Aller au contenu


Photo

RCToulon


  • Veuillez vous connecter pour répondre
29895 réponses à ce sujet

#29566 TH69

TH69

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 476 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lyon
  • Mon club:

Posté 10 février 2023 - 22:32

J'ai relu la regle dans la semaine et on l'a mis en ligne avec Lavande sans doute dans le sujet 2023-2024
Tu as le droit a 13 non jiff au total Pro + espoirs
On s'oriente vers au moins 10 ou 11 non jiff pros
Donc le complément espoirs sera faible
Et les joueurs doivent être défini une seule fois et les noms ne peuvent pas changer
Il y a possibilité d'avoir un 14eme en prenant un joker Equipe se France pour Haouas par exemple


Ok, et donc les espoirs non jiff qui n'ont pa été pris ne jouent qu'en espoir toute la saison.

#29567 xdderf63

xdderf63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 726 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:CLERMONT FERRAND
  • Mon club:

Posté 10 février 2023 - 22:33

Ok, et donc les espoirs non jiff qui n'ont pa été pris ne jouent qu'en espoir toute la saison.


Yes
Ou se barrent ou sont prêtés le temps d'être Jiff...

Ils peuvent jouer en Coupe d'Europe mais pas en Top14
  • TH69 aime ceci

#29568 Y&B

Y&B

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 713 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Pau & La Seyne
  • Mon club:

Posté 10 février 2023 - 23:25

Tu es bien catégorique
Je ne sais pas si c'est de l'humour ou autre
Mais si Mey ne joue pas l'an prochain et se barre
Si Tutuvili est extra et qu'il ne peut pas jouer et s'en va trouver du temps de jeu a Pau
Etc....
Il y a des conséquences
Mais on ne connaît pas l'effectif donc je n'en dirais pas plus


Ce n’est pas de l’humour, enfin pas cette fois …
La règle n’est pas que pour l’ASM non ?
Si Mey ou Tutuvili ne jouent pas chez nous, tu crois qu’ils auront plus de chance de jouer ailleurs ?
Si ils doivent aller chez un promu (Oyo par exemple) ou un barragiste (Pau) tu crois vraiment qu’ils vont prendre le risque ?
Quand tu regardes le mercato en ce moment ça canarde beaucoup sur le non-JIFF et les JIFFs sont rares (et chers).

Maintenant, je ne mets absolument pas en doute ton exposé sur la règle, mais j’avoue qu’elle me surprend beaucoup dans la mesure où elle me paraît bien trop stricte dans l’environnement plutôt “permissif” du Top14.

#29569 xdderf63

xdderf63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 726 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:CLERMONT FERRAND
  • Mon club:

Posté 11 février 2023 - 07:56

Ce nest pas de lhumour, enfin pas cette fois
La règle nest pas que pour lASM non ?
Si Mey ou Tutuvili ne jouent pas chez nous, tu crois quils auront plus de chance de jouer ailleurs ?
Si ils doivent aller chez un promu (Oyo par exemple) ou un barragiste (Pau) tu crois vraiment quils vont prendre le risque ?
Quand tu regardes le mercato en ce moment ça canarde beaucoup sur le non-JIFF et les JIFFs sont rares (et chers).

Maintenant, je ne mets absolument pas en doute ton exposé sur la règle, mais javoue quelle me surprend beaucoup dans la mesure où elle me paraît bien trop stricte dans lenvironnement plutôt permissif du Top14.


Alors pour avoir une vision globale et comparer avec les autres club, il faut regarder le nombre de joueur de chaque club sur la liste EDF
Lors de doublons les internationaux qui sont dans les 28 du matchs rapportent +1 Jiff sur la feuille de match du club
De plus, dans la limite de 3, chaque club ayant des joueurs sur la liste des 45 peut avoir des joueurs additifs EDF non jiff (max 3)
Ces 2 règles font que qd tu as plusieurs joueurs en EDF, tu peux avoir plus de non jiffs et les doublons améliorent la moyenne des feuilles de matchs
On aura que Haouas. Et pour l'instant niveau feuilles de matchs il est derrière les autres. Avec l'an prochain concurrence de Laclayat
On a aussi Barraque à 7 mais il n'est plus sélectionné en ce moment

OYO : en temps que promu, droit a 2 non jiff de plus
Pau : 8 non jiff pour l'instant
Racing qui a bcp recruté : dont Tedder Hall Tuisova jiff est a 10 dont 5 ailiers
Toulon :12
Toulouse : 4 pour l'instant (et seulement 30 pros sous contrat donc faut s'attendre à du lourd)

#29570 Y&B

Y&B

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 713 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Pau & La Seyne
  • Mon club:

Posté 11 février 2023 - 11:54

Alors pour avoir une vision globale et comparer avec les autres club, il faut regarder le nombre de joueur de chaque club sur la liste EDF
Lors de doublons les internationaux qui sont dans les 28 du matchs rapportent +1 Jiff sur la feuille de match du club
De plus, dans la limite de 3, chaque club ayant des joueurs sur la liste des 45 peut avoir des joueurs additifs EDF non jiff (max 3)
Ces 2 règles font que qd tu as plusieurs joueurs en EDF, tu peux avoir plus de non jiffs et les doublons améliorent la moyenne des feuilles de matchs
On aura que Haouas. Et pour l'instant niveau feuilles de matchs il est derrière les autres. Avec l'an prochain concurrence de Laclayat
On a aussi Barraque à 7 mais il n'est plus sélectionné en ce moment
OYO : en temps que promu, droit a 2 non jiff de plus
Pau : 8 non jiff pour l'instant
Racing qui a bcp recruté : dont Tedder Hall Tuisova jiff est a 10 dont 5 ailiers
Toulon :12
Toulouse : 4 pour l'instant (et seulement 30 pros sous contrat donc faut s'attendre à du lourd)


Comme d’hab, tu dis la même chose que moi avec plus d’historique et de chiffres.
En gros seul les gros club ST, R92, RCT … peuvent être une destination intéressante pour nos non-JIFFs qui ne jouent pas ou alors les promus ou clubs de bas de tableau.
Alors Mey et Tutuvili ont ils plus de chances de jouer à Toulouse ou auront-ils le courage de partir à Pau ? ( ce sont des exemples).
That is the question ! :)

#29571 Bougnat et Breton

Bougnat et Breton

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 460 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Valcivières 63
  • Mon club:

Posté 11 février 2023 - 12:04

Comme d’hab, tu dis la même chose que moi avec plus d’historique et de chiffres.
En gros seul les gros club ST, R92, RCT … peuvent être une destination intéressante pour nos non-JIFFs qui ne jouent pas ou alors les promus ou clubs de bas de tableau.
Alors Mey et Tutuvili ont ils plus de chances de jouer à Toulouse ou auront-ils le courage de partir à Pau ? ( ce sont des exemples).
That is the question ! telle est la question  :)



#29572 Y&B

Y&B

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 713 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Pau & La Seyne
  • Mon club:

Posté 11 février 2023 - 12:09


Sorry :)
  • Bougnat et Breton aime ceci

#29573 xdderf63

xdderf63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 726 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:CLERMONT FERRAND
  • Mon club:

Posté 11 février 2023 - 12:12

Comme dhab, tu dis la même chose que moi avec plus dhistorique et de chiffres.
En gros seul les gros club ST, R92, RCT peuvent être une destination intéressante pour nos non-JIFFs qui ne jouent pas ou alors les promus ou clubs de bas de tableau.
Alors Mey et Tutuvili ont ils plus de chances de jouer à Toulouse ou auront-ils le courage de partir à Pau ? ( ce sont des exemples).
That is the question ! :)


Ils peuvent tout simplement se lasser et rentrer au pays
Par rapport à toi je pense qu'il faut leur laisser de la place
Naqalevu en non jiff ne sert plus

Prêt possible en D2 pour qu'ils jouent dans les clubs "amis" Aurillac Nevers

#29574 el landeno

el landeno

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 732 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 18 février 2023 - 13:10

Mignoni-Azéma, un duo qui fonctionne à Toulon Avant Toulon-Toulouse samedi soir (21h05), dans un stade Vélodrome où plus de 40 000 spectateurs sont attendus, « L'Équipe » a suivi la préparation du binôme Azéma-Mignoni. Deux coachs aux tempéraments différents, mais leur alliance fonctionne, malgré la 9e place du RCT.

6 h 30, mardi matin. La nuit noire enveloppe encore le Var. Sous la lumière crue des néons, les deux copilotes du RCT sont à l'ouvrage. Côte à côte, façon cockpit, droits sur leur siège, leurs yeux tirés, rivés sur leurs ordinateurs. Chacun à son sens de l'accueil : Pierre Mignoni balance une vanne sur les habits. Franck Azéma, lui, propose un café.

 
 

Ils bossent en duo depuis le début de saison. Une idée de Bernard Lemaître. À la ville, leur président roule en Bentley Continental GT V8. Pour son club, il a opté pour un moteur double corps : deux cerveaux, deux meneurs d'hommes, deux gros C.V. du rugby, sous contrat jusqu'en juin 2026. Azéma a été nommé « manager général », Mignoni « directeur du rugby ». Des titres « à l'anglo-saxonne » qui font chic. En théorie, ils servent de repère hiérarchique, informent sur la zone d'influence et sur la proximité avec le gazon qu'implique la fonction. Mais « à Toulon, tout est différent », dit le slogan. Alors, à la fin des matches, on voit Mignoni et Azéma, ensemble, au bord du terrain, les mains moites et le coeur palpitant.

« C'est dans notre pacte. Franck et moi on partage tout »

Pierre Mignoni

 
 
 

Quand Lemaître a annoncé son idée de binôme, le landerneau n'a pas cessé de supputer. À la moindre crise, le couple allait exploser pour une énième « telenovela toulonnaise ». C'est vrai qu'une direction bicéphale, rien de tel pour inciter à s'immiscer dans le moindre interstice de dissension. « Certains ont pu essayer, reconnaît Mignoni. Ils ont compris que c'est une faille qu'ils n'auront pas. Il n'y a ni séduction, ni trahison. C'est dans notre pacte. Franck et moi on partage tout. » D'un ton plus « quai d'Orsay », Azéma tempère : « Certains ont essayé sans que ce soit méchant. En se disant : "je vais demander ça à lui, ce sera plus facile" ».

 
 

À mi-Championnat Toulon - troisième budget du Top 14 avec plus de 38 millions d'euros - n'est « que » neuvième. Et, malgré une nouvelle grogne des supporters contre les diversifications business du club, sa communication parfois maladroite sur les réseaux sociaux et la délocalisation au Vélodrome qui irrite les fidèles de Mayol, l'alliance des deux coachs tient bon.

Azéma le Catalan, fils de gendarme et petit-fils de militaires, a découvert Mignoni, issu d'une lignée de Corses à fort caractère. Au début, ils se sont rapprochés au point d'en oublier les autres, autour d'eux. Personne n'a osé exprimer sa frustration, hormis Bernard Lemaître : « Je ne me mêle pas du sportif, mais j'ai besoin de savoir ». Azéma reconnaît ce repli fusionnel « par envie d'apprendre un maximum l'un de l'autre, d'intensifier nos connexions pour être efficace dans ce qu'on diffuse ». Mignoni : « On s'était dit qu'on devait faire gaffe pourtant. Aujourd'hui on a régulé ça. » Ils disent ne jamais avoir eu d'engueulade. « On peut avoir des orientations différentes, heureusement, reconnaît Mignoni. Mais on s'accorde vite. »

9fe62.jpg
 
Franck Azéma et Pierre Mignoni, dans l'open space des coaches. (F. Porcu/L'Equipe)

Azéma (51 ans) et Mignoni (45 ans) ont longtemps été adversaires de banc : « On a la même vision, explique Azema. On aime l'alternance, un gros paquet d'avants et des trois quarts qui entreprennent. On a chacun nos caractères, ça ne sert à rien de faire semblant. Pierre est plus sanguin et incisif. Et c'est sa force. Il est passionné, intense, vrai. »

Mignoni, très direct, est soucieux de ne pas s'enfermer dans le rôle du « bad cop » : « Je peux être assez stricte mais pas que... J'aime être dans l'échange, que les joueurs participent. Mais une fois qu'on a arrêté un truc, on le fait. Sur ça je suis intransigeant. » « On a la même intransigeance, mais je vais l'amener différemment », répond Azéma. Mignoni : « Franck est beaucoup dans l'échange. Seul au milieu d'une foule, il va parler aux gens. Il est dans l'empathie. »

« Être deux, c'est rassurant. La prise de décision amène une forme de solitude. À deux, on peut se questionner, se rassurer. C'est une force »

Franck Azéma

 
 
 

Autour de 7 heures, l'open space du staff s'est rempli. L'Irlandais James Coughlan, en charge des touches, Frédéric Michalak pour le développement des joueurs, et Maxime Petitjean chargé du jeu au pied. Mignoni finit de boucler l'entraînement du jour. Fier de pouvoir l'imprimer sur une fiche bristol luxe, format A4, recto-verso. On y voit un tableau, des titres, des timings et des codes couleurs. Un « dash board » disent les Anglo-Saxons, informatif et ultra-précis, à l'usage des joueurs, des équipes médicales et administratives. Mignoni a plusieurs fois déchiré sa fiche, en a ajusté le contenu au fil des échanges avec l'ensemble du staff.

7f9a9.jpg
 
Frédéric Michalak, en charge du développement des joueurs. Au second plan, Romain Pointe, ancien arbitre chargé de la discipline. (F. Porcu/L'Equipe)

Pour préparer Toulouse, ils ne disposent que de trois jours d'entraînement. La moindre minute doit être utile, pertinente techniquement, physiologiquement et stratégiquement. Sébastien Bourdin, le directeur de la performance, et Anthony Couderc, responsable de la préparation physique, veillent à la charge de travail athlétique. Le « trop » ne doit pas devenir l'ennemi du « bien ».

Façonner une séance ressemble à de l'orfèvrerie. Le souci est dans le détail. La troisième-ligne toulonnaise débutera l'entraînement avec le groupe des arrières, leur mobilité sera décisive face aux Toulousains. Puis, l'équipe au complet va enchaîner 35 minutes de « ball in play », les séquences de jeu changent mais le ballon ne s'arrête jamais. « De l'extensif avec des courses longues, décrypte Michalak. Jeudi, à l'approche du match, on sera dans de l'intensif, avec de la vitesse explosive. » 90 minutes de suée.

870c6.jpg
 
Pierre Mignoni pendant une analyse vidéo. (F. Porcu/L'Equipe)

Après le déjeuner, Jérémy Sinzelle, qui a intégré les « Gardiens du temple » le groupe de leadership toulonnais, remuera les troupes lors du débriefing de l'entraînement. Il s'appuie sur les images de la séance filmées par drone avec quatre caméras simultanées. Trop de ballons tombés. « Si on fait ça face à Toulouse, on est morts ! »

En parallèle, Anthony Couderc bosse sur les data GPS de la séance. Elles en disent beaucoup, comme le « BIG » (« back in game ») qui révèle le temps mis par chacun pour se relever du sol. Implacable. On peut voir tout de ce que fait le voisin, autant que s'auto-manager.

a21a0.jpg
 
Cheslin Kolbe (à gauche) et Waisea Nayacalevu (au centre). (F. Porcu/L'Equipe)

Azéma et Mignoni s'en sont retournés à leurs écrans, l'esprit déjà accaparé par le contenu de la séance de jeudi. Puis ils vont disparaître dans les étages administratifs. Ici, pour une réunion avec le département communication qui les incite à tourner des vidéos Twitch. Où là, pour une autre réunion sur le projet « RCT Passion », qui ambitionne de dresser un maillage plus étroit avec les clubs du département et de la région. Le staff doit parfois animer des ateliers techniques auprès de joueurs amateurs. Mignoni : « On n'a pas que les pros, on a d'autres missions qui prennent du temps et beaucoup d'énergie ». L'ambition du Grand Toulon est dévorante. « Être deux, c'est rassurant, avoue Azéma. La prise de décision amène une forme de solitude. À deux, on peut se questionner, se rassurer. C'est une force. »

 

  • jm12 et sud aiment ceci

#29575 Ptolémée

Ptolémée

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 26 049 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris 8 -La Madeleine . rue Royale
  • Mon club:

Posté 21 février 2023 - 10:10

le saviez vous ?

Albator le célèbre corsaire de l'espace doit son nom à Jean-Claude Ballatore  pilier gauche du RCT 

dans les années 1970

 

Insolite : Albator doit son nom à... un joueur de rugby

 

 


  • Patator aime ceci

#29576 Rugby1475

Rugby1475

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 351 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 23 février 2023 - 20:21

Jono Gibbes a déjà une proposition pour l'année prochaine : entraîneur des avants au RCT.
 
Après avoir été head coach à La Rochelle puis à Clermont, ce poste (qui est une rétrogradation) pourrait-il le satisfaire ?  :ermm:

Confirmation par l'Equipe de mon info du 16 janvier : Jono Gibbes probable entraîneur des avants au RCT l'année prochaine.
  • exilé-sud-ouest, DOUDOU63 et xdderf63 aiment ceci

#29577 Alex chocolatines

Alex chocolatines

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 811 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 23 février 2023 - 20:39

Info de dernière minute : Lemaitre attend que l'ASM vire Urios  :P


  • Driou63 aime ceci

#29578 Patator

Patator

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 028 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Toulouse
  • Mon club:

Posté 23 février 2023 - 21:17

Rien ne nous sera épargné !
  • Driou63 aime ceci

#29579 el landeno

el landeno

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 732 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 23 février 2023 - 21:18

Info de dernière minute : Lemaitre attend que l'ASM vire Urios  :P

là, je crois que tu as raison. si Urios va à Toulon, c'est pour Lemaitre  B)


  • Driou63 aime ceci

#29580 Alex chocolatines

Alex chocolatines

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 811 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 24 février 2023 - 19:13

 

Comme d’hab, tu dis la même chose que moi avec plus d’historique et de chiffres.
En gros seul les gros club ST, R92, RCT … peuvent être une destination intéressante pour nos non-JIFFs qui ne jouent pas ou alors les promus ou clubs de bas de tableau.
Alors Mey et Tutuvili ont ils plus de chances de jouer à Toulouse ou auront-ils le courage de partir à Pau ? ( ce sont des exemples).
That is the question ! telle est la question  :)

To BB or not to BB ?  :D






3 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 2 guests, 0 anonymous users


    Bing (1)