Aller au contenu


Photo

EDF de Galthié


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5652 réponses à ce sujet

#3061 el landeno

el landeno

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 891 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 24 octobre 2020 - 12:08

Du pied et des nouveautés dans le jeu de l'équipe de France Le staff des Bleus a introduit des modifications dans la palette tactique des Bleus. Qui devrait cependant, ce samedi face au pays de Galles (21 heures) et lors des matches suivants, largement reposer sur le jeu au pied, comme lors du Tournoi en début d'année.

Mercredi, sur le stade Pierre-Camou du CNR, c'était la première fois qu'on revoyait les Bleus à 15 contre 15 depuis le raté d'Edimbourg, début mars (défaite 28-17 face à l'Écosse). Une certaine curiosité existait car, ces derniers mois, le staff tricolore avait annoncé des évolutions dans le jeu offensif. En mai dernier, dans les colonnes de L'Équipe, Fabien Galthié avait évoqué l'idée de mieux utiliser les espaces dans le dos des défenses adverses, de « pouvoir déposer le ballon dans chaque tiers de terrain quelle que soit la zone où l'on se trouve », ou d'avoir « plus de meneurs et de liseurs de jeu. »

 

Malgré le manque de temps pour préparer ce premier match, face au pays de Galles ce samedi (21 heures), le staff a suivi sa ligne. « Dès samedi, nous allons apporter des modifications dans notre jeu offensif, disait l'entraîneur de l'attaque Laurent Labit, mercredi. Avec plusieurs meneurs de jeu identifiés. C'est pour cela que nous avons beaucoup échangé avec les joueurs (hors stage), pour gagner du temps lors des rassemblements, et surtout pour qu'on soit en phase dès qu'on rejoint le terrain. »

Difficile, à partir d'une grosse heure d'entraînement où le but était surtout de soumettre les Bleus à une intensité élevée, de distinguer clairement les petits changements voulus par le staff. Au détour de quelques actions, on a aperçu une combinaison autour des rucks dans laquelle un avant fait office de relayeur et sert Antoine Dupont à environ 5 mètres sur un côté. Ou un mouvement large-large en deux temps de jeu, avec un renversement par du jeu au pied décroisé de l'ouvreur.

On a noté également quelques lancements de jeu avec des redoublées du numéro 9 autour de ses trois-quarts, combinaisons que le manque de repères et de travail a fait avorter.

Un choix stratégique très clair

Pour le reste, mercredi, les Bleus sont apparus tels que Fabien Galthié et son staff les avaient sculptés l'hiver dernier : rush defense, utilisation des ballons de turnover, et recours massif au jeu au pied.

C'est ce dernier point qui a été le plus marquant lors de cet entraînement : même dans un contexte hors compétition, on a vu le Toulousain Romain Ntamack, pas vraiment habitué à ce style en club, taper dans les coins depuis sa ligne des 50 mètres, ou monter une chandelle. Un rappel du choix stratégique très clair de ce staff, et de son « installation » dans l'esprit des joueurs quand ils enfilent la tunique tricolore.

Il faut dire que jusque-là, la méthode, largement répandue au niveau international, a porté ses fruits. À la Coupe du monde, l'instauration de ce kicking-game avait amené des solutions par séquences. Lors du Tournoi, elle a été un socle des succès face à l'Angleterre ou au pays de Galles.

Par ce kicking-game abondant et ciblé, qui reste quasiment systématiquement dans les limites du terrain (seulement 8 coups de pied volontairement tapés en touche lors du Tournoi), les Bleus cherchent à piéger l'adversaire. En le coinçant dans des zones du terrain dont il est difficile de sortir (70 jeux au pied dans le couloir des 15 mètres), et en lui imposant des duels en l'air ou à la retombée afin de le mettre sous pression ou de récupérer le ballon. Les six chandelles décroisées de Ntamack et Jalibert à Cardiff, dont l'une a débouché sur le premier essai, signé Anthony Bouthier, en sont une parfaite illustration.

Au vu de cette réussite, et de l'entraînement de mercredi, il y a fort à parier qu'on verra encore beaucoup les Bleus se reposer sur leurs pieds ce samedi soir.



#3062 Rugby ?

Rugby ?

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 196 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 24 octobre 2020 - 12:18

Le Kicking-gameu, pour le dire en français, me fais chier.

Ras le bol de voir des coups de pompe aux 4 coins du terrain. 

L'essence du rugby c'est le jeu à la main.

Alors, c'est surement un jeu efficace, mais autant regarder un beau match de foot.


  • Silhouette et Bougnat et Breton aiment ceci

#3063 Bon Chasseur

Bon Chasseur

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 667 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 24 octobre 2020 - 14:08

D'après "Le Parisien" le match de ce soir ne va pas arranger les finances de la fédé.....

 

 

https://www.leparisi...020-8404674.php

pourquoi des guillemets comme ça ... tu insinuerais que le journal n'existerait pas !!!



#3064 Alex chocolatines

Alex chocolatines

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 496 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 24 octobre 2020 - 14:41

pourquoi des guillemets comme ça ... tu insinuerais que le journal n'existerait pas !!!

J'avais pas vu ça comme ça ...... Ce n'est pas ironique non plus..... C'est mal ?



#3065 el landeno

el landeno

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 891 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 25 octobre 2020 - 20:27

Mohamed Haouas, un avenir suspendu à la justice Le pilier droit Mohamed Haouas, qui a enchaîné les déboires ces derniers mois, a fait forte impression pour son retour en bleu, samedi. Mais l'audience de son procès, fin janvier, pour des cambriolages en 2014, fait planer un doute sur son avenir.

On avait quitté Mohamed Haouas dans les entrailles de Murrayfield, en Écosse, le 8 mars (28-17), la veille de ses 26 ans. Tête basse, le pilier du quinze de France venait d'écoper d'un carton rouge à la suite d'un uppercut sur le troisième-ligne écossais Jamie Ritchie. Abattu, honteux et conscient d'avoir commis une erreur, son Tournoi était terminé.

 

Huit mois plus tard, les reports liés au Covid-19 ont rebattu les cartes. On l'a donc retrouvé sur la pelouse du Stade de France, titulaire pour la venue du pays de Galles, en match de préparation avant le dernier match du Tournoi contre l'Irlande. Le regard déterminé, le pilier droit de Montpellier (1,85 m ; 122 kg) a réussi son retour avec l'équipe de France. Il a d'abord parfaitement calé la mêlée tricolore puis a surtout fait parler sa mobilité. Il s'est notamment signalé par plusieurs charges intenses qui ont pesé sur la défense galloise. C'est d'ailleurs son côté « ultramobile » qui plaît tant au staff des Bleus et plus particulièrement au sélectionneur Fabien Galthié.

Une prestation sans fausse note pendant près d'une heure (remplacé par Bamba à la 57e) - mis à part une pénalité concédée pour faute au sol -, qui valide la confiance placée en lui malgré son coup de sang d'Édimbourg et ses égarements de l'intersaison.

L'audience programmée juste avant France-Italie

Si Fabien Galthié lui a rapidement pardonné son exclusion et le pilier a fait son mea culpa (« C'est une erreur, je l'assume »), le déconfinement a en effet été difficile à gérer pour le Montpelliérain. Sa présaison a été jonchée de « comportements inappropriés », dixit son club, qui ont débouché, début septembre, sur un avertissement et la suppression de sa prime d'éthique par le MHR. « Il n'a pas eu le comportement d'un professionnel et encore moins d'un international », a-t-on entendu du côté de l'Hérault. « Il faut qu'il retrouve une certaine stabilité dans sa famille et ses fréquentions, déplorait le président du MHR Mohed Altrad le 8 septembre dans nos colonnes. C'est ça le fond du problème. »

Un mois plus tard et seulement trente-neuf minutes de jeu au compteur, Haouas (5 sélections) faisait bien partie de la liste des 31 joueurs convoqués par le staff de l'équipe de France. Avant son retour à Marcoussis, le pilier a sorti deux prestations solides en Top 14, confirmant sa montée en puissance. Mais jeudi, deux jours avant la rencontre face au pays de Galles, tout aurait pu s'écrouler. En fin de matinée, Fabien Galthié avait pourtant annoncé son quinze de départ face aux Gallois avec Haouas titulaire au poste de pilier droit. Mais dans la soirée, on apprenait que le colosse montpelliérain avait fondu en larmes dans l'intimité de Marcoussis.

Un délit qui peut conduire à une peine de prison

Il avait été informé de la tenue de son procès pour cambriolages de bureaux de tabac dans la région montpelliéraine. Une affaire qui remonte à 2014 et qui avait valu à Haouas, 20 ans à l'époque, un passage par la maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone (quatre jours) puis un placement sous contrôle judiciaire (levé le 24 janvier).

Haouas, toujours présumé innocent, était depuis dans l'attente de son procès devant le Tribunal correctionnel. Ce sera pour le 29 janvier à 9 heures, soit une semaine avant le début du Tournoi 2021 (Italie-France le 6 février). L'audience pèse donc comme une épée de Damoclès sur sa tête. Selon le droit pénal, ce genre de délit peut conduire à une peine de prison.



#3066 castrais avant tout

castrais avant tout

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 201 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Sud-Est de la France

Posté 26 octobre 2020 - 10:36

On sextasie devant Léquipe de France de Galthié mais elle est surtout efficace pour son agressivité dans les rucks et son organisation défensive comme le CO, champion de France 2018.
Pourtant, on en a entendu des vertes et des pas mûres sur le jeu castrais.
Une différence de traitement très bien résumé par Christophe Urios, lentraîneur du Brennus 2018.

  • Velveteethol aime ceci

#3067 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 37 619 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 26 octobre 2020 - 10:45

On sextasie devant Léquipe de France de Galthié mais elle est surtout efficace pour son agressivité dans les rucks et son organisation défensive comme le CO, champion de France 2018.
Pourtant, on en a entendu des vertes et des pas mûres sur le jeu castrais.
Une différence de traitement très bien résumé par Christophe Urios, lentraîneur du Brennus 2018.

Harry assez critique aussi

 

imanol Harinordoquy se montre très dur avec le XV de France !

Le XV de France s’est imposé contre le Pays-de-Galles, ce samedi soir au Stade de France à l’occasion du premier match de la Tournée d’automne (38-21).
close
volume_off

Si tout le monde semble satisfait de cette première victoire, en revanche, l’ancien troisième ligne des Bleus, Imanol Harinordoquy se montre bien plus critique dans son analyse livrée au journal L’équipe, dans son édition du jour.

Dans un premier temps, l’ex-international Français estime que les joueurs ne se sont pas forcément donnés à fond lors de cette rencontre sans aucune ambiance car organisée à huis clos. Extrait:

“Franchement, c’était très bizarre sans public. J’avais l’impression d’assister à un match d’entraînement, même pas amical. On n’a pas senti les deux équipes se transcender. Il manquait quelque chose. Il n’y avait pas d’enjeu, pas de pression. On a gagné un match de remise en jambes, tant mieux. C’est important. Mais ne tirons pas de conclusions trop hâtives…”

Dans la foulée, il indique que les Bleus se sont montrés beaucoup trop indisciplinés au cours de cette rencontre. Extrait:

“La conclusion à tirer, c’est qu’il faut être plus disciplinés ! Seize pénalités sifflées contre les Bleus, c’est trop et ça permet aux équipes adverses de rester dans le match. C’était déjà notre point noir pendant le Tournoi. Heureusement, Biggar se loupe plusieurs fois.”

L’ancien joueur du Biarritz Olympique pointe également du doigt la très mauvaise entame de match des Tricolores. Extrait:

“L’entame est très mauvaise. Les Français ont mis près d’une demi-heure à entrer dans le match. Il y a beaucoup d’approximations, les Bleus étaient pris dans les duels, pas très présents dans les rucks. On manquait d’intensité et de rythme. Les Gallois nous ont vraiment posé des soucis quand le jeu était arrêté. De la première période, je retiens surtout les trente premières minutes assez pauvres durant lesquelles les Bleus ont subi et ont été incapables d’enchaîner trois ou quatre temps de jeu, sauf sur les deux essais.”

Imanol Harinordoquy va même jusqu’à dénigrer la charnière Française. Extrait:

“Elle a été en manque de vitesse en première période car les Bleus ont beaucoup subi, elle n’a pas joué dans l’avancée. Dupont et Ntamack n’ont pas pu se mettre en évidence car ils n’ont pas eu beaucoup de ballons propres. Elle a été beaucoup plus inspirée dès qu’elle a cherché les extérieurs en seconde période. Mais dans l’ensemble, Romain Ntamack a plutôt bien géré la partie. Il a fait 100 % au pied, c’est précieux, il faut le souligner. Mais c’est bien d’avoir de la continuité. Comme cette ossature sur le quinze de départ qui se dégage.”



#3068 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 826 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Puy de Dôme
  • Mon club:

Posté 26 octobre 2020 - 10:49

Il y a encore pas mal de trous d'air, pour l'indiscipline, je pense aussi que les victoires aidant, on sera de moins en moins dans le collimateur, même si avec des arbitres anglo saxons, il y aura toujours un delta, c'est la vie, c'est le rugby.

 

L'équipe a encore du mal pour conserver le ballon sur de nombreux temps de jeu, mais c'est aussi, à priori une consigne du staff qui ne souhaite pas que l'on en fasse trop au risque de trop s'exposer.

 

Sinon, nous avons toujours du mal sous les ballons hauts, mais on possède quand même quelques individualités très brillantes!  et les mecs s'envoient tous ensemble ce qui est sympa à voir.



#3069 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 37 619 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 26 octobre 2020 - 10:55

Il y a encore pas mal de trous d'air, pour l'indiscipline, je pense aussi que les victoires aidant, on sera de moins en moins dans le collimateur, même si avec des arbitres anglo saxons, il y aura toujours un delta, c'est la vie, c'est le rugby.

 

L'équipe a encore du mal pour conserver le ballon sur de nombreux temps de jeu, mais c'est aussi, à priori une consigne du staff qui ne souhaite pas que l'on en fasse trop au risque de trop s'exposer.

 

Sinon, nous avons toujours du mal sous les ballons hauts, mais on possède quand même quelques individualités très brillantes!  et les mecs s'envoient tous ensemble ce qui est sympa à voir.

C'est plus sympa a regarder qu il y a quelques temps déjà et en plus ça gagne ce qui nous fait un bien fou



#3070 xdderf63

xdderf63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 246 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:CLERMONT FERRAND
  • Mon club:

Posté 26 octobre 2020 - 11:32

On sextasie devant Léquipe de France de Galthié mais elle est surtout efficace pour son agressivité dans les rucks et son organisation défensive comme le CO, champion de France 2018.
Pourtant, on en a entendu des vertes et des pas mûres sur le jeu castrais.
Une différence de traitement très bien résumé par Christophe Urios, lentraîneur du Brennus 2018.

 

Bizarre que les Castrais de 2018 soient pas sélectionnées...

Ou alors ils sont rincés car tu ne peux pas tenir X saisons comme ça, à détruire l'adversaire, tu te détruis aussi

 

Nota : je pense que Jelonch peut faire partie du 2ème groupe de 31 de Galthié



#3071 Binche63

Binche63

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 735 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Chamalière
  • Mon club:

Posté 26 octobre 2020 - 13:44

https://www.lequipe....janvier/1187625

Haouas envoyé en correctionnel.

#3072 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 826 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Puy de Dôme
  • Mon club:

Posté 26 octobre 2020 - 15:06

Faut le reconnaître, ils donnent envie de les regarder, c'est déjà une belle victoire... Cette équipe ressemble à une équipe et le fait que le turnover ne soit plus aussi large qu'avant, ça change tout, mais on s'en doutait depuis longtemps. J'aime beaucoup ce que Galthié a mis en place et on verra face au jeu Irlandais, avec sans aucun doute une pluie de chandelles et là ça va pas être la même que face aux Gallois car les Irishs sont plus forts.

 

Mais malgré un jeu pas encore complément en place et maitrisé, ça fait pas semblant, et t'as une sacrée belle base, avec des joueurs qui sortent du lot !



#3073 Codoràvie

Codoràvie

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 430 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Viverols
  • Mon club:

Posté 26 octobre 2020 - 15:17

Faut le reconnaître, ils donnent envie de les regarder, c'est déjà une belle victoire... Cette équipe ressemble à une équipe et le fait que le turnover ne soit plus aussi large qu'avant, ça change tout, mais on s'en doutait depuis longtemps. J'aime beaucoup ce que Galthié a mis en place et on verra face au jeu Irlandais, avec sans aucun doute une pluie de chandelles et là ça va pas être la même que face aux Gallois car les Irishs sont plus forts.

 

Mais malgré un jeu pas encore complément en place et maitrisé, ça fait pas semblant, et t'as une sacrée belle base, avec des joueurs qui sortent du lot !

Mouais...

Si j'ai bien compris ce que j'ai lu par ici, le staff souhaite qu'on envoie des coups de tatanes sur tous les coins du terrain pour faire reculer les adversaires et profiter ainsi des erreurs du camp adverse.

Des victoires dégueulasses c'est pas trop mon truc sauf si c'est en jaune et bleu de temps en temps. B)



#3074 Alex chocolatines

Alex chocolatines

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 496 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 26 octobre 2020 - 15:23

Mouais...

Si j'ai bien compris ce que j'ai lu par ici, le staff souhaite qu'on envoie des coups de tatanes sur tous les coins du terrain pour faire reculer les adversaires et profiter ainsi des erreurs du camp adverse.

Des victoires dégueulasses c'est pas trop mon truc sauf si c'est en jaune et bleu de temps en temps. B)

Mouais mais contre les Gallois qui n'ont pas un jeu des plus beau ..... ça peut se comprendre cette stratégie ! Ils savent ce que c'est, gagner un match moche ! Faut s'adapter...

ce qui me tarde, c'est de voir les Black !



#3075 Codoràvie

Codoràvie

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 430 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Viverols
  • Mon club:

Posté 26 octobre 2020 - 15:27

En même temps les gallois sont vieux et fatigués donc leur foutre le feux de partout aurait été intéressant à voir aussi.






9 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 9 guests, 0 anonymous users