Aller au contenu


Photo

[U20] Saison 2018


  • Veuillez vous connecter pour répondre
756 réponses à ce sujet

#526 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 38 317 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 13 juin 2018 - 20:39

Pardonnez moi , enfin tes commentaires étaient pas hyper polis (mais c'est ton droit de ne pas être d’accord avec moi )

Je suis pas d'accord ok je vois pas ou c'est impoli



#527 Oscar

Oscar

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 506 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Rouen
  • Mon club:

Posté 13 juin 2018 - 20:44

Je suis pas d'accord ok je vois pas ou c'est impoli

Je ne vais pas embêter les autres en développant plus longtemps , je comprends ton raisonnement



#528 auvergnat34

auvergnat34

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 202 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Agde

Posté 13 juin 2018 - 21:00

Je te parle de qualités physiques et pas de techniques donc tu me fais un faux procès là ( je l'ai précisé plus haut )
Tu connais d'autre joueurs sinon ? ( mais oui bien observé la ressemblance n'est pas frappante)
Sinon les frères Bonneval , Barett et les "fils de" Ntamack  penaud ? ( Tu admettras en fin connaisseur que la différence 10-12 n'est pas aussi importante que pillier-9 
?) Enfin bref vous excitez pas Thalès n'est peut être pas si cuit on le rappellera :rolleyes:


Des exemples!! A la pelle!!! Pas besoin de chercher plus loin que notre Roro.
Autrement en moins de 20 ans, Brenan
  • Oscar aime ceci

#529 Lavande50

Lavande50

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 132 messages
  • Genre:Femme
  • Ville:au bord de la mer
  • Mon club:

Posté 13 juin 2018 - 21:06

Il y a quelques jours, World Rugby a diffusé une courte vidéo avec Romain Ntamack. Il y parle notamment de la pression des sélections nationales, et aussi du rôle de son père :

https://twitter.com/...478235197042688

 

Donc laissons les petits jeunes faire leurs armes tranquillement, progressivement, bien encadrés, qu'ils intègrent déjà tout doucement les pros, plutôt que de les griller dans le XV de France beaucoup trop tôt (et là, je parle surtout moralement).



#530 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 38 317 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 13 juin 2018 - 21:11

Des exemples!! A la pelle!!! Pas besoin de chercher plus loin que notre Roro.
Autrement en moins de 20 ans, Brenan

Roro tu trouves qu il ressemble a son pére :lol:

Il me semble qu il a des frères, mais ça doit être comme pour les contres exemples que j ai cité comme ça rentre pas dans la théorie donc c'est pas recevable B)



#531 Parigot_Paris

Parigot_Paris

    Parisien Névrotique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 379 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 13 juin 2018 - 21:21

Alors qu'Arthur Coville...

#532 Oscar

Oscar

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 506 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Rouen
  • Mon club:

Posté 13 juin 2018 - 21:22

Roro tu trouves qu il ressemble a son pére :lol:

Il me semble qu il a des frères, mais ça doit être comme pour les contres exemples que j ai cité comme ça rentre pas dans la théorie donc c'est pas recevable B)

pas recevable pour toi , un lien familial existe que tu le veuilles ou non c'est prouvé ! , si tu as le courage de lire

https://www.francetv...ion_679047.html

1) capital génétique approprié (50%) 2) S'initier très tôt au sport 3) être bien entouré ;

N tamack remplit les 3 (et parrait humble)

Après bien sur Priso a commencé à 16ans enfin c'est mon age et j'ai pas son physique :/

C'est tout pour moi :)



#533 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 38 317 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 13 juin 2018 - 21:25

pas recevable pour toi , un lien familial existe que tu le veuilles ou non c'est prouvé !

Champions de père en fils

Publié le 13/09/2007 à 00:09 | Modifié le 13/09/2007 à 00:09 Le Point
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Au Cameroun, on l'appelait « Noah bikié », « Noah de fer ». Employé dans une plantation de cacaoyers au début du siècle dernier, le grand-père de Yannick impressionnait par sa force et son endurance. Des qualités qu'il a d'abord transmises à son fils, Zacharie, solide footballeur à Sedan dans les années 60. Puis il les a léguées à Yannick avant d'en faire cadeau à son arrière-petit-fils, Joakim, double vainqueur du championnat américain de basket universitaire. A croire qu'en plus d'une prédisposition physique le talent coule dans les veines de la famille. « Yannick est aussi très bon au foot, raconte Zacharie Noah. Dans les années 80, il manquait un défenseur à l'équipe du Cameroun, les Lions indomptables. J'ai dit à l'entraîneur : "Yannick pourrait faire l'affaire." Il a failli le prendre ! »

La saga Noah étonne. Car, enfin, on peut très bien avoir un aïeul solide comme un roc sans être fichu de marquer un panier de basket. Entre « Noah bikié » et Joakim, un siècle plus tard, quelle alchimie a donc pu donner naissance à trois champions qui excellent dans trois sports différents ? La question peut être étendue à bien d'autres familles. Sébastien Fleuriel, sociologue du sport, a dénombré le nombre d'athlètes français aux JO d'Athènes de 2004 dont l'un des parents était lui-même sportif de haut niveau : plus du tiers ! Une proportion suffisante pour évacuer la part du hasard et aborder la question de l'hérédité.

Claude Bouchard travaille depuis des années sur le sujet. Directeur exécutif du Pennington Medical Center, à Baton Rouge (Etats-Unis), ce chercheur canadien a lancé ses limiers à la recherche du gène du sport. Ils ont rapporté une grosse prise : après diverses études menées depuis trente ans sur des fratries, ils ont prouvé que, pour espérer gagner Roland-Garros ou le Tour de France, mieux vaut avoir un ascendant doté de capacités cardio-respiratoires au-dessus de la moyenne. Selon Claude Bouchard, la capacité du corps à consommer de l'oxygène est en effet héréditaire pour 30 à 40 %. Une qualité essentielle : plus un athlète peut brûler de l'oxygène, carburant du muscle, plus il est endurant. Parfait pour un marathonien, mais pas seulement : « Résister à l'effort, c'est être capable de réaliser le geste juste à tout moment », souligne Véronique Billat, directrice du Laboratoire de la physiologie de l'exercice de l'université d'Evry. D'où l'axiome de Claude Bouchard : « Pour atteindre les sommets, il faut être doué génétiquement. »

La réussite d'Edouard Roger-Vasselin, qui a passé deux tours à Roland-Garros, s'explique donc en partie par le legs génétique de son père : Christophe Roger-Vasselin, as du tennis dans les années 80, était physiquement au-dessus du lot, et ce gêne de l'endurance s'est glissé dans le capital de son fils. Mais a-t-il aussi reçu celui du toucher de balle, du coup d'oeil - bref, du talent ? La science n'en sait rien. « L'aspect génétique du contrôle, c'est-à-dire tout ce qui part du cerveau, reste à clarifier », reconnaît Véronique Billat.

Peu importe, d'ailleurs, car la génétique - l'inné - n'explique pas tout. Elle n'explique pas, par exemple, pourquoi Enzo Zidane, 12 ans, brille déjà avec l'équipe benjamine du Real Madrid. Car un enfant ne suit pas les traces de ses géniteurs parce qu'il est doué génétiquement. Il tâte du ballon ovale ou du kart parce qu'il veut plaire à son père, joueur de rugby ou champion de formule 1. « Pour se construire, l'enfant doit comprendre ce que ses parents attendent de lui , explique Christine Le Scanff, psychologue du sport à l'université de Paris-Orsay. Inconsciemment, un sportif de haut niveau veut que son fils ou sa fille suive sa voie. S'il comprend ça, l'enfant fait tout pour le satisfaire. »

Mais, parfois, la relation filiale dérape. « Le sportif raté peut reporter son désir de victoire sur sa progéniture. Ce transfert peut être terrible, car l'enfant devient un objet », observe la psychologue. L'histoire d'André Agassi est symptomatique. Son père, Mike Agassi, est un boxeur d'origine iranienne ambitieux. Mais son seul fait d'armes est une sélection aux Jeux olympiques. Frustré, il transpose sur ses enfants ses rêves de gloire. Il émigre aux Etats-Unis, devient entraîneur de tennis et initie André dès le berceau : Mike y place un mobile formé d'une raquette et d'une balle, afin que le bébé exerce son coup d'oeil ! André passera ensuite toute son adolescence sur les courts, bombardé de balles par son père. Mais son chemin vers le succès ne fut pas un long fleuve tranquille. « André Agassi était un enfant turbulent, qui a connu des hauts et des bas dans sa carrière à cause de l'emprise de son père. Or, pour se construire, un enfant doit avoir la latitude de décider si une activité est bonne ou pas pour lui », souligne Christine Le Scanff.

Un autre élément explique la réussite sportive d'une dynastie : la reproduction sociale. On entre là dans l'acquis, qui complète l'inné. Baignés dans un environnement sportif, les enfants de champions sont influencés dès leur plus jeune âge. « Je pense que le parcours de mon fils s'explique par le mimétisme : il a côtoyé le haut niveau, et il a accroché », avance Jean-Claude Skrela, ex-troisième-ligne de l'équipe de France de rugby. Lorsqu'il entraînait le club de Toulouse, Jean-Claude Skrela emmenait souvent avec lui son rejeton, David. Là, à peine âgé de 8 ans, le futur rugbyman du XV de France gambadait au milieu de ses idoles, Denis Charvet et Eric Bonneval. De même, le petit Yannick Noah pouvait-il échapper à son destin lorsque Arthur Ashe lui offrit à 12 ans une raquette lors de son passage dans le club de tennis de Zacharie ?

 

Il semblerait qu on est en partie raison et tort tous les deux ;)

je n ai pas dit qu il n y avait pas de lien familial mais que la génétique n'étais pas le problème, pour le physique tu as en partie raison mais pour les compétences c'est plutôt moi.


  • Oscar aime ceci

#534 Lavande50

Lavande50

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 132 messages
  • Genre:Femme
  • Ville:au bord de la mer
  • Mon club:

Posté 13 juin 2018 - 21:25

Alors qu'Arthur Coville...

 

... est à la barre ? ^_^



#535 Parigot_Paris

Parigot_Paris

    Parisien Névrotique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 379 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 13 juin 2018 - 21:27

 
... est à la barre ? ^_^

C'est son ONCLE le navigateur ! :w00t:

#536 Oscar

Oscar

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 506 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Rouen
  • Mon club:

Posté 13 juin 2018 - 21:31

Beau match :)



#537 catpower

catpower

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 986 messages
  • Genre:Femme
  • Ville:CLERMONT FERRAND
  • Mon club:

Posté 13 juin 2018 - 22:14

Bravo les jeunes !!! Je viens de regarder ce match avec plaisir. Quelle défense ! la solidarité, être une équipe, montrer un état d'esprit irréprochable, ça donne des résultats !

 

Quant aux Blacks, PAN ! sur le nez, ils ont bien tiré la langue, et pas qu'au haka qui m'exaspère de plus en plus !! quel cinéma ce truc ! :angryfire:

 

Dimanche, revanche du Tournoi et les anglais vont, pour une fois, sombrer en Méditerrannée...

 

Allez les Bleus !!! :eiffel:



#538 faust63

faust63

    Joueur de promotion

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 614 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 14 juin 2018 - 00:40

en tout cas moi c est ceux qui m ont le plus fait plaisir cette année a voir jouer ... c est pas les pro ( hormis le match chez les sarries , faut pas déconner non plus , c était jouissif ce qu on leur a mis sous la neige ) , c est des mecs de -20 ans 



#539 le nougatier

le nougatier

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 310 messages
  • Genre:Va savoir
  • Ville:Né dans la ville du nougat blanc et dur. Vie dans la ville des marins rouge et noir.
  • Mon club:

Posté 14 juin 2018 - 03:41

Ntamack doit devenir le 10 titulaire du XV de france au plus vite , je sais bien qu'il ne faut pas le griller mais il n'a plus grand chose à nous prouver. N'attendons pas plus longtemps , Il devrait être derrière Belleau en ce moment. Un vrai rugbyman , simple efficace , pas le meilleur mais le plus déterminé.

 

N Tamak a tout a prouvé. Ce gars est sur la liste élite a 18 ans alors même qu'il a aucun match de top 14 et cela en étant même pas titulaire à son poste en -20.

Et sur le peu de match que j'ai vu des jeunes il ne me semble pas être très au dessus des autres et d'être le leader de jeu qu'on nous annonce depuis plus d'un an...

 

Alors Laissons le évoluer tranquille et arrêtons de lui mettre la pression a cause de son nom ou autre et d'attendre trop de lui aussi.


  • sékito sancy et RCV06 aiment ceci

#540 alex1563

alex1563

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 484 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Saint Etienne
  • Mon club:

Posté 14 juin 2018 - 04:55

 

N Tamak a tout a prouvé. Ce gars est sur la liste élite a 18 ans alors même qu'il a aucun match de top 14 et cela en étant même pas titulaire à son poste en -20.

Et sur le peu de match que j'ai vu des jeunes il ne me semble pas être très au dessus des autres et d'être le leader de jeu qu'on nous annonce depuis plus d'un an...

 

Alors Laissons le évoluer tranquille et arrêtons de lui mettre la pression a cause de son nom ou autre et d'attendre trop de lui aussi.

 

Tout à fait, de toute façon il sera pas au point pour 2019 donc qu'il joue (beaucoup) en championnat et ça sera déjà très bien. Après en 10, le petit Carbonel c'est quand même lui le titulaire en -20






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users