Aller au contenu


Photo

Angleterre - France


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
1484 réponses à ce sujet

#1426 hugo

hugo

    Joueur d'honneur

  • Bannis
  • PipPipPipPipPipPip
  • 756 messages

Posté 23 mars 2015 - 14:31


Mais bon.... PSA quoi ....

 

Mais bon, un message de plus, quoi...



#1427 Rugby ?

Rugby ?

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 351 messages

Posté 23 mars 2015 - 14:35

 

Çà se discute...surtout à la vue (et revue) de certains match décisifs.

 

Sinon, pour rester dans le ton, dans la chronique des "vieux cons" du midol de ce jour, le point de vue d'un ancien ailier international que je partage à100%.

 

Où sont nos gènes ?

 

"Les gestes de bases, la capacité à lire le jeu, à assurer des passes dans le bon tempo, à privilégier le suivi ne s'apprennent pas (plus) à l'âge adulte".(...) "En France notre championnat conduit vers un jeu stéréotypé où l'ont répète des mouvements de façons obtuses. Au moindre grain de sable, tout se casse la gueule ! Et l'on en revient au  non jeu, au défi physique débilitant..."

(...) C'était notre culture, notre savoir faire que le monde entier nous enviait et qui nous permettait de lire le jeu plus vite que les autres, d'anticiper les coups, de voir certaines choses que d'autres n'avaient pas l'habitude de voir et de jouer, ce qui nous permettaient d'entreprendre des coups impossibles...(...) Nous avions bien d'autres lacunes, mais ça on savait le faire et on ne sait plus."

 

"Il faut donc reprendre dès l'enfance les notions d'espace et de temps, remettre au goût du jour le jeu sans ballon,la qualité de la passe, du décalage sur la passe, du déplacement, de la créativité sous toutes ses formes."

 

"J'enrage aujourd'hui quand je vois les anglais jouer bien mieux que nous. Où est notre identité ? Où sont nos gènes ?"

 

 

Je suis un vieux con assumé. Je crois que les joueurs français sont devenus de bons salariés, respectant au pied de la lettre les modes opératoires prescrits par des patrons et des contremaitres avides de performance.

Ces gestes machinaux ,répétés chaque jour consciencieusement, appliqués méthodiquement chaque weekend en ont fait des OS du rugby. Pas sur qu'il soit heureux ! Où est ce qui fait le sens d'un métier ? l'intelligence créative et la liberté d'agir ?

 

Il en est du rugby comme de l'entreprise. Le culte de la performance et du profit appauvrit le travail et le travailleur.

 

Le diffuseur est satisfait (ses actionnaires aussi...), les trésoriers des clubs (et leurs actionnaires) se frottent les mains, jusque là tout va bien...

 

les gènes, la culture, les valeurs et le plaisir c'est une histoire de vieux cons. Place aux jeunes...!

Bien sur que l'arrivée massive du fric dans le rugby a conduit à "gérer" les résultats, à gérer le jeu, à limiter les risques, .....

Mais je ne vois pas bien en quoi il intervient dans l'apprentissage, au niveau des écoles de rugby.

Les éducateurs du forum, peuvent ils nous dire si comme le dit l'ancien international, l'apprentissage de base a changé, et pourquoi ?



#1428 Rémy63

Rémy63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 29 087 messages

Posté 23 mars 2015 - 14:36

Je relativiserai toute cette analyse par le fait que les espaces sont à la fois moindre et moins nombreux que par le passé.

 

Je suis d'accord sur le fond du problème, qui est le manque d'initiative et de créativité de nos joueurs. M'enfin faut aussi remettre les choses dans leur contexte. Les équipes fumées à la 45e avec des avants le capot complètement ouvert (au niveau international j'entends), ça n'existe plus. Les préparations physiques généralisées, la possibilité de changer 60% des mecs du pack, les machines physiques que sont les joueurs, tout ça fait que des trous il y en a moins et qu'ils sont comblés bien plus facilement.

 

Alors oui, le top 14 ne favorise pas assez la prise de risque et la prise d'initiative, mais il y a bien des clubs qui le font.

 

Stigmatiser uniquement l'absence de ce jeu à la française quand on a un pack aussi mauvais... Comment est-ce possible, au pays de la 3e ligne reine, d'avoir une 3e ligne aussi naze ? Comment peut-on avoir un pack plus faible que celui des Gallois et des Irlandais ? Du jamais vu...

 

On a vu que quand nos 3/4 sont dans de bonnes conditions, avec des joueurs capables de les mettre dans l'avancée (Dusautoir, Guirado, Debaty), la créatiivité était quand même là malgré une charnière moyennasse...

 

Le jeu à la française, c'était avant tout un pack de bouchers. J'en reste personnellement à l'analyse de Cocotte : quand on aura un pack qui arrêtera de concéder 3 pénalités par match en mêlée, quand on aura une bonne assise en touche et surtout quand on aura 3 ou 4 joueurs capables de nous mettre régulièrement dans l'avancée, en y ajoutant des joueurs derrière capables de faire des différences, miraculeusement, on retrouvera une équipe de France souveraine...

 

Et le talent offensif derrière, ce n'est pas ce qu'il manque : Fofana, Fickou, Mermoz, Naka, Speeding, Thomas.

 

Et qu'on arrête l'arnaque Huget, ça a assez duré !



#1429 zone et beu

zone et beu

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 126 messages

Posté 23 mars 2015 - 14:37

 

Çà se discute...surtout à la vue (et revue) de certains match décisifs.

 

Sinon, pour rester dans le ton, dans la chronique des "vieux cons" du midol de ce jour, le point de vue d'un ancien ailier international que je partage à100%.

 

Où sont nos gènes ?

 

"Les gestes de bases, la capacité à lire le jeu, à assurer des passes dans le bon tempo, à privilégier le suivi ne s'apprennent pas (plus) à l'âge adulte".(...) "En France notre championnat conduit vers un jeu stéréotypé où l'ont répète des mouvements de façons obtuses. Au moindre grain de sable, tout se casse la gueule ! Et l'on en revient au  non jeu, au défi physique débilitant..."

(...) C'était notre culture, notre savoir faire que le monde entier nous enviait et qui nous permettait de lire le jeu plus vite que les autres, d'anticiper les coups, de voir certaines choses que d'autres n'avaient pas l'habitude de voir et de jouer, ce qui nous permettaient d'entreprendre des coups impossibles...(...) Nous avions bien d'autres lacunes, mais ça on savait le faire et on ne sait plus."

 

"Il faut donc reprendre dès l'enfance les notions d'espace et de temps, remettre au goût du jour le jeu sans ballon,la qualité de la passe, du décalage sur la passe, du déplacement, de la créativité sous toutes ses formes."

 

"J'enrage aujourd'hui quand je vois les anglais jouer bien mieux que nous. Où est notre identité ? Où sont nos gènes ?"

 

 

Je suis un vieux con assumé. Je crois que les joueurs français sont devenus de bons salariés, respectant au pied de la lettre les modes opératoires prescrits par des patrons et des contremaitres avides de performance.

Ces gestes machinaux ,répétés chaque jour consciencieusement, appliqués méthodiquement chaque weekend en ont fait des OS du rugby. Pas sur qu'il soit heureux ! Où est ce qui fait le sens d'un métier ? l'intelligence créative et la liberté d'agir ?

 

Il en est du rugby comme de l'entreprise. Le culte de la performance et du profit appauvrit le travail et le travailleur.

 

Le diffuseur est satisfait (ses actionnaires aussi...), les trésoriers des clubs (et leurs actionnaires) se frottent les mains, jusque là tout va bien...

 

les gènes, la culture, l'identité, les valeurs et le plaisir c'est une histoire de vieux cons tout ça. Place aux jeunes...!

 

 Les jeunes ouais si l'on veut, mais.......

https://youtu.be/IIvTFPzmgj4



#1430 gigi

gigi

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 890 messages

Posté 23 mars 2015 - 14:48

 

Le jeu à la française, c'était avant tout un pack de bouchers. J'en reste personnellement à l'analyse de Cocotte : quand on aura un pack qui arrêtera de concéder 3 pénalités par match en mêlée, quand on aura une bonne assise en touche et surtout quand on aura 3 ou 4 joueurs capables de nous mettre régulièrement dans l'avancée, en y ajoutant des joueurs derrière capables de faire des différences, miraculeusement, on retrouvera une équipe de France souveraine...

 

Et le talent offensif derrière, ce n'est pas ce qu'il manque : Fofana, Fickou, Mermoz, Naka, Speeding, Thomas.

 

 

 

je rajouterai juste, par rapport au match de ce we, que la désorganisation total du jeu, du en partie aux anglais qui devait a tout pris scorer pour esperer gagner le tournoi et ne pouvais pas gerer..., a permis de jouer assez souvent dans le desordre qu'affectionne tant les francais...

 

et une chose de rassurante, c'est qu'on a reussi a le faire, donc les espoirs ne sont pas perdu...



#1431 hugo

hugo

    Joueur d'honneur

  • Bannis
  • PipPipPipPipPipPip
  • 756 messages

Posté 23 mars 2015 - 14:56

Mais je ne vois pas bien en quoi il intervient dans l'apprentissage, au niveau des écoles de rugby.

 

Le formatage, le formatage...en lien avec les stéréotypes en vigueur dans le rugby moderne.

 

"Donnez moi des athlètes, j'en ferai des joueurs de rugby..." Quelle connerie !

 

 


 

 


Et le talent offensif derrière, ce n'est pas ce qu'il manque : Fofana, Fickou, Mermoz, Naka, Speeding, Thomas.

 

Et qu'on arrête l'arnaque Huget, ça a assez duré !

 

C'est combien d'essais tout ce beau monde cette saison ? Combien sont dans le top 7 mondial ?

 

 

 Les jeunes ouais si l'on veut, mais.......

https://youtu.be/IIvTFPzmgj4

 

Sans compter les non comprenants...


 



#1432 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 16 006 messages

Posté 23 mars 2015 - 15:12

Ce qui est désespérant, c'est qu'après chaque match, t'as l'impression que le staff mais aussi les commentateurs ont leur équipe...

 

alors là, après l'Angleterre, c'est Mermoz- Fickou, Spedding, Huget et Nakaitaci... mais il faut quand même analyser le match, le scénario de celui-ci, l'Angleterre se devait de gagner et par 26 points d'écarts... ce qui change finalement tout, mais alors tout et donc des analyses qui en découlent...toujours ce sentiment, qu'après un match gagné, l'EDF détient la vérité, un match perdu 3/4 joueurs sont dans l'oeil du cyclone et sautent, match euphorique mais perdu, on redevient potentiellement champion du monde...

 

Il est impossible de faire une généralité ou de se croire plus avancé après ce match, certes superbe à regarder pour nous téléspectateur... tu ne peux pas te croire arrivé en prenant 55 points même si t'en a mis 35... le score aurait été de 20 à 0 ou bien de 26 à 6 ... qu'est ce que l'on aurait dit???

 

Moi, je ne vois toujours pas où on souhaite aller... la CDM ne se jouera pas sur un match du type de l'Angleterre, car l'important est de gagner son match éliminatoire et pas de gagner au goal average... maintenant, le staff nous dit que ce que l'on a vu, c'était ce qu'il essayait de mettre en place et que les joueurs ont enfin réussi à s'approprier :blink: il vaut mieux entendre ça que d'être sourd!!!

 

Nous avons toujours du mal en mêlée fermée, hors lors de la CDM il y aura plus que 6 ou 8 mêlées par matchs...je crois que l'on a été pénalisé 4 fois samedi (2 fois Debaty, 1 fois Mas, et 1 fois TB)... ce mal est récurrent et aucun changement... ah si, on prend pas Domingo car on a peur qu'il nous fasse perdre le match à gauche avec l'arbitrage de M. Owens  :wacko:, Flanquart il est intéressant, mais n'a clairement pas encore la puissance de feu nécessaire pour ce niveau... Donc le 5 de devant, c'est pas encore ça même si Guirado a gagné des points... Troisième ligne n'en parlons pas...

 

La charnière... tu sors du tournoi avec encore plus d'incertitudes qu'avant de le commencer... tellement il y a d'essais en tout genre, de revirements, de retour, de blessés etc...

 

Franchement, après tout ce gentil bazar, on va arriver à la cdm avec juste 5/6 titulaires de connus (Guirado/Mas/Maestri/Dussautoir/Huget voir Spedding...) d'un autre côté ça va nous permettre de voir des mecs concernés lors des deux mois et demi qu'il reste à faire... ^_^



#1433 gigi

gigi

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 890 messages

Posté 23 mars 2015 - 15:32

 

alors là, après l'Angleterre, c'est Mermoz- Fickou, Spedding, Huget et Nakaitaci... mais il faut quand même analyser le match, le scénario de celui-ci, l'Angleterre se devait de gagner et par 26 points d'écarts... ce qui change finalement tout, mais alors tout et donc des analyses qui en découlent...   

 

 

la seule analyse a faire sur ce we, c'est qu'on a pris du plaisir a regarder ce match debridé...

 

Concernant la coupe du monde, on ne peut rien en tirer, ni sur la compo, ni sur le fond de jeu..

donc sur le "avec qui " et "comment", on en est au meme point...



#1434 lepoeeete

lepoeeete

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 16 533 messages

Posté 23 mars 2015 - 15:32

 

 

Le formatage, le formatage...en lien avec les stéréotypes en vigueur dans le rugby moderne.

 

"Donnez moi des athlètes, j'en ferai des joueurs de rugby..." Quelle connerie !

 

 


 

 

C'est combien d'essais tout ce beau monde cette saison ? Combien sont dans le top 7 mondial ?

 

 

Sans compter les non comprenants...


 

 

Faut arrêter ces questions de top mondial ..

il faudrait voir ces joueurs dans le tri nation et four je ne sais quoi .. avec les entraineurs et le jeu que préconisent les entraineurs de ces équipes pour que ce soit un tant soit peu mesurable ..

Combien avant la dernière CM de mecs qui auraient sans coup férir être titulaire des autres nations du haut du pavé ??? Et pourtant ..



#1435 Silhouette

Silhouette

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 687 messages

Posté 23 mars 2015 - 15:33

Je relativiserai toute cette analyse par le fait que les espaces sont à la fois moindre et moins nombreux que par le passé.

 

Je suis d'accord sur le fond du problème, qui est le manque d'initiative et de créativité de nos joueurs. M'enfin faut aussi remettre les choses dans leur contexte. Les équipes fumées à la 45e avec des avants le capot complètement ouvert (au niveau international j'entends), ça n'existe plus. Les préparations physiques généralisées, la possibilité de changer 60% des mecs du pack, les machines physiques que sont les joueurs, tout ça fait que des trous il y en a moins et qu'ils sont comblés bien plus facilement.

 

Alors oui, le top 14 ne favorise pas assez la prise de risque et la prise d'initiative, mais il y a bien des clubs qui le font.

 

Une seule exception: le match de samedi dernier. Et c'est tout le probleme, on va en tirer des conclusions, alors qu'on a 99% de chance de ne pas jouer un seul match du meme type a la coupe du monde.

 

Bien sur que dans ce contexte, les avants mobiles et dynamiques (Guirado, Debaty) sont plus en vue, et les tanks (LeRoux..) sont perdus.. mais le pire dans tout ca, c'est que quelquesoit le contexte du match, on reussit a le perdre. En gros des qu'on rencontre une equipe mieux classee que nous (i.e. Neo-Z / Afrique du Sud / Australie / Angleterre/ Irlande / Pays-de-galles), on est visiblement en difficulte pour rivaliser dans les matchs fermes (peu de joueurs capable d'avancer face aux defenses bien en place, pas de combinaison travailles chez les 3/4 qui permettent de mettre a mal la defense adverse), mais on s'incline aussi dans les matchs tres ouverts  (on marque des points, mais la defense est a la rue, parce qu'une grosse moitie de l'equipe est incapable de suivre le rythme). Donc conlusion, on a une equipe qui n'est pas coherente, qui n'a pas de plan de jeu, et du coup, quelque soit le contexte, on est pas capable de rivaliser avec les equipes du Top6..



#1436 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 16 006 messages

Posté 23 mars 2015 - 15:40

Le truc qui me fait halluciner, c'est que le staff te dit qu'il "savait" que le match allait se passer ainsi... après les résultats de l'après midi, c'était effectivement le seul choix pour l'Angleterre...

 

Donc le staff "savait", et qu'est ce qu'il te mette comme troisième latte, rouage essentiel dans ton jeu, deux troisièmes lignes plaqueurs dont un qui se troue deux fois pour deux essais...et Mas pur joueur de mêlée... il y a quand même quelque chose qui cloche pour de mecs qui "savaient" !



#1437 l'exil

l'exil

    Membre de la Bourbonnais connection

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 612 messages

Posté 23 mars 2015 - 15:43

Ce qui est désespérant, c'est qu'après chaque match, t'as l'impression que le staff mais aussi les commentateurs ont leur équipe...

 

alors là, après l'Angleterre, c'est Mermoz- Fickou, Spedding, Huget et Nakaitaci...

 

sachant que les futurs tauliers après novembre étaient  entre autres Menini, Dumoulin, Thomas... qui pour 2 d'entre eux n'ont même pas été rappelés alors qu'ils étaient aptes...

 

Maintenant Mermoz est quand même intéressant et s'il reste irrégulier, c'est notre meilleur (seul ?) 12 actuellement en France. Donc ce n'est pas non plus déconnant mais on n'a pas non plus appris grand chose ce WE sur lui qu'on ne savait déjà...

 

le + gros problème reste "comme tu le dis" (même si tu pointes surtout le pack) la charnière : TB est à des années lumières de ce qu'il produit à Toulon mais rien ne dit que ce sera le cas à l'automne. Quid de Parra qui est redevenu le favori après moins d'un match complet pendant le tournoi (et à qui profite l'adage "les absents ont toujours... raison") ? et pour le 10, ben  tu verras que tout ce beau monde va finir par se faire dépasser au poteau par un Chimbonda de PSA (type Bernard) ou par le retour de Trinh Duc...

 

Là c'est quand même vraiment gênant car contrairement à ce qui est écrit + haut, il semble nécessaire d'au moins avoir des certitudes sur l'épine dorsale de l'équipe et là, à part Guirado...



#1438 gigi

gigi

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 890 messages

Posté 23 mars 2015 - 15:45

Le truc qui me fait halluciner, c'est que le staff te dit qu'il "savait" que le match allait se passer ainsi... après les résultats de l'après midi, c'était effectivement le seul choix pour l'Angleterre...

 

Donc le staff "savait", et qu'est ce qu'il te mette comme troisième latte, rouage essentiel dans ton jeu, deux troisièmes lignes plaqueurs dont un qui se troue deux fois pour deux essais...et Mas pur joueur de mêlée... il y a quand même quelque chose qui cloche pour de mecs qui "savaient" !

 

ca, c'est pas trop de leur faute...au moment ou ils font l'equipe et ils la communiquent, les matchs de l'irlande et du PdG ne sont pas joué...

 

moi, ce qui me chagrine le plus, c'est qu'ils font comme si ca y est, on a reussi a mettre le jeu qu'on voulait en place, les joueurs ont compris ce qu'on voulait, se sont appropriés le truc...cool...on est bien mon tintin....

 

ouaip...pas vu grand chose de structuré, on colle au score sur deux essai a zero passe, juste la vitesse qui punit les fautes de mains anglaises...et ensuite, ils sont réellement obligé de se decouvrir et donc d'ouvrir des espaces



#1439 l'exil

l'exil

    Membre de la Bourbonnais connection

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 612 messages

Posté 23 mars 2015 - 15:47

après il y a aussi eu des actions bien construites avec du jeu dans le dos de leurres comme on en voyait rarement, qui + est bien exécutées donc ça reste partiellement intéressant... A ce titre Plisson fait une bonne 2nde mi-temps à la main.

 

Bref qu'ils installent qui ils veulent mais :

- que ce soit ceux qui vont bien pour le jeu qu'ils souhaitent mettre en pratique

- qu'ils les laissent en place...



#1440 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 16 006 messages

Posté 23 mars 2015 - 15:49

Mermoz a toujours eu des qualités, et était bien plus à sa place en EDF cette dernière saison que beaucoup d'autres... alors c'est pas l'assurance tout risque en défense mais c'est un très bon joueur de rugby. Ce mec a prouvé avec Toulon qu'il était performant en Top 14 mais aussi à l'échelle au dessus en Hcup... donc il est à sa place...pour ma part, si les joueurs hors profils atypiques comme Atonio ou si désert au poste ciblé, n'ont pas fait leurs preuves en Top 14 sur la durée ni en Hcup, ils ne doivent pas être en EDF...

 

Déjà, on en éliminerait pas mal sur les 82 testés en trois ans et demi...