Aller au contenu


Photo

EDF de Galthié


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2735 réponses à ce sujet

#1321 Lima

Lima

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 706 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 28 octobre 2019 - 16:42

A l'arrière c'est aussi un gros casse tête et celui là est moins enthousiasmant.
Si Medard reste à ce niveau je suis pour l'installer sur le moyen terme, malgré tout il a eu la chance durant cette coupe du monde de ne pas se retrouver dans une situation de dernier défenseur :) Ramos a un peu plus de couilles je trouve.

Je ne sais pas ce que tu entends par moyen terme. Si c'est un tournoi et une tournée, pourquoi pas si tu as choisi ton futur titulaire au poste et que tu souhaites assurer la transition.

 

Si c'est plus, ce sera du temps perdu.



#1322 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 260 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Puy de Dôme
  • Mon club:

Posté 28 octobre 2019 - 16:44

Enfin je suis peut être un vieux réac, mais pourquoi on se priverait de Lopez pour les prochains mois ou saisons... que je sache, il n'est pas encore complètement has been, et peut rendre encore quelque service, jusqu'à ce que l'on y voit un peu plus claire avec la bleusaille comme Carbonnel et Jallibert que j'aime bien tous les deux...

 

menfin Jallibert aussi prometteur soit-il, va quand falloir qu'il enchaîne 6 mois d'un seul tenant avant de le mettre en 10 en EDF... on a déjà un "bleu bite" avec N'Tamack qui joue en EDF mais pas en club, deux ça serait un peu n'imp' !

 

Carbonnel me paraît le mec le plus fiable au niveau du but à terme car c'est un mec qui a déjà intégré l'exigence du travail à faire dans ce domaine...mais il a besoin de jouer un peu plus avec Toulon avant de venir s'inscrire en EDF dans la durée...

 

Bref pour moi Lopez doit en être jusqu'à ce qu'un des autres viennent lui prendre la place sans qu'il n'y ait à redire... pour le moment c'est pas le cas pour des raisons de blessures ou de trop peu de temps de jeu...

 

et bien sur reste le cas N'Tamack qu'il va falloir éclaircir rapido avec Toulouse, parce que je veux bien qu'il conserve son totem d'intouchable encore quelques temps... mais s'il n'est pas installé  à Toulouse ce sera de moins en moins tenable...

 

Encore une fois, gardons ce groupe, aux autres de venir prendre la place... mais je suis plus que jamais pour la continuité... et pour répondre à Ruedu courage... non il ne devrait y avoir 100 gars en 4 ans (sinon ce serait plus que désespérant), les Anglais ont le championnat qui ressemble le plus au notre, jouent quasiment comme les nôtres, bref, le modèle il est là pas dans les provinces irlandaises, galloises ou dans le super 14... créons une équipe de France et pas une sélection française qui change à chaque rassemblement... ce sera une des bases du succès à venir...



#1323 Oscar

Oscar

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 683 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Rouen
  • Mon club:

Posté 28 octobre 2019 - 16:56

Ça me fait rire qu'on parle de totem d'immunité pour Ntamack alors que le mec a 19ans.
Holmes et Guitoune ont presque 10 piges de plus.

Je ne sais pas ce que tu entends par moyen terme. Si c'est un tournoi et une tournée, pourquoi pas si tu as choisi ton futur titulaire au poste et que tu souhaites assurer la transition.
 
Si c'est plus, ce sera du temps perdu.


Bah le souci c'est qu'on ne sait pas qui est qui dans cette équipe de France rafistolée..

#1324 Lima

Lima

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 706 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 28 octobre 2019 - 16:58

Ça me fait rire qu'on parle de totem d'immunité pour Ntamack alors que le mec a 19ans.
Holmes et Guitoune ont presque 10 piges de plus.

Bah le souci c'est qu'on ne sait pas qui est qui dans cette équipe de France rafistolée..

Je te rejoins en partie. On s'est assez plaint de ne pas voir de continuité dans cette équipe pour critiquer le fait de maintenir N'Tamack quoi qu'il arrive.

 

Ce qui est discutable en revanche c'est le choix initial de le mettre en 10, étant donné sa situation. Mais une fois qu'il est fait, il faut le confirmer.



#1325 Oscar

Oscar

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 683 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Rouen
  • Mon club:

Posté 28 octobre 2019 - 17:07

Le choix du staff est clairement discutable même s'il ne m'a pas déplu dans les circonstances qu'on connaissait .
Ce qui est remarquable avec ce joueur c'est qu'il a toujours tenu son rang alors qu'on lui prévoyait le pire. Il n'est jamais passé au travers.
Ce que je trouve intéressant également (je l'ai déjà mentionné) c'est que c'est le genre de joueur qui arrive à se hisser au niveau de son équipe. Ce n'est pas le leader par excellence mais il est capable, quand l'équipe se soulève de se mettre au diapason (il joue juste, se trompe rarement).
Il me plaît bien ce mec.

#1326 Lima

Lima

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 706 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 28 octobre 2019 - 17:10

Le choix du staff est clairement discutable même s'il ne m'a pas déplu dans les circonstances qu'on connaissait .
Ce qui est remarquable avec ce joueur c'est qu'il a toujours tenu son rang alors qu'on lui prévoyait le pire. Il n'est jamais passé au travers.
Ce que je trouve intéressant également (je l'ai déjà mentionné) c'est que c'est le genre de joueur qui arrive à se hisser au niveau de son équipe. Ce n'est pas le leader par excellence mais il est capable, quand l'équipe se soulève de se mettre au diapason (il joue juste, se trompe rarement).
Il me plaît bien ce mec.

Je serai plus mesuré que toi. Personnellement je ne l'ai pas trouvé très bon, et c'est finalement logique.

 

Mais il a fait bien mieux que ce qui a parfois été écrit ici.


  • cocotte 63 et RCV06 aiment ceci

#1327 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 260 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Puy de Dôme
  • Mon club:

Posté 28 octobre 2019 - 17:10

oui il a un totem d'immunité... il est, c'est un fait à l'abri des critiques ou bien protégé par l"environnement"... faut quand même le dire...c'est la vérité et après c'est pas si grave... ça me dérange pas car il a 20 ans et que l'on peut accepter ça sans problème... sans faire de déni...

 

Mais comme je l'expliquais plus haut, cette situation ne sera pas tenable trop longtemps, si à Toulouse c'est Ramos qui joue 10 quand Holmes est blessé...comme l'an dernier...



#1328 Oscar

Oscar

    Joueur de Fédérale 2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 1 683 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Rouen
  • Mon club:

Posté 28 octobre 2019 - 17:15

Je serai plus mesuré que toi. Personnellement je ne l'ai pas trouvé très bon, et c'est finalement logique.
 
Mais il a fait bien mieux que ce qui a parfois été écrit ici.


Heu bah après c'est vrai que quand toute l'équipe est naze il fait pas de miracle..

Mais d'un autre côté des mecs comme Dupont et Penaud peuvent se mettre en lumière (on va pas se plaindre) mais c'est souvent chose vaine (ils vont s'isoler etc) même si leurs stats seront plus honorables.

#1329 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 33 961 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 28 octobre 2019 - 17:18

Pas convaincu du tout par Ntamack en 10, je pense que Jalibert et le petit Toulonnais ont plus de potentiel a ce poste.

Après en 5/8 comme c'est la mode actuellement pourquoi pas.


Enfin je suis peut être un vieux réac, mais pourquoi on se priverait de Lopez pour les prochains mois ou saisons... que je sache, il n'est pas encore complètement has been, et peut rendre encore quelque service, jusqu'à ce que l'on y voit un peu plus claire avec la bleusaille comme Carbonnel et Jallibert que j'aime bien tous les deux...

 

menfin Jallibert aussi prometteur soit-il, va quand falloir qu'il enchaîne 6 mois d'un seul tenant avant de le mettre en 10 en EDF... on a déjà un "bleu bite" avec N'Tamack qui joue en EDF mais pas en club, deux ça serait un peu n'imp' !

 

Carbonnel me paraît le mec le plus fiable au niveau du but à terme car c'est un mec qui a déjà intégré l'exigence du travail à faire dans ce domaine...mais il a besoin de jouer un peu plus avec Toulon avant de venir s'inscrire en EDF dans la durée...

 

Bref pour moi Lopez doit en être jusqu'à ce qu'un des autres viennent lui prendre la place sans qu'il n'y ait à redire... pour le moment c'est pas le cas pour des raisons de blessures ou de trop peu de temps de jeu...

 

et bien sur reste le cas N'Tamack qu'il va falloir éclaircir rapido avec Toulouse, parce que je veux bien qu'il conserve son totem d'intouchable encore quelques temps... mais s'il n'est pas installé  à Toulouse ce sera de moins en moins tenable...

 

Encore une fois, gardons ce groupe, aux autres de venir prendre la place... mais je suis plus que jamais pour la continuité... et pour répondre à Ruedu courage... non il ne devrait y avoir 100 gars en 4 ans (sinon ce serait plus que désespérant), les Anglais ont le championnat qui ressemble le plus au notre, jouent quasiment comme les nôtres, bref, le modèle il est là pas dans les provinces irlandaises, galloises ou dans le super 14... créons une équipe de France et pas une sélection française qui change à chaque rassemblement... ce sera une des bases du succès à venir...

Bienvenue parmi nous !! B)



#1330 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 260 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Puy de Dôme
  • Mon club:

Posté 28 octobre 2019 - 17:21

avec plus de 20 ans d'avance  :D



#1331 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 33 961 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 28 octobre 2019 - 17:23

avec plus de 20 ans d'avance  :D

La valeur n attend pas le nombre des années ^_^



#1332 el landeno

el landeno

    Joueur de Fédérale 3

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1 024 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 29 octobre 2019 - 07:06

Thibault Giroud, directeur de la performance des Bleus : «J'espère que l'on est parvenus à imprimer une culture» Le directeur de la performance des Bleus revient sur les quatre derniers mois, en espérant qu'ils servent de bonne base pour préparer le Mondial 2023.

Huit jours après l'élimination en Coupe du monde face au pays de Galles, Thibault Giroud, le directeur de la performance du quinze de France, revient sur les quatre derniers mois de préparation et de compétition. Les progrès effectués par l'équipe, le chemin qui reste à parcourir... Un retour d'expérience comme toujours très cash avec lui, et qui, malgré la déception, s'avère déjà capital pour les quatre années à venir avec dans la mire le Mondial 2023, en France.

 

« Comment allez-vous, neuf jours après votre élimination cruelle face aux Gallois ? 
J'ai été triste comme un gamin de 7 ans pendant quarante-huit heures parce que j'étais sur le banc, que j'ai vu une entame de folie, des mecs qui allaient à 2000, qui maîtrisaient leur sujet. Surtout, j'ai vu des Gallois qui se demandaient si c'était bien les Bleus qu'ils avaient en face. On était tellement bien que je ne voyais pas ce qui pouvait arriver. Après, on sait tous ce qu'il s'est passé : Vahaa (Sébastien Vahaamahina) qui pète un plomb, des choix pas forcément judicieux même si les gars se sont accrochés. Il y a eu une telle débauche d'énergie à 14. Après, il y a six mois, on disait qu'on ne battait pas le Panama, et, finalement, quand je vois la demi-finale des Gallois face aux Springboks (défaite 16-19), je me demande ce que l'on aurait fait. Mais il y a eu un bon bout de chemin parcouru et il est loin d'être perdu.

Justement qu'est-ce que le staff, qui s'est greffé à celui de Jacques Brunel, a retiré de cette Coupe du monde avant de passer en première ligne dès le prochain Tournoi ? 
On a beau dire ou écrire ce que l'on veut, si l'encadrement que nous avons rejoint n'avait pas fait preuve de la même ouverture d'esprit, s'ils ne s'étaient pas adaptés à nous comme nous nous sommes adaptés à eux, tout aurait été beaucoup plus difficile. Par rapport à ça, je ne peux que les remercier et leur tirer un coup de chapeau de nous avoir accueillis de la sorte parce que ça n'a pas été du tout facile pour eux non plus.

Il n'y a jamais eu de tension ou de volonté réfractaire à ce que vous alliez mettre en place ? 

Honnêtement non. Mais je n'avais pris personne en traître. J'avais tout expliqué dans une présentation du projet très en amont. Si nous voulions aller vers ce qui se fait au top niveau mondial, nous avions deux choix : soit adopter une préparation physique avec un objectif de maintien de qualité, soit une préparation agressive au cours de laquelle nous aurions le développement de qualité le plus important et le plus rapide mais qui induisait que nous laissions des mecs sur la route. On a gardé le cap, malgré les attaques. Même quand c'était dur, on s'est accrochés alors qu'il aurait été très facile, par peur, de faire marche arrière. Dans le temps imparti et au vu des circonstances, même si on peut toujours améliorer certains points, je ne vois pas ce que l'on aurait pu faire de plus.

Vous aviez sciemment accepté l'idée de perdre des joueurs sur blessure ? 
Cela ne se pose pas en ces termes. Mais nous savions, parce que j'avais prévenu, que cette méthode était largement plus dure. Je pensais qu'un énorme développement des qualités pouvait être une avancée majeure pour nous pendant la Coupe du monde, mais également dans la perspective des quatre années à suivre. Nous avons voulu que les mecs s'adaptent immédiatement et comprennent notre projet pour que nous n'ayons pas à tout recommencer en janvier prochain. 

C'était le moment parfait parce que nous les avions sous la main pendant quatre mois et nous avons vraiment pu imprimer l'exigence et la méthode de travail qui seront en place sur les quatre prochaines années. Vous n'imaginez pas le temps monstrueux que nous avons gagné. Si je devais le quantifier, je dirais que nous avons deux ans d'avance sur ce que nous aurions pu mettre en place en arrivant seulement en janvier. On n'a pas été les meilleurs, mais je crois que l'on a changé des mecs au niveau athlétique.

Avez-vous senti une adhésion des joueurs au-delà du fait de ne pas vouloir être ridicule dans une Coupe du monde qui s'annonçait cataclysmique ? 
J'espère que l'on est parvenus à imprimer une culture de l'entraînement, du travail à haute intensité et de l'exigence. Chaque nation en a une et il faut que l'on détermine la nôtre. On ne sera jamais des Néo-Zélandais ou des Anglais, mais il faut que l'on construise notre propre culture de la performance. Je pense qu'à la fin du Mondial, certains mecs se la sont appropriée. Attention, on est loin d'être parfaits... J'aimerais que les mecs soient de plus en plus indépendants et capables de se prendre en main.

À quoi pensez-vous ? 
À des activations personnelles, que les mecs arrivent prêts et déjà échauffés sur le terrain, par exemple. Qu'ils soient fit et éduqués en termes de nutrition. Ils ont tellement eu l'habitude qu'on leur prémâche le boulot qu'ils sont parfois un peu trop dans l'assistanat. Mais ç'a été de mieux en mieux tout au long des quatre mois. Le haut niveau, c'est aussi arriver prêt tout le temps, mais aussi au bon poids lors d'un rassemblement et pas dégueulasse avec dix kilos de trop. Il faut être capable de se mettre cette exigence individuelle. Quand on revient à sa routine, on oublie peut-être un peu ces choses-là.

Comment les joueurs ont-ils répondu à ce niveau d'exigence et, parfois, à votre façon "fleurie" de vous adresser à eux ? 

Ils avaient l'habitude de créer de la cohésion dans des ateliers de team building. Là, nous avions trop peu d'entraînements pour planifier ce genre d'activité. Du coup, les gars ont bâti leur esprit de corps dans la dureté de l'entraînement. Ils se sont soutenus dans l'épreuve. Après, on ne peut pas leur taper sur la tête à longueur de temps. Un staff a besoin de partager des choses avec les joueurs pour savoir qui ils sont, et eux aussi ont besoin de savoir qui ils ont en face. Peut-être que nous ne l'avons pas fait suffisamment. Cela n'a pas permis d'avoir une harmonie parfaite entre l'encadrement et les mecs.

Mais au final, sur le terrain, quand ça faisait mal, qu'il a fallu faire des choix dans l'adversité, les joueurs se sont retrouvés sur les valeurs qu'ils étaient allés chercher à l'entraînement : la dureté, l'exigence, le travail et la solidarité. Ce n'est pas cette cohésion-là que tu te fabriques quand tu vas faire du tir à l'arc ou une chasse au trésor. Il y a eu des tensions, mais c'est inhérent à tous les groupes qui vivent quatre mois ensemble vingt-quatre heures sur vingt-quatre avec des données de performance. Sauf que chacun a eu l'intelligence de ne pas tout faire exploser. Tout le monde a fait passer le bien collectif en premier.

Êtes-vous satisfaits de la progression athlétique obtenue ? 
On a eu des progrès individuels monstrueux. Je ne vais pas vous dire qu'on a fait du bon boulot parce que l'on a pris un mec en juillet et qu'il est passé de 100 à 140 kg au développé couché. On s'en fout complètement quand il est sur le terrain. Il y a aussi les données collectives de transfert, d'accélération, de vitesse, de haute intensité et de déplacement sans le ballon qui sont le résultat des qualités individuelles transférées dans un ensemble. Et celles-ci sont toujours plus longues à obtenir. À l'heure actuelle, nous restons très inconsistants. Nous sommes capables d'avoir des données athlétiques transférables monstrueuses pendant un temps donné et puis, à un moment, on va se perdre dans autre chose.

Les qualités physiques que nous avons voulu développer sont en rapport avec le jeu que nous souhaitions mettre en place. Si, sur le terrain, vous perdez le fil du rugby pour lequel vous avez travaillé, les bénéfices de votre travail athlétique disparaissent. Ç'a été le cas face aux Tonga (victoire 23-21) où nous sommes tombés dans le combat alors que nous allions dix fois plus vite qu'eux. Après, il y a eu des choses encourageantes : notre première mi-temps en termes de vitesse face à l'Argentine (20-3 au repos, 23-21 au final). En quart, ça allait trop vite pour le pays de Galles, ils étaient à la rue sur le back in game, ils reculaient tout le temps parce qu'on était plus explosifs et que l'on se replaçait plus vite qu'eux. Malheureusement, nous ne sommes pas encore capables de le faire pendant quatre-vingts minutes.

Tous les staffs qui ont pris l'équipe de France depuis des années ont espéré changer les choses dans leur rapport aux clubs. Rien qu'en posant ce constat, on vous casse le moral ? 
J'espère que tout le monde a compris, et les joueurs les premiers parce que ce sont eux les plus importants et cela viendra d'eux quoi qu'il arrive. Si vous avez besoin de faire plus, eh bien il faut le faire sans attendre qu'on vous le propose, même en club. Évidemment qu'on va faire le tour des clubs. Je pense avoir de bonnes relations avec 95 % des mecs en place. Sauf que je sais très bien, après dix-neuf ans de club, que c'est l'intérêt de celui-ci qui va primer. Ne pourrait-on pas faire à l'image du schéma anglais qui s'appuie sur une indemnisation des joueurs internationaux 150 000 livres (environ 175 000 €) ? On avancerait de dix ans. Pour l'instant, on ne les a pas. Et ce n'est pas moi qui vais pouvoir régler ça (rires).

Quel est l'objectif du nouveau staff à ce niveau ? 
Nous souhaitons un échange. La majorité de mes confrères savent ce que l'on fait. Ajoutez à cela cet outil commun que l'on va mettre en place sur les datas. Il va nous faire progresser de dix ans parce que nous aurons une adaptation commune à ce que l'on veut faire. Avec ce logiciel, les clubs pourront continuer de travailler comme ils le font, mais nous, nous pourrons aller chercher ce dont on a besoin sur les données et demander certaines choses sur les internationaux. Ce sera plus facile parce que tout sera uniformisé sans jamais altérer ce que les clubs veulent faire.

Sur les joueurs internationaux, même s'il n'y a pas de solution magique, il y a des points de rencontres objectifs et scientifiques. Prenez l'exemple de la draft NFL : si un joueur ne répond pas en premier lieu aux critères d'exigences athlétiques et physiologiques établis, il ne peut même pas se présenter. Il est recalé direct, malgré son talent naturel voire surnaturel. Il faut tendre vers ce modèle, sans, bien entendu, se départir des qualités rugbystiques. Il n'y a pas le choix, on se fout de la méthode pour y parvenir.

Pensez-vous que la France peut atteindre la dimension de la demi-finale entre l'Angleterre et la Nouvelle-Zélande (19-7) ? 
Bien sûr, si tout le monde s'y met. En 2015, les Anglais étaient au bord du gouffre, même si Stuart Lancaster avait débroussaillé le terrain et fait un énorme travail. Pour nous, la première année sera déjà charnière. Ce que je ne veux pas, c'est que l'on se retrouve dans quatre ans avec Fabien, Laurent (Labit), William (Servat), Karim (Ghezal, les adjoints), tout le staff, et qu'on se dise qu'on a quatre mois de prépa pour rattraper le retard. Dans quatre ans, on doit être quasiment au même niveau et ces quatre mois doivent nous apporter un développement sur les détails. Sinon, ce serait ridicule et cela ne servirait à rien. »

 

 


  • cocotte 63 aime ceci

#1333 cocotte 63

cocotte 63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 260 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Puy de Dôme
  • Mon club:

Posté 29 octobre 2019 - 08:58

au moins, le discours de Giroud est cash, et sans concession... comme dans ses précédentes interviews... donc on verra après le tournoi, en espérant effectivement que les joueurs ne fassent pas n'imp' entre temps et que le nouveau staff en place garde le cap...



#1334 Tibaldo

Tibaldo

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 7 192 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Paris
  • Mon club:

Posté 29 octobre 2019 - 10:33

Bonne interview, évidemment le phyisque est un moyen pour arriver à un jeu efficace mais en aucun cas une fin..

 

J'aimerais vraiment que l'on parle plus de technique..Ne plus faire d'en avants débiles, les bons angles de courses, les plaquages etc..


  • cetotomatos aime ceci

#1335 cetotomatos

cetotomatos

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 25 913 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Marsat
  • Mon club:

Posté 29 octobre 2019 - 10:46

En NFL la draft sélectionne des techniciens athlétiques...
Un WR speedy gonzales qui ne rattrape pas un ballon s'arrête déjà bien avant.

Envoyé de mon SM-G361F en utilisant Tapatalk




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 1 guests, 0 anonymous users