LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo top14

MHRC 3 - 30 ASM: bon résultat de jaunards convaincants

Les clermontois ont plané sur la rencontre

L'ASM a largement dominé Montpellier à domicile (30-3) et distance des héraultais qui ont semblé empruntés. Clermont s'est imposé à Montpellier à l'issue d'un match très solide où la décision a été faite en première période (3-27). Les Auvergnats se sont imposés 30-3 grâce notamment à des essais de Rougerie, Nalaga et Joubert et à un 100% au pied de Brock James. Montpellier comme le disait Julien Tomas à la fin de la rencontre a encore beaucoup de travail pour pouvoir satisfaire son président et devenir un des clubs phare du Top 14. La titularisation de Rougerie pouvait laisser certains supporters dubitatifs, mais son match allait convaincre les observateurs dont le sélectionneur de l'équipe de France Marc Lievremont.

L'an passé les héraultais avait pris 21 points en 10 minutes avant d'encaisser une correction (14-56), cette fois ce sont eux qui ont marqué en premier, mais pour ne plus mettre un seul point... A près une chandelle de Trinh-Duc, Picamoles s'arrache, et est plaqué par Rougerie à 5 mètres de sa ligne. L'arbitre revient à une faut clermontoise et Trinh-Duc réussit sa première et dernière pénalité (3-0).

Mais l'ASM allait répondre très rapidement, avec tout d'abord un essai de Rougerie bien intercalé dans la ligne d'attaque et aussi grâce au plaquage raté de Brana. James transformait et 6éme minute les jaunards prenaient la tête de la rencontre pour ne plus la lâcher. D'autant plus que 8 minutes plus tard Nalaga marquait après un nouveau festival sur son aile. Sonnés, les hommes de Didier Nourault et Alain Hyardet ont essayé de réagir, mais n'ont jamais été très dangereux.

Clermont  concrétisai une domination sans partage par deux pénalités de Brok James : 3 - 17 à la 30ème, 3-20 à la 32ème.  "Les jaune et bleu" enterraient les velléités des héraultais grâce à un troisième essai de Joubert qui confirmait la nette domination des Auvergnats. James avait réussit entre temps 2 pénalités et l'ASM rejoignait les vestiaires avec une avance substantielle (3 - 27) et un bonus à défendre.

Les clermontois assuraient et marquaient les seuls points de la seconde mi-temps pour un score final de 3 à 30.

Si l'ASM bat les basques de Bayonne la prochaine journée de Top 14, ils pourraient les distancer.

publié le samedi 10 janvier 2009 à 18h58 par NicolasTheRock

8 Commentaires

  1. Avatar

    L'abonné que je suis ne comprend pas très bien ce qui pousse le staff de l'ASM à bouleverser la cohésion de l'équipe au début de la deuxième mi-temps.
    Doit-on prendre des risques et prioriser la gestion des hommes au détriment du résultat comptable de la victoire bonifiée??
    Est-ce que les joueurs n'ont plus 80 minutes dans les jambes alors que le physique est un leitmotif pour le staff??

  2. Avatar

    je trouve que le coaching a ete logique on ne prend pas de risque avec les joeurs cadre quand on a 30 points d'avance
    la victoire etait importante le bonus un petit plus

  3. Avatar

    Qui n'aurait signé pour un bonus offensif avant le début de la rencontre? On peut jouer les "pisse-vinaigre" en permanence mais faut-il aussi attendre que les 15 ayant débuté la rencontre finissent sur les rotules voir sur une civière?
    N'est-il pas logique de faire rentrer des BAI, BABY, PIERRE, LOZUPONE; EMMANUELLI etc...qui seront forcément indispensables un jour ou l'autre. Oui un joueur peut jouer 80 minutes, mais au rythme mis en 1ère période certaineent pas. Les rentrants désorganisent forcément la cohésion mais avec 30 points d'écart quel était lerisque face à des Montpelliérins qui n'avançaient pas et que Brooke (notamment) renvoyait systématiquement dans leurs 22.
    Bravo pour le coatching n'en déplaise aux donneurs de leçons!

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

62