LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo news

[MàJ] Un début de saison sans 2e ligne ?

L'euphorie de la finale apporte joie mais aussi quelques lots de mauvaises nouvelles. Ce sont les vacances et la période de neutralité rugbystique mais il faut quand même avoir un œil tourné vers la saison 2017/2018 ... nous avons un titre à défendre ! Pour cela, il faudrait déjà que l'effectif soit au complet et il apparaît que plusieurs problèmes de poids vont venir entacher la préparation et le début de saison de nos -jaune&bleu-.

 


"Les blessés de longue date"


 

Tout d'abord, on peut re-noter les absences longues durées de Fofana, Nakaitaci, Toeava et Vahaamahina. Sur l'état des joueurs, nous n'avons pas de nouvelles précises et nous ne sommes pas en mesure de donner la date d'un probable retour. Peut être en serons nous plus le 10 juillet, jour de reprise pour les auvergnats.

 


"10 semaines consécutives sans jouer pour les internationaux"


 

Spedding, Penaud et Slimani devront s'acquitter d'une période de repos de 10 semaines consécutives sans jouer à l'issu de la tournée des bleus en Afrique du Sud. La journée 1 du prochain Top 14 débutant le week-end du 26 Août, ces joueurs ne pourront en toute logique pas prétendre à une feuille de match.

 

IMG_2589

Crédit photo Sports Auvergne

 


"7 semaines de suspension"


 

La commission de discipline a infligé une lourde sanction de 7 semaines au 2e ligne clermontois Flip Van Der Merwe. Auteur d'un plaquage dangereux sur Teddy Thomas, en demie finale de Top 14 face au Racing, le sud africain avait écopé d'un carton rouge laissant ses coéquipiers à 14 les 3/4 de la seconde période. Il n'a donc pas pu jouer la finale et, période de neutralité oblige, la suite de sa peine devra être purgée dès la reprise de la saison 2017/2018. Lui aussi manquera donc les matchs de préparation et le début du championnat.

 

IMG_2586

 


"Épaule instable"


 

Arthur Iturria sera indisponible 4 à 6 mois en raison d'une épaule instable que le joueur et le staff clermontois ont décidé de rectifier par une intervention chirurgicale. Selon l'ASM, celle ci s'est effectuée hier dans la matinée par la pose d'une butée articulaire. Le talentueux espoir de Clermont sera donc à la calée durant plusieurs mois et son retour à la compétition ne devrait pas s'effectuer avant cet automne.

 

Crédit photo Sports Auvergne

Crédit photo Sports Auvergne

 


"Timani & Jedrasiak seuls pour tenir la baraque ?"


 

C'est une conclusion qui donne des sueurs. Il fait déjà énormément chaud. Nous n'avions pas besoin de cela. Vahaamahina, Iturria et Van Der Merwe, pour les raisons données ci dessus, louperont le début de saison laissant Timani et jedrasiak seuls tracteurs en 2e ligne ... Reste à savoir si Jedrasiak participera au début de saison, étant donné qu'il aura participé à la tournée du XV de France.

publié le vendredi 23 juin 2017 à 10h39 par La Rédac

46 Commentaires

  1. Avatar

    pour reprendre les propos d'Ulysse et Mio sur le post précédent, je m'interroge sur l'application des regles.
    Le rugby est avant tout un sport ou l'on évite... or on évite plus on se rentre dedans avec les excès que l'on connait quant au pratiques et positions de certaines parties du corps.
    Sauf a me tromper et accepter ma défaillance de mémoire, l'arbitre doit sanctionner
    tout plaquage haut dessus de la poitrine
    les charges avec la tete
    les charges avec l’épaule
    les coudes en avant
    1 fois sur 3 ces pratiques sont sanctionnées par une toute petite pénalité sauf quand c est VDM
    appliquons les règles avant de modifier quoique ce soit
    si j ai tord dite le moi car je reste convaincu que on se préoccupe uniquement des bonnes tenues en mélées

      • Avatar

        Bonjour à tous.
        En effet, les déblayages façon lutte gréco-romaine sur les côtés ne sont quasiment jamais , tout comme les charges avec le bras ou le coude. A noter qu'hier, lors du match des Barbarians français vs Afrique du Sud A'
        l'arbitre a exclu un joueur bok pour une charge à l'épaule dans un ruck par un carton rouge. Arbitre sud Africain pourtant !
        Et le jeu d'évitement et de passes redoublées est beaucoup plus agréable que le jeu "bourrin" de certaines équipes de top14, mais demande une grosse condition physique et des joueurs capables de produire ce jeu.

  2. Avatar

    Ce matin, j ai mal a ma France a l'issue de la tournée sudafricaine
    sur le terrain pas de jeu pas d'envie plus rien dans le moteur
    en dehors du terrain un président ridcule en survet qui manage une equipe qui n'est pas la sienne et qui ne reste pas a son niveau
    en somme du RIDICULE a tous les étages
    pauvre XV de France : qu'es tu devenu ?

    • Avatar

      Trop de matchs de championnat en top 14, le tournoi des 5 passé à 6 nations, 2 tournées par an, conclusion, l'EDF est l'équipe qui accumule le plus de matchs par an par rapport aux équipes se l'hémisphère Sud. Pas besoin d'aller chercher plus loin les résultats de ce mois de juin, surtout si on ajoute barrages, 1/2 finales et finale du top 14, mais il faut bien faite rentrer un max de fric dans les caisses de la LNR. Nous ne sommes pas ridicules, mais lessivés et essorés, donc séchés avant d'essayer de jouer.

      • Avatar

        Ajouter à çà qu'il est tellement plus facile de "vidanger" les centres de formation en direction de la pro D2 et de recruter des étrangers pour obtenir un rendement immédiat, au lieu de laisser un peu de temps au temps et à certains de nos jeunes une chance de s’aguerrir au plus haut niveau.

      • Avatar

        @Doc,
        C'est exactement cela.
        Trop d'organisations, tuent l'organisation.
        Les différentes composantes qui se court-circuitent dans les calendriers, les décisions, les règles et dont les chefs ont des ego surdimensionnés.
        Ajoutés à cela les présidents de club qui la ramènent et qui font des commentaires déplacés alors qu'ils n'ont jamais touché une gonfle et le président de la FFR et de la LNR qui se remettent en place par médias interposés.
        Un joyeux bordel organisé qui rejaillit sur les joueurs.
        Charvet disait hier à la radio, ce n'est pas que les Français soient mauvais, c'est qu'ils sont tombés sur plus fort et qu'ils ne trouvaient pas les solutions.
        Pris dans la bataille des rucks, les grattages et surtout poussés à faire maladresses récurrentes dues au manque de confiance.
        Le rugby "auto-tamponneuse" prôné par certains clubs, a montré ses limites.
        Tout le monde sait que la formation est la clé de la réussite et l'ASM a démontré que lancer des jeunes pousses dans le grand bain porte ses fruits sauf quand ils se retrouvent avec des joueurs qui jouent dans des clubs de mercenaires; c'est la qu'ils perdent de leur valeur.
        Pour finir, NOVES est un bon sélectionneur et fut un bon entraineur de club mais il faut un autre profil pour une équipe nationale.
        On ne peut pas entendre après tois défaites consécutives: "J'ose penser qu'on va un peu progresser"; ça laisse rêveur...

      • Avatar

        Tu l'as dit, le problème est là ! Mais ceux qui programment ces tournées à la c.. , ne sont pas ceux qui jouent ! Ils ne font que compter les sous et sourires bêtement aux cameras en sirotant du champagne !

  3. Avatar

    le top 14, les étrangers etc ........................ n'y sont pour rien
    je crois que tout simplement le rugby français en passant professionnel n'a pas mesurer les conséquences et la vison à long terme de ce sport
    la première génération 90/2000 a découvert le monde pro
    la seconde 2000/2010 l'a intégrée
    et la troisième ( actuelle ) le subit au sens large
    aujourd’hui on voit non pas le résultat mais les résultats
    le professionnalisme a été construit sur les structures de l'amateurisme et cela ne va plus !!!
    voila messieurs le bon diagnostic, tout le reste n'est que fantasme journalistique

  4. Avatar

    Une question me taraude l'esprit depuis quelques temps maintenant.
    Pourquoi ne parle-t-on pas de "journées" au lieu de "semaines" de suspension ?
    Voilà, comme ça dort inexorablement ici, je voulais réveiller tout ce beau monde 🙂
    Sinon, ça biche ???

  5. Avatar

    Non reste, tu es notre encyclopédie du rugby actuel et en plus ta vanne n'est pas nulle, le seul truc, c'est que ça m'étonnerait beaucoup qu'il s'envoie de la Kro qui, soit dit en passant est vraiment dégueulasse mais bon, c'est juste un avis perso !

    • Avatar

      Merci pour le compliment mio , moi ce qui m'épate chez toi c'est ton aisance à parler de tel ou tel sujet et aussi de parler du rugby "moins" actuel ( sans vouloir te faire d'injures bien sûr 😉 même si tu parle du rugby moderne mieux que moi également ) tu sais, celui ou le XV de France brillait et nous faisait honneur ....belle époque...
      PS: Cette pisse de chat est loin d'être bonne en effet tout comme la Heineken ou autres mais bon; la bière et le rugby ont toujours fait bon ménage.

      • Avatar

        Ben oui, mon ami, tu verras qu'en vieillissant tu capitaliseras aussi sur tes souvenirs, dans 30 ans, le bouclier 2017 te fera peut-être verser une "larmichette" même si l'A.S.M. aura déjà engrangé 4 coupes d'Europe et 10 autres bouclards au compteur (au moins). Après, ce que l'on regrette le plus à travers les événements du passé qu'on porte au pinacle, il ne faut pas se mentir, c'est surtout sa jeunesse qui a foutu le camp, à l'époque je ne faisais pas la fine gueule devant une "Kronembourg", j'étais déjà content d'avoir 3 ronds pour pouvoir me rincer la dalle quand c'était le cas et je ne me gargarisai pas à la pression (aujourd'hui, une bonne tireuse, ça ne me sert plus qu'à ça) allez, le rugby d' aujourd'hui vaut bien celui d'hier et il n'y a pas de regrets à avoir et on va continuer à soutenir ce club jusqu'à plus soif (ou presque !).

        • Avatar

          Bon, je ne sais pas vous les zamis mais de mon côté, pas grand chose à se mettre sous la dent côté scoop rugbystique.
          Nos champions sont en vacances et sauf à attendre le match amical prochain contre le vice-champion de France, la mer est calme comme les volcans qui se reposent.
          Ici, en pays d'Oc, pas mal de locaux sont heureux du titre de nos Jaune'Art pour diverses raisons et ça se savoure chaque jour. C'est bon d'être membre de la Yellow-Army au pays du meilleur palmarès de France et d'être envié pour notre jeu.

          • Avatar

            Bonjour Ulysse,

            Indiscutablement, le club a franchi un cap avec ce titre qui n'est pas tiré par les cheveux comme celui de 2010. Ici, où l'on est pas à franchement parler dans une région de rugby, les gens m'en parlent et exception faite des "toulonnais radicaux" sont très heureux de cette victoire. Après, il va falloir capitaliser dessus et ne pas faire comme en 2010 où on avait cru avoir décroché la lune une fois pour toutes, alors qu'elle s'était remise en place très haut dans le ciel du rugby français dès 2011. Ce club est sain financièrement et dispose d'une organisation hors pair, avec une séparation des pouvoirs désormais clairement définie entre le sportif et l'administratif, l'effectif est de grande qualité, le recrutement me parait plutôt bien ciblé et le centre de formation peut encore nous apporter de bonnes surprises donc, tout est en place pour pouvoir remettre le couvert alors même si ça ne marchera sûrement pas à tous les coups, un titre tous les 3 ou 4 ans me semble désormais largement dans le domaine du possible.

              
          • Avatar

            Tu remercieras tes compères Cathares qui se sont félicités de notre victoire !!!
            Et info justement : notre match amicale du 18 août ( qui par la même occasion décale le championnat, le TOP14 aura du retard par rapport aux autres compétitions...merci Goze) qui devait nous opposer à Exeter qui ne peux pas venir ( pour cause de reprise) ou à un club de ProD2 (qui reprend aussi) n'a toujours pas d'adversaires pour le grand match. En revanche pour le lever de rideau ce sont des équipes de Fédérale 1 . Du coup grâce à la LNR nous devrions retrouver une équipe de TOP14 , ce qui enlève tout l'intérêt de ce challenge. L'adversaire devrait être dévoilé dans les prochains jours...Vous me direz cela vas nous préparer au top14 mais je trouve ça juste nul moi...

              
  6. Avatar

    Bonsoir à tous,

    Pour la petite histoire, j'ai reçu en cadeau pour mon anniversaire il y a 2 jours un T Shirt champion 2017 ainsi qu'une écharpe souvenir de la finale et une tasse Yellow Army, je trouve, même si je ne l'ai pas dit à mes proches le T Shirt un peu décevant, sur fond bleu marine tirant sur le noir, on y voit Vercingétorix brandir un drapeau français avec inscrit en jaune champion, le "O" étant symbolisé par un minuscule écusson "ASM" c'est bien la première fois que je vois un O triangulaire, enfin bref côté design il y a encore pas mal de boulot et pour le reste la commande avait été passée pour la fête des pères et est arrivée largement après, heureusement que les deux se suivent, ça a permis de rattraper le coup mais tout ça n'est pas génial et au delà de mon cas personnel devrait pouvoir être largement amélioré.

    • Avatar

      Salut Miomo.
      Je viens de prendre connaissance de ton commentaire et je dois te dire que je ne suis pas étonné de ce que tu dis.
      Pour moi, la communication et le merchandising ne sont pas à la hauteur du standing de notre club.
      Reste à savoir combien sont les designers qui gravitent autour de cette économie et qui gère tout cela.
      Il me semble quand même que l'amateurisme n'a pas de place à ce niveau.
      Je persiste à dire que les boutiques sont mal gérées et que le site en ligne de la boutique est loin de ce que nous sommes en droit d'attendre d'un club qui se targue d'être un grand d'Europe.

      • Avatar

        Salut Ulysse,

        Juste une précision pour confirmer tout cela. Hier soir vers 22 H;, mon fils me propose de me payer une bière en terrasse sur la place Saint-Nicolas, j'accepte et nous partons, moi revêtu du fameux T-Shirt, sur la place, les tables de cafés sont très rapprochées les unes des autres et après quelques instants un monsieur installé à côté de nous me demande gentiment à quel sport le T Shirt fait référence, il a fallu que je lui montre l'écusson A.S.M. de 3 cm sur 3 pour qu'il comprenne qu'il s'agissait de rugby et de Clermont, le gars était d'ici et Vercingétorix ne lui parlait pas franchement alors que si l'écusson ou une autre référence à l'A.S.M. et au rugby était floquée en plus gros, ce type de produits dérivés pourrait constituer un meilleur atout de communication et de publicité pour le club. De plus, mon fils m'a dit qu' à la base, il voulait m'offrir le maillot et pas un T Shirt mais qu'ils n'étaient pas encore en stock, alors qu'il voulait passer commande aux alentours du 15 juin soit 10 jours après la finale, tout ça sent un peu le manque de réactivité non ?

        • Avatar

          Le principe de la pub, c'est qu'elle soit lue et comprise rapidement.
          Souvent, on ne se met pas à la place du consommateur et l'on a tendance à oublier qu'il ne connait pas forcément la marque que tu veux mettre en avant ou le message que tu veux faire passer.
          Le slogan doit être percutant et clair.
          Regarde la célèbre marque américaine de fast food; il ne lui suffit plus qu'afficher la première lettre de sa marque sur un 3mX4m pour être vue. Quand tu en arrives là, tu as conquis et tu as tout gagné.
          Avant d'en arriver à ce point, il y a du boulot...

  7. Avatar

    @Dodo,
    Je n'y manquerai pas.
    Jusqu'à présent, l'ASM était adulée pour son jeu.
    Maintenant, elle est respectée pour son abnégation et sa ténacité.
    J'ai encore un paquet de potes tarnais et Toulousains avec qui je n'ai pas encore eu l'opportunité de fêter le titre.
    Boulot oblige; on va corriger cela...

  8. Avatar

    Je ne sais pas si c'est le cas pour mes potes Cyber mais moi, j'ai regardé le match des Lions vs AB et j'ai vu du beau rugby qui doit permettre à l'équipe de France de réfléchir à l'avenir de son rugby. Comme quoi, une équipe européenne peut rivaliser contre les Néo Z même si les Lions sont constitués différemment...
    Votre avis les zamis ???

    • Avatar

      Bonjour Ulysse,

      Effectivement les Lions sont constitués différemment, lorsque 4 nations se fondent en une seule, ça peut aider mais ils sont également constitués différemment sur le plan physique pour des raisons qui leur sont propres et cela met en évidence notre manque de puissance, d'autant que le "French flair" est bel et bien à reléguer aux oubliettes de l'histoire tellement on s'évertue à copier les maîtres du moment en allant se fracasser sur leurs défenses en acier trempé. Par ailleurs, nous avons un réservoir de joueurs nettement insuffisant, à tel point que nous nous rabattons sur des joueurs étrangers que leur pays d'origine n'ont pas jugé dignes de figurer dans leur sélection nationale (ex. Afrique du sud ou N.Z.) ou parce qu'ils sont trop petits pour que leurs ressortissants ne puissent résister au chant des sirènes françaises (Fidjis). Sérieusement, on ne pourra pas continuer à s'abriter encore longtemps derrière notre petit doigt avec les "JIFF" et autres conneries du même genre, même si le grand public est toujours prêt à s'enflammer, il faut bien admettre que l'esprit national en a pris un bon coup par les mites, chacun jouant sa partition dans son coin et se fichant pas mal de la nationalité des joueurs qui composent leur équipe. L'A.S.M. reste l'une des rare équipes qui continue de parier partiellement sur sa formation, même si à mon goût, il y a trop peu d'auvergnats dans le lot et le paye cher car l'E.D.F en manque de talents vient prélever son dû à chaque occasion, ce qui pénalise le club dans des proportions beaucoup plus considérables que si le fardeau (qui devrait être un honneur) était partagé entre tous.

      • Avatar

        Bonjour Miomo. Les Britanniques sont beaucoup plus drapeau que nous Français, et c'est un constat qui n'est pas si vieux : je dirai une vingtaine d'années, ce qui correspond à la mentalité Française qui est devenue de plus en plus individualiste. Nous retrouvons la même chose dans les sports collectifs, sauf le Hand, mais qui lui est nettement moins médiatisé, et le basket qui a une particularité, car ses vedettes jouent en NBA... De plus beaucoup de supporters préfèrent leur club à l'EDF hélas. Le passage du monde amateur à celui du professionnalisme n'est toujours pas terminé, la mue n'est pas finie. Dans quelques années, si les responsables parient sur la formation, et le côté cocardier, nous aurons une équipe de France forte et qui fera rêver.

        • Avatar

          Bonjour Luc,

          Je crois que le rugby français est en quête d'identité, il a perdu son ADN qui poussait nos "petits" à tout oser en terme de jeu et sans vouloir paraphraser, c'était même à ça qu'on les reconnaissait. Aujourd'hui, on joue à la grenouille qui veut se faire plus grosse que le bœuf et on parodie le jeu de l'hémisphère sud en abusant de "pick and go" qui ne débouchent que trop rarement sur des phases de jeu construites, on ne voit pratiquement jamais de décalage ou de surnombre chez les bleus tellement ils sont devenus prévisibles et en plus de cela, ils se font gratter des ballons dans les rucks plus souvent qu'à leur tour en raison d'un manque de puissance physique de plus en perceptible par rapport aux nations britanniques et de l'hémisphère sud. Dernièrement, j'ai écouté B. Laporte à Stade 2, je n'ai pas une énorme sympathie pour le personnage mais lorsqu'il a abordé le sujet de la formation, je dois admettre qu'il avait raison. Il a dit en substance que les grands clubs ne faisaient pas de formation à proprement parler mais assuraient simplement un complément de formation en attirant à eux de jeunes joueurs issus de clubs plus modestes à qui ils ouvraient (ou pas) la voie du professionnalisme. En soi, cela peut se comprendre mais il n'y a plus au bout du bout, ce lien affectif avec le club comme on peut le trouver par exemple chez un Aurélien Rougerie et qui peut mener tout naturellement à l'équipe de France en entraînant un sentiment d'appartenance à l'identique. Les temps ont changé, c'est une évidence et le rugby qui a toujours été en France un sport de clocher a du mal à trouver sa place dans cet univers marchand que les anglo-saxons, en bons protestants n'ont eu aucun mal à intégrer puisque c'est à la base leur créature.

          • Avatar

            Ton analyse est pertinente, comme très souvent. Ceci dit, je pense aussi que le rugby attire moins les jeunes que d'autres sports, car il est exigeant si tu veux être professionnel. D'un côté tu as le foot et le basket qui paraissent "facile" et de l'autre le rugby, sans parler que bien des parents ne veulent de ce sport "violent" (même s'il le devient) Par contre, il est sur qu'aux îles Fidji par exemple, le rugby en Europe est un Eldorado, avec des types qui ont fait un gros effort, quitter leur pays : je pense qu'ils ont plus la gnaque que nos petits gars, d'où une formation complémentaire. Mais si on regarde, il y a bien des joueurs formés à Clermont depuis tout petit, même si d'autre arrive de Massy, comme Cancoriet, et que ce soit Massy, Clermont ou Toulouse, ils viennent bien de la France et des clubs.
            L'autre fois, j'ai écrit que l'EDF avait un problème avec les joueurs qui sont performant en club et moyens voir médiocres en EDF ; pour l'ASM, Morgan Parrat et Camille Lopez en ont été des exemples parmi d'autres. J'aimerai savoir d'où cela vient : sélectionneur, jeu mis en place, pression du résultat donc stress ? Il faut peut-être faire comme DD au foot, sélectionner des joueurs qui jouent ensemble, donc pas forcement les meilleurs. Remarque les meilleurs, lorsque je vois Mastri, Atonio etc. Je ne vois pas les meilleurs...

              
    • Avatar

      Bonjour Ulysse. J'ai regardé le match hier soir sur C+, et je n'ai pas été emballé, ni par les NZ, ni par les lions qui ont dormi les trois quart du match. J'ai aussi du mal à comprendre l'arbitrage favorable au NZ qui viennent dans les ruck sur les côtés et font systématiquement un tas ! Autant leur attaque est bonne, voir très bonne, autant leur défense devrait être sanctionnée beaucoup plus souvent. Quant à la victoire des lions à 15 contre 14 plus de la moitié du temps, c'est surtout à cause du buteur NZ qui a raté trop de pénalités. En conclusion un match engagé mais peu de jeu agréable pour moi. La finale de la Hcup était largement supérieure.

  9. Avatar

    @Luc,

    Je rejoins globalement ton analyse, toutefois, je ne pense pas que des sports comme le Foot ou le Basket soient plus faciles que le rugby tant il est difficile dans chacun d'eux d'accéder au plus haut niveau tellement la concurrence est rude. je crois simplement qu'étant beaucoup plus rémunérateurs que le sport Roi et en assurant à leurs pratiquants évoluant au sommet, une gloire et une audience beaucoup plus importante, ils attirent bien d'avantage la jeunesse citadine, le plus souvent originaire de la banlieue et issue de l'immigration. j'écrivais tantôt que le rugby a toujours été en France un sport de clocher caractéristique de notre identité française, faite de générosité et de mauvaise foi confondue or, la France rurale agonise année après année, de salon de l’agriculture en action coup de poing dans les supermarchés et autres tombereaux de fumier déversés devant les préfectures. Depuis l'avènement du Rugby professionnel, on a favorisé dans une imparable logique financière le rugby des villes au détriment de celui des champs, Aujourd'hui qui se souvient que lorsqu'on allait au stade trois ou quatre décennies en arrière, on y voyait le plus souvent se produire Lavelanet, Lombez-Samatan, Bagnères de Bigorre et tant d'autres encore. Depuis, le spectacle a gagné en intensité et l'on imagine mal les médias actuels diffuser des matchs de ce genre d'équipes. Seulement voila, ces clubs étaient éminemment formateurs et finissaient par alimenter de leurs meilleurs éléments la grande ville la plus proche et par ricochet l'E.D.F. alors qu'aujourd'hui la quasi totalité de ces communes rurales vivotent avec avec un tissu socio-économique quasi sinistré et les club des grandes villes frappés par la concurrence de sports plus attractifs ne s'auto-alimentent pas en jeunes talents.
    Les JIFFS constituent donc un pansement sur une jambe de bois car ils ne s'envisagent que sous la forme de quotas sans aucune garantie de jouer pour ces jeunes et sans obligation de posséder la nationalité française ce qui montre bien que comme en amour, le désir et la performance, voire le désir de performances sont bien plus simulés qu'authentiques.

  10. Avatar

    Bonjour à tous,

    Bon alors, l'ASMCA est encore et toujours nulle en communication ! Des nouvelles têtes sont arrivées ? Entraîneur, joueurs ? rien sur le site officiel ! L'entrainement bain de mousse a repris à Ibiza (hic), celui du jeu de machettes va reprendre à Millau... et toujours rien sur le site officiel !

    Déjà que nous envoyer un mail pour les réabonnements semble poser problèmes !!!

    Oh réveillez-vous les intellos de la com ! Phosphorez un peu, ça vous changera !

    * J'ai du aller voir sur le site du RCT pour connaître dates et horaire du match amical entre les frères ennemis !

    .

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

63