Courriel - email address

lundi 10 septembre 2007
par vulcain

Messages pour Franck Vuilbert

« Quand le destin se mêle du sort des hommes, il ne connaît ni pitié, ni justice. »

Il en a décidé ainsi ce soir du 7 septembre 2007, Franck Vuilbert, 24 ans, trois quart aile ou centre au Colomiers Rugby et ancien Montferrandais (champion de France Reichel et Espoir, International à VII) rejoint la longue liste des accidentés de la route.
Rentrant de l’entraînement en moto, il glisse et heurte un camion : le sort voudra qu’il en reste paralysé.
Tout le monde a en mémoire la mobilisation du monde du rugby autour d’Adrien Chalmin depuis 2 ans, aujourd’hui montrons à Franck que nous serons aussi la pour lui apporter courage et force en ces moments difficiles.

Nous avons reçu ce mail de Franck par l’intermediaire de ses amis Muriel et Yannick, merci à eux.

A mon tour j’aligne quelques mots pour vous faire part de mes remerciements ainsi que de mon ressenti.
Tout d’abord « merci » donc pour tous vos messages de soutien à travers les différents sites, courriers et autres texto, cela me touche beaucoup, des personnes plus ou moins proches, connues ou inconnues, comme on dit « ça réchauffe le cœur ».
Désolé si je ne peux répondre à tout le monde, c’est pour cela que je fais un message global.
Je ne pensais pas connaître autant de monde et surtout toucher autant d’âmes, mais la famille du rugby est grande et sensible, ce qui la rend aussi belle.
Voici donc un mois qu’est survenu mon accident de moto. Depuis mon quotidien est fait de tubes et machines en tout genre qui me polluent la vie mais me maintiennent en vie.
Ne soyons pas pessimiste et voyons plutôt en quoi cela consiste.
Après un coma d’une douzaine de jours je me réveille dans cet environnement austère et inconnu qui me perturbe assez car je n’en dors pas pendant plusieurs jours.
Puis il faut se rendre compte de la situation et surtout l’accepter.
Grâce à mon entourage de proches surmotivés, cela me permet de tenir le coup et de me battre pour me sortir d’ici et retrouver une vie plus heureuse.
Hélas, ça n’est pas tout les jours facile et je n’ai pas souvent le sourire mais je n’ai plus d’autre choix que d’accepter ma destinée et de continuer sur ma lancée.
Il paraît que je suis un battant, l’avenir nous le dira...
C’est donc un nouveau challenge qui se dresse devant moi depuis ce 7 septembre, certes plus long que la coupe du monde, mais très relevé également.
Je vais donc finir sur une note un peu plus joyeuse et d’actualité.
D’abord bonne chance à l’équipe de France pour son match contre les néo zélandais... mais la chance n’a plus trop sa place à ce stade de la compétition.
Alors profitez de l’événement comme il se doit.
Ensuite, bon courage aux copains de Colomiers qui me manquent sur les terrains, pour leur saison qui s’annonce relevée.
A tous, je vous garantis que ce qui compte c’est la santé, alors encore une fois, profitez !

vulcain | 2007.09.10 @ 21:49 retour au début de la page


site statistics