Aller au contenu


Photo

saison 2019-2020


  • Veuillez vous connecter pour répondre
19 réponses à ce sujet

#1 el landeno

el landeno

    Joueur de promotion

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 554 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 06:19

Ces équipes de Top 14 dont le staff va être recomposé durant l'intersaison
Publié le   mercredi 15 mai 2019 à 00:31   | Mis à jour le   15/05/2019 à 00:32 
Presque tous les clubs du Top 14 sont concernés par des changements dans leur staff. Certains ont agi très en amont, d'autres en sont encore aux grandes manoeuvres ou aux petits ajustements.
La rubrique rugby de l'Equipe
 
L'été dernier avait été marqué par le départ fracassant de Patrice Collazo de La Rochelle vers Toulon, où Fabien Galthié avait été viré sans ménagement. Mais aussi par l'arrivée du Sud-Africain Heyneke Meyer au Stade Français. Rien d'anodin évidemment, mais les mouvements sont plus nombreux et plus profonds pour l'intersaison qui arrive. Tout s'est accéléré ces derniers jours. On a fait le compte, seuls trois clubs du Top 14 actuel devraient démarrer la saison prochaine avec le même staff qu'au mois d'août dernier. L'un, Perpignan (14e), sera en Pro D2. Un autre, Grenoble (13e), pourrait y être s'il perd le match de barrages qui lui semble promis. Et il y a Clermont (2e), modèle de stabilité autour de son patron du sportif Franck Azéma, récemment prolongé avec son staff jusqu'en 2023. Entre ces deux extrémités du classement, ça va bouger. 

Des changements ont déjà été actés ou annoncés à certains endroits. À Pau, le manager Simon Mannix a été écarté à la mi-avril, remplacé par ses adjoints Nicolas Godignon et Frédéric Manca, qui devraient garder les commandes la saison prochaine. Le club a un temps réfléchi à leur désigner un supérieur hiérarchique, sorte de manager ou directeur du rugby, mais cette piste s'est semble-t-il refroidie ces derniers jours. D'autres dirigeants avaient largement anticipé les choses. Dès la fin août, on savait que Mauricio Reggiardo passerait en fin de saison d'Agen à Castres et qu'il serait remplacé par Christophe Laussucq, qui vient de finir sa saison avec Mont-de-Marsan. Quelques semaines plus tard, l'UBB annonçait l'arrivée de Christophe Urios pour quatre ans. 

L'équipe de France bouscule les staffs en place 

Et puis il y a eu l'actualité brûlante du quinze de France, avec la mise en place d'un nouveau staff après le Mondial japonais (20 septembre-2 novembre) qui a mis à mal la stabilité voulue par certains clubs. Il y a quatre ans, la nomination de Guy Novès n'avait pas eu autant de répercussions, puisque seul Toulouse, qui disait adieu à son grand manitou, et le Stade Français, qui libérait Jeff Dubois, étaient directement concernés par les manoeuvres de Marcoussis. Cette année, plus de clubs sont impactés : Toulouse va ainsi se séparer de son entraîneur des avants William Servat, Lyon de son spécialiste de la touche Karim Ghezal (à partir du mois de novembre) et le Racing 92 de Laurent Labit. Dans les deux premiers clubs, les ajustements vont se faire au poste par poste. Au Racing 92, la séparation des deux « Lolo » (Labit et Travers) entraînera une réorganisation plus large et donc plus complexe. La situation n'est pas plus claire chez le voisin du Stade Français. Une seule certitude : c'est Heyneke Meyer qui gardera la main. 

Reste le dossier chaud Xavier Garbajosa, qui va passer de La Rochelle à Montpellier, où il prendrait du galon pendant que Vern Cotter prendrait de la hauteur en devenant « directeur du rugby ». Chez les Maritimes, Garbajosa sera remplacé par Ronan O'Gara, de retour en France après un passage dans le staff du Racing 92 (2013-2017). On a failli oublier Toulon, pourtant pas avare en entraîneurs ces dernières années (dans l'ordre Dominguez, Ford, Cockerill, Galthié et Collazo depuis l'été 2016). Privilège rare, ce dernier enchaînera une deuxième saison. Pas l'intégralité de son staff puisque Juan Fernandez Lobbe, rappelé en Argentine auprès de la sélection, sera remplacé par Éric Dasamaltarni, entraîneur des moins de 20 ans champions du monde l'été dernier. Mais pour une fois, la reprise de l'entraînement du RCT ne sera pas synonyme d'encadrement chamboulé.  

Stade Français : un staff à la sauce Meyer  Alors que le Stade Français joue sa qualification pour la phase finale à Montpellier dimanche, c'est toujours le flou concernant son staff pour la saison prochaine. Heyneke Meyer a été échaudé par sa première expérience à Paris avec un staff qu'il n'a pas directement choisi (Dupuy et O'Connell). Le Sud-Africain va donc choisir personnellement ses prochains adjoints (avec l'accord final de Hans-Peter Wild, le propriétaire). Pieter De Villiers sera toujours en charge des avants et plus particulièrement de la mêlée. Tout comme John McFarland conserve ses prérogatives pour la défense. 

Pour remplacer Paul O'Connell sur le secteur de la touche, le nom du Sud-Africain Shaun Sowerby, déjà passé par le club en tant que joueur (2004-2007), revient avec insistance. Mais c'est pour les trois-quarts que le chantier est total. Une chose est sûre, Mike Prendergast ne sera plus parisien. L'Irlandais, qui avait signé un accord avec Toulon, va finalement rejoindre le Munster. Brian Liebenberg, encore un Sud-africain, lui aussi ex-joueur stadiste (2002-2011), est évoqué.

Directeur sportif : Heyneke Meyer (AFS).
Entraîneur des avants : Pieter De Villiers.
Entraîneur des arrières (remplace Mike Prendergast) : ?
Entraîneur de la défense : John McFarland.
Entraîneur de la touche (remplace Paul O'Connell) : ? 
Montpellier : Garbajosa futur patron  Dans l'Hérault, la réorganisation du staff a sans doute pris naissance au coeur de l'hiver. À la suite de la défaite à domicile face à Perpignan mi-février (10-28), Vern Cotter, l'entraîneur principal a vu sa position fragilisée. Les noms de Mickael Cheika (Australie) et Xavier Garbajosa (La Rochelle) ont commencé à fuiter comme possibles successeurs. Depuis, les résultats se sont redressés et Montpellier est toujours en course pour le top 6, mais le président Mohed Altrad a tout de même choisi de donner une nouvelle orientation à son staff technique. Vern Cotter va devenir « directeur du rugby » et s'éloigner du terrain. Comme nous l'évoquions mardi, même si rien n'est encore signé, c'est bien Xavier Garbajosa qui va rejoindre le MHR et disposer des pleins pouvoirs sportifs. 

Il sera accompagné de Pierre-Philippe Lafond (Montauban) pour les avants. Pour les arrières, Julien Tomas, qui a été intégré au staff en cours de saison, est conservé, ce qui va engendrer le départ d'Alex King. Richie Gray (entraîneur des rucks), Nathan Hines (entraîneur des avants) et Ian Vass (entraîneur des skills), tous arrivés avec Cotter et encore sous contrat pour une saison, vont rester au club.

Directeur du rugby : Vern Cotter.
Entraîneur principal : Xavier Garbajosa.
Entraîneur des arrières : Julien Tomas (remplace A. King).
Entraîneur des avants : Pierre-Philippe Lafond et Nathan Hines (ÉCO).
Entraîneur des skills : Ian Vass (ANG).
Racing 92 : Travers cherche adjoints...  Le départ de Laurent Labit en équipe de France va entraîner la promotion de son compère Laurent Travers au poste de « directeur du rugby ». Mais l'ex-talonneur veut rester proche du terrain, notamment auprès des avants. Pour l'épauler, il souhaiterait quatre adjoints. La piste Gonzalo Quesada (actuellement manager des Jaguares et adjoints des Pumas) se réchauffe. Mais la principale question est de savoir dans quel rôle ? Si c'est uniquement pour s'occuper des trois-quarts, il devrait rester en Argentine. 

Les échanges se poursuivent et l'ancien ouvreur argentin devrait donner une réponse dans les dix jours. Si la réponse est négative, le Racing devrait se tourner vers un plan B, qui ne sera pas Mike Prendergast (voir par ailleurs). Chris Masoe devrait lui prolonger et ainsi garder ses prérogatives sur le secteur de la défense. En revanche, pour les avants, ça ne sera pas Didier Casadéi (Brive). Patricio Noriega (mêlée) devrait lui aussi prolonger. En revanche, un entraîneur des skills est recherché puisque Casey Laulala ne serait pas conservé.

Directeur sportif : Laurent Travers.
Entraîneur trois-quarts (remplace Laurent Labit) : Gonzalo Quesada (ARG) ?
Entraîneur de la mêlée : Patricio Noriega (ARG).
Entraîneur de la défense : Chris Masoe (NZL).
Entraîneur des skills (remplace Casey Laulala) : ? 
Le point club par club  Les staffs des clubs du Top 14 à compter de la saison 2019-2020.

AGEN

Directeur du rugby : Philippe Sella 
Entraîneur principal (remplace M. Reggiardo) : Christophe Laussucq.
Entraîneur des avants : Rémi Vaquin. 
Entraîneur de la mêlée : Benoît Lecouls.

BORDEAUX-BÈGLES

Manager sportif : (remplace J. Worsley) : Christophe Urios.
Entraîneur des avants : (remplace L. Narraway) : Julien Laïrle. 
Entraîneur des arrières (remplace B. James) : Frédéric Charrier.

CASTRES

Entraîneur principal (remplace C. Urios) : Mauricio Reggiardo.
Entraîneur des trois-quarts (remplace F. Charrier) : Stéphane Prosper.
Entraîneur des avants (remplace J. El-Abd) : Patrick Furet ? Yannick Caballero ? 
Entraîneur adjoint (skills/jeu au pied, remplace Romain Teulet) : ?

CLERMONT

Directeur sportif : Franck Azéma.
Entraîneur de la mêlée : Didier Bès.
Entraîneur des avants : Bernard Goutta.
Entraîneur adjoint (skills/jeu au pied, remplace Romain Teulet) : ?

GRENOBLE

Coentraîneurs principaux : Stéphane Glas et Dewald Senekal (AFS).
Entraîneur de la mêlée : Jean-Noël Perrin.
Entraîneur de la défense : Cyril Villain.
Entraîneur des skills : Jérôme Vernay.

LYON

Directeur sportif : Pierre Mignoni. 
Entraîneur des avants (remplace Karim Ghezal) : Julien Puricelli ? 
Entraîneur des arrières : Kendrick Lynn (NZL).
Entraîneur de la mêlée : David Attoub.

TOULOUSE

Entraîneur principal : Ugo Mola.
Entraîneur de la touche et de la défense : Régis Sonnes.
Entraîneur des trois-quarts : Clément Poitrenaud. 
Entraîneur des avants (remplace W. Servat) : Virgile Lacombe ? Piste interne ? 
Entraîneur adjoint (défense, remplace Jean Bouilhou) : Laurent Thuéry.

PAU

Coentraîneur principaux : Nicolas Godignon et Frédéric Manca.
Entraîneur de la défense : Paul Tito.

PERPIGNAN

Directeur sportif : Christian Lanta.
Entraîneur des avants : Perry Freshwater (ANG).
Entraîneur des arrières : Patrick Arlettaz.
Entraîneur de la défense : Gérald Bastide.

STADE ROCHELAIS

Directeur sportif : Jono Gibbes.
Entraîneur des arrières (remplace Xavier Garbajosa) : Ronan O'Gara (IRL).
Entraîneur des avants : Grégory Patat.
Entraîneur de la touche : Akvsenti Giorgadze (GEO).

TOULON

Manager général : Patrice Collazo. 
Entraîneur des avants (remplace Juan-Martin Fernandez Lobbe) : Éric Dasalmartini.
Entraîneur des arrières et des skills : Sébastien Tillous-Borde.


#2 Tikibadze

Tikibadze

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 9 637 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Barcelonne
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 08:16

Sadourny doit partir?

 

Bon j'aimais déjà pas trop Garbajosa...le monde est vraiment bien fait.



#3 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 576 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Puy de Dôme
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 08:58

Un vrai chamboule tout !!!

 

Non Sadourny toujours en place... prolongé avec Goutta et Bes

 

nous, on compte le départ de Gardent et Rubio... et je crois qu'il reste le contrat de Bourdin à prolonger...



#4 Gourine63

Gourine63

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 528 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 10:06

C'est quoi cette allusion à Teulet dans notre paragraphe ? Teulet est l'entraîneur de notre jeu au pied ?

#5 alexbangkok

alexbangkok

    Assureur de mandarin

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 38 882 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Selon le contenu de ma valise
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 10:17

Stabilité à l'ASM 

gage de réussite



#6 el landeno

el landeno

    Joueur de promotion

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 554 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 10:25

C'est quoi cette allusion à Teulet dans notre paragraphe ? Teulet est l'entraîneur de notre jeu au pied ?

manifestement une erreur de rédaction type copié-collé

cf case au desus



#7 Viktor beauf et lisse velu

Viktor beauf et lisse velu

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 963 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 11:04

C'est quoi cette allusion à Teulet dans notre paragraphe ? Teulet est l'entraîneur de notre jeu au pied ?

on est champions en titre.

#8 Gourine63

Gourine63

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 528 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 11:17

Effectivement, je n'avais pas fait gaffe à la coquille plus haut.

D'ailleurs en parlant de coquille, j'en ai repéré deux-trois dans la présentation du RCT sur le site officiel, elles piquaient les yeux.

#9 zebdomes

zebdomes

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 446 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermontois exilé à Marseille
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 13:01

Nous, on est stable, on chamboule pas tout, que ce soit dans le staff ou le squad, tout le monde va se connaître par cœur, les deux trois nouveaux vont s'intégrer finger in the nose, les jeunots faire quelques piges en équipe première pour s'aiguiser un peu les dents. Cette saison n'est pas terminée que la prochaine s'annonce déjà sur de très bonnes bases. J'aime bien ça… :innocent:



#10 George Abitbol

George Abitbol

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 9 426 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 13:16

Nous, on est stable, on chamboule pas tout, que ce soit dans le staff ou le squad, tout le monde va se connaître par cœur, les deux trois nouveaux vont s'intégrer finger in the nose, les jeunots faire quelques piges en équipe première pour s'aiguiser un peu les dents. Cette saison n'est pas terminée que la prochaine s'annonce déjà sur de très bonnes bases. J'aime bien ça… :innocent:

La saison dernière, l'ASM est champion de France et vice champion d'Europe, remplace Rado par Laidlaw, Ric par Slimani, Stanley par Betham, Planté par Grosso.

Franchement à ce moment là, je me dis que je ne vois pas qui va empêcher l'ASM de faire le doublé.


Finalement tout ne s'est pas totalement déroulé comme prévu.


Donc méfiance. :)

#11 zebdomes

zebdomes

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 446 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermontois exilé à Marseille
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 13:43

La saison dernière, l'ASM est champion de France et vice champion d'Europe, remplace Rado par Laidlaw, Ric par Slimani, Stanley par Betham, Planté par Grosso.

Franchement à ce moment là, je me dis que je ne vois pas qui va empêcher l'ASM de faire le doublé.


Finalement tout ne s'est pas totalement déroulé comme prévu.


Donc méfiance. :)

 

Oui, bien sûr, mais bon, on ne peut pas vivre deux saisons comme celle de l'année dernière, si ? :crying:  Je ne veux pas, non, JE NE VEUX PAS !!!

 

Gagnons déjà le bout de bois cette saison et l'année prochaine, on éclate tout et on brode une étoile sur le maillot !



#12 George Abitbol

George Abitbol

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 9 426 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 15:41

Oui, bien sûr, mais bon, on ne peut pas vivre deux saisons comme celle de l'année dernière, si ?

Pas deux de suite. ;)


Après je crains qu'avec un titre (ou deux), il soit plus compliqué de se motiver. Même inconsciemment.


Bon on sait que le club n'ira pas à Ibiza, ça risquerait de se voir. :D



Mais bon si le club fait une saison avec titre(s) suivit d'une année de merde, suivit d'une autre saison avec titre(s), etc. Ça me va perso. Je suis prêt à manger mon pain noir une saison sur deux.

#13 Gourine63

Gourine63

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 528 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 18:09

Pas deux de suite. ;)


Après je crains qu'avec un titre (ou deux), il soit plus compliqué de se motiver. Même inconsciemment.


Bon on sait que le club n'ira pas à Ibiza, ça risquerait de se voir. :D



Mais bon si le club fait une saison avec titre(s) suivit d'une année de merde, suivit d'une autre saison avec titre(s), etc. Ça me va perso. Je suis prêt à manger mon pain noir une saison sur deux.


Ça me va, c'est un bon compromis B)

#14 tix

tix

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 492 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:CLERMONT
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 21:08

Pas deux de suite. ;)


Après je crains qu'avec un titre (ou deux), il soit plus compliqué de se motiver. Même inconsciemment.


Bon on sait que le club n'ira pas à Ibiza, ça risquerait de se voir. :D



Mais bon si le club fait une saison avec titre(s) suivit d'une année de merde, suivit d'une autre saison avec titre(s), etc. Ça me va perso. Je suis prêt à manger mon pain noir une saison sur deux.


On gagnera jamais là Champions Cup comme ça !!!

#15 George Abitbol

George Abitbol

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 9 426 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 15 mai 2019 - 21:27

On gagnera jamais là Champions Cup comme ça !!!

Ah merde je n'y avais pas pensé. :)

Bon bah admettons que ce soit une saison pourrie en top 14 mais réussie en Europe (comme la saison 2017 avec une double victoire contre les champions en titre et une qualification en demie).




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 1 guests, 0 anonymous users