, on en veut plus.

Ils sont la représentation de ce rugby stéréotypé lent et bourrin qu'on ne veut plus voir car il n'est pas adapté au niveau international. On le sait depuis longtemps maintenant alors stop svp............. Y'a plus d'excuses maintenant....

Cool va pas te péter une durite pour des cons pareils

J ai écouté Laporte chez Moscato cet aprem, alors il a dit qu 'il était bien obligé de virer Novés parce que bon ça va bien un moment mais que ça allait plus dut tout ça pouvait plus durer, alors qu avec moustache ça va beaucoup mieux, tellement mieux qu il est confirmé jusqu a la fin du tournoi 2020 quoi qu il arrive.

Voila, mais a part ça il nous prend pas pour des cons.


  • George Abitbol aime ceci

#1811 Gourine63

Gourine63

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 979 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 22:01

 
Je ne suis pas certain de souhaiter que l'on sorte par coup de chance de cette poule, cela aurait encore pour effet de se cacher derrière son petit doigt pour éviter de prendre enfin des vraies mesures.
On se contentera de dire ''ce n'était pas si mal'' ..............non, je souhaite qu'on se prenne une vraie fessée et qu'ensuite il ne soit plus possible de tergiverser encore
 


À quoi bon ? La grosse branlée qui devait empêcher le rugby français de tourner en rond et enfin débloquer le bouzin, on l'a pris en 2015, et bien comme il faut hein.

Résultat:...........

Que dalle, si ce n'est encore plus de peaux de bananes devant les yeux de tout ce beau monde.
  • brayaud's aime ceci

#1812 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 38 681 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 22:11

 

Je ne suis pas certain de souhaiter que l'on sorte par coup de chance de cette poule, cela aurait encore pour effet de se cacher derrière son petit doigt pour éviter de prendre enfin des vraies mesures.

On se contentera de dire ''ce n'était pas si mal'' ..............non, je souhaite qu'on se prenne une vraie fessée et qu'ensuite il ne soit plus possible de tergiverser encore
 

Si avec les Guirado Mestri et les autres vieilles badernes on sort de la poule je mange un hérisson servit par Gourine


  • Bougnat et Breton aime ceci

#1813 el landeno

el landeno

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 117 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 22:17

Les chantiers du XV de France (2/4) : une équipe type à trouver
Publié le  mercredi 7 novembre 2018 à 00:00  | Mis à jour le  07/11/2018 à 14:03 par Laurent Campistron dans l'Equipe
À moins d'un an de la Coupe du monde au Japon, l'équipe de France doit profiter de cette tournée de novembre pour affiner son effectif et dégager une esquisse d'équipe type. Pas facile, en raison des absences.

: cellules à dégriser

L'équipe de France a encore onze matches à disputer d'ici à la Coupe du monde au Japon (du 20 septembre au 2 novembre 2019). Soit une tournée d'automne, un Tournoi des Six Nations et trois matches de préparation avant de s'envoler pour la grande messe du rugby en terre nipponne. Autant dire que le temps presse. Que la période des essais doit être close. Ou à peine entrouverte pour laisser filtrer quelques traits de lumière ou de génie d'un Bamba, ou peut-être plus tard d'un Joseph, d'un Ntamack ou d'un Sobela. Parce que la priorité aujourd'hui est de dégager ce qui pourrait ressembler à une équipe type, avec une ossature incontestable, bref un socle solide sur lequel Jacques Brunel et ses adjoints pourraient s'appuyer pour développer leur projet de jeu et donner enfin l'impression d'avancer. Au sortir d'une tournée de juin médiocre en Nouvelle-Zélande, émaillée de trois défaites, le chantier semble immense.

Dans un monde parfait, le «deal» serait alors de profiter de cette tournée d'automne qui s'ouvre samedi face à l'Afrique du Sud pour arrêter un quinze idéal, et de le reconduire ensuite autant que possible lors des différentes échéances de 2019 pour arriver au Japon avec un collectif parfaitement huilé. Mais le rugby n'est pas un monde parfait. C'est un sport de combat qui laisse régulièrement sur le carreau quelques-uns de ses valeureux soldats. Et les Bleus qui démarreront ces tests de novembre seront ainsi privés de six joueurs (Le Roux, Y. Camara, Parra, Fofana, Lamerat, Grosso) qui pourraient légitimement postuler à une place dans le quinze type.

Épine dorsale cherche arrière et troisième-ligne centre

Mais comme ces joueurs-là reviendront tôt ou tard dans le jeu, une fois leurs bobos respectifs soignés, c'est à tous ceux qui seront présents lors de cette tournée de prouver qu'ils sont capables de bouleverser la hiérarchie. Quelle hiérarchie, d'ailleurs ? Il n'y en a quasiment pas. La France est probablement la seule sélection au monde à disposer de deux à trois joueurs en balance sur la majorité des postes, y compris ceux - et c'est plus embêtant - de l'épine dorsale (2-8-9-10-15). Qui en n°8, Tauleigne ou Picamoles ? Qui à l'arrière, Médard ou Fall ?

Même incertitude chez les piliers (Priso ou Poirot à gauche ? Atonio ou Gomes Sa à droite ?), en deuxième-ligne (Maestri ou Le Roux avec Vahaamahina ?), chez les flankers (Lauret ou Babillot avec Camara ?) et à l'aile, où le poste est si sinistré en France que le staff tricolore est obligé d'y coller des centres de métier (Fickou, Penaud). Bref, Brunel n'aura pas trop de ces trois tests d'automne pour affiner ses choix. Qui ne seront pas définitifs pour autant. Qui sait si le deuxième-ligne montpelliérain Paul Willemse et l'ailier clermontois Alivereti Raka, toujours en attente d'un passeport français, ne seront pas à leur tour conviés en sélection une fois leur sésame obtenu ? Un vrai chantier, vraiment.

Piliers gauches

 
Un choix de riche

C'est l'un des rares postes où le staff tricolore dispose de plusieurs joueurs de haut niveau. Ils sont quasiment quatre sur la même ligne, même si Priso et Poirot, de par leurs qualités supérieures dans le jeu courant, semblent un poil devant Ben Arous et Baille (ce dernier, opéré de l'ischio-jambier gauche, ne reviendra sur les terrains qu'en début d'année prochaine). L'Agenais Béthune, impérial en mêlée fermée, peut être un recours, même si le niveau international exige des piliers davantage qu'une bonne tenue en conquête.

LA HIÉRARCHIE DU POSTE

Les favoris : Priso, Poirot.
Les outsiders : Ben Arous, Baille.
Le pari : Bethune.

Talonneurs

 
Qui derrière Guirado et Chat ?

Le capitaine Guirado et l'explosif Chat paraissent assurés d'aller au Japon, sauf gros pépin physique. Reste une troisième place à prendre, à une poste où il est de tradition d'emmener trois spécialistes en Coupe du monde. Un temps plébiscités par le staff, Pélissié et Bourgarit semblent avoir été dépassés par le sobre et efficace Toulousain Julien Marchand, par ailleurs capitaine de son club. Baubigny, convaincante doublure de Chat au Racing, et déjà appelé par les Barbarians, est encore un peu tendre à ce niveau.

LA HIÉRARCHIE DU POSTE

Les favoris : Guirado, Chat.
Les outsiders : Marchand, Pélissié, Bourgarit.
Le pari : Baubigny.

Piliers droits

 
L'inconnue Bamba

La hiérarchie n'est pas clairement établie à ce poste. On pressent juste que le surpuissant Atonio et le dynamique Gomes Sa ont pris une longueur d'avance sur Slimani, qui paie son manque de mobilité et son statut de cible privilégiée des arbitres internationaux en mêlée. Hamadache est encore derrière. Quant à Bamba, la bombe briviste de la Pro D2, il aura sûrement l'occasion durant la tournée de s'étalonner au niveau international. On saura alors si son jeune âge (20 ans) est un frein à un poste aussi exposé.

LA HIÉRARCHIE DU POSTE

Les favoris : Atonio, Gomes Sa.
Les outsiders : Slimani, Hamadache.
Le pari : Bamba.

Deuxièmes-lignes

 
Le Roux s'est invité

Quatre joueurs se détachent : Vahaamahina, parce qu'il n'a pas beaucoup d'équivalents à son poste ; Le Roux, troisième-ligne de métier qui s'est affirmé en numéro 4 en juin ; Maestri, parce que les Bleus ne possèdent pas assez de leaders pour pouvoir se passer de lui ; et Gabrillagues, qui n'a presque jamais déçu en sélection. Derrière, R. Taofifenua et Jedrasiak semblent loin. Reste les jeunes et déjà fringants Lambey, Verhaeghe ou Jolmes, épatants en club, mais pour lesquels le Mondial japonais arrive peut-être un peu tôt.

LA HIÉRARCHIE DU POSTE

Les favoris : Vahaamahina , Le Roux, Maestri, Gabrillagues.Les outsiders : Lambey, R. Taofifenua, Jedrasiak.
Les paris : Verhaeghe, Jolmes.

Troisièmes-lignes ailes

 
Camara, absent mais incontournable

Ce n'est vraiment pas le poste où les Bleus sont les plus démunis. À 100% de ses moyens, Yacouba Camara, qui devrait revenir de sa blessure à un genou le mois prochain, est incontournable en 7. La place de 6 devrait se jouer entre Lauret et Babillot, aux profils de plaqueur-gratteur assez similaires. Derrière, les Galletier, Gourdon, Jelonch, Cancoriet ou Macalou ont aussi des atouts à faire valoir. À moins que le staff ne se laisse tenter par la reconversion d'Iturria à ce poste ou la forme éblouissante des prometteurs Sobela ou Cros.

LA HIÉRARCHIE DU POSTE

Les favoris : Camara, Lauret, Babillot.
Les outsiders : Galletier, Gourdon, Jelonch, Cancoriet, Iturria, Macalou.
Les paris : Sobela, Cros.

Troisièmes-lignes centre

 
Picamoles, tout à refaire

Picamoles aurait-il été rappelé pour cette tournée si Tauleigne, titulaire du Tournoi, n'était pas blessé ? Une chose est sûre, même si ses qualités intrinsèques paraissent supérieures, « Loulou » de Montpellier devra être irréprochable sur le terrain et en dehors pour regagner la confiance du staff. Derrière, c'est le désert. Sanconnie joue peu au Racing et les Français qui occupent ce poste en Top 14 comme titulaires ne sont pas nombreux. Mais des jeunes au talent fou pointent le bout de leur nez, comme Godener, Joseph ou S. Tolofua.

LA HIÉRARCHIE DU POSTE

Les favoris : Tauleigne, Picamoles.
Les outsiders : Sanconnie.
Les paris : Joseph, Godener, Tolofua.

Demis de mêlée

 
Parra, atout expérience

Dans un groupe inexpérimenté, Parra, avec son vécu, part en pole. Avec l'explosif Dupont sur le banc pour le seconder après la pause, les Bleus disposent de deux 9 ultra compétitifs. Et même trois avec Serin, qui est sûrement le joueur qui aura le plus à gagner (ou à perdre) de cette tournée d'automne, puisque sa place de n°3 virtuel au poste sera forcément menacée lors du retour de Machenaud sur les terrains en fin d'année. Bézy et Couilloud, absent des terrains jusqu'au printemps (cheville gauche), partent de plus loin.

LA HIÉRARCHIE DU POSTE

Les favoris : Parra, Serin, Dupont.
Les outsiders : Machenaud, Bézy.
Le pari : Couilloud.

Arrières

 
La grande incertitude

Voilà un poste de la colonne vertébrale qui souffre de l'absence d'un titulaire indiscutable. Qui mettre aujourd'hui ? Fall, qui a plutôt assuré lors de ses dernières apparitions en bleu ? Médard, qui surfe sur une dynamique d'enfer avec Toulouse ? Dulin, dont le retour de blessure est imminent ? Spedding, en opération reconquête à Castres ? Aucun ne se détache vraiment. Ce qui laisse place à tous les fantasmes, comme les convocations futures de quelques talents actuellement en vue, style Hamdaoui, Ramos ou Dumora.

LA HIÉRARCHIE DU POSTE

Les favoris : Médard, Fall.
Les outsiders : Dulin, Spedding.
Les paris : Ramos, Hamdaoui, Dumora.

Ailiers

 
En attendant Raka

Là aussi, les candidats ne courent pas les clubs du Top 14. Le seul qui paraissait incontournable est actuellement blessé (Grosso). De l'autre côté, ça pourrait se jouer entre l'insaisissable Thomas, les centres reconvertis ailiers Fickou et Penaud, et l'expérimenté Huget. Bref, c'est le flou intégral. Si bien que la solution pourrait venir du fidjien Raka, actuellement monstrueux avec Clermont, alors qu'il n'est pas encore à 100%. L'obtention du passeport français le rendrait immédiatement sélectionnable.

LA HIÉRARCHIE DU POSTE

Les favoris : Thomas, Grosso, Fickou.
Les outsiders : Huget, Penaud.
Le pari : Raka.

Centres

 
Deux duos, deux styles

D'un côté, Fofana-Lamerat, de l'autre Bastareaud-Doumayrou. Deux associations aussi complémentaires l'une que l'autre, qui semblent indissociables dans l'esprit du staff. La première étant écartée sur blessure, c'est la seconde qui démarrera face à l'Afrique du Sud. Ce qui laisse peu d'espoir aux Danty, Chavancy, Vakatawa, voire même aux Toulousains Guitoune et Ntamack, qui réalisent pourtant un bon début de saison. Quant aux centres Fickou et Penaud, ils semblent plutôt promis à court terme à un avenir international d'ailier.

LA HIÉRARCHIE DU POSTE

Les favoris : Fofana, Lamerat, Bastareaud, Doumayrou.
Les outsiders : Danty, Chavancy, Vakatawa.
Les paris : Guitoune, Ntamack.

Ouvreurs

 
Lopez comme une évidence

Encore un poste sinistré, où il n'y a rien à racler au fond des tiroirs du Top 14. Camille Lopez, qui n'a plus joué en Bleu depuis mars 2017 à cause de multiples blessures, est quand même le numéro 1 incontesté. Pour cette tournée, le staff voulait composer avec lui et Parra une charnière 100% ASM, avant la blessure du numéro 9. Derrière Lopez, la place de doublure devrait se jouer entre les Toulonnais Belleau et Trinh-Duc, et le Parisien Plisson, avec un avantage au premier cité. À moins que Jalibert, victime de deux grosses blessures d'affilée, revienne fort en 2019.

LA HIÉRARCHIE DU POSTE

Les favoris : Lopez, Belleau.
Les outsiders : Trinh-Duc, Plisson.
Le pari : Jalibert. 


  • Yosky aime ceci

#1814 Le vieux Tullois

Le vieux Tullois

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 231 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lempdes
  • Mon club:

Posté 07 novembre 2018 - 23:23

 

C'est pas Roger Fite qui était flic ???

Michel Yachvili oui  .... mais Roger Fite non !  il me semble qu'il bossait à la SNCF et son ami Rossignol était artisan platrier-peintre ... 

 

Mais il y avait aussi des vrais intellos au CAB ( par exemple 2 toubibs Marcel Lewin et Elios Ruiz )


  • Bougnat et Breton aime ceci

#1815 Milian

Milian

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 349 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 08 novembre 2018 - 01:45

C'est malheureusement ce qu'il s'est passé en 2011. Cette finale a fait plus de dégâts qu'autre chose.

Jpeux pas laisser dire ça, en 2010 on fait le grand chlem, on avait une bonne génération de joueur qui a su se prendre en main et se transcender et qui aurait meme méritée gagner la finale. On parle de ce match contre les Gallois, mais le carton rouge y est bien et meme si on bénéficie de ce fait de jeux, on gagne le match en toute logique donc notre place en finale était à mon avis bien méritée. 

C'est après que ça c'est effondré mais jusque là, meme si il y avait eu quelques bas, le XV de France était encore respecté et faisait référence en Europe. 

Après, on a pas su suivre les évolutions du rugby moderne, formation, rythme du top 14 avec des joueurs aux gabaris de plus en plus imposants qui rend le jeux plus brutal et demande plus de temps de préparations qu'on a pas voulu accorder. Bref, les raisons sont multiples, mais en 2011, le XV de France avait encore fier allure et il n'y aurait pas eu tant vole que ça si cette génération avait été récompensée.

Et comme dit plus haut, la branlée qui aurait du remettre tout le monde en question a bien eu lieu en 2015, mais il s'est rien passé.... On a vraiment des incompétants à la tete du rugby FR et c'est triste car on devrait tjrs etre une grosse nation de rugby à la tete de l'affiche vu notre réservoir.






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users