Aller au contenu


Photo

Montpellier Hérault Rugby


  • Veuillez vous connecter pour répondre
5505 réponses à ce sujet

#5296 el landeno

el landeno

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 886 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 28 novembre 2023 - 21:12

Comme Elissalde et Cockerill, Saint-André et McIlroy vont partir de Montpellier
ccc23.jpg
 
Philippe Saint-André va quitter l'organigramme du MHR. (F. Lancelot/L'Équipe)
Après avoir mis à l'écart ses entraîneurs Richard Cockerill et Jean-Baptiste Elissalde, Montpellier va aussi se séparer de Neil McIlroy, directeur sportif arrivé... début novembre, et Philippe Saint-André, ancien manager qui s'était éloigné du terrain ces derniers mois.
J.-F. P.mis à jour le 28 novembre 2023 à 20h45
ma liste
commenter
réagir
partager
 

Après avoir monté dans l'urgence un nouveau staff le dimanche 19 novembre, le président de Montpellier Mohed Altrad et son nouveau directeur du rugby Bernard Laporte ont aussi fait le ménage dans l'organigramme et le staff. Écartés après la défaite à Perpignan le 18 novembre (23-16), l'ancien manager Richard Cockerill et l'ancien entraîneur en chef Jean-Baptiste Elissalde ont reçu ces derniers jours des courriers de licenciement.

 
 

Le premier, qui était arrivé l'été dernier et avait un contrat jusqu'en 2026, pourrait rebondir à la tête de la sélection géorgienne. Quant au second, dernier « survivant » du staff champion de France en 2022, sous contrat jusqu'en 2025, une piste interne à la formation avait un temps été évoquée, mais elle a été abandonnée. L'ancien demi de mêlée va bien quitter un club qu'il avait rejoint après la Coupe du monde 2019.

La fin de la collaboration avec « PSA » officialisée fin 2023 ?

Selon nos informations, Neil McIlroy et Philippe Saint-André vont aussi partir. Le premier, proche de Cockerill, était arrivé début novembre dans un rôle assez flou de directeur sportif assez loin de l'équipe première, lui qui sortait d'une expérience aux Dragons Catalans en rugby à XIII après plusieurs années passées dans l'organigramme de Clermont (2003-2021). Il n'a pas survécu au licenciement de Cockerill, d'autant que Bernard Laporte est depuis arrivé comme patron du sportif.

Ce dernier a d'ailleurs pris le poste de directeur du rugby, qui était jusque-là celui de Philippe Saint-André. Arrivé en 2020 avant le premier confinement de mars, manager des champions de France 2022, « PSA » a petit à petit été écarté des responsabilités après une saison post-titre compliquée. La fin de collaboration, dans les tuyaux depuis cet été, devrait être officialisée avant la fin de l'année 2023 alors qu'il n'avait plus de pouvoir sur le sportif depuis des mois. Son futur départ nous a été confirmé par plusieurs sources.

Sous contrat jusqu'en 2025, il va disparaître de l'organigramme mais pourrait rester à titre bénévole comme administrateur, notamment pour représenter le MHR dans les instances ou encore les réunions de président.

 
 
 


#5297 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 50 339 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 28 novembre 2023 - 21:18

Neil McIlroy il sera pas resté longtemps :ermm:



#5298 jm12

jm12

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 18 034 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:millau
  • Mon club:

Posté 29 novembre 2023 - 06:51

Neil McIlroy il sera pas resté longtemps :ermm:

Ben Cokerill non plus....ça karchérise sec ....et ce coup ci l 'armada des tontons flingueurs débarque ....quid de cet empilement de caractériels? :perplexe:


  • RCV06 aime ceci

#5299 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 50 339 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 29 novembre 2023 - 11:51

Ben Cokerill non plus....ça karchérise sec ....et ce coup ci l 'armada des tontons flingueurs débarque ....quid de cet empilement de caractériels? :perplexe:

Laporte, Collazo, Etchetto, Labit, que des grandes gueules, manque qu Urios et on est complet.

 

Je doute que cet attelage dur longtemps sans se bouffer le nez, c'est l armée mexicaine cette affaire.


  • jm12 aime ceci

#5300 F@b

F@b

    Vacciné

  • Administrateurs
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 23 598 messages
  • Genre:Homme
  • Mon club:

Posté 29 novembre 2023 - 12:57

Laporte, Collazo, Etchetto, Labit, que des grandes gueules, manque qu Urios et on est complet.
 
Je doute que cet attelage dur longtemps sans se bouffer le nez, c'est l armée mexicaine cette affaire.

Ils ne survivront pas tous
Etcheto il est bon lui

#5301 Binche63

Binche63

    Champion d'Europe

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 6 171 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Chamalière
  • Mon club:

Posté 29 novembre 2023 - 14:04

La trésorerie du MHR ça doit être du propre.

#5302 cetotomatos

cetotomatos

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 27 438 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Marsat
  • Mon club:

Posté 29 novembre 2023 - 14:58

Neil McIlroy il sera pas resté longtemps :ermm:


Une pige bien payée.
  • RCV06 aime ceci

#5303 RCV06

RCV06

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 50 339 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Mandelieu la Napoule
  • Mon club:

Posté 29 novembre 2023 - 16:14

Ils ne survivront pas tous
Etcheto il est bon lui

Ce serait un mec intéressant pour notre jeu de 3/4 il avait fait du bon boulot avant de se faire dégager de l UBB, "À la fin de la saison 2014-2015, le président Laurent Marti le démet de ses fonctions. Le coach déclare ressentir « un sentiment d'incompréhension et d'injustice » à la suite de cette décision " c'est curieux ça rappel quelqu un qu on connait chez nous maintenant


  • Velveteethol aime ceci

#5304 TH69

TH69

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 24 866 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Lyon
  • Mon club:

Posté 29 novembre 2023 - 20:26

La trésorerie du MHR ça doit être du propre.


Un peu comme la notre il y a quelques mois.....

#5305 el landeno

el landeno

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4 886 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:dax
  • Mon club:

Posté 29 novembre 2023 - 21:07

Modeste en plus  :P   Vincent Etcheto (Montpellier) : « Je suis un peu le Pascal Dupraz du rugby » Arrivé dans le staff pléthorique de Montpellier il y a dix jours, Vincent Etcheto s'est confié sur son nouveau rôle, sa philosophie de jeu et son parcours, jalonné de bons moments mais aussi de luttes..

 
 

Mardi après-midi, à la fin de l'entraînement collectif, Vincent Etcheto nous a rejoints dans les couloirs du GGL Stadium. « Je te suis, tu connais mieux que moi », s'est-il marré, lui qui a rejoint Montpellier il y a dix jours, appelé par Bernard Laporte pour travailler sur le secteur offensif dans un tout nouveau staff, composé de Patrice Collazo (manager), Christian Labit (rucks et jeu d'avants) et Antoine Battut (touche). L'aventure a mal commencé face à Oyonnax samedi (21-26), le MHR stagne à la dernière place mais Etcheto veut croire à un rebond.

 
 

« Est-ce que le début de semaine est compliqué après cette défaite à domicile à Oyonnax ?
Vous espérez toujours quand vous arrivez mettre un petit coup de fouet. On n'a pas gagné, on ne va pas se raconter d'histoire. Bien sûr qu'il y a de la déception. On attendait tous le déclic, on ne l'a pas eu. Comme on l'a vu lundi matin à la vidéo, il y a quand même des progrès sur certains secteurs qu'on avait ciblés, comme l'engagement physique, la touche, la mêlée. On marque un essai à seize temps de jeu, on marque aussi à la 78e minute pour au moins sauver le bonus défensif. Il n'y a pas eu de renoncement, mais ça ne suffit pas.

Le message, c'est de garder le maximum de positif même si la situation comptable n'est pas bonne ?
Ce n'est pas une positive attitude. Nous (les nouveaux membres du staff), on arrive avec plein d'enthousiasme et c'est normal. Je connais bien Patrice (Collazo), Christian (Labit), Antoine (Battut) je l'ai entraîné, moins Bernard (Laporte). On s'est mis en place, en observant aussi ce qui se passait, ce qui se faisait. On a découvert les plannings, les joueurs, un staff assez considérable sur le médical et l'administratif. On avait des choses à se dire, on s'est réglé et maintenant, on joue le maintien, il y a urgence. Mais c'est une urgence qui ne doit pas rimer avec panique.

« Vers 9h30, mon téléphone sonne, un numéro que je ne connais pas. Ma femme me dit ''décroche'', je dis ''non, un dimanche matin à 9h30, il rappellera''. Elle insiste, ''décroche, c'est peut-être le rugby''. ''Allo, c'est Bernard'', ''Bernard qui ?'' ''Bernard Laporte'' »

 

 
 
 

Racontez-vous votre journée du dimanche 19 novembre, le jour où le staff est monté par Bernard Laporte...
J'étais dans ma petite maison de Tarnos (Landes) avec ma femme et mes enfants. Il faisait très beau, on avait prévu d'aller passer du temps sur la plage. Vers 9h30, mon téléphone sonne, un numéro que je ne connais pas. Ma femme me dit: ''Décroche'', je dis : ''Non, un dimanche matin à 9h30, il rappellera''. Elle insiste: ''Décroche, c'est peut-être le rugby''. ''Allo, c'est Bernard'', ''Bernard qui ?'' ''Bernard Laporte''. On se connaissait de nom, on n'a jamais passé plus de deux minutes ensemble. Comme on savait depuis la veille qu'il arrivait sur Montpellier, je me suis dit que c'était peut-être un copain qui me faisait une blague. J'ai eu 10-15 secondes de flottement. Il m'a expliqué le projet, m'a parlé de Patrice (Collazo), et j'ai dit oui assez vite.

 
 

Sans hésiter ?
Même si j'étais heureux en famille, à cuisiner (sourire), j'avais envie de retrouver les terrains. C'était une opportunité donc j'ai dit oui. On s'est mis d'accord avec Patrice sur mes prérogatives. Je ne venais pas pour poser des plots. J'entends qu'on parle d'ego autour de ce staff. Je parle de compétences, d'expériences, on est tous assez intelligents pour trouver notre place et pour l'instant ça fonctionne. Même après une défaite, ça fonctionne.

« Je me suis dit que je m'étais un peu brûlé car je connais ma grande gueule »

 

 
 
 

Donc vous passez sans transition d'un dimanche à la plage au rush de la vie d'entraîneur...
J'ai quand même ramassé des bouts de bois et des coquillages pendant deux heures... J'ai fait une petite valise et je suis parti.

Vous avez rejoint un projet pas banal tout de même, avec quatre gros CV amenés à bosser ensemble...
Je comprends que ça puisse surprendre. J'étais moi-même surpris quand Bernard m'a appelé. Mais c'est flatteur. J'ai fait six ans à Bordeaux (2009-2015), quatre à Bayonne (2015-2019), avec des résultats, la remontée de l'UBB en Top 14 en 2011 puis de Bayonne en 2016, un titre de champion de Pro D2 en 2019 (avec l'Aviron), puis trois ans à Soyaux-Angoulême (2020-2023) où j'étais un peu plus dans le dur. Quand tu repars dans l'ombre de la Pro D2 et que ça s'arrête, tu as peur qu'on t'oublie. Montpellier, même s'ils sont en difficulté, ça fait partie des gros clubs de ce Championnat. J'avais envie de revenir. En plus, c'est dans un rôle où je ne suis pas manager, où je retrouve mon coeur de métier, que j'avais à Bordeaux, de m'occuper des trois-quarts et de l'attaque.

1ecac.jpg
 
Vincent Etcheto, à gauche, travaille avec Patrice Collazo (à droite) et Christian Labit (chasuble jaune). Entre autres (Sy. Thomas/L'Équipe)

Après Soyaux-Angoulême, vous ne vouliez pas couper avec le rugby ?
J'y ai pensé, je me suis dit que je m'étais un peu brûlé car je connais ma grande gueule. Je sais que ça peut faire peur à des présidents... À peine arrivé ici, on a encore ressorti des déclarations de 2019 où je disais que Bernard Laporte était un ''fashionista''. On en a rigolé avec Bernard, je lui disais que je parlais juste de rugby, pas de mode. Il sait que je suis entier, parfois excessif mais peu de monde vous dira que je ne suis pas intègre ni honnête. Et j'étais heureux de venir dans ce projet à Montpellier.

À la fin de votre parcours à Soyaux-Angoulême, vous déclariez : ''Je n'ai pas envie de revivre une saison à la vie à la mort''. Et pourtant, vous revoilà dans ce genre de projet ici...
Oui mais à Soyaux-Angoulême, je portais le projet tout seul. Je n'étais pas en phase avec une grande partie de mon staff. Ça se passait très bien avec les joueurs mais j'étais seul. C'est moi qui chargeais et c'était dur. Lutter pour le maintien, ça ne me fait pas peur, j'ai récupéré Bordeaux 13e de Pro D2, j'ai lutté avec Bayonne aussi. Je suis un peu le Pascal Dupraz du rugby (rires).

« Apporter des petites touches, décrisper ces joueurs, leur enlever de la pression »

 

 
 
 

Que voulez-vous amener au MHR ?
Il y a de la qualité dans l'effectif. En rugby, il y a des bases à respecter. C'est le travail de Patrice (Collazo), Antoine (Battut), Christian (Labit) et Benson (Stanley) sur les fondamentaux, la conquête, la défense. Moi, j'espère amener mon enthousiasme et une certaine qualité sur le jeu offensif. J'espère qu'on va y arriver ici mais sans tout révolutionner, sans dire que tout ce qui était fait avant, ce n'était pas bien. Au contraire, il faut apporter de petites touches, décrisper ces joueurs, leur enlever de la pression, qu'ils retrouvent le sourire tout en étant des guerriers le jour du match.

Vous sentiez une frustration chez les trois-quarts en termes de volume de jeu ?
Ils sont très respectueux du travail de Jean-Baptiste Elissalde (l'ancien entraîneur). Ils ont participé aux choix, certains ont même été champions en 2022 en réduisant la voilure, avec du jeu de pression et des avants qui concassaient tout le monde. À partir du moment où ça gagne, c'est respectable. Après, moi, dans ces débats de possession/dépossession, je suis plutôt pour la possession, mais avec des incontournables pour que cette possession soit plus efficace. Il faut trouver un équilibre. Avec l'expérience, j'ai aussi mis un peu d'eau dans mon vin, je suis un peu moins excessif, mais la passion et les convictions, je les ai gardées.

Même face à une situation d'urgence comme celle de Montpellier aujourd'hui ?
Il faut les adapter, évidemment. Le contexte est compliqué, avec une culture de club basée sur la conquête, la dépossession et qui a gagné le Brennus comme ça. Je ne vais pas arriver et tout révolutionner. Le but, c'est d'améliorer par petites touches, la petite passe supplémentaire, des prises de décision peut-être un peu moins cadrées, des options un peu plus ouvertes sur les lancements puis sur les deuxièmes et troisièmes temps de jeu. J'y travaille depuis que je suis arrivé, j'en parle beaucoup avec les joueurs, je les laisse s'exprimer aussi, je ne prétends pas être celui qui arrive avec LA méthode qui va faire gagner. Ce n'est pas possible.

1f88a.jpg
 
Vincent Etcheto (J.-B. Autissier /L'Équipe)

« Patrice (Collazo) chapeaute le tout, c'est quelqu'un qui comprend le rugby. Le premier jour, je suis venu le voir pour valider un truc. Il m'a dit: ''Je te valide quoi ? Vas-y, fonce !'' C'est réconfortant. »

 

 
 
 

Patrice Collazo a beaucoup insisté depuis son arrivée sur le chantier devant...

On a d'abord travaillé sur les bases, la conquête, la défense, l'agressivité, les zones de ruck, la qualité du jeu au pied pour sortir de son camp. Et après, voir comment on peut contre-attaquer, comment on joue les turnovers. Là, on risque de jouer à Bayonne (samedi) dans des conditions météo difficiles et ce n'est pas la priorité de la semaine de parler de circulation offensive et de mouvements au large. Il faut s'adapter.

Comment fonctionnez-vous au quotidien dans le staff ?
Patrice (Collazo) chapeaute le tout, c'est quelqu'un qui comprend le rugby. Le premier jour, je suis venu le voir pour valider un truc. Il m'a dit: ''Je te valide quoi ? Vas-y, fonce !'' C'est réconfortant. Je reviens le lendemain avec une autre idée, il va plutôt me dire que c'est compliqué. Pas de souci, je range. On parle beaucoup de nos ego. On n'a qu'une envie, c'est que ça réussisse. On va le faire et on va être intelligents. J'ai été manager, sans toujours un staff sur lequel se reposer. Ici, il faut que Patrice puisse se reposer sur nous, avec en plus Bernard (Laporte) au-dessus. On a tous pris nos claques. Je ne suis plus le même que quand je suis arrivé à Bordeaux avec ma grande gueule.

« Je me suis régalé à voir jouer les Portugais à la Coupe du monde. Malgré des joueurs de Pro D2 voire de plus bas, ils ont fait une super Coupe du monde, donné du plaisir sans faire n'importe quoi ou être ridicules »

 

 
 
 

Est-ce que vous vous décririez comme un adepte du beau jeu ?
Ça peut être flatteur. Il n'y a pas de beau jeu, il y a jeu qu'on apprécie. Moi, je préfère le jeu de mouvement et la possession. Les Irlandais, ils le font de façon très cadrée, mais c'est du jeu. Quand vous voyez leur dernière séquence contre la Nouvelle-Zélande en quarts de finale, c'est cadré mais c'est magnifique. Quand vous voyez l'Écosse, une nation grande comme le Pays Basque, jouer comme ça au rugby, c'est magnifique. J'avoue en plus que je suis un grand fan de Finn Russell. Je me suis régalé à voir jouer les Portugais à la Coupe du monde. Malgré des joueurs de Pro D2 voire de plus bas, ils ont fait une super Coupe du monde, donné du plaisir sans faire n'importe quoi ou être ridicules. On peut gagner avec un rugby offensif, mais je ne suis pas venu ici pour amener un rugby offensif à tout prix, je suis venu amener ma patte dans un collectif et dans un club qui a des habitudes.

Donc le beau jeu, il est surtout précis, pas fantasque ?
Je n'aime pas l'anarchie, j'aime la liberté encadrée. On s'exprime, oui, mais dans un cadre. Si chacun fait ce qu'il veut, ce n'est pas ça, le rugby. On choisit une méthode et on s'exprime dans cette méthode. Les Anglais, ils ont fait un choix pendant la Coupe du monde et s'ils battent l'Afrique du Sud en demi-finale, il n'y a rien à dire. Ils avaient décidé de mettre des jeux au pied même à trois contre un. Ça ne me fait pas lever le cul du siège mais tout le monde était dans le même projet et s'exprimait dans ce cadre, donc respect ! C'est la base pour tout projet de jeu. Ici, Patrice met un cadre et chacun va amener ses compétences dans ce cadre pour en faire un patchwork qui ressemble à quelque chose. Je ne vais pas débarquer en disant : ''On va jouer tous les ballons, tout relancer.'' Je sais très bien que ça ne marche pas. »

 
 

  • cocotte 63, ZACH et Lourugby aiment ceci

#5306 bazooka

bazooka

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 12 369 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Cournon
  • Mon club:

Posté 30 novembre 2023 - 08:39

Ben Cokerill non plus....ça karchérise sec ....et ce coup ci l 'armada des tontons flingueurs débarque ....quid de cet empilement de caractériels? :perplexe:

Cette année le barbec est en indoor :P



#5307 inASMweTrust

inASMweTrust

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 879 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:On the banks of the Odon
  • Mon club:

Posté 30 novembre 2023 - 08:45

Grâce au MHR, n'importe quel Racing deviendrait presque honorable. Je sais pas si Canal + paie aussi pour ça et si ils aident à élaborer le scénario, mais je pense que ce club va nous amener plein de belles surprises. 



#5308 Y&B

Y&B

    Joueur de TOP 14

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 3 246 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:Pau & La Seyne
  • Mon club:

Posté 30 novembre 2023 - 10:29

Grâce au MHR, n'importe quel Racing deviendrait presque honorable. Je sais pas si Canal + paie aussi pour ça et si ils aident à élaborer le scénario, mais je pense que ce club va nous amener plein de belles surprises.


On a déjà joué chez eux … ouf !
A mon avis va bientôt y avoir de la pipasse … :)

#5309 jm12

jm12

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 18 034 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:millau
  • Mon club:

Posté 30 novembre 2023 - 10:49

On a déjà joué chez eux … ouf !
A mon avis va bientôt y avoir de la pipasse … :)

Cette victoire à l 'extérieur du début de saison devait être actée...c 'est très bien !

 

Hélas derrière grosse faute de goût avec cette défaite devant la B du RCT et en suivant celle de Toulouse bcp plus attendue !

 

Sauf que voilà le RM92 qui débarque pour prendre des points sans pression à l 'opposé de nous , obligés de gagner pour ne pas se remettre la tête à l 'envers!

 

Match d'un premier virage dans la saison d'extrême importance , avec une pression très forte pour les gars , alors quitte ou double? 

 

C 'est un peu chiant saison après saison de se retrouver sous pression de résultats, et le spectre de côtoyer le ventre mou du classement voir plus bas.

 

Et voilà que Nuchi va nous arbitrer alors entre l 'armada du RM92 et un arbitre qui est très loin de me rassurer , va falloir exister sur ce match à la vie à la mort sans perdre les pédales !, 



#5310 inASMweTrust

inASMweTrust

    Champion du Monde

  • Membres
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 13 879 messages
  • Genre:Homme
  • Ville:On the banks of the Odon
  • Mon club:

Posté 30 novembre 2023 - 11:02

Cette victoire à l 'extérieur du début de saison devait être actée...c 'est très bien !

 

Hélas derrière grosse faute de goût avec cette défaite devant la B du RCT et en suivant celle de Toulouse bcp plus attendue !

 

Sauf que voilà le RM92 qui débarque pour prendre des points sans pression à l 'opposé de nous , obligés de gagner pour ne pas se remettre la tête à l 'envers!

 

Match d'un premier virage dans la saison d'extrême importance , avec une pression très forte pour les gars , alors quitte ou double? 

 

C 'est un peu chiant saison après saison de se retrouver sous pression de résultats, et le spectre de côtoyer le ventre mou du classement voir plus bas.

 

Et voilà que Nuchi va nous arbitrer alors entre l 'armada du RM92 et un arbitre qui est très loin de me rassurer , va falloir exister sur ce match à la vie à la mort sans perdre les pédales !, 

gros progrès quand même, je trouve qu'on a moins de MT complètes du type poulet sans tête. Un peu au LOU peut-être, mais contre le RCT et contre le ST on a quand même pas trop lâché. 






7 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

5 members, 2 guests, 0 anonymous users


    Fairplay63, casquette, Le Lillois, xdderf63, zebdomes