LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo news

Alexandre FISCHER et George MOALA, joueurs du mois de février

Comme chaque mois, vous avez pu voter pour les deux meilleurs joueurs du mois, un avant et un trois-quart. Pour le mois de février, vous avez élu le jeune troisième ligne Alexandre FISCHER et le centre néo-zélandais George MOALA.

En cette période de doublons, trois matchs ont eu lieu en ce mois de février pour les clermontois, à savoir la réception de l'Union Bordeaux-Bègles (victoire 40 à 20) et le déplacement chez le voisin lyonnais (défaite 19 à 13), mais aussi le match caritatif au Japon face aux meilleurs joueurs de la Japan Top League. Des matchs qui se sont joués sans les internationaux, seul l'écossais Greig LAIDLAW a pu jouer le premier match contre Bordeaux-Bègles.

Alexandre FISCHER, un jeune qui monte

 Alexandre FISCHER

Didier BES: "Alexandre va se fixer sur le poste de 3ème ligne. Il est bien sur ce poste et on ne va pas le sortir de ce secteur. Il y a un fossé trop élevé entre les Espoirs et les pros, une différence de niveau trop grande. S'il avait entamé une reconversion, il aurait fallu le faire plus tôt. En 3ème ligne, il est bien."

Clermont cherchait à l'intersaison un 3ème ligne plaqueur-gratteur et avait même essayé l'international écossais John HARDIE. Mais les dirigeants clermontois avait préféré donner sa chance à un jeune espoir du Centre de Formation. Et aujourd'hui, on peut dire qu'ils ne se sont pas trompés. Né en 1998 à Chaumont en Haute-Marne (52), Alexandre a beaucoup voyagé durant son enfance en suivant les différentes mutations de son père gendarme pour finir par s'installer à Issoire où il commence le rugby en U13. Il rejoint les Espoirs clermontois quelques années après, il y fait ses classes au côtés de Samuel EZEALA, Dorian LAVERNHE et William HUTTEAU et remporte la saison passée le titre de champion de France Espoirs au poste de talonneur.

Ce pur produit de la formation clermontoise éclate au grand jour cette saison où il enchaîne les bonnes performances. Avec un centre de gravité très bas, une grande souplesse et une grande force du haut du corps, il possède une excellente position pour gratter les ballons ce qu'il réalise fréquemment. Il a sans doute une grande marge de progression mais au vu de son profil, ne serait-il pas la grosse surprise en 3ème ligne de la fin de saison dans les matchs de phases finales comme l'a pu être Judicaël CANCORIET il y a deux ans?

George MOALA, la meilleure recrue

 George-Moala

George MOALA a débarqué en Auvergne l'été dernier et il n'a mis longtemps à s'intégrer dans l'effectif clermontois. Ce n'est sans doute pas le joueur néo-zélandais le plus connu ou le plus médiatique qui a posé ses valises en France mais au vu de ses performances avec les Jaunes & Bleus c'est sans doute l'un des meilleurs coup lors du marché des transferts. Né a Auckland de parents tongiens, George commence le rugby au Tamaki Collège. Ayant un gros physique très tôt, il joue tout d'abord dans le paquet d'avants. Jugé trop rapide pour un 3ème ligne centre, il se reconvertit malgré tout au poste de trois-quart centre. Suivant les traces de son père qui a été international tongien, il intègre les U20 de son pays d'origine avant de pouvoir réalisé son rêve: jouer avec les Blacks. Il portera alors 4 fois le maillot à la fougère argentée mais il est stoppé dans sa progression par des blessures ce qui l'empêche de s'installer dans cette équipe. A 28 ans, il s'engage alors avec l'ASM Clermont Auvergne suivant les conseils de Kévin SENIO, Benson STANLEY ou Gavin WILLIAMS.

Depuis son arrivée en Auvergne, il a joué 15 matchs et commence à devenir un élément incontournable de la ligne d'attaque clermontoise. Sa grosse puissance à l'impact et sa fréquence de jambes exceptionnelle lui permettent de mettre dans l'avancée son équipe et sa science du jeu de faire jouer ses coéquipiers derrière lui. Malheureusement, une entorse de la cheville contractée contre Grenoble va interrompre sa progression et le laisser en tribunes pendant 6 à 8 semaines. Cependant, il devrait être de retour pour jouer les phases finales.

N'oubliez pas de voter pour vos joueurs du mois de mars (vous aurez du 1er au 15 avril)!!

publié le mardi 19 mars 2019 à 14h00 par FabASM63

3 Commentaires

  1. Avatar

    Salut à tous,
    Je voulais revenir sur les événements du week-end, et en premier lieu sur la disparition de René Fontes, qui , grâces à une vision à long terme et une grande ambition, a propulsé l'ASMCA dans une autre dimension, celle que nous connaissons aujourd'hui . Merci Monsieur Fontes. En espérant que vos successeurs sauront porter le flambeau ...

    Ensuite, inutile d'en rajouter concernant le management catastrophique de l'EDF, si ce n'est pour m'insurge sur le fait que faire rentrer Lopez à 5 secondes du terme du match, c'est insultant pour le joueur, mais symptomatique des errements permanents du staff de l' EDF, de Moustache et du tout petit Elissade, en charge des 3/4. A la niche les roquets !

    Pour continuer, et bien que la règle fut appliquée strictement pour Flip Van der Merve, peut-on m'expliquer pourquoi Jenneker du CO n'a pas été sanctionné de la même façon... pire, l'ASMCA à pris une pénalité contre elle !

    Enfin, je m'étonne que FA ait tiré sur les pattes de notre Dato bien aimé, jusqu'à la casse...Certe, ses remplaçants ne sont pas au niveau, surtout quand ils ne jouent que des bouts de match...Heureusement Slimani revient... Mais gérer, c'est anticiper non ?

    Attention à Paul Jedrasiak, qui enchaîne avec talent les matchs !

    Enfin, était-Il utile de programmer une semaine de physique, alors que les organismes ont besoin, à ce moment de la saison, de souffler pour entamer le sprint final ?

  2. Avatar

    A lire sur Rugbyrama, " les 5 boulettes de l'EDF" Excellent résumé des agissements de la bande d'amateurs qui fagocitent actuellement l'EDF ... Désespérant !

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

50