LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo news

L'heure de la reprise !

Demain, mercredi 20 Juillet, nos "Jaune&Bleu" fraichement sortis de vacances, si je puis dire, rechausseront les crampons et refouleront la pelouse. Enfin, quand je dis pelouse, je ne parle évidemment pas de celle du stade Marcel Michelin puisque, comme vous le savez tous, elle est portée disparue. Non, il s'agit de celle du stade des Gravanches où, demain 15h, les hommes de Franck Azéma sueront sous une chaleur pesante. Quoi de mieux pour entamer une nouvelle saison que d'éliminer les nombreux barbecues que les clermontois ont dû goulument apprécier durant cette trêve estivale méritée.

Cette première séance rugby sera ouverte au public ce mercredi 20 Juillet entre 15h et 16h30 au stade des Gravanches. Elle se fera néanmoins sans les internationaux qui ont participé à la tournée de l'équipe de France en Argentine. C'est le cas de Paul Jedrasiak et du néo clermontois Rémi Lamerat. Concernant ce dernier, il va donc falloir encore attendre pour le voir en "Jaune&Bleu".

 

En raison des fortes températures qui risquent d'assoiffer bon nombre, nous vous conseillons de prendre avec vous ce kit, cette panoplie du supporter, indispensable à la survie :

 

supporter

@Charly pour Cybervulcans

 

L'entrée est libre. Venez nombreux ! A demain ! (Certains Cybers y seront. N'hésitez pas à leurs demander des dédicaces)

publié le mardi 19 juillet 2016 à 10h17 par Charly

12 Commentaires

  1. Avatar

    Il y avait ce soir une émission sur les Verts de St Étienne.
    Au delà de la frontière qui sépare le foot du rugby, il y a à mon sens, un point commun entre les Verts et nos Jaunes de l'ASM, c'est la ferveur de leur public et le respect que la France a pour ces deux clubs.
    Même si leur destin croisé fut celui de défaites en finale, il y a quelque chose de certain, c'est que e meilleur public de France reste leur ADN.
    Ce fut ma pensée du soir, hors sujet mais venant du coeur.

    • Avatar

      mes années vertes
      je suis content Ulysse que tu évoques cette image bien appropriée
      pour tout dire pour moi le football s est arrêté en 1977
      bonne reprise a l'ASMCA

    • Avatar

      Certes Ulysse, je te rejoins pour ce qui est de la ferveur et du respect que ces 2 clubs suscitent dans l'hexagone mais le comparaison s’arrête là, l'A.S.S.E. c'est 10 titres de champions de France, 6 coupes de France et 1 coupe de la ligue, qui dit mieux ?

      • Avatar

        Cher Miomobeach.
        Je te remercie pour la précision et la justesse de tes propos qui n'ont plus de preuve à apporter depuis que tu postes parmi nous.
        Sans doute ai-je manqué de clarté dans mon commentaire car je sous-entendais la coupe d'Europe pour la comparaison.
        Mais tu as bien raison de signaler les titres nationaux de l'ASSE.
        Amicalement.

        • Avatar

          Merci de ta sympathie mon cher ami qui est n'en doutes pas toute réciproque, cependant cet état de fait concernant les résultats européens appellent à mon sens les observations suivantes :

          1°) L'Europe du foot et celle du rugby n'ont rien de comparable parce que ces deux sports ont une implantation continentale et un historique qui en découle totalement totalement différents.

          2°) Au contraire de l'A.S.M., l'A.S.S.E. a laissé comme Reims avant elle dans l'imaginaire populaire l'image d'un club qui gagne et dont l'échec au plus haut niveau est du d'une part au très haut degré de concurrence qui existe dans le foot et aussi à une part de fatalité ( ah les fameux poteaux carrés de Glasgow aujourd'hui rachetés par le club comme pour rappeler à tout un peuple qui a toujours eu le goût morbide de ses défaites l'inexorable part du destin).

          3°) Concernant l'A.S.M., le capital sympathie qu'engrange ce club dans la population me semble plutôt dû au fait que, contrairement à nos voisins stéphanois, il a au départ totalement les moyens financiers et humains pour parvenir à atteindre ses objectifs mais pour des raisons (apparemment) inexpliquées, il se vautre toujours au moment d'atteindre la dernière marche. Personnellement, je me méfie beaucoup de cette sympathie en ce qu'elle recèle de condescendance à peine voilée quand elle ne laisse pas la place, sur la toile ou ailleurs à des railleries diverses et variées.

          Je conclurai en réaffirmant qu' il faudra bien finir par analyser lucidement une situation parfois quelque peu voilée par nos affects de supporteurs et se dire qu'au delà d'une certaine malchance ou de questions d'arbitrage, il existe bel et bien des problèmes structurels et de management qui peuvent concourir à expliquer nos manques (Direction de club coupée du sportif et des joueurs, recrutement parfois discutable et choix sportifs qui le sont tout autant de la part du staff au moment des "matches couperet" et nous aurons je crois un commencement d'explication plus judicieux que ce derrière quoi nous avons souvent trop tendance à nous réfugier ordinairement.
          Saint-Etienne est aujourd'hui un club dépassé par l'excessive financiarisation qui sévit depuis trop le longtemps dans le foot et qui menace aujourd'hui le rugby mais ce club a rempli son rôle devant l'histoire autant que dans le sport français, il ne pouvait pas être plus que ce qu'il a été, malheureusement je crois que c'est loin d'être le cas de notre club de cœur et je ne puis comme nous tous que le regretter amèrement.

          • Avatar

            cher Mio , cher Ulysse et/ou autre comparses
            ça redémarre ouhaissssss on va causer rugby pour chasser les ignominies du quotidien
            je crois que nous sommes à la veille d une scission virtuelle mais scission tout de même
            d un coté le fric qui gagne des titres rapidement = je ne site pas ces 3 clubs
            et de l'autre le rugby classique qui se base sur le jeu et le respect des joueurs
            ces deux approches ne sont pas compatibles
            nos potes du ST en eu les prémices et on n'est pas loin
            si on accepte pas cela alors les larmes seront fréquentes

              
  2. Avatar

    A mon ami Jojo,

    Tu as d'autant plus raison que tu me donnes l'occasion de compléter ma pensée sur le propos d'Ulysse concernant non plus la sympathie mais le respect que suscite l'A.S.M. parmi les vrais amateurs de ce sport, à savoir que malgré son budget et son standing élève, ce club n'a jamais transigé avec les valeurs traditionnelles, c'est à la fois sa force et sa principale faiblesse. Pour les dirigeants, même si je suis loin de partager leur stratégie et leur mode de gestion, tout ne doit pas être sacrifié à la démesure médiatique et aux déclarations tonitruantes, ce club n'est pas dirigé par des nouveaux riches qui passent leur temps à se servir de leur équipe pour assurer leur notoriété personnelle à grands coup de gueule et de rodomontades en tous genres et les gens le ressentent et cela alimente le respect susmentionné.
    Hier, jour de repos du tour, le fondu de vélo que je suis s'est délecté d'un reportage sur le délicieux Antoine Blondin, écrivain et reporter à l'Equipe, ce grand manieur de mots a su sublimer le sport et pas seulement le cyclisme, la finesse de son propos, la classe de ses articles malgré son alcoolisme mondain (permettez que je m'absinthe, déclarait-il au beau milieu d'une conférence de rédaction) tranchent douloureusement avec la vulgarité des nouveaux maîtres du sport dont le rugby nous offre malheureusement de joyeux spécimens. Tout ça pour dire cher Jojo et cher Ulysse, que plus que l'argent, c'est l'usage que l'on en fait qui me semble poser problème, Roger Rocher avait de la classe, Bernard Tapie était vulgaire et sa fin pitoyable en atteste douloureusement, Boudjellal, Altrad et Lorenzetti malgré l'attraction qu'ils exercent sur les médias conduisent le rugby vers la même impasse qui verra mourir à terme des valeurs déjà bien entamées.
    Allez, pour paraphraser Blondin le "monsieur jadis" que je suis arrête là ses jérémiades, tu as encore raison jojo les affaires reprennent bientôt et on va pouvoir se concentrer sur le jeu et rien que sur le jeu, en espérant voir enfin nos éternelles espérances se concrétiser.

    • Avatar

      he ben oui c est comme ça
      avec le recul estival je me suis forgé un autre état d esprit
      je laisse le titre, je m en fou, je préfère du jeu, du respect, des joueurs français ......
      en opposition aux business man et des hommes venus pour le pognon et en meme temps
      avec leur argent de poche acheter un titre
      tu as raison MIo en citant le TDF ; le reclassement de FROMM dans le ventoux illustre bien
      qu en sport les titres s’achètent il suffit d y mettre le prix
      pour ma part je préfère mon ASM 1er de la saison régulière et vierge de titre car maintenant
      ces victoires sont suspectes !!!!!!

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

57