LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo top14

Stade Français 10 - 37 ASM : la victoire, le bonus et la manière !

Au cours de la semaine, les joueurs de l'ASM avaient avoué viser la victoire à Paris pour faciliter la qualification directe pour les demi-finales de Top 14. Opération accomplie, puisqu'ils se sont imposés face aux Parisiens sur le score de 37 à 10, avec le bonus offensif. En plus du résultat comptable, on retiendra aussi la qualité de la prestation des Jaunards qui, malgré un second acte moins abouti, ont montré toute l'étendue de leur talent.

L'ASM a démarré le match pied au plancher, en marquant 3 essais en 25 minutes (!), tous après de belles actions construites et collectives. Sur le premier essai, King servait Byrne qui se jouait du premier rideau parisien pour offrir le ballon d'essai à Rougerie, on jouait seulement la 3e minute du match…Dix minutes (et une pénalité) plus tard, les trois-quarts s'en donnait à coeur joie et c'est finalement Sivivatu qui servait Jamie Cudmore : 17 à 0.

Le Stade Français réagissait par une pénalité de Dupuy (22e), mais les arrières de l'ASM étaient décidément intenables : après un nouveau numéro de King, Rougerie assurait la continuité de l'action et Sivivatu s'en allait aplatir après une feinte de passe. À la 28e minute, l'ASM décrochait déjà le bonus offensif et le score était de 24 à 3.

Malgré d'autres belles actions, le score ne bougea pas avant la mi-temps. On venait d'assister à un premier acte très abouti, que ce soit en conquête (aucune touche perdue, une seule mêlée sanctionnée sur introduction adverse) ou dans le jeu courant. Après une telle démonstration, un seul résultat serait acceptable : la victoire bonifiée.

La seconde période a vu moins de grandes envolées et la révolte du Stade Français. Parra ajoutait 2 pénalités entre la 40e et la 50e minute, histoire de garder la tête des Parisiens sous l'eau, mais les Montferrandais laissaient l'initiative à ses adversaires. Les Rose et Noir finissaient pas marquer un essai, mérité, à la 71e minute par Rodriguez.

Les Jaunards marquaient le pas après avoir adopté un rythme élevé et contenu les assauts parisiens. Alors, enfin, les remplaçants entrèrent sur le terrain. Cinq minutes plus tard, Nalaga allait marquer le 4e essai, synonyme de bonus offensif, après une course dont il a le secret. Après ça, les Montferrandais conservèrent le ballon jusqu'au coup de sifflet final.

Résultat des courses : un score de 37 à 10,  5 points de plus au classement et le plein de confiance !

Rendez-vous samedi prochain pour la venue de Castres, histoire de valider cette belle victoire.

Pour lire d'autres impressions, venez consulter le sujet de l'après-match.

 

publié le samedi 02 mars 2013 à 17h50 par Carlamouth

3 Commentaires

  1. Avatar

    ça fait plaisir de voir une équipe qui a envie de produire du jeu.....ça change du XV de France.
    Les Asémistes sont bien partis pour le doublé, en tout cas, ils en ont l'envie.

  2. Avatar

    ça fait plaisir de voir Jamie marquer un bel essai bien qu'il était près de faire une dernière passe il n'a pas vu qu'il était dans l'en-but ;mais la cerise sur le gâteau est sans contest celui de N.Nalaga:un essai venu d'ailleurs comme lui seul a le secret. Bravo à toute l'équipe qui affichait presque complet;seul bémol ce petit 1\4 d'heure de flottement au moment du coatching à tous les matchs:ça peut devenir dangereux.

  3. Avatar

    Victoire logique de L'ASM qui exploitée en grande équipe les opportunités
    durant le match ,une défense Parisienne perméable et mal positionné a fait
    les frais de la qualité des trois quarts de Clermont satisfaction aussi de
    GEHRARD qui revient en forme .
    Je suis d'accord avec Jean-claude le coatching peut déstabiliser l'équipe
    il faut que Vern y remédie rapidement .

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

56