Aller au contenu


Photo

Les Bleus vus par Bala


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 sky

sky

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 231 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:CLERMONT-FERRAND
  • Mon club:

Posté 21 novembre 2003 - 18:18

? Getty Images
L'?tat d'esprit au sein du groupe France a beaucoup plus ? Bala
Les Bleus vus par Bala

21/11/2003
Par Jacques-Samuel Prolon


Pierre Albaladejo est un monument du rugby fran?ais.

D?abord en tant que joueur : Demi d?ouverture du XV de France entre 1954 et 1964, il totalisa 30 s?lections (? une ?poque o? les rencontres internationales ?taient beaucoup moins fr?quentes) et fut de la premi?re tourn?e fran?aise en Australie et en Nouvelle-Z?lande.

? C??tait en 1961, on s??tait rattrap?s sur l?Australie, qui ne faisait pas encore partie du gotha du rugby mondial, apr?s trois d?faites en Nouvelle-Z?lande ?, se souvient-il.

Avant de devenir le premier ? consultant ? du rugby, ? une ?poque o? il n??tait pas encore courant de faire intervenir des ? sp?cialistes du sujet trait? ?, selon l?expression de l?inventeur du concept Maurice Siegel, fondateur d?Europe 1.

De la radio ? la t?l?vision, ? Bala ?, comme on l?appelle affectueusement, a fait vibrer sa passion du rugby sur les ondes radios et hertziennes pendant des d?cennies, jusqu?en juin 1999.

Fort de son exp?rience ?norme, ce Dacquois de toujours, qui a comment? plus de 500 tests matchs, nous livre ses impressions sur les Bleus et son bilan de l?aventure en Coupe du Monde. Dans son langage imag? et avec le sens de la formule qui le caract?rise.

La blessure de la d?faite contre les Anglais en demi-finale est encore cuisante et le nouveau revers enregistr? hier face ? des N?o-Z?landais revanchards n?a rien fait pour att?nuer la d?ception.

Une d?faite psychologique et technique

Les raisons de la d?faite contre les Anglais ?

Tout d?abord, la pluie et surtout l?incapacit? des Fran?ais ? s?adapter ? ce genre de conditions.

Le jeu fran?ais privil?gie la remont?e des ballons ? la main, tandis que ? les Anglais privil?gient le jeu au pied et ont des yeux au bout des pieds ?, confie-t-il avant de continuer : ? La pluie ?tait un facteur inattendu qui les a forc?s ? jouer contre temp?rament. Si encore ils avaient pu s?y pr?parer? Mais la veille il faisait 35 degr?s et il n?a commenc? ? pleuvoir que deux heures avant le match. ?

Pour Bala, la pluie a donc d?stabilis? les Fran?ais sur le plan psychologique. Ce qui selon lui est d?terminant, puisqu'il affirme que d?sormais, paradoxalement, le rugby est devenu 80% psychologique et 20% physique. Toutes les ?quipes de haut rang ?tant ? un niveau de condition physique extraordinaire, ce n?est plus l?-dessus que la d?cision ce fait.

? C?est avec la t?te qu?on donne les meilleurs coups de pied ?, ajoute-t-il pour illustrer le propos.

Une certaine pauvret? technique, mise en exergue par la duret? des conditions climatiques, est ?galement en cause. Il a vu ? certains joueurs en perdition technique dans ce genre de conditions, incapables de ramasser un ballon mouill? au sol ou de rattraper des ballons a?riens glissants. ?

Un "faux match"

La d?faite contre les All Blacks sur le score de 40 ? 13 laisse ?galement des regrets, mais elle n?inqui?te pas Albaladejo outre mesure car il l?explique avant tout par la d?ception de l??limination.

? C??tait un faux match ? temp?re-t-il. ? Les gars ?taient d??us et d?mobilis?s, l??quipe a ?t? chamboul?e, ce n??tait pas facile ?. Pour lui, l?absence de Galthi?, et surtout son retour en France pour raisons familiales, ont perturb? le groupe. Mais il ne jette pas la pierre au capitaine pour avoir abandonn? le navire bleu. Il d?clare que ? c?est sa d?cision et je la respecte. ? Il a m?me beaucoup aim? les propos du capitaine, ? c??tait tr?s beau sa mani?re de ? laisser la place ? l?avenir? et ? son successeur Yachvili ?, confie-t-il.

De bons ambassadeurs

Pour lui qui a v?cu au contact du groupe France pendant la Coupe du Monde, l??tat d?esprit du groupe constitue d?ailleurs une des plus belles satisfactions de l?aventure australienne.

? C?est un groupe formidable ! ? s?enthousiasme-t-il.
? Ils s?entra?nent ?norm?ment, ce sont de vrais professionnels. En plus ils sont disponibles, savent s?adresser aux m?dias

? Ce sont de bons ambassadeurs et c?est un groupe attachant ?.

Pour cet amoureux des valeurs humaines li?es au rugby, la mani?re dont le groupe a v?cu pendant quatre mois en communaut? et leurs r?actions apr?s la d?faite sont tr?s saines.

? Malgr? le professionnalisme, ils restent des joueurs dans l??me, aussi amoureux que nous l??tions. Dans des occasions comme ?a ils ne jouent pas pour l?argent, ils ont le m?me amour du maillot. ?

Ne pas jeter le manche apr?s la cogn?e

La d?monstration de rugby r?alis?e en 1?re mi-temps face ? l?Irlande en quart de finale, avant de baisser le pied et de s??conomiser pour la rencontre face aux Anglais, constitue un autre motif de satisfaction pour Bala, qui met en garde les ap?tres du grand chambardement: ? Il ne faut pas jeter le manche apr?s la cogn?e. ?

Quand on lui demande quels sont ses favoris pour la finale de samedi, Albaladejo, qui ne doit pas non plus aimer la pluie, refuse de se mouiller. Et nous pr?sente ses deux favoris !

Deux favoris pour la finale!

? Les Australiens sont mes favoris de c?ur en raison de leur jeu. La premi?re mi-temps de leur match contre la Nouvelle-Z?lande a ?t? magnifique et magistrale.

? Leur conqu?te du ballon, leur capacit? ? provoquer en profondeur, leur attachement ? ne pas rendre le ballon au pied ? sont ? ? montrer dans toutes les ?coles de rugby. ?

En plus de ses ? favoris rugbystiques ?, m?me s?il avoue ne jamais avoir trop aim? les Anglais, les rivaux h?r?ditaires, Bala reconna?t qu?une victoire de l?h?misph?re Nord lui ferait plaisir et permettrait de r??quilibrer le rugby mondial. ? La France et l?Angleterre fournissent 50% des effectifs du rugby, ?a serait bien qu?une ?quipe du Nord gagne. ?

Et ce n?est pas la seule raison pour laquelle il aimerait voir les Anglais remporter le titre mondial, et il ajoute :

? En plus, ?a permettrait ? la France de battre les champions du monde en titre pour la finale du tournoi des 6 nations en mars 2004 !?

Sacr? Bala, la Coupe du Monde n?est pas encore termin?e que cet ?ternel insatiable se d?lecte d?j? des joutes futures?

#2 frednirom

frednirom

    le Var est dans le fruit.

  • Modérateurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 24 016 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:paris 18
  • Mon club:

Posté 21 novembre 2003 - 19:10

j'aime bien ce qu'il dit le baladur
pardon

#3 aphyo

aphyo

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 223 messages
  • Ville:Montr?al

Posté 22 novembre 2003 - 01:10

:D :rolleyes: flowers

Sacr? Bala !

Il nous manque, c'est autre chose que Salviac !




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users