Aller au contenu


Photo

La France peut-elle dominer le rugby mondial ?


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
46 réponses à ce sujet

Sondage : France vs All Black

Ceci est un sondage public. Les autres membres pourront voir quelle(s) option(s) vous avez choisie(s)

La France peut-elle devancer les All Blacks au classement IRB ?

Vous ne pouvez pas voir les résultats du sondage tant que vous n'avez pas voté. Veuillez vous connecter et voter pour voir les résultats.
Vote Les invités ne peuvent pas voter

#1 Hiboulot rugby

Hiboulot rugby

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 124 messages

Posté 21 mars 2013 - 21:42

En écrivant l'article 6 bonnes résolutions pour remporter le tournoi 2014 je suis tombé sur un chiffre qui m'a fait réfléchir:

France: 110 000 rugbymen seniors, Nouvelle Zélande: 28 000 rugbymen seniors, et pourtant ce sont les All Blacks qui dominent la planète rugby.

Je lance le débat, puisque nous avons (beaucoup) plus de rugbymen, pensez-vous qu’en France nous avons les moyens de réformer notre rugby au point de dominer le rugby néo-zélandais de façon durable ? Comment faire pour y parvenir ?

Bonne journée :hat:
Laurent Delmas

#2 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 22 662 messages

Posté 18 novembre 2013 - 13:19

Ce n'est pas le nombre qui fait la force entre la Nouvelle-Zélande et la France; mais le système éducatif relatif au rugby.

Le rugby est enseigné "à la naissance" au pays du long nuage blanc; après le reste découle naturellement ! :wacko:



#3 Rémy63

Rémy63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 29 084 messages

Posté 18 novembre 2013 - 14:31



#4 Hiboulot rugby

Hiboulot rugby

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 124 messages

Posté 18 novembre 2013 - 15:08

Ce n'est pas le nombre qui fait la force entre la Nouvelle-Zélande et la France; mais le système éducatif relatif au rugby.

Le rugby est enseigné "à la naissance" au pays du long nuage blanc; après le reste découle naturellement ! :wacko:

Bonjour Arverne,

 

Donc il suffirait d'enseigner le rugby à la naissance en France pour avoir leur niveau ? Je ne pense pas, on apprend aussi le rugby très jeune en France, et je parie que si l'on comptabilisait par exemple les moins de 6 ans on s'apercevrait que chez nous ils sont plus nombreux qu'en Nouvelle Zélande. Alors ?

 

Tu parles de système éducatif du rugby, c'est peut-être de ce côté-là qu'il faut chercher: le système en NZ doit avoir quelque chose qu'on a pas, il serait bon de savoir quoi et de corriger en conséquence notre filière de formation (de plus en plus montrée du doigt).

 

Peut-être qu'une personne comme Vern Cotter pourrait nous éclairer en comparant les méthodes d'enseignement du rugby en France et en Nouvelle-Zélande.

 

Compétences techniques, pédagogie, manque d'exigeance ? Autant de pistes à explorer...

 

EXcellente journée à toi !



Ceci est un peu court Remy, même si c'est bien dit.

 

Quel est ton avis, on va les bader encore longtemps les Blacks ?



#5 Vynce

Vynce

    faux supporter

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 17 136 messages

Posté 18 novembre 2013 - 15:14

Le rugby est le sport n°1 en Nouvelle Zélande vers lequel se tournent tous les meilleurs sportifs du pays... En France il y a davantage de dispersions avec le Foot, le Hand , le Basket... qui comptent tous davantage de licenciés que le rugby.



#6 Rémy63

Rémy63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 29 084 messages

Posté 18 novembre 2013 - 15:16

Disons que si on s'en tient au stats du nombre de licenciés, ce sont les anglais que l'on va bader.

 

Alors autant que ce soit les blacks.

 

Hormis cela, je ne pense pas que la France ait les moyens culturels, structurels et financiers de rivaliser avec les blacks.

 

Le rugby est un sport de loisir en France, pas un sport national. C'est aussi un sport professionnel mais géré par des amateurs. Il n'a pas fait sa mue et se refuse à rentrer dans la modernité (peut être à raison).

 

Je ne pense pas que les instances locales et générales aient la capacité et l'envie de révolutionner un système de formation d'un sport de second rang, surtout quand le système actuel apporte de nouveau licenciés tous les ans et de plus en plus d'argent.

 

La priorité va clairement au développement financier et à l'implantation durable au paysage médiatique français. Le changements structurels ne sont amha (en tenant compte des évolutions sur un plan fédéral) pas prévu...



#7 Matt63

Matt63

    Star du prono

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 614 messages

Posté 18 novembre 2013 - 15:18

Donc il suffirait d'enseigner le rugby à la naissance en France pour avoir leur niveau ? Je ne pense pas, on apprend aussi le rugby très jeune en France, et je parie que si l'on comptabilisait par exemple les moins de 6 ans on s'apercevrait que chez nous ils sont plus nombreux qu'en Nouvelle Zélande. Alors ?

 

Tu parles de système éducatif du rugby, c'est peut-être de ce côté-là qu'il faut chercher: le système en NZ doit avoir quelque chose qu'on a pas, il serait bon de savoir quoi et de corriger en conséquence notre filière de formation (de plus en plus montrée du doigt).

 

 

En NZ les catégories d'âge n'existent pas. Ce sont des catégories de poids



#8 julien

julien

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 36 003 messages

Posté 18 novembre 2013 - 16:17

La NZ ne sera pas championne du monde en 2015 et La France au moins en 1/2 F !



#9 Rémy63

Rémy63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 29 084 messages

Posté 18 novembre 2013 - 16:19

La NZ ne sera pas championne du monde en 2015 et La France au moins en 1/2 F !

 

Quand on connait la qualité de tes prédictions.



#10 Matt63

Matt63

    Star du prono

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 614 messages

Posté 18 novembre 2013 - 16:31

 

Quand on connait la qualité de tes prédictions.

 

Et encore tu ne l'as pas vu faire des pronos sur la F1!



#11 Kiwifrog

Kiwifrog

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 790 messages

Posté 18 novembre 2013 - 17:32

C'est aussi le genre de stats qui doit questionner la pertinence du systeme JIFF. On ne manque pas de joueurs de rugby en France, on a même pas mal de rugbymen pro. Ce dont on manque c'est de joueurs de rugby capables d'être dans le top mondial. Pas la peine d'augnenter la quantité, il faut se focaliser sur la qualité.

#12 Hiboulot rugby

Hiboulot rugby

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 124 messages

Posté 18 novembre 2013 - 21:43

C'est aussi le genre de stats qui doit questionner la pertinence du systeme JIFF. On ne manque pas de joueurs de rugby en France, on a même pas mal de rugbymen pro. Ce dont on manque c'est de joueurs de rugby capables d'être dans le top mondial. Pas la peine d'augnenter la quantité, il faut se focaliser sur la qualité.

Je te rejoins complètement Kiwifrog, on doit travailler sur la qualité.

 

Actuellement nos filières de formation ne sont pas assez performantes. Des joueurs du niveau de Gaël Fickou on devrait en sortir quatre ou cinq par an, ce n'est pas le cas actuellement. Ce qui ne veut pas forcément dire que les personnes qui forment les rugbymen sont incompétents, peut-être ne travaillons-nous pas dans la bonne direction, ou bien il faut revoir notre système: depuis la création des pôles de formation, a-t-on vraiment gagné en qualité ? Il n'y a pas de honte à copier ce qui se fait de mieux au monde pour le surpasser, voyons ce qui se passe ailleurs dans le monde, en NZ, Angleterre ou Afsud et tirons les bonnes conclusions.

 

Le système des JIFF, a un côté négatif, il incite à l'auto satisfaction car grâce à lui on arrive tant bien que mal à caser nos jeunes quelle qu'en soit la qualité. Sans quota, nos jeunes seraient obligés d'être meilleurs que les étrangers pour pouvoir jouer.

Baisser les salaires serait une meilleure option, car les hautes rémunérations du TOP 14 sont responsables de l'afflux des joueurs étrangers.



#13 Hiboulot rugby

Hiboulot rugby

    Joueur de 2ème série

  • Membres
  • PipPipPip
  • 124 messages

Posté 18 novembre 2013 - 22:04

Disons que si on s'en tient au stats du nombre de licenciés, ce sont les anglais que l'on va bader.

 

Alors autant que ce soit les blacks.

 

Hormis cela, je ne pense pas que la France ait les moyens culturels, structurels et financiers de rivaliser avec les blacks.

 

Le rugby est un sport de loisir en France, pas un sport national. C'est aussi un sport professionnel mais géré par des amateurs. Il n'a pas fait sa mue et se refuse à rentrer dans la modernité (peut être à raison).

 

Je ne pense pas que les instances locales et générales aient la capacité et l'envie de révolutionner un système de formation d'un sport de second rang, surtout quand le système actuel apporte de nouveau licenciés tous les ans et de plus en plus d'argent.

 

La priorité va clairement au développement financier et à l'implantation durable au paysage médiatique français. Le changements structurels ne sont amha (en tenant compte des évolutions sur un plan fédéral) pas prévu...

Bien vu Remy tu as tout dit dans une phrase que je cite: "Le rugby est un sport professionnel mais géré par des amateurs. Il n'a pas fait sa mue et se refuse à rentrer dans la modernité (peut être à raison)".

Concernant le nombre de licenciés en revanche la France n'a rien à envier à personne et ce dans le monde entier. Attention au nombre de licenciés en Angleterre, il ne faut pas prendre le nombre global car il y a un nombre vraiment impressionant d'étudiants et aussi de féminines. Si on parle seulement des juniors masculins, le réservoir d'une équipe nationale, l'Angleterre, la France et l'Afrique du Sud sont quasiment à pied d'égalité et très largement devant les autres (cf les chiffres dans mon article).



#14 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 22 662 messages

Posté 19 novembre 2013 - 08:57

Disons que si on s'en tient au stats du nombre de licenciés, ce sont les anglais que l'on va bader.

 

Alors autant que ce soit les blacks.

 

Hormis cela, je ne pense pas que la France ait les moyens culturels, structurels et financiers de rivaliser avec les blacks.

 

Le rugby est un sport de loisir en France, pas un sport national. C'est aussi un sport professionnel mais géré par des amateurs. Il n'a pas fait sa mue et se refuse à rentrer dans la modernité (peut être à raison).

 

Je ne pense pas que les instances locales et générales aient la capacité et l'envie de révolutionner un système de formation d'un sport de second rang, surtout quand le système actuel apporte de nouveau licenciés tous les ans et de plus en plus d'argent.

 

La priorité va clairement au développement financier et à l'implantation durable au paysage médiatique français. Le changements structurels ne sont amha (en tenant compte des évolutions sur un plan fédéral) pas prévu...De ce fait

Tout est dit dans cette phrase ! :hat:



#15 Jesus Hans Hubert Vorme

Jesus Hans Hubert Vorme

    Salut Fred

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 407 messages

Posté 20 novembre 2013 - 17:21

En écrivant l'article 6 bonnes résolutions pour remporter le tournoi 2014 je suis tombé sur un chiffre qui m'a fait réfléchir:

France: 110 000 rugbymen seniors, Nouvelle Zélande: 28 000 rugbymen seniors, et pourtant ce sont les All Blacks qui dominent la planète rugby.

Je lance le débat, puisque nous avons (beaucoup) plus de rugbymen, pensez-vous qu’en France nous avons les moyens de réformer notre rugby au point de dominer le rugby néo-zélandais de façon durable ? Comment faire pour y parvenir ?

Bonne journée :hat:
Laurent Delmas

 

les blacks peuvent s'appuyer sans vergogne sur tous les iliens et un réservoir fantastique de joueurs. Cet avantage pour la France n'est qu'apparent. la réalité est complètement inverse.