Aller au contenu


Photo
- - - - -

l'arbitrage et la vidéo.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
152 réponses à ce sujet

#1 mistral

mistral

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 850 messages
  • Ville:haute Loire

Posté 13 septembre 2015 - 06:57

L'arbitrage d'hier: nul, pas nul, bon partial, honnête, malhonnête, là n'est pas le sujet. Par contre ce qui me gène et certainement finira par me couper l'envie de me rendre au stade, c'est cette habitude pour les arbitres de top 14 de ne plus prendre aucune décision.

Je ne sais pas vraiment comment on devient arbitre de Top 14, mais je suppose que pour en arriver là, il faut commencer au plus bas, débuter par les catégories jeunes du dimanche matin, sur des terrains annexes et "épaulé' par des arbitres de touches qui ne sont rien d'autres que des remplaçants des deux équipes. Puis ensuite, l'arbitre doit certainement monter en division, et toujours dans les mêmes conditions: seuls contre tous, même si quelquefois il est plus ou moins épaulé par un délégué, un directeur de match. Mais c'est quand même l'arbitre qui prend les décisions, qui siffle la faute ou pas, qui se fait parfois insulter sur des terrains ou il n'y a aucune protection et ou les supporters ne sont pas moins afficionados, fadas, ou franc-pétés que dans des tribunes de top 14. C'est l'arbitre qui arbitre, qui prend les décisions, qui maitrise un match...ou pas. Puis quand il a tout bien fait comme il faut, il se retrouve promu arbitre de top 14 et là tout change.

Après avoir (presque) risqué sa vie au fin fond du rugby terroir, l'arbitre se retrouve dans un milieu hyper sécurisé, assisté d'arbitres de touche officiels, d'un remplaçant au cas ou,  et d'un arbitre vidéo, et c'est là ou il ne prend plus aucune décision sans demander recours à la vidéo et à l'épluchage image par image d'une action ou, peut-être mais c'est pas sûr, il y a essai, mais on voit pas bien alors faut regarder un peu plus etc etc. C'est long, ça casse le rythme du match, ça agace les spectateurs et surtout ça décrédibilise totalement le rôle de l'arbitre.

Il y a un temps, au tout début de la vidéo dans le rugby, l'arbitre ne pouvait qu'avoir recours à cette technique pour valider ou non un essai et sur des actions qui se passaient dans l'en-but (et peut-être dans les 5 mètres). Maintenant, il peut demander la vidéo pour tout, ce qui n'enlève rien aux erreurs. Trop de vidéo tue la vidéo, et trop de vidéo rend l'arbitre insupportable. Sur chaque action au rugby, il y a des fautes, des contacts sans ballons, des hors jeu de position. Trouvez moi une touche ou il n'y a pas un semblant de faute, une mêlée ou un pilier ne se retrouve pas (ne serait-ce qu'une demi-seconde), la tête plus basse que le bassin, un ruck ou un joueur ne retient pas l'adversaire..... Donc, oui, il faut garder la vidéo pour savoir s'il y a une raison de valider ou non un essai, mais qu'on arrête de l'utiliser pour tout et rien, et que l'arbitre prenne lui même les décisions qui lui paraissent juste sans prendre excuse avec cette putain de vidéo.


Modifié par JB 03, 13 septembre 2015 - 08:22 .

  • Loulou, cocotte 63, RugBybendum et 4 autres aiment ceci

#2 ASMducentre

ASMducentre

    Joueur d'honneur

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 857 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Région Centre
  • Mon club:

Posté 13 septembre 2015 - 07:08

Ça fait longtemps que le vrai arbitre d'une rencontre, celui qui a le dernier mot, en fait, c'est l'arbitre vidéo... Bien que certains arbitres de champ prennent leur décision avec l'écran du stade.

Il n'empêche que c'est pénible quand c'est trop. Et ça crée un problème majeur : si l'arbitre veut favoriser une équipe, il accorde ses essais directement, peut même refuser les essais litigieux mais ++demandera la vidéo sur tous les essais de l'équipe adverse++. Il aura quasiment toujours une bonne raison de les refuser. Et ce sera un refus légal, encore mieux, que lui même n'aura pas à assumer (ce sera à l'arbitre vidéo).
  • cetotomatos et BILLBOW aiment ceci

#3 Uderzo

Uderzo

    Mangeur de rillettes

  • QG
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 25 012 messages

Posté 13 septembre 2015 - 07:09

Moi ce qui m'agace dans l'arbitrage francais, plus encore que la vidéo, c'est les décisions différentes d'un match à l'autre, pour des actions "similaires".

L'année dernière, un club de top 14 a marqué un essai, malgré un écran, et sur la même journée, un arbitre nous refuse un essai lors d'une action vraiment similaire.

 

Et y'a poite. Celui-là, je le trouve limite vis à vis des joueurs. Je me demande encore comment il a fait pour ne pas s'en prendre une.


  • Velveteethol, cetotomatos, RugBybendum et 4 autres aiment ceci

#4 ASMducentre

ASMducentre

    Joueur d'honneur

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 857 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Région Centre
  • Mon club:

Posté 13 septembre 2015 - 07:14

Vrai mais la problématique me semble différente. Les règles du rugby sont très complexes et sujettes à interprétation souvent dans le feu de l'action. A partir de là intervient la variable humaine. Les réunions arbitrales peuvent améliorer la cohérence mais mis à part faire appel ... à la vidéo avec collège arbitral pour prendre une décision commune sur n'importe quel fait de jeu, il n'y a pas beaucoup de solutions.

Ou alors simplifier les règles.

#5 wallis

wallis

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 176 messages
  • Twitter:@@wallis460
  • Genre:Femme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 13 septembre 2015 - 07:14

la vidéo, ne me gène pas si utilisée, à bon escient mais voilà, comme tu dis, c'est pour ne pas assumer et là c'est franchement génant. comme le dit Uderzo c'est le manque de régularité dans l'arbitrage. il y a autant d' interprétation qu'il y a d'arbitre, c'est pas normal.



#6 Por favor no molestar

Por favor no molestar

    pareja

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 40 047 messages
  • Genre:Va savoir
  • Ville:en nuestra casa
  • Mon club:

Posté 13 septembre 2015 - 07:18

comme Platini je suis absolument contre la video pendant un match .
Après le match et notamment pour sanctionner les brutalités , je suis pour
  • Caplan aime ceci

#7 Buzz Meeks

Buzz Meeks

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 493 messages

Posté 13 septembre 2015 - 07:44

Vrai mais la problématique me semble différente. Les règles du rugby sont très complexes et sujettes à interprétation souvent dans le feu de l'action. A partir de là intervient la variable humaine. Les réunions arbitrales peuvent améliorer la cohérence mais mis à part faire appel ... à la vidéo avec collège arbitral pour prendre une décision commune sur n'importe quel fait de jeu, il n'y a pas beaucoup de solutions.

Ou alors simplifier les règles.

Je pens aussi que les coûts d'équipement et d'entretien des dispositifs vidéos sont assez importants, suffisamment pour qu'un président ou un entraîneurs dise "on paye assez cher pour ça bordel!" au cas ou un arbitre n'y aurait pas recours. Les arbitres sont comme tout le monde a l'époque de la procédure judiciaire ou disciplinaire généralisée, ils cherchent avant tout à se couvrir.

Sans compter la pression médiatique de canal qui fait ses propres arbitrages devant plusieurs centaines de milliers de téléspectateurs.

#8 ELSAZOAM

ELSAZOAM

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 26 440 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont-Ferrand
  • Mon club:

Posté 13 septembre 2015 - 08:08

Ça fait longtemps que le vrai arbitre d'une rencontre, celui qui a le dernier mot, en fait, c'est l'arbitre vidéo... Bien que certains arbitres de champ prennent leur décision avec l'écran du stade.

Il n'empêche que c'est pénible quand c'est trop. Et ça crée un problème majeur : si l'arbitre veut favoriser une équipe, il accorde ses essais directement, peut même refuser les essais litigieux mais ++demandera la vidéo sur tous les essais de l'équipe adverse++. Il aura quasiment toujours une bonne raison de les refuser. Et ce sera un refus légal, encore mieux, que lui même n'aura pas à assumer (ce sera à l'arbitre vidéo).

Oui, mais à ce moment-là, c'est une faute grave de la part de l'arbitrage... Et à faute grave, conséquences graves (normalement) !  



#9 alexx063

alexx063

    Joueur de Fédérale 1

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 391 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Chatel-guyon
  • Mon club:

Posté 13 septembre 2015 - 08:10

Le problème c'est pas la vidéo, c'est que le bac -5 qui est devant n'arrive pas à la regarder sérieusement........
Ca me rappel la taule Saracens-ASM, ou il y a un en-avant de 5m au début de l'action, mais l'arbitre vidéo passe rapidement ce ralenti, et se concentre sur la suite......comme par hasard....
Le Rugby est miné par la corruption des arbitres de champs, et l'incompétence des arbitres vidéos....

Arbitrer le Rugby est très difficile, par contre il y a des règles simples, si tu les respectes pas, c'est de la mauvaise-foi.



#10 ELSAZOAM

ELSAZOAM

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 26 440 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont-Ferrand
  • Mon club:

Posté 13 septembre 2015 - 08:17

Vrai mais la problématique me semble différente. Les règles du rugby sont très complexes et sujettes à interprétation souvent dans le feu de l'action. A partir de là intervient la variable humaine. Les réunions arbitrales peuvent améliorer la cohérence mais mis à part faire appel ... à la vidéo avec collège arbitral pour prendre une décision commune sur n'importe quel fait de jeu, il n'y a pas beaucoup de solutions.

Ou alors simplifier les règles.

Là d'accord... Il y a tellement de règles confuses dans le rugby (enfin pour moi...) que certaines phases de jeu sont arbitrés différemment par les directeurs de jeu... C'est souvent à l'appréciation de l'arbitre que ça se passe ! Par exemple sur les rucks, certains arbitres sont laxistes et d'autres sont sévères ; mais bon sang quand il y a faute, il y a faute et ça se siffle ! Non...?

On n'a pas besoin de vidéo pour décider à chaque fois ou alors il faut qu'elle utilisée à égalité pour chaque équipe ; hier soir par exemple, l'arbitre demande la vidéo sur l'essai de Gear qui est finalement refusé et il ne la demande pas pour le plaquage sans ballon sur Lee... Même pire, il me semble l'arbitre fait mine de ne pas voir le grand écran où l'action est repassée alors que tout le monde regarde cette rediffusion ! 

HS : arbitre pas à la hauteur hier soir et pas que pour ce que je viens de dire !!!



#11 ASMducentre

ASMducentre

    Joueur d'honneur

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 857 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Région Centre
  • Mon club:

Posté 13 septembre 2015 - 08:20

Là d'accord... Il y a tellement de règles confuses dans le rugby (enfin pour moi...) que certaines phases de jeu sont arbitrés différemment par les directeurs de jeu... C'est souvent à l'appréciation de l'arbitre que ça se passe ! Par exemple sur les rucks, certains arbitres sont laxistes et d'autres sont sévères ; mais bon sang quand il y a faute, il y a faute et ça se siffle ! Non...?

On n'a pas besoin de vidéo pour décider à chaque fois ou alors il faut qu'elle utilisée à égalité pour chaque équipe ; hier soir par exemple, l'arbitre demande la vidéo sur l'essai de Gear qui est finalement refusé et il ne la demande pas pour le plaquage sans ballon sur Lee... Même pire, il me semble l'arbitre fait mine de ne pas voir le grand écran où l'action est repassée alors que tout le monde regarde cette rediffusion ! 

HS : arbitre pas à la hauteur hier soir et pas que pour ce que je viens de dire !!!

 

Il me semble me souvenir d'avoir vu le bouquin du réglement du rugby à XV. On dirait un Dalloz...



#12 JB 03

JB 03

  • Modérateurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 31 673 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lalizolle ou Gannat
  • Mon club:

Posté 13 septembre 2015 - 08:30

Merci pour cet excellent sujet Mistral et pour ton contenu que je partage plus que largement. :flowers:

Doit-on ou non accepter que l'arbitre se trompe ? Pour moi, oui, sans discussion. On a réussi avec la vidéo à faire du rugby un ersatz de foot US. On va se gausser de temps de jeu de 40 mn par match (je me demande bien lesquels en Taupe 14 quand il faut 20 sec pour se mettre en place en mêlée ou faire un alignement en touche). Ces recours systématiques et injustifiés ne font que fragiliser la position de l'arbitre puisque sur une même action on peut voir, régulièrement, des fautes des 2 équipes et que l'interprétation de la règle est tellement large qu'on pourrait aussi bien siffler d'un côté que de l'autre. La vidéo ne fait, trop souvent, que mettre en question la décision prise. Et surtout, que les multiples visionnages sont exagérés ! Sur l'essai de Roro hier, un seul visionnage (que je trouve malgré tout très superflu et même complètement inutile) suffisait largement à confirmer la validité de l'action. Au lieu de ça, on a eu droit à une minute (davantage ?) de vidéo, sur des écrans illisibles en prime.

Que les arbitres, avec leurs deux assesseurs, assument leur rôle, ou plutôt que les instances les laissent assumer. Ils ne pourront pas être moins crédibles qu'actuellement, puisque la vidéo devrait, soit disant, prévenir le risque de mauvaise décision. Foutaise !



#13 ASMducentre

ASMducentre

    Joueur d'honneur

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 857 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Région Centre
  • Mon club:

Posté 13 septembre 2015 - 08:37

Et si tu rajoutes que sur les actions d'essai et notamment sur l'aplatissage du ballon, on a des flous de bougé dégueulasses (difficile donc d'être AFFIRMATIF quand l'arbitre demande "essai oui ou non?"), tout simplement parce que Canal choisit de braquer ses caméras superloupes (à 100 ou 200 images / secondes) sur la goutte de sueur qui coule du pif, ou sur le tee qui décolle sur une pénalité... Ca leur vient pas à l'idée de les braquer sur les en-buts...



#14 mistral

mistral

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 850 messages
  • Ville:haute Loire

Posté 13 septembre 2015 - 08:50

2 exemples hier qui auraient pu être sifflé différemment et qui finalement vidéo ou pas vidéo reste au jugement de l'arbitre et qui peut être complètement sujet à controverse, d'où l'inutilité du recours aux images: quand un bordelais met un semblant de gifles à un clermontois. malgré les images passées et repassées, l'arbitre pouvait mettre un carton jaune, qui n'était pas mérité mais qui n'aurait non plus rien eu de scandaleux. Puis la faute sifflé sur le grand Paulo et annule l'essai de Lee. Certains peuvent voir Jedreziak pousser un bordelais sans ballons, d'autres peuvent aussi considérer que ce même bordelais fait obstruction et d'aures encore ne voir aucune faute. Donc, la vidéo ne sert à rien, sinon à faire des beaux débats sur ce forum ou que l'on soit pro-clermontois ou supporters d'autres clubs, n'y voyons pas  même chose.


  • JB 03, wallis et Bougnat et Breton aiment ceci

#15 crazybib

crazybib

    Grand Maître Orthorexique

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 402 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:In the darkness on the edge of town
  • Mon club:

Posté 13 septembre 2015 - 08:54

Il faudrait autoriser les bancs à utiliser les "challenges".

 

Depuis que ça existe au foot US, ça a clos toutes les polémiques.

 

Parce que si un banc n'utilise pas un "challenge", il ne peut pas venir s'en prendre à l'arbitre ensuite. Hier, l'utilisation des "challenges" donnait automatiquement la victoire à l'ASM, puisqu'on les aurait utilisés pour le HJ sur l'essai en contre, et sur le plaquage sur Lee. Et peut-être même sur le premier essai bordelais.

 

Bref, la vidéo, oui, mais pas comme elle est utilisée aujourd'hui, c'est à dire comme un moyen de se dédouaner, quitte à entuber le camp qui râle le moins, comme ce fut fait hier.


  • cetotomatos et Polochon aiment ceci




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 1 guests, 0 anonymous users