LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo heineken

ASM 23 - 16 Harlequins : une victoire au goût d'inachevé

Après la défaite ramenée du déplacement chez le Racing Métro, l'ASM recevait les Harlequins de Londres avec l'obligation de gagner pour conserver ses chances de qualification. Les Montferrandais se sont imposés 23 à 16, mais ratent le bonus offensif (3 essais marqués) et concèdent le bonus défensif aux visiteurs (sur un drop à la dernière seconde). Le scénario du match laisse aux supporters (et certainement aux joueurs) un goût d'inachevé.

Vexés de la défaite de Colombes (malgré une domination de tous les instants), les Montferrandais avaient à cœur d'être réalistes : ils l'ont été pendant toute la première mi-temps. Les Jaunards ont commencé la rencontre tambour battant, James marquait une pénalité dès la 2e minute et la ligne des trois-quarts, bien emmenés par Sivivatu et King, emmenait Byrne à l'essai à la 7e minute. Les Harlequins étaient étouffés, s'ils répliquèrent par deux pénalités, ils encaissèrent 2 autres essais de Fofana et Lacrampe. À la 25è minute, l'ASM menait 20 à 6 ! La réaction des Anglais est alors venue. À force de camper dans la moitié de terrain de l'ASM, ils obtinrent pénalités sur pénalités ainsi que l'exclusion temporaire de Byrne. L'ASM tenait globalement le choc pendant dix grosses minutes mais finissait par concéder un essai avant la sirène. À la mi-temps, l'ASM menait 20 à 13, soit une avance de 7 points finalement peu flatteuse. Avec 3 essais marqués, l'ASM pouvait cependant espérer obtenir un point de bonus offensif pendant la seconde mi-temps.

Au retour des vestiaires, les Montferrandais ont cependant affiché un tout autre visage. Émoussés, peu sereins et brouillons, ils ont malheureusement offert un spectacle peu reluisant face à des Anglais accrocheurs. Pendant la seconde période, l'ASM n'a marqué que 3 petits points (pénalité à la 44e) et n'a jamais pu marquer le quatrième essai synonyme de bonus offensif. Sur la dernière action du match, ce sont même les Harlequins qui marquaient un drop et s'offraient le luxe de ramener un bonus défensif. Score final : 23 à 16 et un goût un peu amer.

(On peut ajouter que l'arbitrage fut aussi médiocre que cette seconde mi-temps : entre les plaquages haut, sans ballon ou à retardement, M. Clancy avait des motifs pour sortir un carton jaune, lui et ses assesseurs n'en avaient manifestement pas l'envie.)

Feuille de match

ASM : 3 essais de Byrne (7e), Fofana (20e) et Lacrampe (25e) ; 1 transformation de James (25e) ; 2 pénalités de James (2e, 44e) ; 1 carton jaune pour Byrne (27e)

Harlequins : 1 essai de Williams (39e) ; 1 transformation d'Evans (39e) ; 2 pénalité de Botica (23e) et Evans (24e) ; 1 drop d'Evans (80e)

Sujet de l'après-match sur le forum

Le classement de la poule 4

Le projet de livre de sur les rivières clermontoises de NicolasTheRock, newser des Cybervulcans et créateur d'eauvergnat.fr : http://fr.ulule.com/eauvergnatfr/

publié le dimanche 20 octobre 2013 à 21h12 par Carlamouth

11 Commentaires

  1. Avatar

    Mon analyse est la suivante :
    1/ 4 points c'est le minimum syndical.
    2/ L'arbitrage il est ce qu'il est. Arrêtons de nous retrancher derrière. En première mi-temps il était bon pas en seconde. Faut arrêter avec ça.
    3/ Comme d'habitude un très bon début puis au fil des minutes, on "tape" dans le dur : physiquement on lâche. Notre équipe est "cuite". Pourquoi ? Recrutement nul l'année dernière et cadres vieillissants et surtout un jeu trop ambitieux par rapport à ces paramètres. On ne tiendra jamais la saison à ce rythme si nous n'avons pas un jeu d'occupation au pied qui permette à l'équipe de souffler !
    Alors année de transition : certainement !

  2. Avatar

    Match gagne sans la maniere. Effectivement le physique semble juste sur la fin des matchs . Peut etre faut il sur les 2ndes mi temps avoir un jeu plus pragmatique d occupation du terrain... Autre question pourquoi sortir james pour le remplacer par delany qui revient de 5 mois sans jouer sur un match de coupe d europe???la cohesion n etait pas la ensuite...par ailleurs nalaga aurait peut etre pu entrer plus tot pour remplacer non pas byrne mais rougerie hors du coup hier notamment en defense... Neanmoins tout n est pas perdu il faut y croire et surtou essayer de solutionner pble ce probleme de physique sur la fin des matchs. Allez l asm !

  3. Avatar

    nous nous sommes peut être un peu trop exités avec le BO
    on a gagné c est déjà pas si mal
    l asm est malade et entame sa convalescence
    il faut être pragmatique et quand on voit les résultats de ce weekend on a pas a être déçus

  4. Avatar

    Syvi et King ont manqué de soutien ce qui montre un déficit au niveau physique
    On a été mis à mal les 10 dernières minutes !
    Nous avons un duo de classe King /Stanley de vrai métronomes et je continue à penser qu'il faut les associer le plus souvent possible .
    Rien n 'est perdu,une victoire est toujours possible à l'extérieur .

  5. Avatar

    Je ne suis pas d'accord avec toi Combraille. on ne peux plus dire aujourd'hui que l'arbitrage est ce qu'il est car il me semble que les arbitres ont reçu des consignes claires, par ERC, pour empêcher les clubs français de sortir de poules. Je ne parle pas seulement du match au Michelin. j'ai regardé plusieurs matchs et je n'ai vu que des décisions hyper-douteuses à l'encontre des clubs français. nous ne sommes plus dans les interprétations possibles sur les phases de jeu mais dans des agressions caractérisées non sanctionnées, des fautes d'antijeu où l'arbitre et surtout ses accesseurs ferment les yeux. trouves-tu normal que les arbitres de touches sur une même action ne voit pas deux hors jeu flagrants mais demande la vidéo pour savoir si le joueur français ne s'est pas fait justice en posant un coup de poing ? pour en revenir au match au Michelin, Byrne mérite peut être un jaune pour position de hors jeu (que je n'ai pas vu !!) mais que méritent les deux 2° ligne sur le ballon porté ou Hines s'agace un peu, que mérite le pilier qui est venu intentionnellement découpé BJ sur un placage à retardement et que mérite le centre anglais sur le placage haut sur Byrne ? autant de fait de jeu qui nous aurait permis de jouer en supériorité numérique et de créer les espaces que la défense trés souvent à la limite des anglais nous ont empêcher de trouver en seconde mi-temps ! A cela, on peut rajouter un arbitrage maison sur les mélée ou nous n'avons que très peu été récompensé de nos effort alors que les british étaient à la faute. Tu a le droit de penser que l'arbitrage est ce qu'il est mais moi, aujourd'hui, je pense qu'il dénature totalement notre sport au nom de priorité qui sont tous sauf sportive !
    Pour revenir sur la prestation de Clermont, j'ai vu une belle première mi-temps avec une très bonne prestation de joueurs comme Sivivatu, King, Lapendry. J'ai trouvé Lacrampe un peu en dedans. Dommage que tous les joueurs n'étaient pas au même niveau. Je dirai que c'est mieux mais je ne suis pas sûr que cela suffise !!!

  6. Avatar

    Ce n'est pas nouveau que les arbitres aient reçu l'ordre de pénaliser les clubs Français;depuis longtemps on a l'habitude de se faire b.....,il ne faut pas oublier que la publicité sur l'alcool est interdite en France et que c'est la "HEINEKEN cup .

  7. Avatar

    je suis d'accord sur le "c'est pas nouveau" mais aujourd'hui c'est sans aucune discrétion. Avant on pouvait toujours se dire que l'arbitre avait fait un choix d'interprétation de la règle qui ne nous favorise pas mais aujourd'hui, nous sommes dans le parti pris arbitral : "on est intransigeant avec cette équipe et l'autre a carte blanche" pour exemple le carton jaune + la citation de Nalaga qui est vraiment du n'importe quoi !

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

64