Aller au contenu


Photo

FRANCE/AFRIQUE DU SUD. Tournée d'automne 2018.


  • Veuillez vous connecter pour répondre
776 réponses à ce sujet

#661 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 33 995 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 11 novembre 2018 - 22:33

https://actu.fr/spor...n_19495169.html


Sinon les analyses de Penaud père et Titou Lamaison sont intéressantes également.
https://www.lamontag...94.html#refresh

« Camille était attendu après une longue absence, à partir de là je ne vois pas comment on pouvait mettre beaucoup de pression dans le jeu, surtout avec les joueurs qu’il y avait à ses côtés. Je ne m’attendais pas à de grandes envolées et, visiblement, on lui a demandé le strict minimum ».

« Jamais, à 5 mètres de l’en-but adverse, alors qu’il reste deux minutes à jouer et qu tu es devant au score, tu vas impacter l’adversaire dans les pieds en glissant sur trois mètres
(ndlr : référence à l’action de Gabrillagues, pénalisé). Tout ça, c’est la peur, l’absence totale de maîtrise et de confiance ».

« Le coaching m’a énervé. Que l’on sorte les joueurs de première ligne, ok ! Mais pourquoi on a remplacé Serin ? On perd ce match car il n’y a personne dans ce XV de France, en toute fin de match, pour dire : "on verrouille, on garde tout et on gagne ce match." Serin aurait pu le faire et, en plus, il était plutôt en réussite. Je ne comprends absolument pas le changement de charnière. C’est une faute de coaching. Idem pour le deuxième ligne qui rentre à 3 minutes de la fin (Gabrillagues). Faire un remplacement pour dire qu’il faut faire du coaching... Je ne pige pas ».

 

 

Rien de bien nouveau mais, ça change des journalistes à deux balles qui ne connaissent pas les règles et qui s'extasient devant les bulldozers.

C'est pas gentil pour le petit génie adulé par Lartot B)

Je sais pas si Serin l aurait fait, sans doute, mais je suis sur que Parra lui l aurait fait.



#662 Toorop

Toorop

    Joueur de Pro D2

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2 532 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 11 novembre 2018 - 22:49

Qui se fait defourailler???

 

Plutôt un constat général

Un article de Faure par exemple :

 

Spirale En lâchant en fin de match face aux Springboks, les Bleus enregistrent une cinquième défaite consécutive. Record la pression sera immense, la semaine prochaine à Lille face à l’Argentine. Avec le risque de devenir statistiquement la pire équipe de l’histoire. Vide Les résultats sont absents mais, plus grave encore, le contenu des matchs est extrêmement pauvre.

 

Les chiffres sont têtus. Et violents. En s’inclinant samedi dans les arrêts de jeu face aux Springboks, ces Bleus viennent d’enregistrer leur cinquième défaite de suite. « Record » de l’ère professionnelle, à égalité avec eux-mêmes, l’an dernier à pareille époque. Et c’est peu glorieux. Ils ont, au passage, signé leur septième échec en neuf rencontres sous l’ère Brunel. Personne n’a jamais fait pire. D’où cette question : ces Bleus sont-ils les pires de l’histoire ? Poser la question, c’est déjà y répondre.

Si on entre dans les détails, le constat doit évidemment être nuancé. Parmi ces cinq défaites, trois ont été concédées face aux All Blacks, qui étrillent tout ce qui bouge sur la planète rugby et que les Bleus n’ont plus battus depuis 2009. Tous sélectionneurs confondus. Comme toujours, des raisons d’espérer percent aussi dans la grisaille. La générosité, toujours. L’envie de bien faire de cette équipe, malgré son manque évident de confiance et, parfois, de talent. Mais les faits, encore une fois, ramènent à la réalité : la semaine prochaine, le XV de France croisera à Lille la sélection d’Argentine. Autant le dire clairement, les Bleus ne peuvent décemment pas faire figure de favoris, face à une équipe habituée à l’intensité du Rugby championship. Une défaite les précipiterait vers une sixième défaite de rang. Historique.

L’engagement ne suffira pas

Dans leur lente progression, pas toujours visible, une question s’impose : au-delà des problématiques de personnes et d’affinités, ces Bleus pouvaient-ils s’offrir le luxe de changer de sélectionneur entre deux Coupes du monde ? Les prérogatives ont été redistribuées, les compétences multipliées. Mais le XV de France, en décembre dernier, est reparti d’une feuille blanche, sur un chemin que l’on savait déjà long. Il a fallu à Jacques Brunel faire vite, consacrer huit matchs seulement à sa revue d’effectif et déjà se projeter vers le Coupe du monde au Japon, qui débutera dans dix mois seulement. Le chantier est immense, les automatismes toujours embryonnaires. Le contenu des matchs, surtout, reste beaucoup trop faible pour y voir un espoir concret. Seul l’engagement au combat demeure satisfaisant. C’est un minimum, quand on porte le maillot de son pays. Mais ça ne saurait suffire.

 

 

Autre article, page suivante

 

C’est une habitude, les Bleus ont perdu. Ils ont perdu bien, jolis, vaillants. Mais ils ont perdu. Encore. Les pansements ne suffisent plus à masquer la vérité : le XV de France est mauvais. Qu’on se le dise.

Et qu’importent les hommes qui le composent.

 

On entend de tout, un soir de défaite alias « presque victoire », spécialité maison de ces Bleus « presque bons. » Qu’ils ont été généreux, c’est sûr. C’est bien de s’en convaincre. Qu’ils ont rivalisé avec une équipe qui, il y a peu, faisait tomber les All Blacks sur leurs terres. C’est chouette, n’est-ce pas ? Presque. « JBE », Jean-Baptiste Elissalde pour l’état civil, poussait en ce sens positiviste. « En première mi-temps, un ballon donné au pied peut tomber dans les bras de Damian Penaud et ça aurait fait essai. Il y a des ballons qui rasent les poteaux, d’autres qui nous fuient sans explication rationnelle. » Il a raison. Mais cela fait bientôt huit ans que tout le rugby français se cache derrière cette chance qui nous fuit, accumulant les défaites et les espoirs de lendemains meilleurs comme d’autres, ailleurs, compilent les victoires critiquables. Ces gens sont chanceux, donc. Et c’est tout. Irlandais, Anglais, Néo-Zélandais ou Sud-africains ne disputent aux Bleus qu’un peu plus de guigne. Il faut le croire, quitte à se borner d’illusions indignes.

Qu’importe, Elissalde poursuit, bon soldat, contraint d’assumer comme d’autres avant lui un bilan peu flatteur. Son boulot veut ça. Mais soudain, le temps se fige. « Nous avons aussi un ailier qui réalise quelque chose d’extraordinaire, d’exceptionnel mais qui, en suivant, ne fait pas ce qu’il faut pour conclure. » On rembobine. L’ailier en question, parce qu’il faut le nommer, c’est Teddy Thomas. Le gamin le plus doué de cette équipe, de notre rugby français et comptant parmi les grands frissons du rugby mondial. Mais, aussi, un joueur qui peut oublier un surnombre enfantin qui, à l’école de rugby, vous vaut la sainte fureur du papa venu entraîner le mercredi après-midi. Dans ce fait, il n’y a aucune part de chance, bonne ou mauvaise. Aucun mauvais sort, qui vous ferait verser une larme. Juste une insulte au rugby, ses préceptes et son éducation. Quatre contre un, bon Dieu, qu’est-ce qu’on fait ? On donne, pardi ! Ailleurs dans le monde, un quatre contre un est une évidence et, les samedis soir, on célèbre parfois des victoires. Tant pis pour les Bleus qui font sans. Encore une fois.

Le grand désamour

C’est un bon résumé de cette équipe. Généreuse au possible, personne ne lui enlèvera ça. Elle l’a été, ce samedi encore, annihilant la vitesse des Springboks pour les contraindre à un rugby besogneux, dans lequel elle a effectivement rivalisé. Ces Bleus sont souvent vaillants, parfois talentueux, mais toujours insuffisants au moment de finir le métier. Ce n’est certainement que du rugby, où il faut bien un gagnant et un perdant. Le problème, c’est qu’à force de figurer dans le mauvais camp, ils se frottent à ce qu’il y a de pire : le désintérêt.

Samedi, le Stade de France n’avait jamais affiché une image si terne, pour une rencontre face à une nation du top 5. Habituellement si prompt à hurler l’affluence, engageant le public à s’auto-congratuler, le speaker du Stade de France s’est même « oublié ». Imaginez un peu, l’imposture : « Vous êtes ce soir 50 000, soit 60 % de la capacité du stade. Félicitations à vous ! » Mais non, rien. Il vaut mieux baisser la tête en attendant de voir passer les Fidji, dans deux semaines où l’on annonce dans la même enceinte 30 000 personnes à peine.

Avec ces Bleus, on ne s’enthousiasme plus à l’idée d’aller au stade. « C’est la première fois qu’autant de personnes me proposent des places. Visiblement, personne n’en veut ! » confiait, le midi, un joueur de Top 14 croisé à un comptoir parisien. Et alors ? « Je ne vais même pas y aller. Vu le spectacle généralement proposé, je serai mieux dans mon canapé. » L’indifférence est un cancer, qui métastase jusqu’à l’enthousiasme. On ne peste plus d’une défaite, on s’y accoutume.

Rien sur le fond, mieux sur la forme

L’ami en question avait raison. De spectacle, il n’y eut rien. Que dalle. « Dégun » pour ambiancer ce stade moribond. Pendant quatre-vingts minutes, on vit les Springboks alterner le mauvais avec le passable. Il faut croire que cela suffit à battre le XV de France. Aucun génie, même pas de cette dimension physique exceptionnelle qu’on file aux basques de ces Sud-Af’, par habitude. Loin de ce qu’ils ont produit dans le dernier Rugby Championship. Le travail tout juste, une légère brise de rébellion quand le score devenait trop lourd, un banc de touche dominant et l’affaire était dans le sac. Après la sirène, peut-être. Mais le score final fait mal.

Surtout, il impose des questions. Comment les Bleus, tout juste corrects depuis trop longtemps, peuvent-ils se passer d’un joueur du talent de Gaël Fickou ? Ce n’est même pas une question de fond. Le Néo-Parisien et ancien Toulousain n’a consenti, trop longtemps, aucun effort de travail. Mais le Fickou de 2018 est autre. Il a (enfin) appris son métier — fait de privilèges, certes, mais aussi de sacrifices. Fickou a tombé tous les kilos qui le rendaient moyen, s’est astreint à une diététique sévère. Il en récolte les fruits et traverse les terrains du Top 14, seul, chaque week-end, avec une facilité insultante. Comment, dès lors, justifier qu’on lui préfère un Geoffrey Doumayrou certainement sympathique, mais si peu talentueux ? Fickou, effectivement, se refuse au poste d’ailier. C’est certainement ballot. Mais les Bleus ne sont aucunement en position de se priver de ses talents. Surtout en l’absence récurrente de Fofana, le seul joueur français qui pourrait postuler à une sélection mondiale.

Samedi, pourtant, Fickou a observé cette bouillie de rugby depuis le banc, pendant soixante minutes. Et il n’est pas seul. Priso, Chat, Babillot et Dupont ont tous séduit, cet été en Nouvelle-Zélande ou cet automne, en Top 14. Ils ont observé la première période depuis le banc des remplaçants. L’idéal de continuité, vanté par Brunel, est une jolie façade qui ne se justifie pas dans les faits. Et les Bleus, enquillant les défaites, s’avancent à un an de la Coupe du monde avec un bilan de deux victoires en neuf matchs. Le pire de leur histoire.


  • cocotte 63, OliveR, musky et 1 autre aiment ceci

#663 Gourine63

Gourine63

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 635 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 00:11

Ça manque un peu de remise en question des instances tout ça...

(Oui je veux qu'on vire Laporte, et qu'il fasse un peu de taule aussi, pour l'ensemble de son oeuvre :fume: )
  • Jesus Hans Hubert Vorme, OliveR, dim50 et 4 autres aiment ceci

#664 George Abitbol

George Abitbol

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 469 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Créteil
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 03:47

Donc Teddy Thomas est « Le gamin le plus doué de cette équipe » et Fofana « le seul joueur français qui pourrait postuler à une sélection mondiale ».

 

Ça veut dire que Thomas à 25 ans est un gamin et Fofana à 30 est un adulte ?

 

 

 

Bon, il faut vendre l'article et mettre de l'emphase, admettons.

 

 

 

Effectivement, l'analyse sur un match est bonne, mais ça manque de remise en question. Oui, Fickou c'est mieux que Doumayrou, Chat que Guirado et Dupont que Serin, mais quitte à pointer du doigt les faiblesses de la compo, autant aussi pointer du doigt les joueurs sélectionnés et convoqués.

 

Doumayrou, c'est pas bon, mais Bastareau, c'est un crack mondial peut-être ? Ou il est devenu incontournable depuis qu'il a marqué un essai et gratté un ballon (enfin il était déjà incontournable avant). Mais bon, c'est vrai que RR/midol a mis 7/10 a Bastareau, notre meilleur joueur donc...

 

Picamoles qui a été excellent contre ses coéquipiers du MHR, on n'en parle pas ?

 

 

 

 

On peut aussi évoquer Laporte, qui nous fait un caca nerveux pour ne pas sélectionner Raka et Wilemse. Admettons. Mais la non-sélection de Nakaitaci pour  mettre Penaud à l'aile ? Pas que Penaud soit mauvais à l'aile (il est sur le point de marquer deux fois, sans compter l'oubli de Thomas), mais il aurait encore plus apporté, et avec Naka on ne perdait pas à l'aile.

 

 

 

Et puis sans autre ailier de formation dans le groupe, Thomas peut continuer à faire des boulettes sans que ça ne remette en question sa place de titulaire.



#665 Silhouette

Silhouette

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 096 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Berkeley, CA
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 03:59

Donc Teddy Thomas est « Le gamin le plus doué de cette équipe » et Fofana « le seul joueur français qui pourrait postuler à une sélection mondiale ».

 

Ça veut dire que Thomas à 25 ans est un gamin et Fofana à 30 est un adulte ?

 

 

 

Bon, il faut vendre l'article et mettre de l'emphase, admettons.

 

 

 

Effectivement, l'analyse sur un match est bonne, mais ça manque de remise en question. Oui, Fickou c'est mieux que Doumayrou, Chat que Guirado et Dupont que Serin, mais quitte à pointer du doigt les faiblesses de la compo, autant aussi pointer du doigt les joueurs sélectionnés et convoqués.

 

Doumayrou, c'est pas bon, mais Bastareau, c'est un crack mondial peut-être ? Ou il est devenu incontournable depuis qu'il a marqué un essai et gratté un ballon (enfin il était déjà incontournable avant). Mais bon, c'est vrai que RR/midol a mis 7/10 a Bastareau, notre meilleur joueur donc...

 

Picamoles qui a été excellent contre ses coéquipiers du MHR, on n'en parle pas ?

 

 

 

 

On peut aussi évoquer Laporte, qui nous fait un caca nerveux pour ne pas sélectionner Raka et Wilemse. Admettons. Mais la non-sélection de Nakaitaci pour  mettre Penaud à l'aile ? Pas que Penaud soit mauvais à l'aile (il est sur le point de marquer deux fois, sans compter l'oubli de Thomas), mais il aurait encore plus apporté, et avec Naka on ne perdait pas à l'aile.

 

 

 

Et puis sans autre ailier de formation dans le groupe, Thomas peut continuer à faire des boulettes sans que ça ne remette en question sa place de titulaire.

Perso j'ai du mal a comprendre, en gros ca tape sur certains joueurs et pose la question "oui mais pourquoi lui il joue pas, et lui, et lui pourquoi il est sur le banc, etc ..." Mais on peut changer les joueurs tant qu'on veut, si on sait pas quoi faire avec le ballon (et meme sans le ballon), ca servira a rien. On a 0 fil conducteur, 0 vision en terme de jeu qu'on veut mettre en place, a part etre "courageux" et "valeureux" .. super... 

 

Les irlandais ont une identite de jeu, les gallois en ont une (qu'on peut contester..), les ecossais en ont une, les anglais en ont une, et bien sur les AB, australiens, sud-afs, et argentins en ont une. Concretement ca veut dire qu'ils ont un cadre commun clair qui fait que meme quand ils font tourner les joueurs (pour beneficier de profils un peu differents, ou a cause de blessures), il reste une comprehension collective de ce que l'equipe essaye de faire. Nous, on est a peu pres aussi avance que l'Italie en terme de structure.. 

 

Quant a Laporte, comment dire.. virer Noves pour installer Brunel, c'est (i) gaspiller de l'argent, et (ii) l'assurance que l'edf n'ira pas mieux et arrivera a la coupe du monde sans aucune base, en naviguant a vue. Ok, super. Tout ca parce qu'il pouvait pas attendre 18 mois pour changer de selectionneur ...  :hat:  :hat:



#666 ELSAZOAM

ELSAZOAM

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 25 873 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont-Ferrand
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 08:26

C'est pas gentil pour le petit génie adulé par Lartot B)

Je sais pas si Serin l aurait fait, sans doute, mais je suis sur que Parra lui l aurait fait.

Morgan n'aurait peut-être pas réussi à empêcher Gabrillagues d'aller offrir le dernier ballon aux Sudaf...   :sbof: On fait rentrer un 2ème ligne à la 76ème minute, le gars est frais, il veut se montrer à son avantage sur son premier ballon, il en fait trop et il se plante lamentablement...

Si Vahaa était resté sur le terrain, il n'aurait peut-être pas commis la même erreur surtout si Morgan avait été là pour le contenir par la voix (les avants de l'ASM écoutent Parra...) !

Mais bon, le match est joué et perdu, je ne vais pas m'étaler plus que ça, mais ça fait râler quand même...   :innocent:


  • Kiwifrog aime ceci

#667 arverne19

arverne19

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 114 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:UZERCHE mais originaire de RIOM et j'y tiens
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 08:46

pour moi, c'est bien d'avoir perdu car on a trop l'habitude de dire des conneries du genre "match de référence", et en prendre 50 le match suivant contre une équipe de seconde zone (comme la notre par exemple)

ce n'est pas 1 match de référence qu'il faut pour être champions du monde, c'est 4 en poule et 3 ensuite



#668 Jesus Hans Hubert Vorme

Jesus Hans Hubert Vorme

    Salut Fred

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 293 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 09:07

Ça manque un peu de remise en question des instances tout ça...

(Oui je veux qu'on vire Laporte, et qu'il fasse un peu de taule aussi, pour l'ensemble de son oeuvre :fume: )

Il pourra y méditer sur les quatre contre un.

#669 steph

steph

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 14 611 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 09:14

Morgan n'aurait peut-être pas réussi à empêcher Gabrillagues d'aller offrir le dernier ballon aux Sudaf...   :sbof: On fait rentrer un 2ème ligne à la 76ème minute, le gars est frais, il veut se montrer à son avantage sur son premier ballon, il en fait trop et il se plante lamentablement...
Si Vahaa était resté sur le terrain, il n'aurait peut-être pas commis la même erreur surtout si Morgan avait été là pour le contenir par la voix (les avants de l'ASM écoutent Parra...) !
Mais bon, le match est joué et perdu, je ne vais pas m'étaler plus que ça, mais ça fait râler quand même...   :innocent:


Idem. Pour moi, l'erreur est de coacher un deuxième ligne à ce moment-là. Il y a d'ailleurs un ancien international, Lamaison ou Penaud, qui disait hier la même chose.
  • jm12 aime ceci

#670 l'exil

l'exil

    Membre de la Bourbonnais connection

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 21 568 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Fontainebleau
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 09:16

Franchement, après un match, comme çà, désolé mais je sors Gabrillagues du groupe. C'est une grosse faute, inadmissible si tu veux évoluer en équipe nationale. Certes incriminer un seul joueur, c'est bof dans un sport co mais là, ça ne doit pas passer sinon il n'y aura jamais de remise en question des joueurs quant à leur comportement. EN + le mec n'est pas cramé car il vient de rentrer.

 

Idem pour Thomas franchement. Ce 3 ou 4 vs 1, c'est une aberration à ce niveau là.

 

Justement question coaching, je n'ai pas compris Brunel... je ne suis pas fan de Serin mais il était dans les clous et il était à (presque ?)100% dans les tirs au but. Pourquoi le sortir ? à un moment, le seul buteur est Belleau qui n'a pas spécialement brillé dans cet exercice en EdF récemment. Idem Vahaa est le seul à même de contrarier les ballons portés adverses et c'est lui qu'on sort ?

 

Lopez va aussi devoir en faire +. Peut-être que le plan de jeu était d'abuser de jeu au pied mais sur nos actions à la main, il n'a pas apporté grand chose et il foire une énorme occas' à 5m de leur ligne quand il ne donne pas à Bastareaud.

 

Bref...


  • cocotte 63 et jm12 aiment ceci

#671 ELSAZOAM

ELSAZOAM

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 25 873 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont-Ferrand
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 09:29

Franchement, après un match, comme çà, désolé mais je sors Gabrillagues du groupe. C'est une grosse faute, inadmissible si tu veux évoluer en équipe nationale. Certes incriminer un seul joueur, c'est bof dans un sport co mais là, ça ne doit pas passer sinon il n'y aura jamais de remise en question des joueurs quant à leur comportement. EN + le mec n'est pas cramé car il vient de rentrer.

 

Idem pour Thomas franchement. Ce 3 ou 4 vs 1, c'est une aberration à ce niveau là.

 

Justement question coaching, je n'ai pas compris Brunel... je ne suis pas fan de Serin mais il était dans les clous et il était à (presque ?)100% dans les tirs au but. Pourquoi le sortir ? à un moment, le seul buteur est Belleau qui n'a pas spécialement brillé dans cet exercice en EdF récemment. Idem Vahaa est le seul à même de contrarier les ballons portés adverses et c'est lui qu'on sort ?

 

Lopez va aussi devoir en faire +. Peut-être que le plan de jeu était d'abuser de jeu au pied mais sur nos actions à la main, il n'a pas apporté grand chose et il foire une énorme occas' à 5m de leur ligne quand il ne donne pas à Bastareaud.

 

Bref...

Il a déjà été dit sur cette action que c'est Bastareaud qui annonce à Lopez de taper un coup de pied rasant...

Pour Thomas, c'est inadmissible car si en Top 14 il le fait et qu'il se rate, il aura d'autres occasions de se rattraper, mais là en international, une occase comme ça ne se gâche pas !

Gabrillagues ?!... Il vient de rentrer, il est frais, il pense faire reculer les Sudaf en fonçant dedans, mais il va direct au sol et s'isole alors qu'il fallait temporiser et attendre du soutien ; la aussi c'est une grosse faute.

Il ne fallait pas sortir Serin et Vahaa... C'est du coaching pour faire du coaching, mais c'est très mal venu ! 

Cette fin de match a été jouée comme si c'est nous qui étions menés au score et qu'il fallait marquer un essai pour gagner... On a vu ça d'autres fois à d'autres endroits dans d'autres compétitions !   :innocent:


  • marco43 aime ceci

#672 marco43

marco43

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 798 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:brioude
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 10:16

Il a déjà été dit sur cette action que c'est Bastareaud qui annonce à Lopez de taper un coup de pied rasant...

Pour Thomas, c'est inadmissible car si en Top 14 il le fait et qu'il se rate, il aura d'autres occasions de se rattraper, mais là en international, une occase comme ça ne se gâche pas !

Gabrillagues ?!... Il vient de rentrer, il est frais, il pense faire reculer les Sudaf en fonçant dedans, mais il va direct au sol et s'isole alors qu'il fallait temporiser et attendre du soutien ; la aussi c'est une grosse faute.

Il ne fallait pas sortir Serin et Vahaa... C'est du coaching pour faire du coaching, mais c'est très mal venu ! 

Cette fin de match a été jouée comme si c'est nous qui étions menés au score et qu'il fallait marquer un essai pour gagner... On a vu ça d'autres fois à d'autres endroits dans d'autres compétitions !   :innocent:

je n'ai vu que les 20 dernières minutes et revu les actions principales en différé. la plus grosse faute c'est gabrillagues, on vient  5 minutes avant de se faire punir sur une action similaire et à 30 secondes de la fin au lieu de garder le ballon au chaud avec du soutien à la place tu t'exposes et tu te refais punir.



#673 l'exil

l'exil

    Membre de la Bourbonnais connection

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 21 568 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Fontainebleau
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 11:02

Pour l'Argentine :

 

Poirot - Guirado - Gomez Sa

Vahaamahina - Lambey

Iturria - Babillot - Lauret

Serin - Lopez

Fall - Fickou - Bastareaud - Penaud

Médard

 

R : Priso - Chat - Slimani - Maestri - Galletier - Dupont - Belleau - X (plutôt un polyvalent pouvant jouer à l'aile ou l'arrière)


Il a déjà été dit sur cette action que c'est Bastareaud qui annonce à Lopez de taper un coup de pied rasant...

 

 

OK mais ça reste au 10 de décider et là il n'a pas suffisamment regardé le placement de la défense.

 

 

et toujours sur le même sujet :

 

 

Et si vous aviez le pouvoir de revenir en arrière ?

A.I. : Je changerais cette foutue fin de match. Je serais plus patient, je multiplierais les pick and go près de leur ligne sans m’affoler. Comme l’auraient fait les Springboks ou une équipe de Série Régionale, en clair. C’était largement à notre portée.

 

https://www.rugbyram...566/story.shtml



#674 julien

julien

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 35 831 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 11:19

Le coaching n'est pas obligatoire. Là cela donne l'impression qu'il faut impérativement faire entrer les 8 remplaçants.



#675 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 22 480 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 12 novembre 2018 - 11:36

Le coaching n'est pas obligatoire. Là cela donne l'impression qu'il faut impérativement faire entrer les 8 remplaçants.

 

Effectivement et quelque part c'est gênant !

C'est surtout pénalisant pour l'équipe lorsque le "sortant" donne le meilleur à l'instant où il sort !






0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users