LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo jeunes

L'avenir des Espoirs 2013-2014 : du concret

Après le nouveau titre des Espoirs de l'ASM Clermont Auvergne, beaucoup se posent la question du devenir des champions de France 2013-2014. Rumeurs, bruits de couloirs, informations plus ou moins crédibles, difficile de s'y retrouver pour avoir une information crédible. L'édition du jour du journal La Montagne nous donne du concret (complété par d'autres sources d'informations).

Prime aux partants, commençons par les jeunes qui iront faire les beaux jours d'autres clubs (pro ou pas). Plusieurs jeunards devraient rester en Auvergne et renforcer l'effectif d'Aurillac (Pro D2). Baptiste Hézard et Arthur Roulin seront rejoints par Maxime Granouillet (2e ligne) Théo Nanette (ouvreur), héro de la finale à Périgueux,  et Romain Briatte (3e ligne).  Ju­lien Farnoux (N° 15) s'est engagé avec Perpignan (Pro D2).  Kylan Hamdaoui  (ailier) évoluera au Biarritz Olympique (Pro D2).  Le site de l'ASBH l'a annoncé dernièrement, Luigi Stragiotti (pilier) évoluera à Béziers (ProD2) la saison prochaine. Plusieurs joueurs n'ont pas encore de club définitif, mais des contacts, c'est le cas d'Ibra­hima Kanté (3e ligne), Clé­ment Jullien (talonneur), Maxime Wieprecht (ailier), Julien Mazet (centre), Lucas Lia­bot (centre), Joris Cazena­ve (demi de mêlée) et Jean Ric (demi de mêlée). De nombreux joueurs de cette liste ont été internationaux à l'image de Maxime Wieprecht. On peut rajouter à cette liste Alexandre Audebert, remercié par le club.

A ce jour, un seul jour est annoncé en prêt et aura donc l'occasion de revenir (ou pas) suivant leurs progressions à l'image de Koleleshvili, Goujou ou Murimurivalu. C'est  Jean ­Baptiste Singer (2e ligne international jeune), sous convention LNR  qui pourrait aller s'agguerrir à Bourgoin, Perpignan ou Colomiers.

Plusieurs joueurs sont encore assez jeunes pour rester avec les Espoirs, c'est le cas de et Youssef Amrouni (pi­lier), Bastien Colliat (centre), Giorgi Sharashidze (pilier). L'équipe Espoirs ainsi que l'équipe pro pourra également compter sur Uwa Tawalo (ailier), Ar­thur Iturria (2 ou 3 eme ligne international jeune), Pecelli Yato (3e ligne) et Étienne Falgoux (pilier).

Enfin, nous aurons le plaisir de compter la saison prochaine parmi l'effectif de l'équipe fanion Paul Jedrasiak (2e ligne) et Julien Kazubek (3e ligne).

publié le mercredi 14 mai 2014 à 09h10 par NicolasTheRock

10 Commentaires

  1. Avatar

    Tous ces jeunes qui partent, j'espère qu'ils reviendront prochainement en équipe première. Sinon je pense que si il y en a autant qui s'en vont c'est parce que notre formation est réputée et surtout l'ASM doit toucher une prime de formation à chaque transfert d'un joueur sous contrat espoir. Or il faudra payer 2 contrats pros supplémentaires l'année prochaine avec Nakaitaci qui passera pro et le recrutement de Camille Lopez. A cela s'ajoute l'investissement pour le nouveau centre d'entraînement.

  2. Avatar
    combrailles03 le 16 mai 2014 à 22:55

    Il est certain que tous les jeunes qui sortent du pôle espoirs ne peuvent être professionnels qui plus est à l'A.S.M !
    02 l'année prochaine, le ratio est correct !
    Si chaque année deux parviennent en équipe pro, c'est bien !

  3. Avatar

    Beaucoup partent en pro D2 notamment à Aurillac....ils sont jeunes, si certains confirment, ils auront l'occasion de revenir à l'ASM, ou dans un autre club du top 14! Mais voir partir autant de joueurs prometteurs me laisse perplexe quand même !

  4. Avatar
    volvictoujours le 17 mai 2014 à 19:30

    laissons quand même de l'espoir aux... Espoirs justement et surtout, quand on les garde, faisons-les jouer!
    au fait, Castres vient de gagner une demi-finale grâce à... Seremaia Bai, un joueur exemplaire de correction et de fiabilité, que l'on a laissé partir à Castres voici plusieurs années. Salut à lui! et aussi à Samson, un espoir qu'on a laissé filer et qui brille maintenant.

  5. Avatar

    si je peux me permettre un commentaire Baï avait une proposition de prolongation de contrat de la part de l'ASM lorsqu'il est parti à Castres
    Maintenant vu les résultats de Toulon que tout le monde admire, il y avait 3 français dans l'équipe
    on peut légitimement se poser la question : on forme des français (ASM, Toulouse, Stade Français) ou on fait jouer des étrangers et on gagne des titres !!!

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

54