LE SITE DES SUPPORTERS DE L'ASM CLERMONT AUVERGNE
accueil
.
logo top14

ASM 30-22 Racing Métro 92: victoire laborieuse de Montferrand

IMG_8814L'ASM a battu une solide équipe parisienne grâce à 2 essais de Fofana et Domingo et une transformation et  6 pénalités de James contre des points au pied de Mehrtens et Fortassin (Mr drop et un essai de Julien Saubade. La dernière pénalité de l'Australien a privé les parisiens du bonus défensif.

Le résumé de Julien (merci à lui):

L'ASMCA remporte un succès au forceps et à l'expérience, dans les toutes dernières minutes, face à une équipe du Racing Metro très solide sur les bases et qui aurait mérité de repartir avec le bonus défensif.

Les 15701 spectateurs du Michelin ont tremblé jusqu'au bout, mais cette victoire arrachée dans la douleur, comptera dans le décompte final, et c'est ce genre de succès que l'ASM n'était pas capable d'obtenir il y a encore 2 ans!

Après 5 minutes  d'observation, l'ASM, hyper réaliste en 1ère période, ouvrait le score, sur un subtil coup de pied par-dessus la défense de Brock James que reprenait parfaitement Wesley Fofana pour le 1ere essai de l'après-midi :7-0.

Mais rapidement on sentait l'ASM pas dans son assiette, empruntée, et le Racing logiquement, par un drop de Mehrtens puis une pénalité du même ex-stratége des Blacks, revenait à 7-6.

Comme on le craignait la mêlée clermontoise souffrait, en particulier du côté droit où Debaty était constamment sur le reculoir, confirmant un peu plus l'absurdité de le voir à ce poste qui n'est pas le sien et pour lequel il n'a pas les qualités pour s'imposer...et où le recrutement d'un pilier droit devient très urgente!
Mais le réalisme était jaune et bleu! Deuxième incursion dans le camp parisien...et 2e essai de Thomas Domingo en force! 12-6.
Nalaga sauvait alors la patrie sur une interception de Vakaola qu'il reprenait à quelques mètres de l'en-but, puis se relevait très vite pour faire pénaliser l'ailier parisien.
Un drop de Fortassin ramenait le Racing à 12-9 aux citrons.

L'essai de Thomas Domingo

L'essai de Thomas Domingo

La 2e mi-temps repartait sur les mêmes bases, Nalaga, perdait un énième ballon, contre-attaque du Racing et Saubade s'amusait d'un Rougerie toujours aussi poreux en défense: 12-16.

Le coaching apporté en 1ère ligne et à la mêlée redonnait un peu de tonus à l'ASM et d'assise en mêlée, concrétisée par 3 pénalités de l'inévitable, James, 21-16.
Mais Fortassin sur un 3e drop parisien, ramenait le Racing à 21-19.
Et à la 65e minute, Vakaola, sur un nouveau ballon perdu par l'attaque clermontoise, prenait de vitesse L. Faure qui ne pouvait que se mettre à la faute pour éviter ce qui aurait pu être l'estocade: carton jaune et pénalité de Mehrtens: 21-22.

Et c'est bizarrement à 14 contre 15 que l'ASM allait faire la différence. Gérant parfaitement son infériorité numérique, et sur une interception de Cudmore après un arrêt de volée très mal joué du Racing, remettait la pression et obtenait une 1ere pénalité pour repasser devant: 24-22.

Une nouvelle réussite de James, 27-22 puis la dernière pénalité à la sonnerie portait le score à un très flatteur, 30-22.

L'équipe alignée:

1.Domingo (puis L.Faure, 52e) 2.Cabello (puis Ledesma, 44e) 3.Debaty (puis Ric, 47e)

4.Cudmore 5.Privat (puis Jacquet, 62e)

6.White 8.Vermeulen (puis Lapandry, 59e) 7.Audebert

9.Parra (puis K.Senio, 49e) 10.James

11.Nalaga 12.Canale 13.Fofana 14.Rougerie

15.Floch (puis Russell, 69e)


Le sujet du forum

publié le samedi 12 septembre 2009 à 20h40 par NicolasTheRock

4 Commentaires

  1. Avatar

    Arretons de tirer à boulets rouges sur Debaty ! Il n'est pas fait pour le coté droit, mais il fait vraiment preuve de bonne volonté et dépanne dans le meilleur esprit ; il faut tout de même lui rendre cela , non ?

  2. Avatar

    D'accord avec JEF63. Ne focalisons pas sur DEBATY. Au poste de pilier droit il bosse et ce n'est pas facile, alors un peu de patience et voyons ce qu'il apporte par ailleurs dans le combat. On n'a pas beaucoup parlé du ballon arraché aux bras de Chabal. A l'inverse le barbu aurait été "phénoménal". En ce moment Elvis, Napo sont 'ils meilleurs? Et pourtant on ne les démolit pas. La bonne volonté finira par payer pour le colosse franco-Belge.

  3. Avatar

    Tu as tout compris Rugbytoujours et tes remarques sont pertinantes .
    Et toi Jean-Marc je suis tout à fait d'accord avec toi : tout le monde ne s'n tirera pas aussi bien face au Racing Metro.
    C'est vrai, que nous avons tellememnt été gaté ces dernières années que certains deviennent exigeants... alors qu'il y a 4 ans, on avait envie de pleurer !
    Longues vie à L'ASM... que j'ai vu perdre 7 fois la finale mais qui m'apporte toujours des joies et su "stress" tellement bienfaiteur !!!

    Jeff

Ajouter un commentaire, un avis

Abonnez-vous aux news...

63