Aller au contenu


Photo

6N 2021: France Ecosse


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1037 réponses à ce sujet

#1036 Bon Chasseur

Bon Chasseur

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 656 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 11:36

Contre exemple parfait et presque unique France 77, 15 mec du début à la fin et grand chelem au bout

Ha. Et bien voilà un exemple alors. Mais juste pour continuer, si on prend les 20 dernières années, cet aspect décousu est très présent dans le parcours des Français. La coupe du monde 2007: défaite d'entrée contre les Pumas, puis gros résultat contre l'IRL, perf historique contre les AB pour une défaite ensuite contre des Anglais médiocres. 2011: c'est les résultats en dents de scie par excellence.

 

Pour ce qui est des 6N plus spécifiquement, il faut dire que la concurrence ne fait pas le poids pendant un long moment: les Irlandais, Gallois ou Écossais ne sont pas dans la même catégorie que les Français sur la première partie des 2000 niveau qualité de joueurs, et sur les années 90 comme le dit l'adage, en gros qui remportait le Crunch remportait le tournoi. Une fois que les nations celtes se sont hissé au même niveau en termes de qualité des joueurs de 1 à 23 avec une profondeur conséquente, on n'a plus vu le XV de France (lui même en crise à ce moment là). Et je pense que la force de caractère des joueurs en moyenne a baissé en France, et pas dans ces autres nations. Grosse chute de leadership, de couilles et de charisme entre les 2000 et les 2010. Ce problème de mental "trop tendre" va peut-être s'inverser sous Galthié, mais pour l'instant j'en observe les mêmes symptômes. Ils tombent trop facilement dans les pièges. Restent éternellement prometteurs.


  • RCV06 aime ceci

#1037 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 37 584 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 16:38

Ha. Et bien voilà un exemple alors. Mais juste pour continuer, si on prend les 20 dernières années, cet aspect décousu est très présent dans le parcours des Français. La coupe du monde 2007: défaite d'entrée contre les Pumas, puis gros résultat contre l'IRL, perf historique contre les AB pour une défaite ensuite contre des Anglais médiocres. 2011: c'est les résultats en dents de scie par excellence.

 

Pour ce qui est des 6N plus spécifiquement, il faut dire que la concurrence ne fait pas le poids pendant un long moment: les Irlandais, Gallois ou Écossais ne sont pas dans la même catégorie que les Français sur la première partie des 2000 niveau qualité de joueurs, et sur les années 90 comme le dit l'adage, en gros qui remportait le Crunch remportait le tournoi. Une fois que les nations celtes se sont hissé au même niveau en termes de qualité des joueurs de 1 à 23 avec une profondeur conséquente, on n'a plus vu le XV de France (lui même en crise à ce moment là). Et je pense que la force de caractère des joueurs en moyenne a baissé en France, et pas dans ces autres nations. Grosse chute de leadership, de couilles et de charisme entre les 2000 et les 2010. Ce problème de mental "trop tendre" va peut-être s'inverser sous Galthié, mais pour l'instant j'en observe les mêmes symptômes. Ils tombent trop facilement dans les pièges. Restent éternellement prometteurs.

Le rugby Français a eu beaucoup de mal a prendre le virage du professionnalisme.

Au passage il a perdu une de ses meilleures armes, la rudesse dans le combat à l ancienne, nous étions craints par toutes les autres équipes à égalité avec les Sud AF pour la dureté de notre jeu d'avants. Il a donc fallu revoir tout le fonctionnement de nos avants, les rendre moins combattants et plus joueurs et ça nous a pris un temps fou pour rattraper le retard sur les autres et on y est pas encore complétement. Comme tu dis il nous manque souvent la rudesse tout en restant dans le clous.
 


  • Bon Chasseur aime ceci

#1038 Bon Chasseur

Bon Chasseur

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 656 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 21:38

Le rugby Français a eu beaucoup de mal a prendre le virage du professionnalisme.

Au passage il a perdu une de ses meilleures armes, la rudesse dans le combat à l ancienne, nous étions craints par toutes les autres équipes à égalité avec les Sud AF pour la dureté de notre jeu d'avants. Il a donc fallu revoir tout le fonctionnement de nos avants, les rendre moins combattants et plus joueurs et ça nous a pris un temps fou pour rattraper le retard sur les autres et on y est pas encore complétement. Comme tu dis il nous manque souvent la rudesse tout en restant dans le clous.
 

Oui c'est vrai. Il y a eu ce temps de transition, même si la France a quand même produit des joueurs sur cette période de transition (les 2010) qui étaient très modernes: Ben Arous en pilier gauche dès 2013, c'est quand même super novateur. T'as carrément un 3è Ligne côté ouvert qui joue pilier. Vahaamahina dès 2013 aussi, gratteur/joueur de ballons en 2èL.

 

La constante malheureusement entre ces belles années du pack français terrifiant et l'époque actuelle, c'est toujours cette même naïveté. T'as un carton rouge dans un match où la France joue, tu peux être sûr que c'est les Français qui l'ont récolté. T'as même pas à vérifier. Un match avec un rouge, c'est côté français le rouge, c'est 90% sûr. Pour moi ça va avec le mental mou. C'est cette espèce de nonchalance, ce manque de professionnalisme en fait, d'être irrégulier d'une mi-temps à l'autre, d'une semaine à l'autre, d'être indulgent avec soi-même, de se permettre des choses au niveau int'l qu'on ne voit pas les autres nations faire, cet esprit un peu Rugby années 70/80 qui n'est tjrs pas passé. On veut bien laisser une certaine place à l'hubris en France là où on en occulte la moindre trace partout ailleurs (sauf, aller, l'ITA et l'ARG).


  • RCV06 aime ceci




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 1 guests, 0 anonymous users