Aller au contenu


Photo

Futur sélectionneur du XV de France


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
257 réponses à ce sujet

#46 Uderzo

Uderzo

    Mangeur de rillettes

  • QG
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 24 955 messages

Posté 19 mars 2019 - 12:51

Il nous faudrait un staff du genre

Gibbes

Garbajosa

 

Et roule ma poule. A condition de ne pas leur foutre simon dans les pattes.



#47 jm12

jm12

    Joueur du Grand Chelem

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 9 474 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:millau
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 12:55

je résume........ pour faire simple... on est vraiment dans la mer.....................................

Mais bon , au point où nous en sommes même  si GALTIE, ne sera pas l 'homme providentiel ou de la situation ...que risque t -on ?  

 

Bouger le curseur ? pourquoi pas ! pas sûr que papy BRUNEL le voit ainsi! GALTIE? oui...non  un peu dubitatif perso, pas sur l ' entraineur,  mais le bonhomme laisse quelques traces partout où il passe..

 

Ca sent le sauve qui peut tout ça....qaund au sauveur, je vous laisse apprécier !.

 

Une chose est sure: ce ne peut -être pire!



#48 inASMweTrust

inASMweTrust

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 469 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Caen
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 14:12

Mais bon , au point où nous en sommes même  si GALTIE, ne sera pas l 'homme providentiel ou de la situation ...que risque t -on ?  

 

Bouger le curseur ? pourquoi pas ! pas sûr que papy BRUNEL le voit ainsi! GALTIE? oui...non  un peu dubitatif perso, pas sur l ' entraineur,  mais le bonhomme laisse quelques traces partout où il passe..

 

Ca sent le sauve qui peut tout ça....qaund au sauveur, je vous laisse apprécier !.

 

Une chose est sure: ce ne peut -être pire!

C'est pas d'un technicien dont on a besoin, c'est de gestion humaine et de management positif avant tout. Alors imposer Galthié à Brunel qui n'en veut pas, qui va faire de l'ombre à Bonnaire et Elissalde, arriver avec l'étiquette de parachuté et sauveur potentiel, c'est clair que ça va amener une sérénité totale au staff et au groupe.. Si Galthié peut servir à qq chose (j'en doute), c'est avec les mains libres. Vous l'imaginez imposer le retour en grâce de Parra à Brunel, ou faire d'autres choix forts qui décrédibilisent l'autorité et les choix de Papy ? Pour moi, il n'y a pas 50 scenarios d'ici la CDM : 

1. on reste comme ça. On connaît le staff et le groupe, je ne vois pas comment ils peuvent se relever réellement. Donc 0 esprit de groupe, "plans de jeu" réduits à néant, muscu et défense. On sort pas de poule, tout le monde balance sur tout le monde et vide son sac. 

2. on ajoute Galthié au staff actuel. Explosion du staff qui se tire dans les pattes, pas plus de constitution d'un vrai groupe, pas plu de de plans de jeu, muscu et explosion du groupe. On sort pas de poule. 

3. On vire brunel et on le remplace tout de suite par Galthié ou l'arrivée de Galthié pousse Brunel à partir. esprit commando, groupe plus serein (effet psychologique de libération de brunel), plans de jeu minimalistes (c'est pas en 2 mois qu'on va faire des trucs de dingue), muscu et défense, mais dans un bon esprit. Comme ça, on peut emmerder l'Argentine, on va en 1/4, Laporte et Simon sont sauvés, pas besoin de réformes de fond, tout va bien. 

Ma préférence va au 1, mais le 2 peut avoir le charme du foutage sur la gueule et de tous ses rebondissements médiatiques. 


Mais bon , au point où nous en sommes même  si GALTIE, ne sera pas l 'homme providentiel ou de la situation ...que risque t -on ?  

 

Bouger le curseur ? pourquoi pas ! pas sûr que papy BRUNEL le voit ainsi! GALTIE? oui...non  un peu dubitatif perso, pas sur l ' entraineur,  mais le bonhomme laisse quelques traces partout où il passe..

 

Ca sent le sauve qui peut tout ça....qaund au sauveur, je vous laisse apprécier !.

 

Une chose est sure: ce ne peut -être pire!

Bien sûr que si ! le pire est toujours possible, surtout quand tu as affaire à de tels phénomènes. 


  • cocotte 63 aime ceci

#49 gigi

gigi

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 720 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 14:25

C'est pas d'un technicien dont on a besoin, c'est de gestion humaine et de management positif avant tout.  

 

 

si, si...c'est bien ca le besoin principal

remet du rugby la dedans et la gestion humaine en sera facilité

quand le coté rugby est a la hauteur, les joueur suivent et ne l'ouvre pas 


  • RCV06, Rugby ? et inASMweTrust aiment ceci

#50 Silhouette

Silhouette

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 110 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Berkeley, CA
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 15:29

Il nous faudrait un staff du genre

Gibbes

Garbajosa

 

Et roule ma poule. A condition de ne pas leur foutre Simon dans les pattes.

Au dela du staff c'est plutot ca la cle. N'importe quelle equipe de coachs pros ferait mieux que le staff actuel si Laporte/Simon ne se melaient pas de l'edf.



#51 inASMweTrust

inASMweTrust

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 469 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Caen
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 15:34

 

 

si, si...c'est bien ca le besoin principal

remet du rugby la dedans et la gestion humaine en sera facilité

quand le coté rugby est a la hauteur, les joueur suivent et ne l'ouvre pas 

L'œuf ou la poule ??? pas d'accord, mais j'avoue que je serais curieux de voir/savoir à quoi ressemble une séance d'entraînement de l'EDF pour juger entre management et jeu. . 



#52 gigi

gigi

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 720 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 15:50

L'œuf ou la poule ??? pas d'accord, 

 

 

et pourtant...



#53 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 34 017 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 15:58

C'est pas d'un technicien dont on a besoin, c'est de gestion humaine et de management positif avant tout. Alors imposer Galthié à Brunel qui n'en veut pas, qui va faire de l'ombre à Bonnaire et Elissalde, arriver avec l'étiquette de parachuté et sauveur potentiel, c'est clair que ça va amener une sérénité totale au staff et au groupe.. Si Galthié peut servir à qq chose (j'en doute), c'est avec les mains libres. Vous l'imaginez imposer le retour en grâce de Parra à Brunel, ou faire d'autres choix forts qui décrédibilisent l'autorité et les choix de Papy ? Pour moi, il n'y a pas 50 scenarios d'ici la CDM : 

1. on reste comme ça. On connaît le staff et le groupe, je ne vois pas comment ils peuvent se relever réellement. Donc 0 esprit de groupe, "plans de jeu" réduits à néant, muscu et défense. On sort pas de poule, tout le monde balance sur tout le monde et vide son sac. 

2. on ajoute Galthié au staff actuel. Explosion du staff qui se tire dans les pattes, pas plus de constitution d'un vrai groupe, pas plu de de plans de jeu, muscu et explosion du groupe. On sort pas de poule. 

3. On vire brunel et on le remplace tout de suite par Galthié ou l'arrivée de Galthié pousse Brunel à partir. esprit commando, groupe plus serein (effet psychologique de libération de brunel), plans de jeu minimalistes (c'est pas en 2 mois qu'on va faire des trucs de dingue), muscu et défense, mais dans un bon esprit. Comme ça, on peut emmerder l'Argentine, on va en 1/4, Laporte et Simon sont sauvés, pas besoin de réformes de fond, tout va bien. 

Ma préférence va au 1, mais le 2 peut avoir le charme du foutage sur la gueule et de tous ses rebondissements médiatiques. 


Bien sûr que si ! le pire est toujours possible, surtout quand tu as affaire à de tels phénomènes. 

Ce qu il nous faut c'est un mec capable de mettre un projet de jeu identifiable en place auquel les joueurs adhéreront

Le bordel dans l équipe vient de l amateurisme dans tout ce que fait ce staff, il faut remettre de l ordre, de la maitrise et de la stabilité.



#54 thurfin

thurfin

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 614 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont-Ferrand
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 16:02

Jones s'est pas mal débrouillé avec le Japon, et tu crois qu'il parlait nippon ?

il me semble que oui : sa mère est japonaise ainsi que sa femmes

https://fr.wikipedia...s_(rugby_à_XV)



#55 Eria

Eria

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 443 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 17:29

quoi qu'il arrive Brunel sera là au moins jusqu'en décembre,Bernie n'a jamais dit qu'il virait sont copain...on a battu l'Italie le contrat est remplit jusqu’à la CDM...

Aucun entraîneur étranger  qui se respecte, qui a les résultats et en plus l'argent ne viendrait se perdre dans l'incurie organiser par Laporte et consort,il va falloir retrouver un peut de vernis pour attirer les pigeons...

Seul des types sur la touche, Ibanez,Delmas et Galtier ses potes,ou Urios , bien docile ,bien correct pourraient venir prendre un peut d'oseille...



#56 claude63500

claude63500

    Joueur de promotion

  • Membres
  • PipPipPipPipPip
  • 518 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:sauvagnat ste marthe
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 17:36

y a bien Vern,non ?

j'ai cru lire que Garba irait à Montpellier,ça m'étonnerait que ce soit avec lui

et puis,Altrad est bien pote avec la binocle,alors,un petit coup de pouce au mécène de l'EDF pour se débarrasser de son entraîneur actuel,et hop,le tour est joué

Garba au MHR,Vern en EDF

moi,ça m'irait,parceque c'est pas Vern qui se laisserait dicter sa conduite,ni imposer des choix de jeu(non,j'ai dit une connerie,y en a pas),ni des joueurs(ça,y en a)



#57 steph

steph

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 614 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 19:07

Je n'aime pas Galthié, pour faire court, je pense que c'est un vrai c...
Ça, c'est fait et cela n'engage que moi. Ceci dit, partout où il passe, il arrive en peu de temps à structurer le jeu et donner une ligne directrice. C'est ensuite, et relativement vite aussi, que cela se gâte car il est à priori dénué de toute empathie pour ceux qui ne trouvent pas grâce à ses yeux. Un collectif étant par nature fait de leaders, de lieutenants et de soldats, il ne fait pas bon être un simple trouffion sous ses ordres ! Maintenant, pour les quelques matchs de la coupe du monde, je dis pourquoi pas !!! Il n'aura pas le temps de foutre la merde que ce sera déjà fini.

#58 Tikibadze

Tikibadze

    Si yen a qu'ça les dérange... Et ben on va vous en debarrass

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 11 387 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Barcelonne
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 19:20

Laporte : "Ce n’est pas à moi de dire si Galthié peut entraîner avec Brunel"
 

Dans l’entretien qu’il a accordé, le président de la FFR, détaille ses volontés pour le Mondial 2019 et évoque l’apport de Fabien Galthié dans le staff du XV de franceMidi Olympique : Quelle est votre stratégie pour sauver ce qui peut l’être ?
Bernard Laporte : Je ne veux rien imposer à personne et je vais donc en discuter très vite avec les gens concernés, c'est-à-dire avec Jacques Brunel et les membres de son staff. A mon sens, il faut apporter encore plus de compétences dans l’encadrement. Il faut amener d’autres idées et, à l’image des autres sélections, avoir une véritable addition de compétences. Je veux que Jacques (Brunel) mais aussi ses adjoints partagent ce constat. Cela doit venir d’eux. On va donc se voir cette semaine, pour évoquer tout cela entre nous.
Pendant le Tournoi, Jacques Brunel a déjà fermé la porte à des apports extérieurs dans son staff.
B.L. : Je pense qu’il a répondu à la question pour ce 6 Nations, pas en vue du Mondial.
Et si le staff refuse de nouveau cet apport ?
B.L. : S’ils me disent non, ils prendront leur responsabilité.
Qui aurait le profil ?
B.L. : Vous n'en parlez pas, je vais donc vous parlez directement de Fabien Gatlhié.
Son nom circule depuis bientôt un mois...
B.L. : Encore une fois, je ne veux pas que cela vienne de moi mais du staff. Ce n’est pas à moi de dire si Fabien peut entraîner avec Jacques et « Jean-Ba » (Elissalde) dont je tiens à louer l’investissement. En 2000, quand j’étais entraîneur de l’équipe de France, c’est moi qui avait demandé au président Bernard Lapasset d’agrandir mon staff. J’avais choisi Jacques et voulu l’apport de David Ellis pour la défense ou de Joël Dumé comme arbitre des séances avec opposition et vidéos ! C’est Jacques qui va travailler probablement avec le ou les techniciens supplémentaires dont on parle ! Cela doit venir de lui. L’idée ? C’est d’arriver à faire une bonne Coupe du monde au Japon. Avec ou sans apport supplémentaire.
 
Qu’est-ce qui ferait pour vous une bonne Coupe du monde ?
B.L. : Vu la composition de la poule, avec l’Argentine et l’Angleterre qui sont deux prétendants déclarés au dernier carré, si le XV de France arrive à se qualifier en quarts de finale sera une réussite.
 
Pour cela, il faudra que les Bleus montrent un autre visage, bien plus offensif…
B.L. : Je pense surtout qu’il nous faudra faire moins de fautes et mieux défendre.
 
En Irlande ou face à l’Italie, les joueurs ont défendu leur ligne avec acharnement. La défense est quand même un des rares secteurs satisfaisants.
B.L. : Ne confondez pas défendre et plaquer ! Quand je dis bien défendre, c’est parvenir à agresser dans le bon sens du terme l’adversaire, progresser en défendant. Plaquer en reculant, ce n’est pas bon ! Et puis, nous sommes trop pénalisés et toujours plus que nos adversaires. C’est aussi une piste qu’on doit améliorer. Pourquoi n’avons-nous pas un arbitre présent dans le staff qui, chaque semaine, dispense des cours de règlement aux joueurs ? Cela nous aiderait à progresser.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
En résumé « Je ne veux rien imposer. La décision que j'ai prise doit venir naturellement de Brunel en toute liberté de conscience (vers un nouvel âge réminiscent) ».
Comment il dit déjà ? "Jean Ba dont je tiens à louer l'investissement"???
Bon ben salut Jean Ba alors. Merci pour tout. Je te dois ? Comment ça je verrais avec ton avocat...?

#59 reo63

reo63

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 917 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:saint sandoux
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 20:09

Mais bon , au point où nous en sommes même  si GALTIE, ne sera pas l 'homme providentiel ou de la situation ...que risque t -on ?  
 
Bouger le curseur ? pourquoi pas ! pas sûr que papy BRUNEL le voit ainsi! GALTIE? oui...non  un peu dubitatif perso, pas sur l ' entraineur,  mais le bonhomme laisse quelques traces partout où il passe..
 
Ca sent le sauve qui peut tout ça....qaund au sauveur, je vous laisse apprécier !.
 
Une chose est sure: ce ne peut -être pire!

si si ça peut une bonne petite cdm avec en plus des 2 défaites annoncées une autre contre les tonga et hop emballé c'est pesé 🤣

#60 el landeno

el landeno

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 038 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 19 mars 2019 - 21:47

84b06.jpg

 

Bernard Laporte vise Warren Gatland pour le quinze de France
Publié le   mardi 19 mars 2019 à 19:30 
Auréolé d'un nouveau Grand Chelem, l'entraîneur du pays de Galles est convoité par la France pour l'après-Coupe du monde. Bernard Laporte en a fait sa priorité, mais la concurrence sera rude.
Aurélien Bouisset et Renaud Bourel dans l'Equipe
 

C'était lundi soir, le Grand Chelem du pays de Galles avait déjà quarante-huit heures, mais tout Cardiff continuait de s'enivrer de ses effluves autour du Senedd, l'assemblée nationale locale. À son parvis, les héros du XV du Poireau, dont le capitaine, Alun Wyn Jones, et l'entraîneur, Warren Gatland. Devant des milliers de supporters, le Néo-Zélandais, rayonnant, a été innocemment interrogé sur ses plans pour le futur, alors que toute la Principauté sait que Gatland quittera Galles, qu'il entraîne depuis 2008, après la Coupe du monde 2019 (20 septembre - 2 novembre). Après un petit rire gêné, il a répondu : « Rien pour le moment... Je n'ai rien prévu, on doit disputer la Coupe du monde, puis je couperai un peu et... peut-être qu'avec un peu de chance quelqu'un m'offrira un travail ! »

Fausse modestie : cette éventualité n'aura rien à voir avec la chance ! Le troisième Grand Chelem (2008, 2012, 2019) en dix Tournois fait de Gatland un des entraîneurs les plus convoités pour l'après-Japon. Selon nos informations, des contacts ont déjà été noués avec la France, et le président de la Fédération, Bernard Laporte, est très intéressé par son profil (*), même si pour la FFR il présente deux petits problèmes : il ne parle pas français, et devrait vite s'y mettre, et surtout... il coûte cher ! 

C'est que la concurrence est rude pour se l'arracher. Son nom circule beaucoup en Angleterre. Dernier plaidoyer en date pour qu'il succède à Eddie Jones, de l'autre côté de la Manche ? Will Greenwood, l'ancien centre champion du monde 2003, sur Sky : « Il est brillant, alors si le poste est libre et s'il l'est aussi, faites venir Warren ! » L'hypothèse fait frémir chez le voisin et ennemi gallois, et lundi, un supporter a hurlé cette supplique : « Ne va pas en Angleterre ! » Gatland s'en est sorti par une pirouette : « On ne me permettrait plus jamais de traverser la Severn Bridge ! », du nom du pont qui sert de frontière entre les deux voisins. 

Un profil qui correspond aux besoins des Bleus 

Son prestige est grand aussi au pays, alors qu'il a quitté la Nouvelle-Zélande il y a plus de vingt ans. En janvier dernier, il avait laissé entendre à l'émission The 1014 Rugby qu'il voulait s'impliquer dans le rugby chez lui, pourquoi pas dans le Super Rugby. Il ne citait pas les All Blacks, qui seront pourtant à prendre en 2020, puisque Steve Hansen ne les entraînera plus. Et Gatland fait figure de candidat crédible au poste le plus prestigieux pour un Kiwi... 

Son palmarès, en club avec les Wasps par exemple (champion d'Angleterre, champion d'Europe) comme en équipes nationales (Irlande, Galles, Lions britanniques), plaide pour lui. Pour la France, un fait explique pourquoi les Bleus pourraient croire en lui : en 2008, il récupère une nation dixième mondiale, traumatisée par la Coupe du monde 2007 quittée dès les quarts de finale. Et il la mène illico au Grand Chelem ! 

C'est que Gatland a le don pour créer un groupe, et vite. L'ancien talonneur resté dans l'antichambre des Blacks (17 matches, mais aucun test sous la tunique à la fougère argentée) a tanné son cuir d'entraîneur à Galway, dans l'ouest de l'Irlande, à la fin des années 1980. Capable de créer « un esprit de corps » aux Galwegians, petit club amateur du Connacht, selon son ancien joueur Joe Healy, il est resté fidèle à cet état d'esprit partout où il est passé. Chez les Gallois, « tout tourne autour des joueurs et de leur famille », insistait-il ces derniers jours, après le triomphe. 

Gatland est prêt à se plier en quatre pour eux. À condition qu'ils répondent à ses propres exigences, énormes. Sa première ? Des joueurs en parfaite condition physique. Une grosse lacune chez les Bleus, qui courent après la forme, épuisés par le Top 14... Ses stages de préparation sont réputés pour leur dureté. Et même les entraînements de rugby sont tournés vers cette philosophie. Ils sont courts, autour de quarante-cinq minutes, mais intenses. « De la première à la dernière minute, tout est fait à pleine vitesse, avec du tempo, se souvient l'ex-flanker Martyn Williams. Quand tu t'entraînes si dur, tu sais que tu peux tout donner jusqu'à la dernière minute d'un match. »

Lui qui a cherché à rester loin des intrigues politico-économiques du rugby gallois a réussi aussi sa collaboration sportive avec les clubs. « Par exemple,explique Bernard Jackman, ex-coach des Dragons (2017-2018), c'est la Fédé qui fournit les GPS et les personnes qui en exploitent les données. Quand on avait une séance à midi avec les Dragons, vers 13 heures Gatland avait déjà toutes les infos. Ils ont instauré ce qu'on appelle un "data passport". Le staff sait ainsi comment doser individuellement le travail de chaque joueur, pour les pousser sans les cramer. »

Gatland est aussi passé maître dans le choix des joueurs, paramètre capital du succès d'une sélection, où les Bleus sont en errance, en témoignent les quatre-vingt-dix-sept joueurs « essayés » par Guy Novès puis Jacques Brunel depuis 2016. Le Néo-Zélandais ne se soucie pas des réputations, déjà. Il a été capable de se passer sans états d'âme de la légende vivante Brian O'Driscoll pour le match décisif de la tournée 2013 (victorieuse) des Lions britanniques et irlandais. « Il nous a apporté une mentalité de vainqueurs, décrypte son ancien demi de mêlée Mike Phillips. Son premier match, on avait battu l'Angleterre à Twickenham et, en général, après un succès de ce genre, un entraîneur va garder le même XV ! Mais lui, il a fait des changements, parce que certains joueurs n'avaient pas été assez performants à ses yeux. Il a établi ce standard immédiatement. La génération d'après a profité de cette exigence. »

C'est pour ça que le XV du Poireau, chaque année depuis 2008, se sentait capable de décrocher le Tournoi, et que la demi-finale de la Coupe du monde 2011, perdue d'un rien contre le France (8-9), avait laissé un goût d'inachevé. Les joueurs gallois sont libérés et ambitieux quand leur entraîneur sait absorber toute la pression, médiatique et sportive. Et ça, ça ne serait pas la dernière de ses forces, alors que la France s'élancera à partir de 2020 vers une Coupe du monde à domicile, en 2023, où elle se devra de réussir. 

(*) Bernard Laporte ne s'interdit pas de recruter un sélectionneur étranger, ce qui serait une première, mais il a dit qu'il ferait d'abord valider le principe par référendum auprès des clubs amateurs.

Warren Gatland en bref  55 ans. Néo-Zélandais
Trois Grands Chelems : en 2008, 2012 et 2019 avec le pays de Galles
Trois titres de champion d'Angleterre : en 2003, 2004, 2005 avec les London Wasps
Un titre de champion d'Europe : en 2004 avec les London Wasps





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users