Aller au contenu


Photo

6N 2021: France Ecosse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1037 réponses à ce sujet

#226 Parigot_Paris

Parigot_Paris

    Parisien Névrotique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 934 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 13:25

En demi finale contre Toulouse il y a longtemps on gagnait et les avants ne connaissait pas le score. 

 

Moscato (je sais pas si c'était lui, mais bon): y a quoi au planchot ?

Gimbert (je sais pas non plus) : ta gueule, pousse ! :P



#227 Ptolémée

Ptolémée

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 21 761 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris 8 -La Madeleine . rue Royale
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 13:38

En demi finale contre Toulouse il y a longtemps on gagnait et les avants ne connaissait pas le score. 

 

Moscato (je sais pas si c'était lui, mais bon): y a quoi au planchot ?

Gimbert (je sais pas non plus) : ta gueule, pousse ! :P

 

c'était exactement ça ... :P



#228 Bon Chasseur

Bon Chasseur

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 442 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 14:57


 

perso, je n'ai jamais dit Antonio .

ça m'ennuierait d'être mis dans le même sac que toi

bah moi non plus je ne disais pas Antonio lol. Je dis qu'on a une forte tendance en général à déformer les noms dans nos têtes pour coller à des noms qu'on connaît sans faire attention. Je le vois notamment avec Vakatawa par ex., un peu différent, mais on voit des gens écrire Wakatawa.

Fin bref en espérant que Antonio, Pressenti, Wakatawa et Jelonge nous sortent un gros match ce weekend.



#229 GUY03

GUY03

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 121 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:VICHY
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 15:54

Beh. Le mec il s'appelle quasiment Pressenti. C'est comme tout le monde qui disait Antonio pendant des années lol, du pilier rochelais. Ils ont fini par piger, 3-4 ans après, mais c'est déjà ça en fait remarque.

Comparaison n'est pas raison comme on dit chez nous lol .  Simplement parce qu'il est plus difficile de faire des jeux de mots avec Antonio pour Atonio , sauf à faire des jeux de mots laids ...

Avec Pesenti cela s'imposait en la circonstance puisque c'était bien le cas , il était justement pressenti  par tout le monde deux jours avant sa convocation . Donc ça allait de soi ...

Je vois combien un bon chasseur est toujours à l'affut  ... normal !  ALLEZ LES BLEUS !



#230 Lourugby

Lourugby

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 452 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lyon
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 16:49

Il y a des nouvelles encourageantes en deuxième ligne. 

 

D'une part, Bernard le Roux a déclaré se sentir parfaitement rétabli et à repris l'entraînement en fin de semaine dernière. Il pense par conséquent être dans une forme optimale pour vendredi soir. D'autre part, les dernières nouvelles concernant Taofifenua sont "très rassurantes" selon les termes de Giroud, le préparateur physique. Une décision devrait être prise demain à son sujet. 

 

Source : https://www.rugbyram...552/story.shtml



#231 Alex chocolatines

Alex chocolatines

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 427 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 18:04

bah moi non plus je ne disais pas Antonio lol. Je dis qu'on a une forte tendance en général à déformer les noms dans nos têtes pour coller à des noms qu'on connaît sans faire attention. Je le vois notamment avec Vakatawa par ex., un peu différent, mais on voit des gens écrire Wakatawa.

Fin bref en espérant que Antonio, Pressenti, Wakatawa et Jelonge nous sortent un gros match ce weekend.

Tu m'as bien chié un coucou à 13 coups quand je me suis planté sur l'orthographe d'Itoje !!! avec un G au lieu d'un J, ça m'a fait rire car tu as trouvé une explication linguistique sur une faute de frappe toute con !  :D  



#232 Bon Chasseur

Bon Chasseur

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 442 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 19:12

Tu m'as bien chié un coucou à 13 coups quand je me suis planté sur l'orthographe d'Itoje !!! avec un G au lieu d'un J, ça m'a fait rire car tu as trouvé une explication linguistique sur une faute de frappe toute con !  :D  

Nan mais je m'en rappelle et j'ai vraiment aimé. Maro Itoge. Accidentel ou pas, j'aime bien stylistiquement. J'aime bien les versions francisées comme ça. Le meilleur truc de tous les temps c'est tu reprends des refrains archi connus, de Michael Jackson, Metallica ce que tu veux, et tu traduis mot à mot en français. L'effet est magnifique.

 

Pour en revenir au Rugby: les Écossais ne risquent-ils pas d'envoyer un XV légèrement remanié, car comme ils s'en plaignaient initialement après le report du match, leurs clubs feraient pression pour récupérer certains joueurs, notamment en Prem ?



#233 Alex chocolatines

Alex chocolatines

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 427 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 19:20

Nan mais je m'en rappelle et j'ai vraiment aimé. Maro Itoge. Accidentel ou pas, j'aime bien stylistiquement. J'aime bien les versions francisées comme ça. Le meilleur truc de tous les temps c'est tu reprends des refrains archi connus, de Michael Jackson, Metallica ce que tu veux, et tu traduis mot à mot en français. L'effet est magnifique.

 

Pour en revenir au Rugby: les Écossais ne risquent-ils pas d'envoyer un XV légèrement remanié, car comme ils s'en plaignaient initialement après le report du match, leurs clubs feraient pression pour récupérer certains joueurs, notamment en Prem ?

Il me semble qu'ils ont trouvé un arrangement . Comme je l'ai déja dit, je préfère comme ça ! histoire que les choses soient claires nettes et sans bavures en cas de victoire !

Mais là aussi je vais me répéter, c'est l'équipe que je crains le plus dans ce tournoi ! Avec notre bol Russell nous sort le match de sa vie, pile ce jour là ......



#234 Buckaroo

Buckaroo

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 008 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 19:37

Il me semble qu'ils ont trouvé un arrangement . Comme je l'ai déja dit, je préfère comme ça ! histoire que les choses soient claires nettes et sans bavures en cas de victoire !

Mais là aussi je vais me répéter, c'est l'équipe que je crains le plus dans ce tournoi ! Avec notre bol Russell nous sort le match de sa vie, pile ce jour là ......

Russell sort le match de sa vie une fois tous les deux matchs. Le reste du temps, il sort le pire match de sa vie.



#235 Oscar

Oscar

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 432 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Rouen
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 22:40

Pronostic

Selon vous, gagner les écossais avec l'écart requis est:

1) trop difficile, une courte victoire serait déjà très bien.

2) possible si et seulement scénario catastrophe pour eux (carton rouge d'entrée, manque de réussite frappant).

3) possible, les 20 premières minutes vont être cruciale pour les assommer d'emblée

4) possible, mais ce sera serré jusqu'à la 60 ème.

#236 Bon Chasseur

Bon Chasseur

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 442 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 22:45

Il me semble qu'ils ont trouvé un arrangement . Comme je l'ai déja dit, je préfère comme ça ! histoire que les choses soient claires nettes et sans bavures en cas de victoire !

Mais là aussi je vais me répéter, c'est l'équipe que je crains le plus dans ce tournoi ! Avec notre bol Russell nous sort le match de sa vie, pile ce jour là ......

ce serait super con pasque ça n'aurait aucune incidence pour eux lol. Comme d'hab pour l'Ecosse en fait. Capables de grosses perfs, qui ne sont pas significatives dans l'ensemble.

 

Sinon :P

 

 

164804160_192642942628405_44012616783253



#237 Gourine63

Gourine63

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 351 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 23:47

Ce meme me fait mourir de rire, on peut le mettre à toutes les sauces, c'est magique ! :D

#238 Boulard

Boulard

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 140 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Montpellier
  • Mon club:

Posté 23 mars 2021 - 23:57

Pronostic

Selon vous, gagner les écossais avec l'écart requis est:

1) trop difficile, une courte victoire serait déjà très bien.

2) possible si et seulement scénario catastrophe pour eux (carton rouge d'entrée, manque de réussite frappant).

3) possible, les 20 premières minutes vont être cruciale pour les assommer d'emblée

4) possible, mais ce sera serré jusqu'à la 60 ème.

3. Non pas que je prenne les Ecossais de haut mais avec cette nouvelle génération, on a envie d'y croire
Et rien que pour ça, c'est énorme après les années de disette.

#239 Bibio

Bibio

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 388 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 24 mars 2021 - 02:04

Galthie devrait arreter de parler en public surtout. C'etait deja le cas quand il etait aux commentaires, c'est toujours le cas aujourd'hui  :mellow:

 Particulièrement méchant comme remarque... mais pas faux!


C'est pas compliqué, la méthode Coué psychologique, on n'arrête pas de se répéter: " Les écossais c'est Bayonne et les français c'est l'ASM"  200 fois par jour pour chaque joueur jusqu'au match et ça devrait passer.


Pronostic

Selon vous, gagner les écossais avec l'écart requis est:

1) trop difficile, une courte victoire serait déjà très bien.

2) possible si et seulement scénario catastrophe pour eux (carton rouge d'entrée, manque de réussite frappant).

3) possible, les 20 premières minutes vont être cruciale pour les assommer d'emblée

4) possible, mais ce sera serré jusqu'à la 60 ème.

 

En sport tout est possible, mais objectivement pour moi c'est 1 chance sur 10 que la France gagne le tournoi.


Nan mais je m'en rappelle et j'ai vraiment aimé. Maro Itoge. Accidentel ou pas, j'aime bien stylistiquement. J'aime bien les versions francisées comme ça. Le meilleur truc de tous les temps c'est tu reprends des refrains archi connus, de Michael Jackson, Metallica ce que tu veux, et tu traduis mot à mot en français. L'effet est magnifique.

 

Pour en revenir au Rugby: les Écossais ne risquent-ils pas d'envoyer un XV légèrement remanié, car comme ils s'en plaignaient initialement après le report du match, leurs clubs feraient pression pour récupérer certains joueurs, notamment en Prem ?

 

A mon avis les Scots vont envoyer leur meilleure équipe possible, ne serait-ce que pour pas se voir retourner la monnaie de la pièce par les gallois une autre fois...



#240 el landeno

el landeno

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 720 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 24 mars 2021 - 07:12

Pierre Mignoni, à propos de France-Écosse : « Il faudra forcément un grain de folie » Le manager sportif de Lyon Pierre Mignoni, demi de mêlée de l'équipe de France victorieuse du Tournoi en 2007 grâce à une large victoire contre l'Écosse, assure que la clé pour les Bleus, confrontés à un défi similaire vendredi soir, sera de ne pas surjouer. Tout en laissant parler leur instinct.

 

Pierre Mignoni (28 sélections) était titulaire à la mêlée lors de la victoire face à l'Écosse en 2007 (46-19) permettant au quinze de France de remporter le Tournoi grâce à une victoire de plus de 24 points. Le manager sportif de Lyon assure que la clé pour les Bleus, qui doivent l'emporter avec le bonus offensif (au moins quatre essais) et un écart minimum de 21 points vendredi soir face à l'Écosse, sera de construire leur match sans surjouer.

 
 

« En 2007, comment aviez-vous abordé cette rencontre face à l'Écosse, sachant qu'il fallait gagner avec plus de 24 points d'écart ? 
Je ne me souviens pas exactement des mots de Bernard Laporte (sélectionneur à l'époque), mais la direction générale était de construire le match. Notre objectif était de bien mettre en place certaines bases pour ensuite se créer des espaces. On s'était dit de ne pas se précipiter, de ne pas surjouer. On gagne dans le money-time sur un essai d'Elvis Vermeulen (voir plus bas).

Aujourd'hui, vous êtes manager sportif de Lyon. Si votre équipe était dans la situation des Bleus face à l'Écosse - gagner avec bonus offensif et au moins 21 points d'écart -, quel serait votre discours ?
La première chose : gagner le match. Tout faire pour mettre les Écossais sous pression car c'est une équipe qui défend très bien, qui est difficile à manoeuvrer. Ils répètent énormément les tâches et ce sont de bons plaqueurs. Le danger est là, si des joueurs sortent des systèmes, tu peux vite t'exposer à des turnovers (ballons perdus). Et dans ce secteur, ils sont très dangereux. Il faut tenter des choses, mais dans un système collectif, ce que fait très bien l'équipe de France depuis un moment. Puis il faudra savoir profiter de nos facteurs X pour déstabiliser cette défense.

À quel moment prend-on la décision d'aller à chaque fois en pénaltouche ou de tout jouer à la main et de ne plus prendre les points au pied ?
C'est décidé entre les joueurs et les coaches en amont. Tu as plusieurs options. Option 1, tu construis ton match en prenant les points au pied, comme un match normal, sans cette histoire de 21 points d'écart à aller chercher. Le score peut gonfler. Option 2, tu prends l'option d'aller chercher les essais. C'est une philosophie. Après, ils doivent garder une part d'instinct. Pour atteindre cet objectif, il faudra forcément un grain de folie. Tu ne pourras pas gagner avec 21 points d'écart sans folie et quelques exploits des uns et des autres. Il y aura la force collective et la capacité de certains joueurs à nous mettre dans de bonnes positions pour marquer des essais par des exploits individuels.

« Si tu commences à surjouer, c'est le meilleur moyen de te faire punir. Le risque, c'est de courir après le score et là, tu crées le doute et de l'affolement »

Pierre Mignoni, ex-demi de mêlée international (28 sélections entre 1997 et 2007)

 
 
 

On parle beaucoup de possession et de dépossession. L'équipe de France joue plutôt sur la dépossession. Est-ce que cette tactique est compatible quand on doit gagner avec le bonus et plus de 21 points d'écart ?
Oui. Je ne pense pas que dans cette dépossession, l'équipe de France souhaite se débarrasser du ballon. C'est réfléchi, pour mettre l'équipe adverse en difficulté et ensuite avoir une possession plus facile. Quand on parle de construction de match, ça peut faire partie des objectifs pour mettre à mal la défense écossaise. Il faudra quoi qu'il arrive avoir de l'alternance. Être très intelligent entre cette possession et cette dépossession. Mais je ne pense pas que l'équipe de France changera de tactique.

L'Écosse n'a plus rien à jouer...
(il coupe) C'est vrai. Mais attention, ce n'est jamais simple face aux Écossais. Et si tu commences à surjouer, c'est le meilleur moyen de te faire punir. Ça peut être pire. Le risque, c'est de courir après le score et là, tu crées le doute et de l'affolement. Ce n'est pas le but. Je le répète, il faut construire le match.

Si la France joue une partition parfaite, prend rapidement le score et fatigue ses adversaires, est-ce que les Écossais peuvent lâcher ?
C'est difficile à dire. Ça arrive de lâcher, mais pas tout le temps. Et là encore, le risque pourrait venir de l'équipe de France. Si tout se passe trop bien, tu peux avoir un excès de confiance, tu tentes des trucs impossibles et ça peut se retourner contre toi. Les Écossais ne lâcheront que si les Français les mettent sous pression de la première à la 80e minute, mais sur tout : en conquête, en défense, en attaque, sur les chasses, les plaquages dominants, la discipline. Avant de parler de combinaisons, de passes, de jeu, tous les standards doivent être au-dessus de la moyenne. C'est comme ça que tu peux fragiliser une équipe.

En plus des 21 points, il faudra marquer quatre essais...
(il coupe) Avec le Top 14, on y est habitué. Il faut trois essais d'écart pour empocher un bonus, donc marquer quatre essais, ce n'est pas quelque chose d'exceptionnel.

Pour conclure, pensez-vous l'équipe de France capable de remplir ce double objectif et donc de remporter le Tournoi ?
Oui, bien sûr ! L'équipe de France a montré qu'elle avait du caractère. Après, pour y parvenir, il faudra que les Bleus soient meilleurs que contre le Pays de Galles (32-30). Il faut se servir des 60 premières minutes où il a manqué des choses aux Bleus pour gagner face à l'Écosse. »

Elvis Vermeulen : « Un stress infini »
Elvis Vermeulen (10 sélections) était remplaçant lors de la cinquième et dernière journée du Tournoi 2007. L'équipe de France, dans un match à trois avec l'Irlande et l'Angleterre, devait gagner de plus de 24 points pour remporter le Tournoi. L'essai victorieux a été inscrit par le troisième-ligne de Clermont sur le gong pour une victoire 46-19.

Il raconte : « Avant le match, on nous dit qu'il faut gagner et si possible largement. C'est tout. Puis au fur et à mesure du match, le scénario évolue. Quand je rentre en jeu (77e), je sais qu'il faut absolument marquer un essai pour gagner le Tournoi. Je passe les consignes. J'essaie aussi d'amener de la fraîcheur mentale dans le désordre de la rencontre. On se dit : on joue jusqu'au bout, il faut jouer le coup à fond pour ne pas avoir de regrets. Forcément, ça met une pression supplémentaire. Déjà, jouer un match international, la pression est forte, mais là tu sais que tu dois gagner puis, plus le match avance, plus il faut marquer d'essais et de points. La pression augmente au fur et à mesure, c'est un stress infini. En plus, j'étais remplaçant, donc on avait les informations via le staff en direct et plus le temps avançait plus on prenait conscience de la difficulté de la tâche. »

« La fin de match approche, 
reprend-il, on enchaîne les pick and go et, sur une percussion, je fais une petite rotation et j'arrive à aplatir grâce à l'appui du solide Pierre Mignoni (il se marre) ! C'est la délivrance ! C'est le caractère et la force mentale qui font la différence dans ces moments-là. Mais dans les regards, les attitudes, j'ai senti qu'on allait le faire. »
 
 
 

 






2 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 2 guests, 0 anonymous users