Courriel - email address

mercredi 21 septembre 2005
par Stella

Le rugby, une philosophie de la vie ?

C’est la question que je me posais ... Si la vie était un match ? La première mi-temps serait l’enfance, la seconde période serait elle synonyme de l’age adulte où l’on tire les leçons de la mi-temps ou l’adolescence. Eviter les advers-ités/aires et avancer au sein de notre équipe/famille-ami(e)s. Rebondir face aux coups durs. Se donner toutes les chances pour évoluer au meilleur niveau...

Voila juste un petit billet pour vous faire part de ce qui doit être la vision de la vie de quelques personnes ici ... Je repensais juste à ça suite a certains messages pour Adrien ... La force du mental est aussi importante sur un terrain que dans la vie ...

J’en profite pour remettre ici l’article de miss Claire, une supportrice du SF qui a écrit un magnifique article pour Adrien dans les cahiers du rugby... je ne pourrais jamais écrire quelque chose de mieux alors je vais la citer ... C’est une occasion de laisser la parole à nos ami(e)s supporters/trices de France et d’ailleurs qui ont participer et continuent de participer à l’opération lancée pour Adrien ... Comme quoi le rugby est bel et bien une grande famille et développe une mentalité passant au dessus des guéguerres de clubs ... MERCI A VOUS TOUS DU FOND DU COEUR !!

« Un jeune espoir de l’ASM gravement blessé...

Nous avons appris la nouvelle assez tôt en fait... par hasard... ou peut-être pas d’ailleurs... c’est notre webmasteur qui l’a su en premier. Nous étions en train de travailler le site et ça nous a abasourdis. Alors nous avons fait une brève, c’était la moindre des choses. Mais c’est désagréable de faire une brève parmi tant d’autres, une brève noyée dans les compos d’équipe, les forfaits pour entorse, le nombre de places que va vendre le Stade Français... une brève qui redescend quand une nouvelle arrive en plus... Alors la rubrique habituelle attendra, nous donnons juste un petit coup de pouce aux supporteurs montferrandais qui ont à coeur de remonter le moral d’Adrien et de ses proches.

(JPG)

Adrien Chalmin, jeune joueur Espoir de l’ASM a été victime d’un grave accident sur la pelouse de Vannes Samedi 03 Septembre lors d’un match amical contre les Espoirs du RC Vannes.

Au début c’est un peu le choc à l’ASM, mais la solidarité fait partie intégrante du rugby alors ça s’organise. D’abord avec le lancement d’un sujet sur le forum de l’ASM, celui des cybervulcans (www.cybervulcans.net), pour informer et pour montrer aux proches qu’ils ne sont pas seuls. Et puis Stella, en discutant avec ceux du forum, a décidé de faire plus, pour ne vraiment pas être seuls, pour que des messages arrivent jusqu’à Adrien. Un livre d’or électronique est lancé. Chacun peut écrire, en son nom ou en celui d’un groupe, d’un club. Stella fait le tour des forums du Top14 et de la ProD2, avec le renard, embusqué, qui prête main forte.

Sur une action apparemment anodine, Adrien était en position de débordement sur la touche, il est revenu intérieur pour ne pas se faire mettre en touche, il s’est baissé, mais c’est le cou qui a tout encaissé. Il a donc été transporté en hélicoptère à l’hôpital de Rennes où il a été opéré suite aux examens que lui ont prodigué les services hospitaliers.

En fait tout le monde ne connaît pas Adrien Chalmin. Il n’a que 19 ans faut dire. Mais vous devez vous souvenir de l’équipe des moins de 19 ans de la saison passée. Vous savez les jeunes tout feu tout flamme qui savourent chaque instant de bonheur que leur apporte ce sport. Le p’tit Chalmin était de la partie, avec les Médard, Platek, Fior, Brana, Mermoz, etc. C’est un deuxième ligne international Adrien ! Un pensionnaire de Marcoussis la saison dernière ! Ce jeune numéro 4 avait commencé l’entraînement avec les pros.

Ce sont les 5èmes et 6èmes vertèbres qui sont touchées, ce qui laisse craindre une possibilité pour Adrien de ne pas recouvrer l’usage de ses jambes. Il a de plus de la fièvre suite à une infection, et pour qu’il ne souffre pas trop, les médecins ont décidé de le placer en coma artificiel en service de réanimation.

Le livre se remplit et les proches sont très touchés, comme le grand-père d’Adrien qui prend la peine de répondre sur la page internet :

"Je suis le grand-père d’Adrien et mon épouse et moi retournons à Rennes demain pour l’embrasser. Je lui apporte les 34 pages imprimées de messages que vous lui avez envoyés. Il ne pourra pas encore les lire car il dort. Quand il se réveillera, je suis certain qu’ils lui seront d’un grand réconfort comme ils le sont déjà pour ses parents qui sont à ses côtés, mon épouse et moi même et toute la famille. Je vous remercie toutes et tous en son nom et le notre, nous sommes très touchés par la gentillesse que vous nous manifestez. Elle nous est bien utile aujourd’hui comme elle le sera demain. Avec l’ASM toute entière, tous ses amis du rugby connus ou inconnus, sa famille nous allons le sortir de là. C’est ce que je lui ai écrit lundi dernier dans l’espoir que son père pourrait le lui faire lire dans la semaine. Cela n’a pas été encore possible. Demain, je l’embrasserai pour vous tous. B Chalmin"

Des inconnus il y en a plein ! Déjà plus de 500 messages. De toute la France, et de l’autre côté de la Manche aussi. Des messages très simples parfois :

"Je viens d’assister ce soir au match entre Clermont et Toulon et j’ai pu voir ton nom sur tous les tee-shirt des joueurs et ramasseurs de balles..."

(JPG)

Des connus il y en a aussi, des internationaux, qui envoient une pensée pour Adrien, comme tous les autres... mais il y a des noms qui font plaisir et redonnent l’envie. Il est toujours étonnant comme un petit geste ou une petite parole peuvent faire du bien, peuvent donner de la force. Des petits gestes, les supporters de l’ASM savent que c’est important alors il font vite, et samedi il y avait une petite banderole sur le terrain !

(JPG)

Les règles sont de plus en plus strictes, les arbitres vigilants, les risques sont connus, diminuent mais ne disparaissent pas. Matt, un jeune espoir de Leicester s’est blessé à l’entraînement l’année dernière, très gravement. Adrien est à l’hôpital aujourd’hui. Mais la passion reste... qui s’est arrêté de jouer ou de s’entraîner ? Le rugby est un sport à part... "Je ne sais pas pourquoi mais j’y pense, De temps en temps. Je m’angoisse sans raison. Et quand ça arrive, je suis abasourdie " »

(JPG)

Stella | 2005.09.21 @ 9:22 retour au début de la page


Alors, qu'en pensez-vous ?

Voici ce que vous aviez à en dire... vos impressions, recueillies à vif.

2007.10.23 @ 21:04, par avant de Gégenne


...philosophie du rugby ? Désolé

Haut retour au début de la page

2007.10.23 @ 20:42, par avant de Gégenne


En cours de philo, sous prétexte que nous sommes rugbymen, un ami et moi devions réflechir sur un sujet de dissertation,"En quel sens peut-on parler d’une philosophie ?" C’est donc en faisant des recherches que j’ai attéris ici. Et pour moi le rugby c’est nouveau, c’est ma première année, et lors de mon premier match j’avais déja ressenti ce sentiment de cohésion, le fait d’appartenir à une xfamille. Mais là, avec ce que j’ai lu je le sens encore plus, le rugby c’est ça avant tout, c’est le soutient,c’est le sentiment de fair qu’un avec son pack quand on se lie avant d’entrer en mêlée, c’est une famille et aujourd’hui je me rends compte à quel point elle est grande cette famille. Et je pense que pour faire comprendre à mes camarades de classe ce sentiment, cette appartenance,je raconterai l’histoire d’Adrien Chalmin, un amoureux de ce sport avant tout, je pense. En espérant qu’il retrouve vite ses couleurs et sa famille, et ses frères du XV de l’ASM.

En vous souhaitant une bonne continuation !

F.R



Haut retour au début de la page

2007.01.03 @ 15:43, par karson 63


POIGNANT !!

Haut retour au début de la page

2005.09.21 @ 13:58, par JB03


Stella, toujours égale à elle-même : délicate, altruiste, et attentionnée.

Félicitations, JB



Haut retour au début de la page

2005.09.21 @ 10:59, par Rugbysolidarite


Merci Stella

une nouvelle fois un récit touchant et poignant à souhait.

toute la douceur d’une jeune femme dans ce monde de brutes.

amitiés gauloises vince



Haut retour au début de la page
site statistics