Aller au contenu


Photo
* * * * - 6 note(s)

Dopage et rugby (92)


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5312 réponses à ce sujet

#5176 inASMweTrust

inASMweTrust

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 936 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:On the banks of the Odon
  • Mon club:

Posté 29 avril 2022 - 16:32

Très bonne analyse du légendaire professeur Rollin sur les malaises des joueurs de rugby. Comme quoi on exagère toujours les choses et le dopage. 


  • GonzO Avant Tout aime ceci

#5177 GonzO Avant Tout

GonzO Avant Tout

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 094 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 29 avril 2022 - 17:17

Rollin est mi-homme mi-dieu pour moi...


  • Lima, Barnabe03 et inASMweTrust aiment ceci

#5178 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 51 287 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 29 avril 2022 - 20:48

Rollin est mi-homme mi-dieu pour moi...

Et re mis homme derrière


  • GonzO Avant Tout, l'ours des tavernes, Lima et 2 autres aiment ceci

#5179 Silhouette

Silhouette

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 22 807 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Oakland, CA
  • Mon club:

Posté 06 juin 2022 - 03:14

Tres curieux de voir comment un mec comme Nadal va vieillir notamment. Je lui souhaite vraiment d'etre chanceux et de pas avoir de problemes, mais vu l'accumulation de dopage + enormement d'infiltration..  :mellow:

En rapport avec ca.. 

 

https://www.lequipe.fr/Tennis/Actualites/Les-injections-de-rafael-nadal-posent-question-mais-elles-sont-autorisees/1337145 

 

A noter que le medecin du Racing92 dit que "c'est courant" ..  :rolleyes: Personellement je ne comprends pas comment ce n'est pas considere comme du dopage, mais bon..



#5180 frednirom

frednirom

    le Var est dans le fruit.

  • Modérateurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 36 179 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:paris 18
  • Mon club:

Posté 06 juin 2022 - 09:19

J’ai un copaing médecin qui enchaîne les cadences infernales , pour tenir il a essayé différents produits dont la coco , mais ça préférence va vers les corticoïdes . Il a la cinquantaine et il m’avouait avoir l’impression de tenir la forme d’un trentenaire sportif quand il en prenait . Bravo pour votre titre monsieur Lorenzetti .

#5181 Silhouette

Silhouette

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 22 807 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Oakland, CA
  • Mon club:

Posté 06 juin 2022 - 18:50

J’ai un copaing médecin qui enchaîne les cadences infernales , pour tenir il a essayé différents produits dont la coco , mais ça préférence va vers les corticoïdes . Il a la cinquantaine et il m’avouait avoir l’impression de tenir la forme d’un trentenaire sportif quand il en prenait . Bravo pour votre titre monsieur Lorenzetti .

Et a priori, il n'y a pas que les aigris et envieux du Racing qui se posent des questions..

 



#5182 Silhouette

Silhouette

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 22 807 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Oakland, CA
  • Mon club:

Posté 04 avril 2023 - 18:53

Pas du rugby directement, mais bon, on va pas dire qu'on tombe de notre chaise ... 

 

https://www.lequipe....u-kenya/1389761


  • DOUDOU63 et el landeno aiment ceci

#5183 el landeno

el landeno

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 250 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 04 avril 2023 - 20:50

Pas du rugby directement, mais bon, on va pas dire qu'on tombe de notre chaise ... 

 

https://www.lequipe....u-kenya/1389761

un doute m'assaille


  • zebdomes, zeguest, DOUDOU63 et 5 autres aiment ceci

#5184 el landeno

el landeno

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 250 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 27 août 2023 - 00:53

Rhys Webb (Biarritz) positif à l'hormone de croissance, le coup de tonnerre Le Gallois Rhys Webb, qui évolue à Biarritz, est suspendu provisoirement par l'AFLD après un contrôle sanguin qui a révélé un taux élevé d'hormone de croissance. Il se déclare innocent et a réclamé l'analyse de l'échantillon B.

Le demi de mêlée gallois Rhys Webb, qui avait annoncé l'arrêt de sa carrière internationale en mai, a été suspendu à titre provisoire par l'AFLD (Agence française de lutte contre le dopage) à la suite de la détection d'hormone de croissance (hGH) lors d'un contrôle sanguin inopiné effectué le 25 juillet pendant un entraînement avec le Biarritz Olympique. L'ex-international (40 sélections), qui avait évolué en Top 14, à Toulon, en 2018-2019, avait choisi de revenir en France face aux difficultés financières du rugby gallois, renonçant de fait à la Coupe du monde alors qu'il faisait partie d'un groupe de présélectionnés.

 
 

Informé en début de semaine du résultat d'analyse anormal de l'échantillon A, le staff du BO avait écarté le joueur du groupe qui a lourdement chuté à Valence-Romans (55-0) vendredi, alors que Webb s'était illustré dès son premier match de Pro D2 en inscrivant un essai contre Colomiers la semaine précédente. « Nous avons été notifiés de cette information, nous a déclaré Jean-Baptiste Aldigé, le président biarrot. L'enquête est en cours. Le club, qui n'est pas impliqué, est en attente des délibérés et de l'enquête. » En attendant, conformément au code mondial antidopage, le joueur ne peut ni s'entraîner ni accéder aux installations du club.

Webb, 34 ans, qui a été notifié du résultat anormal par l'AFLD il y a quelques jours, sera entendu lundi après-midi par un des dirigeants de l'agence pour éventuellement apporter des éléments qui expliqueraient la présence d'hormone de croissance dans son échantillon A, sachant que le joueur ne bénéficiait pas d'autorisation d'usage à des fins thérapeutiques (AUT) qui lui aurait permis d'utiliser ce produit. Il a par ailleurs déjà demandé l'analyse de l'échantillon B.

« Mon client se déclare innocent, nous a fait savoir son avocat, Me Laplagne, et assure ne pas avoir eu recours à quelque dopage que ce soit. Pour l'instant, il n'y a aucune preuve que le taux anormal (d'hormone de croissance) soit dû à une prise exogène et si la contre-expertise confirmait le résultat anormal, nous ferions alors intervenir des médecins endocrinologues, experts auprès des tribunaux. »

 
 
Une mauvaise publicité de plus pour le Biarritz Olympique

Les cas avérés de dopage à l'hormone de croissance (hGH), qui sert à augmenter la masse musculaire et accélérer la récupération tout en diminuant la masse grasse, sont très rares puisque cette substance, qui s'administre exclusivement par voie injectable, est très compliquée à déceler, sa fenêtre de détection étant très courte. Selon les chiffres de l'Agence mondiale antidopage, qui vont de 2015 à 2021, seulement 26 sportifs y ont été contrôlés positifs. L'Anglais Terry Newton, joueur international de rugby à XIII, est le premier sportif à avoir été contrôlé à l'hormone de croissance, suite à un contrôle hors compétition effectué en 2009. Il s'était suicidé quelques mois plus tard. En France, le seul cas connu remonte à 2016.

S'il était reconnu coupable, Rhys Webb risquerait jusqu'à quatre ans de suspension, et ce serait un nouvel épisode dans l'année compliquée du Biarritz Olympique. Début juillet, le rachat du club par des repreneurs limougeauds avait avorté, obligeant son propriétaire Louis-Vincent Gave et son président Jean-Baptiste Aldigé à rester en place. Ce dernier s'était ensuite retrouvé au coeur d'une polémique pour avoir recruté le pilier international Mohamed Haouas, condamné en mai à un an de prison ferme pour violences conjugales, puis en juin à neuf mois ferme pour violences aggravées. Deux semaines plus tard, un autre pilier du club, Zakaria el-Fakir, était présenté à un juge d'instruction et placé sous contrôle judiciaire, lui aussi accusé de violences conjugales par son épouse. Son procès aura lieu en décembre.

La présence d'un taux élevé d'hormone de croissance dans le sang de Rhys Webb est également un coup dur pour le rugby mondial puisque quelques heures plus tôt, l'ouvreur international sud-africain Elton Jantjies, ex-joueur d'Agen, annonçait avoir fait l'objet d'un contrôle en juin, diligenté par les instances antidopage sud-africaines, et que l'échantillon A était positif au clenbutérol, un anabolisant aux propriétés similaires à l'hormone de croissance mais bien plus facilement détectable.

Comme Rhys, Jantjies se déclare innocent et a demandé l'analyse de l'échantillon B.



#5185 cetotomatos

cetotomatos

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 27 536 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Marsat
  • Mon club:

Posté 27 août 2023 - 07:08

Un bon coup de la lutte anti-dopage grace aux travaux de Christina Mogongu sur la fiabilisation de la detection de marqueurs de cette hormone.
Ça permet de passer d'une détection de quelques heures à 1 semaine.
Mais comme c'est une méthode indirecte, le joueur va tenter de jouer là dessus et le fait qu'il est un ado boutonneux en pleine croissance...

Cette merde cancérigène est super pour faire de beaux athlètes secs, puissants et endurants.

#5186 Buckaroo

Buckaroo

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 224 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 27 août 2023 - 08:07

Quelqu'un ici a-t-il une idée de la fréquence de ces contrôles, du protocole, de qui en a la responsabilité, etc ?



#5187 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 51 287 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 27 août 2023 - 08:58

Un bon coup de la lutte anti-dopage grace aux travaux de Christina Mogongu sur la fiabilisation de la detection de marqueurs de cette hormone.
Ça permet de passer d'une détection de quelques heures à 1 semaine.
Mais comme c'est une méthode indirecte, le joueur va tenter de jouer là dessus et le fait qu'il est un ado boutonneux en pleine croissance...

Cette merde cancérigène est super pour faire de beaux athlètes secs, puissants et endurants.

Quand tu vois les types dans les salles de sport de ma région, va y avoir des dégâts dans les années a venir, mais bon pour l instant ils sont tous beaux et musclés pour la plage ....



#5188 Milian

Milian

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 678 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 27 août 2023 - 10:01

Je tombe des nues, un ex international qui se dope ??

Plus sérieusement, à mon avis ils prennent presque tous ça ou autre chose, mais vu qu'ils le font de façon périodique en visant j'imagine les moments d'une saison où y'a quasiment pas de tests, ils se font rarement prendre.

Ce qu'on apprend dans un autre article c'est qu'il est écrit que ca serait la fédé Galloise qui leur fournirait directement les produits ? Donc on serait bien dans du dopage organisé et non individualisé et caché ? C'est surtout ça l'info qui était il me semble dans un autre article traitant du sujet.

Dsl, je prends souvent un joueur en exemple pour montrer à quel point c'est absurde de penser qu'au moins les internationaux sont pas doper. J'ai déja montré l'absurdité de Tuisova, les signes de Penaud. Là c'est le petit Gailleton qui m'a marqué la derniere fois que je l'ai vu. Il a une mâchoire qui a bien poussé lui aussi!

On pointe du doigt les Sud Aff, clairement contre les Black, on a pu voir que leur préparation coupe du monde, elle doit pas se faire avec que des choses naturelles... Mais de toute façon je suis persuadé que pour exister sur la scène internationale, le dopage est un passage obligatoire.

A mon avis, il reste des joueurs en top 14 qui prennent rien, mais ceux là n'accèdent jamais au niveau internationale.


  • Patator aime ceci

#5189 el landeno

el landeno

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 250 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 12 septembre 2023 - 21:03

Rhys Webb (Biarritz Olympique), l'échantillon B confirme la présence d'hormone de croissance
356d3.jpg
 
Rhys Webb évolue depuis la rentrée sous le maillot de Biarritz Olympique en Pro D2. (N.Luttiau/L'Equipe)
INFO L'EQUIPE. La contre-expertise a confirmé ce lundi la présence d'hormone de croissance dans le sang du demi de mêlée gallois Rhys Webb qui va être convoqué devant la commission des sanctions de l'Agence française de lutte contre le dopage. Il risque jusqu'à quatre ans de suspension.
La rubrique rugby12 septembre 2023 à 21h44
ma liste
commenter
réagir
partager
 

Contrôlé le 25 juillet dernier, lors d'un entraînement avec le Biarritz Olympique qu'il avait rejoint à l'intersaison, le demi de mêlée gallois Rhys Webb avait été suspendu à titre provisoire par l'AFLD (Agence française de lutte contre le dopage) quelques semaines plus tard, suite à la détection d'hormone de croissance (hGH) dans son sang.

 
 

L'ex-international (34 ans, 40 sélections), qui ne bénéficiait pas d'AUT (autorisation à des fins d'usage thérapeutique), avait vu sa suspension maintenue après une audition devant les dirigeants de l'Agence le 28 août alors qu'il se déclare innocent. Selon nos informations, la contre-expertise (analyse de l'échantillon B) effectuée ce lundi au laboratoire de Saclay a confirmé la présence d'hormone de croissance dans le corps du joueur qui, après avoir évolué en Top 14, à Toulon, en 2018-2919, avait choisi de revenir en France pour échapper aux grandes difficultés financières du rugby gallois, renonçant aussi à disputer la Coupe du monde.

Rhys Webb va désormais être convoqué devant la commission des sanctions de l'AFLD où il tentera de se défendre avec l'aide d'experts dans le domaine de l'hormone de croissance, une substance très difficile à déceler, sa fenêtre de détection étant très courte. Les cas de dopage avéré à l'hGH sont en effet très rares, seulement 26 cas recensés dans le monde par l'AMA (agence mondiale antidopage entre 2015, date de la première détection, et 2021). S'il ne réussit pas à convaincre les membres de la commission, Rhys Webb pourrait écoper de quatre ans de suspension.

 
 


#5190 DOUDOU63

DOUDOU63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 783 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:BILLOM
  • Mon club:

Posté 12 septembre 2023 - 21:09

 

Rhys Webb (Biarritz Olympique), l'échantillon B confirme la présence d'hormone de croissance
356d3.jpg
 
Rhys Webb évolue depuis la rentrée sous le maillot de Biarritz Olympique en Pro D2. (N.Luttiau/L'Equipe)
INFO L'EQUIPE. La contre-expertise a confirmé ce lundi la présence d'hormone de croissance dans le sang du demi de mêlée gallois Rhys Webb qui va être convoqué devant la commission des sanctions de l'Agence française de lutte contre le dopage. Il risque jusqu'à quatre ans de suspension.
La rubrique rugby12 septembre 2023 à 21h44
ma liste
commenter
réagir
partager
 

Contrôlé le 25 juillet dernier, lors d'un entraînement avec le Biarritz Olympique qu'il avait rejoint à l'intersaison, le demi de mêlée gallois Rhys Webb avait été suspendu à titre provisoire par l'AFLD (Agence française de lutte contre le dopage) quelques semaines plus tard, suite à la détection d'hormone de croissance (hGH) dans son sang.

 
 

L'ex-international (34 ans, 40 sélections), qui ne bénéficiait pas d'AUT (autorisation à des fins d'usage thérapeutique), avait vu sa suspension maintenue après une audition devant les dirigeants de l'Agence le 28 août alors qu'il se déclare innocent. Selon nos informations, la contre-expertise (analyse de l'échantillon B) effectuée ce lundi au laboratoire de Saclay a confirmé la présence d'hormone de croissance dans le corps du joueur qui, après avoir évolué en Top 14, à Toulon, en 2018-2919, avait choisi de revenir en France pour échapper aux grandes difficultés financières du rugby gallois, renonçant aussi à disputer la Coupe du monde.

Rhys Webb va désormais être convoqué devant la commission des sanctions de l'AFLD où il tentera de se défendre avec l'aide d'experts dans le domaine de l'hormone de croissance, une substance très difficile à déceler, sa fenêtre de détection étant très courte. Les cas de dopage avéré à l'hGH sont en effet très rares, seulement 26 cas recensés dans le monde par l'AMA (agence mondiale antidopage entre 2015, date de la première détection, et 2021). S'il ne réussit pas à convaincre les membres de la commission, Rhys Webb pourrait écoper de quatre ans de suspension.

 
 

 

Il a pris de l'hormone de croissance ...........et bien sa carrière risque d'être elle, en décroissance complète.... :wacko:






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users