Aller au contenu


Photo
- - - - -

arrivée des fonds d'investisssement


  • Veuillez vous connecter pour répondre
20 réponses à ce sujet

#1 el landeno

el landeno

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 516 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 06:16

Les All Blacks s'opposent à l'arrivée d'un fonds d'investissement Un fonds d'investissement américain veut acquérir 15 % des droits commerciaux de la fédération néo-zélandaise. Les internationaux se méfient, ripostent et négocient.

Les All Blacks ont beau faire figure de colosses du rugby mondial, la Nouvelle-Zélande reste un nain de la géopolitique internationale. L'ogre de la République populaire de Chine a depuis des années jeté son dévolu sur les ressources agricoles de ce petit pays de près de cinq millions d'habitants. Voici désormais qu'un grand fonds d'investissement américain s'intéresse au maillot noir, patrimoine national. Après avoir acquis une participation au sein du club de football de Manchester City ou de l'UFC, la ligue majeure du MMA, Silver Lake souhaite acquérir 15 % des droits commerciaux de la fédé kiwi, moyennant 276 M€. Trois fois rien pour ce fonds californien, valorisé à plus de 64 milliards d'euros, qui a déjà investi dans Airbnb ou le géant informatique Dell.

 
 

Voilà une offre providentielle pour la NZRU, qui avait achevé l'année 2019 avec quelque 4,5 M€ de pertes. Un manque à gagner accentué par la défaite des All Blacks face à l'Angleterre (19-7) en demi-finales de la dernière Coupe du monde au Japon. Au Pays du long nuage blanc, le rugby de club est victime de la désaffection des joueurs et des spectateurs. Et les défaites de l'équipe nationale, battue par l'Australie (24-22) puis par l'Argentine (15-25), en novembre 2020, ne sont pas de nature à raviver les vocations. Pour absorber le choc de la pandémie, la NZRU a dû dépenser quelque 23 M€ en 2020. Et, fin 2021, les All Blacks devront faire le deuil de leur sponsor maillot AIG : l'assureur américain ne reconduira pas son contrat (44 M€ ces cinq dernières années). C'est dire si Silver Lake fait figure de messie.

Sauf que l'élite des joueurs All Blacks, sceptique devant ce deal, a envoyé une lettre à Mark Robinson, nouveau patron de la Fédération. La missive, confidentielle, a été révélée par nos confrères du New Zealand Herald« La culture maorie et polynésienne n'est pas à vendre », ont cosigné Sam Cane l'actuel capitaine des All Blacks, et David Kirk, champion du monde en 1987. À leurs noms s'ajoutaient ceux du deuxième-ligne Sam Whitelock, du talonneur Dan Coles ou encore du demi de mêlée Aaron Smith.

« Les joueurs se demandent s'ils devront jouer plus de matches pour être encore plus "rentables" aux yeux du fonds d'investissement »

Liam Napier, reporter au New Zealand Herald

 
 
 


Ils redoutent une perte de souveraineté et s'interrogent sur les intentions de Silver Lake et sa capacité à tenir ses engagements. « Ils se disent qu'il y aura un jour ou l'autre des divergences d'intérêts entre la Fédération et ce fonds d'investissement, nous a confié Liam Napier, le reporter qui a révélé ce courrier. Qu'adviendra-t-il de ce deal d'ici cinq ou dix ans ? Les joueurs se demandent s'ils devront jouer plus de matches pour être encore plus "rentables" aux yeux du fonds d'investissement. »

Leur lettre était à l'initiative de l'influente association des joueurs, la NZRPA, dirigée par Rob Nichol, qui a décliné notre demande d'interview. Les joueurs réfléchissent à des contre-propositions : un emprunt gouvernemental ou un système de souscriptions auprès du public. La négociation, qui a débuté mercredi, pourrait durer plusieurs jours. Statutairement, les joueurs peuvent opposer leur droit de veto à la signature. Au grand dam des 26 ligues régionales, exsangues financièrement, et avides de capitaux.

Les agents de joueurs arguent que tourner le dos à l'offre de Silver Lake laisserait la Nouvelle-Zélande à la traîne sur l'échelle mondiale. Un avis partagé par l'ancien All Black John Kirwan, champion du monde en 1987, qui s'est exprimé dans une émission radio : « Les joueurs doivent faire confiance à leurs dirigeants. On a besoin d'argent pour le rugby d'en bas... J'espère que le bon sens prévaudra. À hauteur de 15 % on ne sera pas dépossédés. Les fonds d'investissement dans le sport, c'est inévitable. » Le sens de l'Histoire ? Les All Blacks refusent d'y croire.

 
 
 

 


CVC, une toile de fonds sur le Tournoi des Six Nations et le Top 14 Après le Championnat anglais et la Ligue celte, le fonds d'investissement CVC a racheté des parts de la société commerciale du Six Nations. D'autres gros acteurs du rugby mondial sont soumis à la tentation, y compris le Top 14.

Le 11 mars, c'était officialisé : le puissant fonds d'investissement CVC avait dégainé un chèque de 435 M€ pour acquérir 1/7e de la société commerciale du Six Nations, où sont mutualisés les droits télés et partenariats du Tournoi, des tournées d'automne et des matches de préparation (moins de 20 ans et féminines inclus). Charge à CVC de booster ces produits pour rentabiliser au plus vite son investissement en les revendant plus cher, ce qui est la mission ouvertement avouée de ce genre de fonds.

Au Royaume-Uni, la principale inquiétude concerne la diffusion des matches : en vendant au plus offrant, CVC pourrait-il mettre un terme à la diffusion en clair du Tournoi et donc réduire la visibilité du sport, comme le cricket en a été victime avant lui ? En France, où la loi assure la diffusion en clair des matches des Bleus dans le Tournoi, le débat est surtout éthique, dans une sorte de choc culturel où les questions de gros sous s'apparenteraient à un tabou. La preuve : dans la foulée du deal, les Fédérations anglo-saxonnes ont communiqué sur la part du chèque de CVC qui allait leur revenir : 110 M€ sur cinq ans pour les Anglais, 59 pour les Gallois, 56 pour les Irlandais et 52 pour l'Écosse. Et la FFR ? Pas un mot. Selon nos informations, elle récupérerait 18,9 % du versement de CVC, environ 67 M€.

Face à « l'opportunité et (le) potentiel économiques » d'une telle opération loués par le président de la FFR Bernard Laporte, son opposition s'inquiète. « Oui, il fallait mutualiser ces droits mais la Fédération a choisi la solution la plus risquée », estime Florian Grill, selon lequel une régie commerciale « à laquelle on versait un pourcentage du chiffre d'affaires » semblait plus adaptée. « On nous assurait que CVC n'aurait aucune ingérence sur le sportif, mais dans les documents contractuels est écrit que CVC aura un droit de veto sur l'entrée et la sortie d'un membre des Six Nations. » Entre l'intégration de la Géorgie et celle l'Afrique du Sud dans le Tournoi et les potentielles retombées financières de chaque option, CVC ferait rapidement son choix.

« Un consensus s'est dégagé pour dire qu'il fallait y réfléchir mais en se posant les bonnes questions »

Yann Roubert, président du LOU et membre des comités directeurs de la LNR et de l'EPCR

 
 
 

Parmi les inquiétudes autour de CVC figure son « maillage » de composantes du rugby mondial, le fonds ayant déjà investi dans la Premiership et le Pro 14. Des discussions ont été ouvertes avec le Top 14 (on y reviendra) et la Fédération sud-africaine, alors qu'un autre fonds pourrait s'emparer d'une partie des droits commerciaux de la Fédération néo-zélandaise (voir par ailleurs)« Il faudrait être le perdreau de l'année pour ne pas croire que ces fonds ont l'intention de coordonner tout ça dans un calendrier mondial qui leur permettrait d'optimiser leurs produits et de maximiser leurs investissements », assure Florian Grill. Cela peut faire sens à un moment où est évoquée l'arrivée de l'Afrique du Sud (sélection + franchises) dans l'hémisphère Nord, où la visibilité de la Coupe d'Europe ne dépasse pas 2022 et où l'on reparle d'une Coupe du monde des clubs. Sollicité sur sa stratégie, CVC n'a pas répondu à nos sollicitations.

Et le Top 14 au milieu de tout ça ? CVC et un autre fonds, Novalpina, ont déjà sollicité la LNR. Le président de l'époque, Paul Goze, n'a pas caché sa réticence : « Entre les problèmes sanitaires et le litige sur la saison internationale, la période n'était pas propice à ce type de discussions, expliquait-il. Il n'est pas question de faire rentrer chez nous un fonds d'investissement simplement pour lui faire payer les déficits d'un certain nombre de clubs. Ce type d'investisseur doit nous permettre de nous développer. »

Les présidents que nous avons contactés n'ont pas l'air désintéressés. « C'est une option un peu "court-termiste" mais je ne la méprise pas, affirme Jacky Lorenzetti, le patron du Racing 92. Imaginons qu'on vende 20 % du Top 14. Cela vaut entre 350 et 400 M€. Si on partage à 60-40 (60 % pour les clubs de l'élite), alors ce serait plus de 20 millions pour un club de Top 14. »

Yann Roubert, président du LOU et membre des comités directeurs de la LNR et de l'EPCR, ne ferme pas non plus la porte, à condition d'être patient. « Avant de penser au ''combien'' ? il faut penser au ''pourquoi'' ? Pour l'expansion géographique ? Pour la conquête de nouveaux publics ? Pour le développement à l'international ? (Au comité directeur de la LNR) un consensus s'est dégagé pour dire qu'il fallait y réfléchir mais en se posant les bonnes questions. » Deux incertitudes : l'élection de René Bouscatel à la présidence de la LNR va-t-elle changer quelque chose ? « Il ne faut pas céder à un effet de mode », avait répondu ce dernier peu après son élection.

Des investisseurs, pourquoi pas, mais sans leur laisser trop de pouvoir

 

Par ailleurs, le « bétonnage » des droits télé jusqu'en 2027 pourrait-il refroidir un fonds dont la négociation des montants est l'une des prérogatives ? « Oui, il n'y a plus de levier possible sur ce dossier jusqu'en 2027, mais c'est aussi une visibilité rassurante pour les clubs dans le contexte que l'on connaît, explique Yann Roubert. Et si on s'engage avec un fonds, on parle d'un horizon à 2022 ou 2023 donc ils auraient un marché à explorer pour l'après-2027. »

Un autre président nous glissait qu'il pourrait se lancer convaincre, à condition de ne pas traiter avec CVC, qui aurait trop d'influence sur le rugby européen. « Il y a du pour et du contre (CVC), conclut Lorenzetti. Oui, c'est mieux d'être dans le même cercle de jeu. Non, parce que ça peut être une position de force d'être en dehors. » On en revient finalement à la même question : des investisseurs ? Pourquoi pas. Mais il ne faudrait pas leur laisser trop de pouvoir. Un sacré numéro d'équilibriste.

CVC à la rescousse, mais quand ?
En juillet, l'assemblée générale de la FFR approuvait un budget 2020-2021 qui prévoyait pourtant un déficit de 5,63 millions d'euros. Depuis, la crise sanitaire n'a rien arrangé, laissant un trou possible de 32,5 M€, avec notamment des entrées billetterie amputées de 17 M€.

En réponse de quoi le trésorier général Alexandre Martinez a engagé un plan de révision budgétaire qui permettrait de boucler l'exercice avec des pertes comprises entre 9 et 16,2M€. Cela dépend par exemple de négociations sur le loyer du Stade de France ou encore du montant des compensations promises par le gouvernement pour faire face au huis clos. Reste que les pertes s'annoncent lourdes... à moins que l'argent de CVC n'entre dans les caisses avant le 30 juin. Comme nous l'a expliqué la FFR, la date du déblocage de ces fonds (un peu plus de 13 millions par an selon nos informations) dépend du temps que mettra l'autorité de la concurrence du Royaume-Uni à valider l'accord entre CVC et le Six Nations, sachant que cela pourrait prendre entre trois et douze mois. Un délai court pourrait donc faire du bien aux finances de la FFR, sinon il faudrait attendre l'exercice comptable 2021-2022. R. Be.

  • pims aime ceci

#2 ASM31

ASM31

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 613 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Toulouse
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 07:53

 

« Avant de penser au ''combien'' ? il faut penser au ''pourquoi'' ?

 

Du coup, le sujet est clos.

En d'autres termes, la question, elle est vite répondue.



#3 thurfin

thurfin

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 811 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont-Ferrand
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 08:46

voilà qui va donner des idées à Bernard L. mr_paille.gif



#4 Rugby ?

Rugby ?

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 11 340 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 09:02

Moi, je sais déjà, ce qu'en pense Bougnat-Breton !  :rolleyes:



#5 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 36 344 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 10:08

C'est trop long a lire du coup j ai pas d'avis B)


  • gregouarrrr, lecoon, Bougnat et Breton et 2 autres aiment ceci

#6 Parigot_Paris

Parigot_Paris

    Parisien Névrotique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 550 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 10:42

Laporte nous ramènera sans doute un fonds Nigérian tenu par un général cancéreux... :P


  • frednirom et Buckaroo aiment ceci

#7 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 25 337 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 10:47

Le besoin d'argent est tellement important qu'il m'étonnerait fort que l'on soit très "à cheval" sur le fond et la forme du donneur !  :rolleyes:  


  • inASMweTrust aime ceci

#8 Alex chocolatines

Alex chocolatines

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 377 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 11:10

C V C ....... ça veut dire quoi ???? 

 

Ceux qui Veulent  de la Caillasse ???  :ermm:



#9 leberger

leberger

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 104 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Evaux les Bains
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 11:25

C V C ....... ça veut dire quoi ???? 

 

Ceux qui Veulent  de la Caillasse ???  :ermm:

Ce sont qui sont déjà passé par la case A V C ....( à votre bon cœur)...



#10 Yellow

Yellow

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 549 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Royatomic
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 12:06

Ils vont finir avec une bétonnière sur le maillot les Blacks !



#11 George Abitbol

George Abitbol

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 18 797 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 12:06

C V C ....... ça veut dire quoi ???? 

 

Ceux qui Veulent  de la Caillasse ???  :ermm:

 

Ça Va Chier.



#12 inASMweTrust

inASMweTrust

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 656 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Caen
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 12:23

Ils vont finir avec une bétonnière sur le maillot les Blacks !

on se moque pas, on a un échafaudage.. 



#13 inASMweTrust

inASMweTrust

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 656 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Caen
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 12:44

On veut des stars, on veut du show, on veut être aussi beaux que le foot, le fric ne s'invente pas. On a déjà vendu une partie du rugby français à C+ il y a des années, pour le magnifique spectacle qu'on voit aujourd'hui. 

La qualité du jeu n'est en rien liée au fric. Pas en rond dans le Sud, mais le jeu vaut 10 x celui du Top 14. 


  • cocotte 63 aime ceci

#14 thurfin

thurfin

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 811 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont-Ferrand
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 14:40

le soucis des black c'est que la nz c'est un marché de seulement 5 millions d'habitants. Forcément ca limite les gogos prêt a aligner la caillasse. Après on parle du pays qui a gagné 2 coupe du mondes (2011 il ne s'est rien apssé -_- ) et 4 coupes de l'america, comme quoi à défaut de pétrole ils ont des idées.


  • inASMweTrust aime ceci

#15 Parigot_Paris

Parigot_Paris

    Parisien Névrotique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 550 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 01 avril 2021 - 15:45

On n'a qu'à faire comme Toulon : l'argent de la drogue ! :w00t:


  • thurfin aime ceci




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 1 guests, 0 anonymous users