Aller au contenu


Photo

EDF de Galthié


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10036 réponses à ce sujet

#10021 Bon Chasseur

Bon Chasseur

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 353 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 17 mai 2024 - 23:16

Dupont Jalibert, c'est pas un truc qui marche, à Toulouse ça joue autour de Dupont à Bordeaux ça joue autour de Jalibert.

 

Lucu est le second de Jalibert, Ntamack est le second de Dupont. donc deux leader ensemble, c'est pas simple. 

et Jalibert n'a pas le niveau de Ntamack lors des matches intnaux...

MAIS... peut-être que si on met Jalibert, qu'on pourrait se servir de ses talents de chambreur et d'obtenir de précieux cartons donnés aux adversaires grâce à lui ?


  • Alex chocolatines aime ceci

#10022 Alex chocolatines

Alex chocolatines

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 20 871 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 17 mai 2024 - 23:23

et Jalibert n'a pas le niveau de Ntamack lors des matches intnaux...

MAIS... peut-être que si on met Jalibert, qu'on pourrait se servir de ses talents de chambreur et d'obtenir de précieux cartons donnés aux adversaires grâce à lui ?

Si il fait sa spéciale à Kremer, ça risque de tomber ouais  ^_^


  • Bon Chasseur aime ceci

#10023 Arverne03

Arverne03

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 35 184 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:HURIEL (03380)
  • Mon club:

Posté 18 mai 2024 - 05:58

et Jalibert n'a pas le niveau de Ntamack lors des matches intnaux...

MAIS... peut-être que si on met Jalibert, qu'on pourrait se servir de ses talents de chambreur et d'obtenir de précieux cartons donnés aux adversaires grâce à lui ?

 

Il parle Anglais ?  ^_^



#10024 Lourugby

Lourugby

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 063 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lyon
  • Mon club:

Posté 18 mai 2024 - 09:04

Même si j'adore le joueur, je pense que Jalibert n'est pas vraiment calibré pour l'équipe de France de Galthié. Il peine à exploiter ses qualités dans le jeu de dépossession souhaité par ce dernier et son profil ne colle pas vraiment à celui de Dupont. C'est évidemment regrettable car on connait tous les immenses qualités de ce joueur, souvent considéré comme le meilleur ouvreur du championnat.

 

Par conséquent, je suis effectivement plutôt favorable à une titularisation de Ramos qui me semble vraiment excellent à ce poste, et le serait certainement encore davantage en enchainant les matchs à ce poste, surtout avec N'Tamack un cran derrière. Quand au poste de second centre, à voir si on privilégie une fusée (Gailleton, Deporteere...) ou si on décide d'apporter plus de densité avec Moefana par exemple.

 

Pour le poste d'arrière, une fusée également avec des joueurs offensifs et ambitieux comme Buros ou Barré.



#10025 Bon Chasseur

Bon Chasseur

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 353 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 25 mai 2024 - 20:28

je profite de cette dernière finale Euro pour souligner le fait que les chandelles restent un véritable problème dans le Rugby français. Clairement pas parce qu'il n'y a pas de bons joueurs du trident arrière mais car c'est systémique. Ce n'est de toute évidence pas qq'ch qui est travaillé actuellement dans le Top 14. Je ne sais pas si toi, lecteur, tu as fait gaffe mais c'est cata le Stade contre Leinster sur ce match. Ils merdent bien sur 5 ou 6 chandelles, facile. Et c'est une putain de finale Euro. Des fondamentaux... Bref: on se rappelle de la défaite contre les Boks, du fiasco dans ce domaine pendant le dernier 6N. C'est juste un fait: le joueur français est pourri dans les airs. Un des rares qui tienne la route dans ce domaine pour l'instant semblait être Léo Barré, mais trop peu de matches pour juger vraiment. Ramos en a encore foiré sur la finale. Et je soupçonne intérieurement que Mola l'a mis sur le banc au profit de Kinghorn un peu pour ça (même si Kinghorn en rate aussi en finale lol). Sur ce seul petit point pourri, le xv de France risque de perdre un gros match encore. Il FAUT se poser la question: on continue de sélèc Barré en 15 ?



#10026 tekilapaf

tekilapaf

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 847 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Amiens
  • Mon club:

Posté 25 mai 2024 - 20:52

J'ai pensé exactement la même chose.

On est vraiment nuls sous les chandelles en France.

C'est pas nouveau... remember Damien Traille 😪

Y a personne de vraiment doué et selectionnable en EDF?

#10027 Francoisbougnat

Francoisbougnat

    Joueur de 1ère série

  • Membres
  • PipPipPipPip
  • 449 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 25 mai 2024 - 21:09

je profite de cette dernière finale Euro pour souligner le fait que les chandelles restent un véritable problème dans le Rugby français. Clairement pas parce qu'il n'y a pas de bons joueurs du trident arrière mais car c'est systémique. Ce n'est de toute évidence pas qq'ch qui est travaillé actuellement dans le Top 14. Je ne sais pas si toi, lecteur, tu as fait gaffe mais c'est cata le Stade contre Leinster sur ce match. Ils merdent bien sur 5 ou 6 chandelles, facile. Et c'est une putain de finale Euro. Des fondamentaux... Bref: on se rappelle de la défaite contre les Boks, du fiasco dans ce domaine pendant le dernier 6N. C'est juste un fait: le joueur français est pourri dans les airs. Un des rares qui tienne la route dans ce domaine pour l'instant semblait être Léo Barré, mais trop peu de matches pour juger vraiment. Ramos en a encore foiré sur la finale. Et je soupçonne intérieurement que Mola l'a mis sur le banc au profit de Kinghorn un peu pour ça (même si Kinghorn en rate aussi en finale lol). Sur ce seul petit point pourri, le xv de France risque de perdre un gros match encore. Il FAUT se poser la question: on continue de sélèc Barré en 15 ?

Du coup, Barré est naze ou pas sous les chandelles ?

Envoyé de mon BAH2-W19 en utilisant Tapatalk

#10028 Bon Chasseur

Bon Chasseur

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 353 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 25 mai 2024 - 23:06

Du coup, Barré est naze ou pas sous les chandelles ?

Envoyé de mon BAH2-W19 en utilisant Tapatalk

dsl si c'était pas clair: Barré semble être le seul qui donne satisfaction à ce poste en Bleu, mais on l'a trop peu vu pour juger long terme.



#10029 Codoràvie

Codoràvie

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 462 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:On the road again
  • Mon club:

Posté 25 mai 2024 - 23:57

dsl si c'était pas clair: Barré semble être le seul qui donne satisfaction à ce poste en Bleu, mais on l'a trop peu vu pour juger long terme.


Espérons qu'il soit apte pour affronter la Roumanie et nous permettre d'éviter une horrible défaite.
  • Arverne03 et Bon Chasseur aiment ceci

#10030 tekilapaf

tekilapaf

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 847 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Amiens
  • Mon club:

Posté 26 mai 2024 - 12:46

Enfin, un seul joueur pas trop mal sous les chandelles, on est pas bien barré...

#10031 Milian

Milian

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 10 630 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Clermont ferrand
  • Mon club:

Posté 26 mai 2024 - 13:20

Même si j'adore le joueur, je pense que Jalibert n'est pas vraiment calibré pour l'équipe de France de Galthié. Il peine à exploiter ses qualités dans le jeu de dépossession souhaité par ce dernier et son profil ne colle pas vraiment à celui de Dupont. C'est évidemment regrettable car on connait tous les immenses qualités de ce joueur, souvent considéré comme le meilleur ouvreur du championnat.

 

Par conséquent, je suis effectivement plutôt favorable à une titularisation de Ramos qui me semble vraiment excellent à ce poste, et le serait certainement encore davantage en enchainant les matchs à ce poste, surtout avec N'Tamack un cran derrière. Quand au poste de second centre, à voir si on privilégie une fusée (Gailleton, Deporteere...) ou si on décide d'apporter plus de densité avec Moefana par exemple.

 

Pour le poste d'arrière, une fusée également avec des joueurs offensifs et ambitieux comme Buros ou Barré.

Dupont est le 9 qui fait tout et qui met en retrait son 10 (gestion du tempo, jeux au pied ect...). Alors que Jalibert a besoin de gérer le jeux donc oui je suis d'accord, c'est pas compatible.
Vu que N'Tamack est selon moi pas un vrai 10, la combinaison Dupont N'Tamack fonctionne du coup très bien.



#10032 HugoltBolt

HugoltBolt

    Joueur d'honneur

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPip
  • 981 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 28 mai 2024 - 15:32

Dupont est le 9 qui fait tout et qui met en retrait son 10 (gestion du tempo, jeux au pied ect...). Alors que Jalibert a besoin de gérer le jeux donc oui je suis d'accord, c'est pas compatible.
Vu que N'Tamack est selon moi pas un vrai 10, la combinaison Dupont N'Tamack fonctionne du coup très bien.

 

Ntamack c'est vrai que lorsqu'on y réfléchit... le dernier coup de pied de sortie de camp qu'il a tapé ça date de combien d'années ?



#10033 Bougnat et Breton

Bougnat et Breton

    Equipe de France

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 8 118 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Valcivières 63
  • Mon club:

Posté 06 juin 2024 - 12:38

XV de France : Galthié annonce des pistes pour la gestion des joueurs « Premium »

 
 

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le jeudi 06 juin 2024 à 09h55

 

Le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié dévoile dans L'Equipe des pistes pour gérer au mieux les joueurs "Premium", en vue de la Coupe du Monde 2027. A lui désormais de convaincre les clubs et la Ligue nationale de rugby.

Depuis le début de son mandat en 2020, Fabien Galthié a pris l'habitude de parler de joueurs "Premium", ses cadres titulaires indiscutables dans les gros matchs quand ils ne sont pas blessés (Dupont, Alldritt, Ntamack, Ramos, Atonio, Ollivon...).

 

Ce jeudi, dans une interview à L'Equipe, le sélectionneur du XV de France dévoile les pistes qu'il souhaite mettre en place pour gérer au mieux ses joueurs "Premium" en vue de la Coupe du monde 2027.

 

Et cela commence notamment par un planning bien défini entre les semaines de matchs et de repos. « Nous avons scindé la saison d'un joueur "Premium" en deux parties. La première de début septembre à fin mars. Elle sera découpée ainsi : 8 semaines en club puis 4 semaines en équipe de France avec 3 matchs (Tournée d'automne). Puis à nouveau 8 semaines en club et enfin 8 semaines en équipe de France avec 5 matchs (Tournoi des Six Nations).

 

Ce qui correspond à 28 semaines et 24 matches potentiels. Nous allons identifier des semaines de « matchs » et des semaines de « régénération/développement » pour trouver le meilleur équilibre pour les joueurs.

 

Ce sera décidé en cogestion avec les clubs, la Ligue et l'équipe de France, tout en incluant les joueurs qui doivent s'investir dans ce projet. C'est très important.

 

La seconde partie de saison, qui s'étendra de la fin du Tournoi à la fin de saison, elle sera totalement gérée par les clubs. Enfin, la période juillet/août sera sanctuarisée. Les joueurs bénéficieront de quatre semaines de congé obligatoires et de quatre semaines sans matchs."

 

Une Tournée d'été en Nouvelle-Zélande l'an prochain

 

C'est pour cette raison que les joueurs "Premium" ne prendront pas part aux Tournées d'été, comme c'est déjà le cas actuellement.

 

Celle de 2025 aura lieu en Nouvelle-Zélande, révèle le sélectionneur, mais cela ne changera rien : "C'est un choix assumé. Mais c'est comme ça depuis 4 ans.

 

Pourquoi changer de stratégie ? Parce qu'on se déplace chez les All Blacks ? Il faut être cohérent », dit Galthié. Et que pensent les clubs de tout ça ? L'ancien demi de mêlée assure qu'ils sont "à l'écoute, très ouverts", y compris le Stade Toulousain, qui compte dans ses rangs la moitié des joueurs "Premium" du XV de France. "L'un des objectifs de mon second mandat sera de convaincre.

 

En premier lieu les joueurs. Avoir le statut de joueur "Premium" n'est pas gratuit. Ils auront des comptes à rendre à leur club comme à l'équipe de France. Ce statut pourra aussi se perdre. En fonction des performances, à la fin du Tournoi, on donnera une nouvelle liste.

 

Rien ne sera figé. » En attendant, le sélectionneur dévoilera après les barrages du Top 14 (week-end du 15-16 juin) une première liste de 23 joueurs pour la Tournée d'été en Argentine. Sans joueurs "Premium" évidemment.


  • Lima aime ceci

#10034 Gourine63

Gourine63

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 15 694 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Nîmes
  • Mon club:

Posté 06 juin 2024 - 18:53

"Rien ne sera figé...sauf pour Clermont"

#10035 el landeno

el landeno

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 5 170 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 06 juin 2024 - 20:21

Joueurs « Premium », cogestion avec les clubs : le grand projet de Fabien Galthié pour l'élite du rugby français Le sélectionneur des Bleus Fabien Galthié a choisi « l'Équipe » pour exposer le projet de développement de l'élite du rugby français sur lequel il travaille en étroite collaboration avec la Ligue et les clubs.

 
 

Mercredi en fin d'après-midi, à quelques encablures du Moulin Rouge, Fabien Galthié, en voisin, s'est longuement confié. Alors que la tournée estivale en Argentine approche à grands pas, le sélectionneur de l'équipe de France voit beaucoup plus loin. Il souhaite notamment pousser l'accompagnement et le développement de ses joueurs « Premium », au coeur de son projet, avec déjà en ligne de mire la Coupe du monde 2027.

 
 
La genèse du projet : « Accompagner l'élite du rugby »

« L'objectif est de réfléchir à un modèle pour accompagner au mieux l'élite du rugby français jusqu'à la Coupe du monde 2027 et même plus loin. Nous suivons cent joueurs. Mais nous avons surtout identifié un groupe « Premium » de vingt joueurs. Nous souhaitons qu'ils aient un développement cohérent. Nous voulons travailler main dans la main avec la Ligue et les clubs. Notre objectif est que les joueurs puissent donner le meilleur d'eux-mêmes en équipe de France, mais aussi en club. On veut aller plus loin tout en prenant en compte les enjeux des clubs. Il est hors de question de remettre en cause notre écosystème, qui est indispensable. Je ne souhaite pas engager un rapport de force. Au contraire. J'ai pris mon bâton de pèlerin pour me rendre dans tous les clubs. Nous souhaitons du gagnant-gagnant afin de construire quelque chose de cohérent pour les futures générations. »

Les principales pistes du projet : « Une cogestion avec les clubs »

« Nous avons scindé la saison d'un joueur « Premium » en deux parties. La première de début septembre à fin mars. Elle sera découpée ainsi : 8 semaines en club puis 4 semaines en équipe de France avec 3 matches (Tournée d'automne). Puis à nouveau 8 semaines en club et enfin 8 semaines en équipe de France avec 5 matches (Tournoi des Six Nations). Ce qui correspond à 28 semaines et 24 matches potentiels. Nous allons identifier des semaines de « matches » et des semaines de « régénération/développement » pour trouver le meilleur équilibre pour les joueurs. Ce sera décidé en cogestion avec les clubs, la Ligue et l'équipe de France, tout en incluant les joueurs qui doivent s'investir dans ce projet. C'est très important. La seconde partie de saison, qui s'étendra de la fin du Tournoi à la fin de saison, elle sera totalement gérée par les clubs. Enfin, la période juillet/août sera sanctuarisée. Les joueurs bénéficieront de quatre semaines de congé obligatoires et de quatre semaines sans matches. J'avais évoqué la possibilité pour les joueurs de faire des breaks à l'image de celui effectué par Greg Alldritt. Finalement, on sera plus sur des semaines de match, à 100 % avec le club, ou des semaines de « régénérations » ou de « préparation » entre étroite collaboration. C'est nécessaire. À nous de trouver un aménagement spécifique et sur mesure avec quatre maîtres-mots : régénérer, préparer, développer et jouer. »

 
 
bc638.jpg
 
Fabien Galthié au milieu de ses joueurs à l'entraînement en mars lors du Tournoi des Six Nations. (P. Lahalle/L'Équipe)
Les bénéfices du projet : « Régénération et développement »

« Entre le Top 14, la Coupe des champions et les matches de l'équipe de France, potentiellement, un joueur français peut prétendre à 48 feuilles de match potentiel (29 en Top 14, 8 en Coupe d'Europe et 11 en équipe de France). Sur les cinq nations majeures (Angleterre, Irlande, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud et France), la moyenne de matches joués par les internationaux est de 20, sauf pour nous. Elle est à 27. Sur les derniers mandats, nos joueurs arrivaient à la Coupe du monde en mode survivants avec par exemple seulement 35 % de victoires, ce qui engendrait un turn-over important. Quant à ceux qui passaient entre les gouttes des blessures ou des contre-performances, ils étaient très attendus et devaient donc gérer une charge mentale très élevée. Sur mon premier mandat, avec 80 % de victoires, le turnover a été limité et les critiques moins nombreuses. Nous avons construit sur la confiance tout en aménageant la gestion de la saison internationale en choisissant de laisser au repos nos « Premium » pendant les tournées d'été. C'était un premier pas. Notre équipe s'est développée avec une croissance permanente rugbystiquement et physiquement. Nous souhaitons aller encore plus loin. Ce qui impliquera que nous partirons en tournée à l'été 2025 en Nouvelle-Zélande sans nos « Premium ». C'est un choix assumé. Mais c'est comme ça depuis 4 ans. Pourquoi changer de stratégie ? Parce qu'on se déplace chez les All Blacks ? Il faut être cohérent. »

L'accueil des clubs au projet : « Les clubs sont à l'écoute »

« J'ai échangé avec tous les clubs, j'ai senti une écoute. Toulouse ? Ils sont très ouverts, même si près de 50 % des « Premium » seront issus du club. La clé sera de trouver le bon équilibre. On parle déjà de doublons, de triplons... Je comprends les craintes. L'un des objectifs de mon second mandat sera de convaincre. En premier lieu les joueurs. Avoir le statut de joueur « Premium » n'est pas gratuit. Ils auront des comptes à rendre à leur club comme à l'équipe de France. Ce statut pourra aussi se perdre. En fonction des performances, à la fin du Tournoi, on donnera une nouvelle liste. Rien ne sera figé. »

L'exemple Antoine Dupont : « Une réussite inspirante »

« Il y a deux ans, Antoine a clairement évoqué la motivation de faire les Jeux Olympiques. Le projet s'est construit avec son club et la fédération. C'était sa volonté. Quand des joueurs sont moteurs, c'est bien. L'autre intérêt est la charge mentale. En prenant cette décision, il se gérait et se régénérait. Aujourd'hui, au-delà de la performance exceptionnelle avec le Stade Toulousain (champion d'Europe) et l'équipe de France à 7 (champion du monde), il y a une cohérence dans la planification. C'est exemplaire et inspirant avec cette volonté de co-construire comme on a avec les joueurs Premium. Antoine est un exemple de réussite. C'est bénéfique d'abord pour lui mais aussi immédiatement pour son club et l'équipe de France à 7. »

La liste des 20 « Premiums » de Galthié
Reda Wardi, Cyril Baille, Peato Mauvaka, Julien Marchand, Uini Atonio, Thibaud Flament, Emmanuel Meafou, Romain Taofifenua, François Cros, Grégory Alldritt, Charles Ollivon, Anthony Jelonch, Antoine Dupont, Nolann Le Garrec, Romain Ntamack, Matthieu Jalibert, Gaël Fickou, Yoram Moefana, Damian Penaud et Thomas Ramos.





5 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 3 guests, 0 anonymous users


    Bing (2)