Aller au contenu


Photo

6N 2021: France Ecosse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1037 réponses à ce sujet

#256 Alex chocolatines

Alex chocolatines

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 426 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 13:11

Fickou a l'aile, je suis pas convaincu. Ca fait sortir Thomas et mettre Vincent. Dans un match qu'on doit gagner largement, je ne trouve pas que ca soit judicieux. 

Bin tu vois, je pense exactement le contraire !  :P  Vincent, très bon gestionnaire, fait bien plus jouer derrière lui que Fickou, et TT n'a rien montré du tout face aux Gallois.... Donc pour moi, rien à redire sur ce secteur, bon choix du coach.


  • pedro6384 aime ceci

#257 l'exil

l'exil

    Membre de la Bourbonnais connection

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 142 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Fontainebleau
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 13:14

D'ailleurs, je vous l'ai peut être déjà dit mais si Vincent veut signer euh'd'chez nous, ben qu'il le fasse !!
  • RCV06 et rugbyasm77 aiment ceci

#258 Bon Chasseur

Bon Chasseur

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 442 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 13:25

Bin tu vois, je pense exactement le contraire !  :P  Vincent, très bon gestionnaire, fait bien plus jouer derrière lui que Fickou, et TT n'a rien montré du tout face aux Gallois.... Donc pour moi, rien à redire sur ce secteur, bon choix du coach.

Mais c'est un coffre à ballons pour l'instant Vincent. On peut préférer Vincent à Fickou, mais c'est franchement pas vrai qu'il fait plus jouer derrière, Fickou a une très belle palette actuellement. Vincent est par ex. incapable actuellement de faire la passe pivot que Fickou donne sur l'essai en 1è main à Twickenham, conclus par Penaud. Il n'a aucun jeu au pied, coup de pied rasant etc. Non disons, c'est un bon 13 pour l'instant Vincent: il s'offre bien au soutien, a un bon timing pour ça, il a des cannes et il est bon défensivement, mais niveau passes on a strictement rien vu encore, ou au minimum il a d'énormes progrès à faire, à Montpellier pareil qu'en edf.



#259 Parigot_Paris

Parigot_Paris

    Parisien Névrotique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 934 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 13:44

Hé. Hé. Psssst !

 

Ils ont peut-être des jupes, mais nous on a des porte-jarretelles au Stade Français !  ^_^ Venez sur la page TOP14 ! :narquois:

 

Allez, soyez pas chiens, quoi, je suis tout seul à poster là-bas ! :crying: Seul. Comme Mozart à sa mort... comme un chien... Ooooooooh :crying:



#260 Kiwifrog

Kiwifrog

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 074 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Far away from France
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 16:44

Bin tu vois, je pense exactement le contraire !  :P  Vincent, très bon gestionnaire, fait bien plus jouer derrière lui que Fickou, et TT n'a rien montré du tout face aux Gallois.... Donc pour moi, rien à redire sur ce secteur, bon choix du coach.

 

Pas convaincu a 100% par Vincent pour l'instant. Bon joueur mais sans plus. Bon gestionnaire peut-etre mais il ne faudra pas trop gérer demain contre les Ecossais. Apres l'intéret que je vois est de pouvoir faire rentrer Thomas frais vers la 60eme pour marquer des essais. 



#261 marco43

marco43

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 480 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:brioude
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 17:03

 

Pas convaincu a 100% par Vincent pour l'instant. Bon joueur mais sans plus. Bon gestionnaire peut-etre mais il ne faudra pas trop gérer demain contre les Ecossais. Apres l'intéret que je vois est de pouvoir faire rentrer Thomas frais vers la 60eme pour marquer des essais. 

thomas bon finisseur à 10 mètres de la ligne, mais n'a rien montré contre le pays de galles, pour moi un des plus faibles sinon le plus faible. à la 60 ème pourquoi pas, mais faudra avoir fait le plus gros du taf avant


  • RCV06 et Bougnat et Breton aiment ceci

#262 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 37 081 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 17:50

Fickou a l'aile, je suis pas convaincu. Ca fait sortir Thomas et mettre Vincent. Dans un match qu'on doit gagner largement, je ne trouve pas que ca soit judicieux. 

Rien que pour ça je vote pour B)
 


  • marco43 et Bougnat et Breton aiment ceci

#263 Oscar

Oscar

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 432 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Rouen
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 17:55

Thomas sur le banc, c'est à mon sens une très bonne idée.
Si on le met dans de bonnes conditions (en clair: si Vakatawa fait le taf) il peut faire des dégâts.

#264 Alex chocolatines

Alex chocolatines

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 426 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 18:36

Thomas sur le banc, c'est à mon sens une très bonne idée.
Si on le met dans de bonnes conditions (en clair: si Vakatawa fait le taf) il peut faire des dégâts.

Si on pouvait lui mettre à disposition un fauteuil pliant dans le couloir des 5 m, ce serait parfait !  :P



#265 Oscar

Oscar

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 432 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Rouen
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 18:45

Si on pouvait lui mettre à disposition un fauteuil pliant dans le couloir des 5 m, ce serait parfait !  :P


Vous êtes mauvais.. :)
Et pour le coup j'ai regardé la séquence avec Penaud.. bah franchement c'était à lui de pousser au pied.


Par ailleurs je trouve ça déplacé de la part de Mola de donner son avis sur la concurrence Jalibert/N'tamack..

C'est vraiment inutile..
  • pedro6384 aime ceci

#266 Alex chocolatines

Alex chocolatines

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 426 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 19:17

Vous êtes mauvais.. :)
Et pour le coup j'ai regardé la séquence avec Penaud.. bah franchement c'était à lui de pousser au pied.


Par ailleurs je trouve ça déplacé de la part de Mola de donner son avis sur la concurrence Jalibert/N'tamack..

C'est vraiment inutile..

Perso, je ne veux pas rentrer dans cette mode de la comparaison Jalibert / NTK ... Je trouve ça stupide et improductif, les deux sont excellents en plus on a besoin de deux dix top niveau si on veut viser haut.


  • Kiwifrog aime ceci

#267 Oscar

Oscar

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 432 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Rouen
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 19:45

Perso, je ne veux pas rentrer dans cette mode de la comparaison Jalibert / NTK ... Je trouve ça stupide et improductif, les deux sont excellents en plus on a besoin de deux dix top niveau si on veut viser haut.


Voire 3 avec Carbonel! Et en 4 (si grosse hécatombe) je pense qu'on miserait sur Ramos.

Jalibert a franchi ce palier et c'est une excellente nouvelle.

#268 Le Marseillais

Le Marseillais

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 18 824 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Marseille
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 19:51

J'aimerais bien qu'on teste Hastoy aussi.



#269 Tchou

Tchou

    Joueur d'honneur

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 942 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Rodez
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 21:57

J'aimerais bien qu'on teste Hastoy aussi.

 

J'aimerai bien aussi qu'on le recrute mais les Palois ne doivent pas être de mon avis  ;)



#270 el landeno

el landeno

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 720 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 25 mars 2021 - 22:37

Grégory Alldritt, sur son rôle défensif : « Quand tu obtiens une pénalité, c'est le Graal » Grégory Alldritt est de loin le joueur des Six Nations qui s'engage le plus dans les rucks. Avant l'épilogue du Tournoi ce vendredi face à l'Écosse (21 heures), le troisième-ligne centre des Bleus décrypte ici ses efforts pour gratter le ballon ou déstabiliser les soutiens adverses.

« À quoi pensez-vous lorsque vous vous engagez dans un ruck défensif ?
À pourrir la vie de l'adversaire. À ne jamais rien lui donner de facile. Shaun Edwards (entraîneur anglais de la défense française) nous a inculqué cet art de ne jamais rien lâcher, de faire la guerre en permanence. L'objectif, c'est soit d'obtenir une pénalité, soit de gratter le ballon pour un turnover, soit de ralentir la libération de balle adverse pour aider notre ligne défensive à rester bien en place et à monter fort derrière.

 
 

Faut-il plus d'agressivité que de technique pour réussir ce type d'action ?
Un peu des deux. Tu dois y mettre de l'intensité, c'est sûr, parce que si t'y vas en demi-teinte, les mecs en face te sortiront facilement. Quand t'y vas avec de la détermination, un, tu montres à l'arbitre que tu attaques vraiment le ruck, que tu n'es pas juste là pour mettre une main sur le ballon et gêner l'adversaire, et deux, tu es immédiatement en position de résister aux soutiens offensifs adverses.

C'est quoi la "ruck-and-roll attitude" pour bien résister ?
Il faut être bas, solide sur ses appuis et prêt à être impacté. Il faut veiller aussi à ne pas arriver avec trop de vitesse, sinon tu bascules chez l'adversaire. En fait, il faut vraiment canaliser son énergie. Si tu vois que tu ne peux pas gratter le ballon, tu ne dois surtout pas faire les 10 % de trop qui te mettraient à la faute. Dans ces cas-là, faut savoir écouter l'arbitre et lâcher au bon moment.

Quels sont les joueurs actuels ou passés qui vous servent de référence dans ce domaine ?
Il y a d'abord David Pocock (troisième-ligne aile australien), une référence mondiale. Lui, c'était vraiment un poison. Je pense aussi au Néo-Zélandais Richie McCaw qui, certes, obtenait moins de turnovers que Pocock, mais pourrissait tous les rucks en étant toujours à la limite de la faute. Quand je discute avec des anciens qui l'ont affronté, ils me disent tous que c'était vraiment horrible de jouer contre lui.

« Si au lieu de sortir le ballon rapidement, l'équipe en face est obligée de faire venir deux ou trois joueurs de plus pour le conserver, c'est une petite victoire »

Grégory Alldritt

 
 
 

Comment distinguez-vous les rucks bons à jouer de ceux qui ne le sont pas ?
C'est une question de distance. Si tu es près du ruck et que les soutiens au porteur de balle adverse sont assez loin de lui, c'est tout bon. En revanche, si tu te fais transpercer sur 5 ou 10 mètres, mieux vaut privilégier la circulation des hommes pour refaire la ligne défensive. En fait, c'est en fonction des situations. C'est à force d'en vivre à l'entraînement ou en match que tu arrives à bien les trier.

Êtes-vous du genre à regarder vos statistiques dans les rucks après chaque match ?
Quand je les vois passer, je regarde, mais c'est loin d'être une obsession. Le week-end dernier, contre le pays de Galles (32-30), je crois que j'étais aux alentours de 18 rucks défensifs. C'est beaucoup, sûrement parce qu'on a subi quelques collisions. Dans ces cas-là, comme tu n'arrives pas à ralentir le ballon sur tes plaquages, tu fais plus de rucks pour compenser.

Grégory Alldritt en bref
24 ans.
1,91m ; 115kg.
Troisième-ligne centre.
Club : La Rochelle.
22 sélections.
18 novembre 2017 : premier match de Top 14 avec La Rochelle. Avant cela, il évoluait à Auch en Fédérale 1.
1er février 2019 : première sélection avec les Bleus face au pays de Galles (19- 24).

Est-ce aussi jouissif de récupérer un ballon dans un ruck que de marquer un essai ?
Presque, oui, parce que ça vient surtout récompenser le travail d'un coéquipier. En général, si le "contest" est possible, c'est parce qu'il y a eu un bon plaquage, et avant ça une bonne montée de la ligne de défense. Ce n'est jamais un exploit personnel. Récemment, j'ai réussi à gratter un ballon en Angleterre parce que les avants avaient extrêmement bien défendu sur un maul et ainsi obligé le talonneur adverse à sortir du paquet et à s'isoler.

Vous êtes aussi un grand spécialiste du contre-ruck...
Là, l'idée est de chahuter les soutiens offensifs averses pour récupérer le ballon, par exemple en bout de ligne. Ou de forcer l'adversaire à mettre trois, quatre ou cinq joueurs là où il n'avait initialement prévu que d'en mettre deux ou trois.

Comment décririez-vous l'effort que ça représente ?
On y perd énormément de jus. Tu batailles à 100 % de ton énergie. Tu mets tout ce que tu as pendant cinq secondes, et souvent, juste derrière, tu dois te relever et te replacer dans la ligne. C'est comme ramasser quelque chose de très lourd et très bas, le poser, puis repartir, puis le relever encore et ainsi de suite, parce que tu peux être amené à faire plusieurs rucks ou contre-rucks sur une même action.

À partir de quel moment estimez-vous avoir réussi votre coup ?
Quand tu obtiens une pénalité. Ça, c'est le Graal. Sinon, dès lors que ton action coupe la dynamique et casse le plan de l'adversaire. Par exemple, si au lieu de sortir le ballon rapidement, l'équipe en face est obligée de faire venir deux ou trois joueurs de plus pour le conserver, c'est une petite victoire.

Qu'entend-on dans un ruck : des râles, des chocs ?
Rien, sinon le 9 ou des joueurs qui crient pour préparer la phase suivante. De toute façon, quand t'es concentré, tu fais abstraction de tout ce qu'il y a autour.

Avez-vous déjà craint pour votre intégrité physique dans ce type d'action où votre corps est offert à l'adversaire ?
Pas vraiment, parce qu'on sait que l'arbitrage est de plus en plus intransigeant avec les jeux déloyaux. Mais on n'est jamais à l'abri de prendre un pet à la cheville ou au genou sur un déblayage. À l'âge de 15 ou 16 ans, je m'étais fait les croisés dans un ruck...

Gardez-vous toujours un oeil vers les soutiens qui pourraient venir vous percuter ?
Avant d'attaquer le ballon, tu regardes, mais après, une fois que tu es dans l'action, tu essaies surtout d'être le plus compact possible. Honnêtement, ça va tellement vite que tu n'y penses pas.

Vous attendez-vous à une rude bataille dans ce secteur face aux Écossais, ce vendredi ?
Oui, ils ont des joueurs très bons là-dedans, notamment Jamie Ritchie. C'est une équipe qui a des blocs bien construits, qui déblaye avec des soutiens très propres. En plus, elle joue beaucoup. Ce sera donc très important de bien sélectionner les rucks. Parce que si on se consomme inutilement dans certains d'entre eux, on risque de se mettre en grosse difficulté derrière. »

Poison numéro un
Grégory Alldritt l'évoque dans l'entretien ci-dessus, il a été impliqué samedi dernier contre le pays de Galles dans 18 rucks défensifs. « C'est beaucoup », précise-t-il mais, pour lui, c'est presque la norme. Depuis le début du Tournoi, à en croire le statisticien du rugby Russ Petty sur Twitter, Alldritt a participé à 59 rucks défensifs, soit une moyenne de 15 par match.

Et alors que les Bleus ont disputé une rencontre de moins que quatre autres équipes, le numéro 8 de La Rochelle compte 16 rucks défensifs de plus que son premier poursuivant, le Gallois Alun Wyn Jones ! Suivent l'Irlandais Tadhg Beirne (41) et le talonneur des Bleus Julien Marchand (38). Lors du Tournoi 2020 déjà, Alldritt avait participé à 83 rucks défensifs (soit 16,6 par match), 22 de plus que son dauphin, un certain... Julien Marchand, preuve que les Français bataillent dur dans ce secteur de jeu. Il avait en outre gratté quatre ballons dans les rucks, se classant deuxième derrière l'Irlandais CJ Stander (6).

Ses statistiques illustrent le poids considérable pris par Alldritt dans le système défensif des Bleus, dont il est aussi le troisième meilleur plaqueur cette année derrière Willemse et Ollivon. Tout cela permet de lui décerner le très envié trophée de poison n°1 du rugby européen ! C.Do





6 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 6 guests, 0 anonymous users