LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo top14

Une Toulongue histoire !

Ah les matches Toulon - Clermont ! Ils sont délectables, amusants, stressants, énervants, flamboyants, Alain Rolland mais aussi et surtout ilfutintants (il fut un temps mais je me plais à massacrer la langue française).


Cette histoire d'amour entre ces deux clubs commence en 2010. Faut dire aussi qu'avant, les toulonnais nous faisaient moins chier puisqu'ils évoluaient dans une sous catégorie appelée la ProD2 (j'connais pas !). Seulement voilà, un multi-millionnaire vendeur de BD a voulu redresser le radeau, si tant est que cela soit possible, l’ASM n’y arrivant pas, et faire renaitre un club varois à la dérive. Entreprise très louable de la part de Mourad Boudjellal malgré l’arrivée massive de mercenaires étrangers avides de sang et de maisons de retraite. Fin du hors sujet !

Bref, les rados perdaient donc une demi finale à Saint Etienne. Tout le monde s’en souvient en Auvergne étant donné que cette année fut la consécration pour le peuple Arverne, la seule et l’unique encore à ce jour. Un match haletant, un chassé croisé qui finalement voit Clermont vainqueur sur un plaquage salvateur de Gonzalo Canale. Lovobalavu la touche à 50cm de la ligne d'en but. Toutefois, cette rencontre mit le feu aux poudres. En cause, pour changer, l’arbitrage et notamment l’essai accordé à Dato. Les varois, puceaux des phases finales de moderne Top14, pensaient à tort que le pilier géorgien de Clermont avait commis un en-avant. Sur les images, on voit très bien que celui-ci garde le contrôle de la balle avec son coude. Et puis zut ! Rendez vous compte aussi que si l'arbitre sifflait à chaque faute de main de Zirak, nous serions en pénurie de rugby durant 80 minutes. Soyez compréhensifs ! Fin de la polémique. Les discussions qui suivirent par presses, blogs, forums ou réseaux sociaux interposés sont restées dans les anales, la "sodomie arbitrale"© ayant vu le jour. Insultes, dialogues de sourds, "j'ai une plus longue que toi", ont fait vibrer la toile durant des semaines. Une rivalité haineuse était née.

Les Clermont - Toulon ont été des instants de buzz bien alimentés par les interviews d’un Mourad Boudjellal fourbe et piquant dont le passe temps favori était de remettre des buches sur le feu (en Auvergne on préférera mettre des boucliers, celui/ceux qu'on gagnera du moins, pour faire des barbecues). Du coup, les guéguerres de supporters qui consistaient à poser sa bite sur un comptoir et à se la mesurer étaient monnaie courante. La belle époque ! Celle là même où tous les coups étaient permis : Le mouradthon, le salary cap, les étrangers, la multinational qui sent le pneu, l’arbitrage, les finales achetées, les mercenaires, les cartes vitales, les pharmacies, etc …

Jusqu’en 2016 ! L’essor d’un club tout moisi, sans ferveur, sans passion, sans rugby, sans drapeaux ni tambours et son titre de champion de France, sans supporters. Trop c’est trop ! Non ! Le rugby a des valeurs, une image, et ce ne sont pas ces cons de "ciel et blanc" qui viendront les bafouer. Les deux clans, réunifiés aussi rapidement qu’ils se sont détestés, se battent désormais ensemble, main dans la main, contre le vilain club francilien qui ne connait rien à notre sport tant aimé (autant que moi). Et ce n'est pas avec leur Colombes qu'ils auront la paix.

Voilà ! Vous l’aurez compris, les « enflure », « enculé », « mercenaire », « dopé », « loser » , "Consanguins", "Paysan", disparaissent peu à peu des commentaires sur les différentes plateformes du Net. Ils font place à « Amis … », « Allez Clermont », « Allez Toulon », « C’est beau l’amour », etc … À croire que l’influence de certains supporters auvergnats ont bisounoursifié les "Fadas de la Rade". D’ailleurs, à ce propos, je ne suis pas sûr que l’on puisse encore parlé de « Fadas ». Le terme « Gagas du RCT » serait plus approprié tant le son de la Happy Romance résonne ici et là.

Pour conclure, je dirais que Max Boublil, dans sa chanson raciste, résume à merveille cette nouvelle situation : « Ce soir … tenons nous la main … ne faisons plus qu’un contre les Racingmen ». Le rugby change trop vite ! A cette allure, on va tous s’habiller en rose comme le Stade Français et se faire des bisous sur le pré et en tribunes.

 

publié le mardi 20 septembre 2016 à 14h25 par Charly

38 Commentaires

  1. Avatar

    @Charly.
    Je suis très énervé que tu massacres la langue française à ce point (...) Hi hi hi....on se comprends comme Miomobeach comprendra 🙂
    Pour les rados qui perdent à St Étienne, on a eu le nôtre à Rennes. Oups, promis, j'arrête.
    Et je soooooooorrrrrs.

    • Avatar

      Et oui, Ulysse pourtant je n'aime pas les polémiques mais certains propos mettant en cause nos amis qui se donnent un mal fou pour que ce site soit le plus vivant possible en nous proposant en permanence des sujets d'échange et de discussion qui alimentent notre passion commune, me mettent hors de moi et m'obligent à réagir en conséquence.
      Écrire des articles aussi longs sans fautes d'accords, de syntaxe ou simplement de frappe relève de la gageure, étant donné que ni Charly ni ses potes ne sont des professionnels de l'écriture mais prennent sur leur temps pour nous faire partager leur amour du rugby et de l'A.S.M., alors S.V.P., pédants et autres grincheux de tout poil, si vous n'avez rien d'autre à faire, rabattez vous sur les professionnels de la communication (presse écrite ou journaux télévisés) et vous aurez du grain à moudre mais d'ici là foutez nous la paix, parce que nous du Charly dans le texte, on en redemande !!!!

  2. Avatar

    Du coup c'est plus un clasico(référence au dernier article sur RCT-ASM) si on s'aime plutôt bien avec les mercenaires, moi perso je n'ai pas de préférence en terme de haine pour le RCT et le Racing 😉 ils sont au même niveau ,maiiiiis qui c'est , peut être que le Racing prendra le rôle de notre ennemi préféré .

  3. Avatar

    Un grand BRAVO à Charly et à ses compères de la rédac. pour tous ces commentaires chargés d'humour et d'amour du Club ,et à vous tous pour vos réponses :moi je suis persuadé que le RCT ne serait pas ce qu'il est si Sir J. Wilkinson n'était pas venu ,je pense même qu'il n'aurait rien gagné :surtout pas le droit d'être connu.Les bleus et blancs veulent prendre le relai avec D.Carter ;mais une fois suffit .Cette année doit être la nôtre . C'est les blessures qu'il faut craindre . J'ai revisionné le match contre l'UBB , on possède une super 2eme ligne et Kaiser est incapable de lancer de bons ballons :Ulugia meilleur que lui en ce début de saison se blesse pour 3 mois ,je suis pour trouver un bon joker médical (F.Lee a aussi été pris comme jocker médical et sur un terrain il est incomparable aujourd'hui). Un grand bonjour à Jojo,Ulysse ,Paul ,Miomo ,Dodo ,Doc etc.... ET encore bravo à la rédac.

    • Avatar

      Bonjour J-C et merci de nous faire un coucou ( a tous les cybers) . Après les blessures , je suis certain que Ulugia ne sera pas le seul blessé de longue date , mais toute façon l'an dernier on avait réussi à faire avec même si on étaient cuits en fin de saison . Cette année on gagne ce put**n de bouclier et puis comme ça , finis les quelques (je cite): loosers,Poulidor,cocus...
      Bon ça commence déjà par mettre une petite leçon de rugby aux Toulonnais.

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

60