LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo top14

Biarritz 18 - 14 ASM: défaite bonifiée et match intéressant de l'ASM

Senio a encore marqué

Senio a encore marqué

L'ASM Clermont Auvergne ramène un point mérité de la côte Basque. Les biarrots on battu l'ASM 18 à 14 (9 à 7 à la mi-temps) alors que l'ASM a mis 2 essais, grâce à John Senio, transformés par Brock James contre 5 pénalités de Yachvili et un drop de Traille. Un match intéressant sur un terrain lourd, mais un résultat qui permet à Brive et Bayonne dans une moindre mesure suite au nul face à Toulon, de revenir sur nos talons.

----------------------

Biarrritz (Parc des Sports Aguilera) temps doux et humide, vent  fort, 8 000 spectateurs environ, pelouse en bon état. Biarritz bat Clermont (18-14). Mi-temps : 9-7. Arbitrage de M. Garcès.
Pour Clermont : 2 essais de Senio (30e 45e) 2 transformations de James.
Pour Biarriz : 5 pénalités de Yachvili (5e, 17e, 40e, 50e, 60e) et un drop de Traille (54e)

----------------------

Les basques grâce à la botte de Yachvili ont fait la course en tête en début de rencontre avec deux pénalités réussies, mais l'addition aurait pu être plus corsée si Brent Russell n'avait pas touché le ballon sur une attaque très dangereuse de Biarritz.

Canale perfore le rideau, les jaune et bleu sont au soutien et John Senio, après une feinte de passe permettait aux jaunards de repasser en tête en marquant son premier essai. Brock James transforme pour porter le score à 6 à 7. Mais c'est les biarrots qui dominaient devant et notamment en mêlée. Malheureusement pour eux cette domination bien que marquée était stérile au niveau des essais. Les coéquipiers de Damien traille rejoignaient tout de même le vestière avec 2 points d'avance (9 à 7) grâce à une dernière pénalité sur la sirène.

Après la pause, la tache s'annonçait difficile pour des montferrandais menaient et qui devaient faire avec le vent de face. Mais c'est l'ASM contre toute attente qui  allait marquer  encore par Senio (9 à 14), après une énorme percée de Brent Russell bien relayé par Gonzalo Canale. Bien aidés par leur supériorité numérique après le carton jaune sévère pour plaquage sans ballon infligé à Pierre, les biarrots passaient 6 points grâce à un drop de Damien Traille,et une pénalité de la Yach.

Pour enfoncer le clou, l'arbitre de touche  voyait une faute de Julien Bonnaire qui permettait aux basques d'avoir quatre points d'avance. dès lors les clermontois dominés, mais d'une façon stérile et sans rien marquer...


publié le samedi 07 mars 2009 à 18h22 par NicolasTheRock

4 Commentaires

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

62